Rejoignez-nous

People

Bob Sinclar, David Guetta, Martin Solveig...: les DJ se sentent délaissés pendant la crise

Le DJ pense que sa profession a été grandement négligée pendant la pandémie.

Publié

,

le

David Guetta - The Global Awards 2018 - Photoshot

Aux yeux de Bob Sinclar et de nombreux autres DJ, leur profession a été complètement oubliée pendant la pandémie du coronavirus. Si de nombreux métiers de la culture sont en difficulté depuis que la crise sanitaire a commencé en mars 2020, les DJ français pensent en effet que leur job a été tout particulièrement ignoré ces 12 derniers mois.

De passage dans l'émission "L'Instant de Luxe", Bob Sinclar a notamment partagé : "On est oubliés. Je n'ai pas entendu le mot DJ. L'artiste DJ n'existe plus, comme si on faisait partie d'un milieu, d'une autre planète. Forcément, la fête c'est mal. C'est l'alcool, c'est la drogue. Ils savent s'associer à nous, parce que c'est cool d'être à côté d'un DJ, ça touche les jeunes. C'était cool à ce moment-là, mais je pense qu'aujourd'hui, il faut se battre pour nous aussi. Quand on parle de musiciens, d'acteurs, de chanteurs, qu'on parle aussi des DJ et de tous les métiers qui sont associés à ça."

Bob a également confié qu'il a abordé ce sujet avec ses amis et collègues Martin Solveig et David Guetta, lesquels sont tout à fait d'accord avec lui et sont attristés par la situation.

"Je suis triste qu'il n'y ait pas de visibilité" a-t-il ajouté. "J'ai fait pas mal de lives qui ont cartonné mais jouer devant personne, ce n'est pas mon métier. Il faut que je joue, que je partage ma passion. Le moral est en baisse. Encore une fois, il faut être très créatif, j'essaie de me renouveler. Faire des trucs rigolos sur les réseaux sociaux c'est bien, mais il faut que je joue en live. J'aurais aimé entendre parler du statut de DJ. Je veux être un artiste à part entière."

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

People

Britney Spears a été vaccinée contre le Covid-19

La star a reçu sa première dose.

Publié

le

De

Britney Spears - Hollywood Beauty Awards 2018 - DPA

Britney Spears a reçu la première dose du vaccin contre le Covid-19. La chanteuse de "Toxic" et son compagnon Sam Asghari ont sauté le pas ensemble et ont annoncé cette bonne nouvelle sur leurs réseaux sociaux.

Britney a déclaré dans une vidéo : "Ok, les gens sur Internet disaient que ça allait faire très mal, que ça donnait l'impression qu'on vous tirait dessus, mais je n'ai rien ressenti. Je me sens bien et j'espère que je vais continuer à me sentir bien."

Par ailleurs, Britney s'est récemment exprimée pour la première fois sur le documentaire choc "Framing Britney", qui a fait le buzz en début d'année en explorant la tutelle sous laquelle elle vit depuis 2008 mais aussi la pression médiatique dont elle a été victime au cours de sa carrière.

Sur Instagram, la chanteuse a effectivement fait part de son avis sur ce long-métrage très controversé, et elle n'avait pas que de gentilles choses à dire.

"On a toujours beaucoup spéculé sur ma vie, j’ai toujours été scrutée, jugée… toute ma vie, vraiment", a-t-elle écrit sur Instagram. "J’ai été exposée toute ma vie, me produisant devant un public. Ça demande de la force de confier à l’univers votre vraie vulnérabilité, parce qu’on m’a toujours jugée, insultée, les médias m’ont embarrassée et ça continue à ce jour. Le monde continue de tourner, la vie continue, et on reste si fragiles et sensibles. Je n’ai pas regardé le documentaire mais de de ce que j’ai vu, j’ai été embarrassée par la façon dont je suis mise en lumière. J’ai pleuré pendant deux semaines… Je pleure encore aujourd'hui parfois. Je fais ce que je peux avec ma propre spiritualité, et j’essaie de garder ma joie, mon amour, mon bonheur."

