Rejoignez-nous

Emissions

Solidarité jouets - Lausanne

Publié

,

le

Solidarité Jouets est un programme d'emplois temporaires subventionnés par le Service cantonal de l'emploi (SDE). Il a été mis sur pied en 1992 par le service d'assainissement et dépend maintenant du service du travail. Par la revalorisation d'objets hors d'usage, il permet de distribuer gratuitement des jouets aux enfants issus de familles défavorisées, aux services d'utilité publique et aux associations à but non lucratif.

Un jouet pour chaque enfant

Les fêtes sont le moment du partage et des cadeaux. Avant de remplir les coffres à jouets de vos enfants, pensez à revaloriser les jouets avec lesquels les enfants ne jouent plus. Les équipes du Service cantonal de l'emploi s'occupent de remettre en état vos dons. N'hésitez pas à partager les anciens jouets de vos enfants, même s'il manque des pièces ou que certaines sont cassées! Les petits lutins de la ville se chargent de compléter les jouets reçus.

Du 1 er  au 24 décembre, amenez vos jouets et peluches au studio d'LFM qui les stockera avant de les transmettre à Solidarité Jouets.

LFM La radio
Chemin de Mornex 1bis
1003 Lausanne

Découvrez Solidarité Jouets en reportage vidéo signé Ivain Deffieux:

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Morax dans la radio

La Suisse pas si parfaite que ça?

Publié

le

Mesures trop modérées et stations de ski ouvertes constituent les principales critiques de la presse internationale à l'égard de la Suisse, lors de cette 2e vague. (Photo du palais fédéral: KEYSTONE/Anthony Anex)

Nicolas Bideau, directeur de Présence Suisse, sera avec nous pour commencer cette nouvelle semaine. L'occasion de revenir sur l'image de la Suisse à l'étranger concernant la gestion de la crise. Il semblerait que notre pays a perdu de sa superbe... Rendez-vous lundi 8 mars à 7h20.

Souvenez vous, au printemps 2020, l'image de la Suisse était sortie renforcée de la crise. Sa gestion était saluée par la presse internationale, notamment pour la rapidité des mesures mises en place. Presque un an plus tard, l'aura du pays semble quelque peu assombrie. L'idée d'une Suisse parfaite et organisée n'est plus. C'est la gestion de la deuxième vague qui a péché selon notre invité. Avec quelles conséquences? Quelles leçons faut-il en tirer? Et comment retrouver notre place de premier de classe?

Nous profiterons de la présence de Nicolas Bideau pour revenir également sur le résultat de vote concernant la burka. Bon ou mauvais pour l'image de la Suisse?

Continuer la lecture

Morax dans la radio

La parole aux étudiant·e·s

Publié

le

Photo datant de 2007, bien avant que la crise du Covid force les étudiant(e)s à quitter les amphithéâtres pour suivre l'enseignement depuis leur chambre. (KEYSTONE/Laurent Gillieron)

Les étudiantes et étudiants paient un lourd tribut à cette pandémie. Sont-ils/elles les grand·e·s oublié·e·s de la crise sanitaire? On en parle avec Léa Pacozzi, co-présidente de la FAE, la Fédération des associations d'étudiant·e·s à l'Université de Lausanne. Rendez-vous ce vendredi 5 mars à 7h20.

Cours à distance, isolement, démotivation... Depuis presque un an, les étudiantes et étudiants ont vu leur quotidien bouleversé par le Covid. On évoquera leurs nombreuses difficultés et les moyens de soutien.

Faut-il craindre de nombreux décrochages? La détresse estudiantine est bien réelle. Pourtant, leur situation n'est que très peu – voire pas – mentionnée dans les décisions politiques. A-t-on surestimé la résilience de ces jeunes? Question posée par la "Tribune de Genève" dans son édition du jeudi 4 mars. Éléments de réponse ce vendredi matin.

 

Continuer la lecture

Morax dans la radio

Des élections pas comme les autres

Publié

le

Premier tour des élections communales vaudoises le dimanche 7 mars. Ici des affiches de candidat(e)s lausannois(es). (©Keystone/LAURENT GILLIERON)

C'est ce dimanche 7 mars que les Vaudoises et les Vaudois éliront leurs représentant(e)s dans les communes. Une élection très particulière due à la pandémie. A qui va profiter le Covid? Réponse avec notre invité: le politologue René Knüsel. Rendez-vous ce jeudi 4 mars à 7h20.

Les élections communales 2021 resteront dans les mémoires, peut-être moins pour les résultats que pour les campagnes électorales. Les règles sanitaires liées aux Covid-19 ont demandé aux candidat(e)s de se réinventer et de chercher d'autres biais pour toucher la population. C'est donc sur les réseaux sociaux que les partis se sont donné rendez-vous.

A quoi faut-il donc s'attendre lors du premier tour ce dimanche? Qui profitera de ce contexte tout à fait inhabituel? Est-ce que les électrices et électeurs seront au rendez-vous? Est-ce que la démocratie sera pénalisée par la pandémie? On en parle ce jeudi matin avec notre invité.

Continuer la lecture

Morax dans la radio

Dernier tour de piste pour l'élue Isabelle Chevalley

Publié

le

La conseillère nationale Isabelle Chevalley se retirera de la vie politique avant la fin de l'année. Prochain défi: recyclage des déchets en Afrique. (©KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

La conseillère nationale vert'libérale se retire de la vie politique. L'occasion de faire un bilan de ses nombreuses années d'engagement et des exigences demandées aux élu(e)s. Rendez-vous ce mercredi 3 mars à 7h20.

Elle aura passé 11 ans sous la Coupole. Les premières années, c'est même la seule représentante romande au sein de son parti aux chambres fédérales. Avant cela, elle a été députée et a participé à la création du parti vert'libéral vaudois. Après des années d'engagements politiques, Isabelle Chevalley préfère aujourd'hui se retirer. Elle quittera ses fonctions avant la fin de l'année.

Elle nous expliquera son choix et ses futurs projets en Afrique. Nous parlera également de ses plus belles victoires et de ses regrets. A l'heure de nouvelles élections communales, l'occasion d'évoquer enfin les compétences requises aujourd'hui pour les élu(e)s.

Continuer la lecture

Morax dans la radio

La grosse déprime des restaurateurs

Publié

le

La situation ne fait qu'empirer pour les restaurateurs vaudois, selon un sondage de GastroVaud (archives).

Comment s'armer encore de patience, après une année de Covid, de fermetures à répétition et d'aides qui tardent à venir? On en parle avec Gilles Meystre, président de GastroVaud. Rendez-vous ce mardi 2 mars à 7h20.

Les magasins dit "non essentiels" ont pu rouvrir ce lundi 1er mars, avec les musées et les zoos. Pour les restaurateurs, il faudra encore attendre le 22 mars, pour autant que la situation épidémiologique le permette. En parallèle, le Conseil fédéral a annoncé vouloir relever à 10 milliards de francs le programme d'aide aux cas de rigueur.

Des annonces qui n'ont pas apaisé l'entier de la population. Des restaurateurs et autres mécontents ont manifestés à plusieurs reprises ces dernières semaines notamment à Neuchâtel et Genève. Certains seraient tentés par la désobéissance civile. Faut-il craindre l'escalade? On fait le point avec notre invité.

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X