Rejoignez-nous

Morax dans la radio

« Quand avril commence trop doux, Il finit le pire de tous. »

Publié

,

le

Les caprices du ciel sont au programme de ce jeudi matin. Le gel, ou la gelée noire comme on l’appelle dans le milieu, a fait des ravages du côté des vignobles et des arbres fruitiers. On en parle avec Frédéric Glassey, directeur de la météorologie chez Météonews.

Le gel printanier a malmené l'ensemble du vignoble suisse. Le canton de Vaud a plus ou moins été épargné grâce à la bise mais ce n’est pas le cas pour le raisin et les abricots du Valais. A voir maintenant si les bourgeons secondaires réussiront à défier les caprices du ciel. Parce que les défis ne sont pas terminés...On attend encore les Saints de Glace pour le mois de mai. Et quand est-il de l’été? Pour sa part le Böögg, le bonhomme d’hiver zurichois, a prédit un été plutôt chaud.

On parle de la pluie et du beau temps dès 7h20 sur LFM avec notre invité: le météorologue Frédéric Glassey.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Morax dans la radio

Premier événement-test dans le Canton de Vaud

Publié

le

La Cathédrale de Lausanne va recevoir la première grande manifestation du canton depuis le début de la pandémie. (Image d'archive - ©KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)

Ce soir, la première grande manifestation va se dérouler en terres vaudoises depuis des mois. C'est le Choeur Vivace qui l'organise avec l'appui du canton. Evénement-test, il pourrait ouvrir la voie à d'autres si le résultat est concluant.

Ce soir, c’est l’heure du grand test. Pour la première fois depuis des mois, une grande manifestation va se dérouler dans le canton de Vaud. Les autorités ont autorisé deux manifestations-tests en vue des assouplissements des restrictions liées au coronavirus. Parmi elles, deux représentations du Chœur Vivace. Avec son Oratorio de Noël de Bach, il se produit ce soir et demain à la Cathédrale de Lausanne.

Ce concert doit permettre une analyse des risques de transmission du coronavirus dans un milieu encadré par des mesures sanitaires. Président du Chœur Vivace et virologue, Pascal Meylan sera l’invité qui fait l’actu dès 7h20. Il viendra nous dire comment se sont organisés ces deux concerts et faire un premier bilan à chaud de la première représentation.

Continuer la lecture

Morax dans la radio

Lausanne renforce la surveillance de ses institutions culturelles

Publié

le

Le syndic de la ville de Lausanne Grégoire Junod sera l'invité de la matinale. (©KEYSTONE/Laurent Gillieron)

Eclaboussée par l'affaire du Béjart Ballet, la Ville de Lausanne veut renforcer le contrôle de ses institutions culturelles subventionnées. Des audits RH seront régulièrement menés et une cellule indépendante sera créée pour gérer les cas de harcèlement.

Depuis plusieurs semaines, les révélations sur des cas de dysfonctionnements au sein du Béjart Ballet et de l’école Rudra Béjart font la Une de la presse. Harcèlement moral et sexuel sont évoqués. Un premier audit a révélé fin mai des dysfonctionnements au sein de l'Ecole-atelier Rudra-Béjart. Il a conduit au licenciement du directeur et de la régisseuse et l’école a été fermée pour une année au moins. Et depuis un nouvel audit a été lancé sur l’école et la compagnie. Cet après-midi, on apprenait également la mis à pied du directeur de production. Eclaboussée par l'affaire, la Ville de Lausanne veut renforcer le contrôle de ses institutions culturelles subventionnées. Des audits RH seront régulièrement menés et une cellule indépendante sera créée pour gérer les cas de harcèlement.

On en parle dès 7h20 avec Grégoire Junod, syndic de Lausanne, chef de la culture de la Ville et vice-président du Conseil de Fondation du Béjart Ballet.