De nombreux fans ont toutefois fait part de leurs doutes quant au fait que Britney a écrit ces mots elle-même.

Continuer la lecture

People

Taylor Swift : la version ré-enregistrée de son album Fearless est enfin là !

La star a ré-enregistrée chaque morceau de son album Fearless sorti en 2008 afin d'en détenir les droits.

Publié

le

De

Taylor Swift - Grammy Awards - Photoshot

Taylor Swift a enfin dévoilé la version ré-enregistrée de son album Fearless, sorti en 2008, un disque composé de ses titres cultes "Love Story" et "You Belong With Me", mais aussi de morceaux encore jamais entendus tels que "Mr. Perfectly Fine" ou encore "We Were Happy". La star y propose aussi des collaborations avec Maren Morris et Keith Urban.

Taylor a décidé de sortir de nouvelles versions de ses anciennes chansons après s'être disputée avec son ancienne maison de disque Big Machine Records, laquelle détient encore les droits de la majorité de son catalogue.

L'interprète de "Willow" avait d'ailleurs expliqué sur le plateau de l'émission 'Good Morning America' il y a quelques temps qu'un de ses premiers tubes méritait tout particulièrement un nouveau coup de peinture. Il s'agit de son morceau au succès planétaire 'Love Story', qu'elle chantait pour la première fois à l'âge de 19 ans.

"Je m'amuse beaucoup..." a confié Taylor. "C'est vraiment une expérience incroyable. Pour le moment, de toutes les chansons que j'ai ré-enregistrées, je crois que la plus cool à faire a été "Love Story". Car dans la première version, ma voix était celle d'une adolescente et parfois, quand je réécoute mes vieux morceaux et que j'entends ma voix toute jeune, ça me donne l'impression d'être une autre chanteuse aujourd'hui. Donc ç'a été super de ré-enregistrer les chansons qui, selon moi, méritent d'être améliorées."

En 2020, Taylor a dévoilé deux nouveaux albums intitulés "folklore" et "Evermore", toutefois la star a récemment insisté sur le fait qu'elle ne prévoyait pas de sortir un troisième album pour le moment.

Continuer la lecture

People

Lupita Nyong’o n'a pas encore fait le deuil de Chadwick Boseman

La star a admis qu'elle a encore du mal à accepter la mort de son collègue et ami.

Publié

le

De

Lupita Nyongo - Mar 18 - ESSENCE black women in Hollywood party - Splash

Lupita Nyong’o n'arrive toujours pas à croire que Chadwick Boseman est décédé. Les deux stars se sont données la réplique dans le film "Black Panther" sorti en 2018, et Lupita a avoué lors d'une interview avec Ellen DeGeneres que sa disparition en août 2020 lui a absolument brisé le coeur.

"C'est encore si difficile pour moi de me remettre de sa mort" a-t-elle confié. "Nous étions amis et il est si dur de parler de lui au passé."

La star a ajouté concernant les moments qu'ils ont passés ensemble sur le tournage de "Black Panther" : "Il menait le film avec tant de compassion et de présence. Quand Chadwick arrivait sur le plateau, il était vraiment présent et il donnait le meilleur de lui-même. Et il était si humble."

Lors du décès de Chadwick l'année dernière, Lupita a écrit un hommage poignant pour son ami, déclarant : "J'écris ces mots en désespoir, pour honorer un homme qui avait beaucoup d'espoir. J'ai du mal à penser et à parler de mon ami, Chadwick Boseman, au passé. Cela n'a pas de sens. Il se présentait à chaque répétition, entraînement et jour de tournage avec son meilleur visage. Il sait encaisser. Il est agile. Il a placé la barre haut en travaillant avec une générosité d'esprit, en créant par son exemple un environnement sans ego, et il a toujours eu un regard chaleureux et des câlins à partager. Il semblait s'aimer vraiment ; il exprimait ce qu'il était vraiment, même si cela signifiait qu'il ne souriait pas quand on pensait qu'il devait le faire. Il s'est accepté lui-même. Et c'est peut-être pour cela qu'il était capable d'aimer autant de personnes aussi profondément."

