Rejoignez-nous

People

Céline Dion perd son combat contre son ancien agent

La chanteuse québécoise a expliqué que Rob Prinz était « bien trop payé ».

Publié

,

le

Céline Dion a perdu son combat contre son ancien agent, Rob Prinz, qu’elle accusait de toucher une commission bien trop élevée sur son contrat.

Lors d’une audition à la commission du travail de Californie, David Gurley a statué en défaveur de la star canadienne et les termes négociés en 2017 resteront inchangés jusqu’en 2026.

En effet, Prinz avait négocié un nouveau contrat pour la chanteuse en 2017, d’une valeur de quasiment 500 millions de dollars, et l’ancien agent prenait une commission qui variait entre 1,5% et 3% sur chaque concert, qu’il fasse partie de la tournée mondiale ou bien des concerts donnés à Las Vegas. Ainsi, il pouvait toucher jusqu’à 13 millions de dollars.

La commission prélevée par Prinz avait été négociée par René Angélil, son mari décédé en 2016, et est restée inchangée quand Aldo Giampaolo est devenu le nouvel agent de la Canadienne.

Lors de l’audition, il a été révélé qu’après le limogeage de Giampaolo, Prinz a pris les commandes mais ce dernier a été également viré car il refusait de baisser sa commission, la star expliquant qu’il était bien trop payé.

Dans un communiqué envoyé à Billboard, la star de 52 ans a déclaré : « René Angélil n’étant pas présent à l’audition afin de me soutenir, je pense que Mr Prinz ainsi que son agence ICM ont profité de la situation pour demander plus d’argent… Je me sens trahie ».

Elle a ajouté : « Je ne dis pas que Mr Prinz n’a rien fait pour m’aider mais il s’attribue beaucoup trop de mérite au succès de ma carrière ».

Malgré ce revers, la Québécoise va faire appel du jugement afin que son cas soit étudié par un jury d’une plus grande instance.

Continuer la lecture
1 commentaire

1 commentaire

  1. Notification automatique: Celine Dion loses her fight against her former agent | En24 News Swiss

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

People

American Music Awards : Katy Perry dédie sa performance à son père

La chanteuse a interprété son morceau "Only Love" lors de la 48ème cérémonie des American Music Awards.

Publié

le

De

À l'occasion de la 48ème édition des American Music Awards, Katy Perry est montée sur scène pour chanter "Only Love", un morceau issu de son nouvel album "Smile" qu'elle a tenu à dédier à son père Keith Hudson. Il s'agissait ainsi du premier live de la star depuis la naissance de sa fille Daisy Bloom - son premier enfant avec son partenaire Orlando Bloom - qui est venue au monde en août dernier. Katy a été rejointe sur scène par le musicien Darius Rucker afin d'offrir une version "réinventée" de sa chanson, déclarant avant de commencer: "Ma performance aux American Music Awards ce soir est dédiée à mon père."

La cérémonie était présentée par l'actrice Taraji P. Henson et comprenait des performances live de la part de nombreuses stars, y compris Dua Lipa, The Weeknd, Megan Thee Stallion, Nelly, et BTS.

Justin Bieber et Shawn Mendes ont notamment entonné leur duo "Monster", tandis que Justin a interprété seul ses morceaux "Holy" et "Lonely". Billie Eilish a également chanté "Therefore I Am" en live pour la toute première fois, accompagnée de son frère et producteur Finneas ainsi que leur batteur Andrew Marshall. The Weeknd a de son côté interprété ses tubes "In Your Eyes" et "Save Your Tears" avec Kenny G. Le chanteur est reparti de la cérémonie avec trois récompenses, dont celles de l'artiste soul/R&B préféré, chanson soul/R&B préférée de l'année pour "Heartless", et meilleur album Soul/R&B pour "After Hours". Jennifer Lopez et Maluma ont interprété 'Pa' Ti' et 'Lonely', qu'ils ont co-écrit ensemble pour la comédie romantique 'Marry Me'.