Continuer la lecture

Morax dans la radio

Un sommet diplomatique scruté de toutes parts

Publié

le

De

Laurent Wehrli est conseiller national PLR vaudois, il est aussi membre de la commission de politique extérieure. Dès 7h20, il expliquera la portée diplomatique de cette rencontre. (@KEYSTONE/Gaetan Bally)

Depuis aujourd'hui, tous les regards sont tournés vers Genève. Genève l'Internationale qui reçoit demain le sommet entre Joe Biden et Vladimir Poutine.

Biden est à Genève, Poutine arrive demain. Et tous les regards sont tournés vers la Cité de Calvin. Voilà plusieurs semaines que la diplomatie suisse s’active autour de cette rencontre de tous les superlatifs. Le président américain et son homologue russe vont se serrer la main à la Villa La Grange. Une réunion qui est saluée pour le simple fait qu’elle puisse avoir lieu. Elle est le fait de la diplomatie suisse et offre une vitrine internationale de premier plan au pays. Conseiller national PLR vaudois et membre de la commission de politique extérieure, Laurent Wehrli sera l'invité qui fait l'actu dès 7h20. Nous lui demanderons comment un tel sommet s'organise, quelle est la valeur d'une telle rencontre sur territoire suisse et ce que l'on peut en attendre concrètement.

Continuer la lecture

Morax dans la radio

La votation qui a creusé le fossé ville-campagne

Publié

le

De

Le résultat des votations de dimanche a confirmé un clivage entre les grandes villes et la campagne. (Image d'illustration - ©KEYSTONE/Anthony Anex)

Dimanche, le peuple se prononçait sur deux initiatives anti-pesticides. Un scrutin qui a secoué le monde paysan et accentué le fossé entre la ville et la campagne.

Les pesticides ne seront pas drastiquement limités dans l'agriculture. Le peuple a rejeté hier les deux initiatives anti-pesticides lancées par des comités citoyens. Les deux initiatives réclamaient des mesures strictes pour réduire les pesticides dans l'environnement, soulignant les dangers qu'ils représentent pour la santé et la nature. L'une demandait l'interdiction pure et simple des pesticides de synthèse, tandis que l'autre intitulée "Pour une eau potable propre et une alimentation saine" voulait durcir les conditions donnant droit aux paiements directs.

La campagne a été très émotionnelle. Elle a divisé la ville et la campagne, mais aussi au sein même de la profession d’agriculteur. Le résultat des urnes a confirmé un clivage entre ville et campagne. Président de Prométerre, Claude Baehler fait le point dès 7h20 demain sur LFM. Il reviendra sur la campagne et ce qu’elle a changé malgré le refus dans les urnes. Il nous parlera aussi du centième anniversaire de l'Association vaudoise de promotion des métiers de la terre.

Continuer la lecture

Morax dans la radio

La Grève des femmes du 14 juin, deux ans après

Publié

le

De

Maribel Rodriguez, cheffe du Bureau de l'égalité entre les femmes et les hommes du canton de Vaud sera l'invitée de ce 14 juin 2021. (©KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)

Le 14 juin 2019, un demi-millions d'hommes et de femmes descendaient dans les rues suisses au nom de l'égalité. Deux ans plus tard, on fait le point.

C’était il y a 30 ans. La première Grève des Femmes avait lieu en Suisse. C’était aussi il y a deux ans. La Grève des femmes du 14 juin mobilisait près d’un demi-million de personnes qui descendaient dans la rue pour l’égalité. Une image plutôt rare en Suisse. Deux ans plus tard, les différents collectifs organiseront des actions à Vevey et à Lausanne. Point d’orgue de la journée: une grande manifestation à 18h depuis la place lausannoise de Saint-François.

Quelles sont les avancées, les dossiers qui n’ont pas bougé ou qui ont carrément reculé ? On en parle dès 7h20 ce lundi 14 juin avec Maribel Rodriguez, elle est la cheffe du Bureau vaudois de l'égalité et présidente de la Conférence suisse des délégué-e-s à l’égalité.

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Scorpion

Cette nouvelle histoire amoureuse n'est peut-être pas définitive, mais elle sera excellente pour votre cœur et votre corps !

Publicité

Les Sujets à la Une

X