Continuer la lecture

People

Tom Hanks : cet autre acteur qui a failli jouer le rôle principal de "Big"

Un autre acteur a failli incarner Josh dans la comédie culte.

Publié

le

De

Tom Hanks - May 2011 - Red Carpet

Robert De Niro a failli incarner le personnage principal du film culte "Big" à la place de Tom Hanks. C'est Elizabeth Perkins, l'actrice qui incarnait Susan, qui a fait cette confidence à l'animateur Andy Cohen sur son talk show "What Happens Live", expliquant que Robert avait été le premier choix pour le rôle de Josh.

"Robert De Niro a été engagé pour ce rôle" a-t-elle avoué. "Mais ça n'a pas pu se produire car il avait un problème d'emploi du temps donc ils se sont tournés vers Tom Hanks. Dans ma tête, faire ce film avec Robert De Niro aurait été complètement différent."

Elizabeth Perkins a effectivement constaté que l'interprétation de Robert De Niro était plus sombre lorsqu'ils ont auditionné ensemble.

"Il était plus sombre" a-t-elle déclaré. "C'était un peu plus comme un film d'horreur. La version de Tom Hanks est un peu plus joyeuse."

Par ailleurs, la jeune actrice du western "La Mission", Helena Zengel, a récemment admis qu'elle ne savait pas vraiment qui était Tom Hanks avant de jouer dans ce film Netflix à ses côtés.

L'actrice allemande, qui est née en 2008, a expliqué : "Je savais que Tom Hanks était un acteur et qu'il était célèbre mais je ne savais pas à quel point. (...) C'était un honneur de travailler avec lui. Il est génial, il est très gentil et j'étais très impressionnée, c'est un gentleman."

Continuer la lecture

People

Liam Payne : son plus grand regret concernant les One Direction

Le chanteur regrette de ne pas avoir été plus zen à cette époque.

Publié

le

De

Liam Payne - Butterfly Ball 2019 - Famous

S'il y a une chose que Liam Payne regrette à propos des belles années qu'il a passées aux côtés de Louis, Harry, Zayn et Niall, au sein du groupe One Direction, c'est le fait qu'il était parfois trop sérieux.

Le chanteur anglais a effectivement confié au magazine Glamour qu'il regrette aujourd'hui de ne pas avoir été plus détendu à cette époque, admettant qu'il avait du mal à se laisser aller.

Interrogé quant au conseil qu'il donnerait au jeune Liam aujourd'hui, il a répondu : "Je pense que je lui dirais de s'amuser un peu plus et de se relaxer. J'étais un gamin très sérieux, ce qu'on appelle un vieil enfant. J'étais un homme dans le corps d'un enfant dès le début. Et j'aurais préféré éviter cette étape, pour être honnête avec vous. Faire partie des One Direction avec cette personnalité était difficile car cela signifiait qu'on me donnait un job complètement différent des autres. (...) C'était nul. J'aurais dû m'éclater, j'aurais dû lancé des assiettes par la fenêtre et tout ça!"

Par ailleurs, l'interprète de "Strip That Down" a admis qu'il avait initialement été difficile pour lui de marcher dans les pas de ses camarades pour ce qui est de leurs carrières solo, toutefois il a progressivement appris à se focaliser sur son travail plutôt que de se comparer à eux.

"Ça m'a appris que la persévérance porte toujours ses fruits" a-t-il expliqué. "Car les choses ne fonctionnent pas toujours comme on le souhaite. On a été très chanceux avec One Direction, on est montés au sommet très vite. Après, ç'a été difficile de reproduire la même chose. Mais vous savez, qu'est-ce qu'un échec de toute façon? Parfois on est déçus quand notre chanson n'est streamée que 100.000 fois mais c'est quand même énorme... il faut garder la tête sur les épaules. Tout est une question de perspective au final. J'ai eu du mal à accepter ça pendant très longtemps à cause du succès qu'on a rencontré avec le groupe."

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Sagittaire

Petite impasse pour les demandeurs d’emploi. Certains cogitent sur le fait de changer leurs méthodes de recherche…

Publicité

Les Sujets à la Une

X