Continuer la lecture

People

Taylor Swift nommée artiste de l'année aux American Music Awards

La star a reçu cette prestigieuse récompense depuis chez elle tandis qu'elle travaille sur le ré-enregistrement de ses anciens morceaux.

Publié

le

De

Taylor Swift demeure la star la plus récompensée de l'histoire aux American Music Awards grâce à trois nouveaux trophées qu'elle pourra ajouter à sa très grande collection. L'interprète de "the 1" a effectivement été nommée artiste de l'année, remportant également le prix d'artiste féminine favorite, et celui du meilleur clip pour "Cardigan". Elle monte ainsi au nombre incroyable de 32 victoires aux American Music Awards en moins de vingt ans de carrière.

Au cours d'une vidéo enregistrée pour l'occasion, la star a déclaré: "La raison pour laquelle je ne suis pas présente ce soir, c'est parce que je suis en train de ré-enregistrer mes anciennes chansons. Donc ça a vraiment été une expérience géniale et j'ai hâte que vous les entendiez."

Taylor a choisi de ré-enregistrer ses anciens morceaux suite à une longue lutte judiciaire contre son précédent manager Scooter Braun, lequel détient légalement ses anciens albums et les a récemment vendus à une compagnie privée.

Quant au reste de la cérémonie, Justin Bieber a remporté le trophée d'artiste masculin préféré du public, ainsi que celui de meilleure collaboration de l'année pour son featuring avec le duo country Dan + Shay "10,000 Hours". The Weeknd a également raflé trois récompenses, dominant ainsi les catégories soul et R&B grâce à son dernier album "After Hours".

Au cours de ces 48ème American Music Awards, Doja Cat a aussi remporté le trophée de meilleure nouvelle artiste de l'année, tandis que le groupe de K-pop BTS est sorti vainqueur de la catégorie "meilleur duo/groupe pop/rock". Harry Styles a raflé le prix du meilleur album pop/rock de l'année pour "Fine Line", tandis que Dua Lipa a gagné celui de la meilleure chanson pop/rock grâce à son tube "Don't Start Now".

Continuer la lecture

People

Megan Fox est tombée amoureuse de Machine Gun Kelly au premier regard

L'actrice a admis que le rappeur l'a fait fondre lors de leur première rencontre.

Publié

le

De

Megan Fox a été charmée par Machine Gun Kelly dès leur première rencontre sur le tournage de "Midnight in the Switchgrass". Les deux stars sortent ensemble depuis déjà plusieurs mois, et l'actrice de "Jennifer's Body" ne cache pas que son amour pour le rappeur et acteur (de son vrai nom Richard Colson Baker) a été pratiquement instantané.

Évoquant leur premier face à face, la star a confié au magazine Nylon : "Je l'ai regardé dans les yeux et j'ai ressenti l'esprit le plus immaculé, le plus doux et le plus pur qui soit. Mon cœur s'est brisé immédiatement et je savais juste que j'étais foutue."

Lorsqu'il a été demandé à Megan si elle avait adouci son chéri, elle a répondu : "Il n'y a jamais de tentative de le contrôler de mon côté... C'est plus qu'il se fie à moi pour éviter ses propres tendances autodestructrices. Et c'est là que je suis utile parce que s'il est laissé seul et livré à lui-même, je ne sais pas si prendre soin de lui l'intéresse tant que ça."

Le rappeur a lui-même évoqué leur relation très équilibrée, déclarant : "C'est bien de trouver quelqu'un qui peut vous sortir de cette vie dissolue et s'assurer que vous êtes en sécurité, car à tout moment vous pouvez vous écraser."

Clairement folle de l'artiste, Megan a ajouté en riant: "L'aimer, c'est comme être amoureuse d'un tsunami ou d'un feu de forêt. L'intensité de notre fusion est tout simplement écrasante, et la menace qu'elle représente est si puissante mais si belle que vous n'avez pas d'autre choix que de vous abandonner avec révérence et gratitude."

L'actrice est récemment apparue dans le clip de son chéri "Bloody Valentine".

Continuer la lecture

People

Olivia Wilde a dansé de joie après avoir engagé Harry Styles pour son thriller "Don't Worry Darling"

La star était aux anges lorsque le chanteur et acteur a accepté de participer à son film.

Publié

le

De

Olivia Wilde n'arrivait pas à y croire quand Harry Styles a accepté de jouer dans son prochain film. L'ex-membre des One Direction sera bientôt à l'affiche du thriller "Don't Worry Darling" aux côtés de Florence Pugh et Chris Pine, et la réalisatrice a admis dans les colonnes de Vogue que sa participation la comblait de joie.

Mentionnant la costumière du film Ariana Phillips, Olivia a expliqué: "Elle et moi avons fait une petite danse de la victoire quand nous avons appris que nous avions officiellement obtenu Harry pour le film, parce que nous savions qu'il appréciait vraiment la mode. Et ce film est incroyablement stylé. Il est très sophistiqué et opulent, et je suis vraiment reconnaissante qu'il soit si enthousiaste à propos de cet aspect, car certains acteurs s'en moquent."

Ne tarissant pas d'éloges sur le chanteur anglais, la cinéaste a ajouté: "Pour moi, il est très moderne et j'espère que cette image qu'il dégage d'un homme qui a confiance en lui, vraiment dépourvu de toute trace de masculinité toxique, est révélatrice de sa génération et donc de l'avenir du monde. Je pense qu'il défend à bien des égards cette idée. C'est assez puissant et assez extraordinaire de voir quelqu'un redéfinir ce que cela peut signifier d'être un homme qui a confiance en lui."

"Don't Worry Darling" aura lieu dans les années 50 et racontera l'histoire d'une femme au foyer (jouée par Florence Pugh) qui n'est pas satisfaite par sa vie et dont le mari cache un dangereux secret. Le tournage a commencé en octobre dernier et malgré un cas de coronavirus qui a interrompu la production cet automne, celle-ci devrait reprendre dans les jours à venir.

Continuer la lecture

People

Kate Mara se remémore Heath Ledger : "Il m'a pris sous son aile"

La star a évoqué l'expérience incroyable qu'elle a vécue sur le tournage de "Brokeback Mountain".

Publié

le

De

Kate Mara n'avait que 19 ans lorsqu'elle a joué dans "Brokeback Mountain" aux côtés de Heath Ledger et Jake Gyllenhaal, et la star se souvient encore de la fabuleuse expérience qu'elle a vécue sur ce tournage, notamment de la très bonne relation qu'elle entretenait avec le regretté Heath Ledger.

De passage sur l'émission "Watch What Happens Live After Show with Andy Cohen", Kate a partagé :

"J'avais 19 ans, mais il n'avait que quelques années de plus que moi. C'était assez fou, mais on avait une relation très tendre. Toute cette expérience a vraiment été incroyable."

L'acteur australien, qui est décédé en 2008 des suites d'une overdose de médicaments, n'était âgé que de 26 ans lorsqu'il a été choisi pour donner la réplique à Jake Gyllenhaal dans le film de Ang Lee.

Kate a confié : "Même s'il n'avait que quelques années de plus, il m'a vraiment pris sous son aile, parce que je n'avais pas beaucoup travaillé. C'était vraiment spécial."

Quelques mois après sa mort, Heath a reçu un Oscar posthume pour le rôle du Joker dans le film de Christopher Nolan "Batman : The Dark Knight : Le Chevalier Noir". Trois ans auparavant, l''acteur avait également été nommé aux Oscars dans la catégorie de Meilleur Acteur pour son rôle dans "Brokeback Mountain", toutefois le trophée a été remporté par Philip Seymour Hoffman pour le rôle titre de "Truman Capote". À l'époque, Jake Gyllenhaal était aussi nommé dans la catégorie de Meilleur Second Rôle mais c'est la performance de George Clooney dans "Syriana" qui a raflé la mise.

Heath Ledger est survécu par sa fille Matilda Ledger, née de son union avec l'actrice Michelle Williams. Matilda a désormais 14 ans.

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Cancer

Charme, séduction, magnétisme, décidément vous possédez des atouts incroyables ! Excellents contacts avec vos amis

Publicité

Les Sujets à la Une

X