Rejoignez-nous

People

Demi Lovato a fondu en larmes sur le tournage de Dance With the Devil

La star a été très émue sur le tournage de ce clip poignant qui raconte son overdose.

Publié

,

le

Demi Lovato - Billboard Music Awards - May 2018 - Photoshot

Demi Lovato a énormément pleuré sur le tournage du clip "Dancing With the Devil". La star y a effectivement recréé son overdose survenue en 2018 au détail près, une expérience qui a été très éprouvante à tous les niveaux.

Lors d'une interview avec Mix 104.1 Boston, elle a confié à propos de cette vidéo qui porte le même nom que sa série documentaire : "Je voulais lui donner une légère approche artistique pour raconter cette histoire, par opposition au documentaire, qui était très, très littéral et basé sur des faits. Après avoir fini cette prise, j'ai commencé à avoir une migraine parce que je pleurais tellement. Mais c'était tellement thérapeutique. J'ai littéralement eu l'impression d'avoir perdu 50 kilos de honte qui, inconsciemment, étaient restés avec moi après cet incident... C'était une guérison pour moi de vivre ça."

Par ailleurs, la star a récemment admis que la célébrité avait grandement nui à sa santé mentale.

Elle a partagé dans les colonnes du Sunday Times Magazine : "Mon thérapeute m'a expliqué que c'est à cause de mon hyper-vigilance en public. Je peux entendre un téléphone à 20 mètres, je le sens quand on braque une caméra sur moi même à distance. C'est à cause de cette hyper-vigilance."

Demi a aussi demandé aux fans qui font régulièrement des commentaires sur sa vie de "se mettre à sa place", poursuivant : "C'est très simple d'avoir un avis à donner sur une célébrité. C'est tentant de dire "Elle aurait dû faire ça, elle aurait dû faire ci. Mais personne ne peut savoir ce que c'est à moins d'être à ma place."

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

People

Britney Spears a été vaccinée contre le Covid-19

La star a reçu sa première dose.

Publié

le

De

Britney Spears - Hollywood Beauty Awards 2018 - DPA

Britney Spears a reçu la première dose du vaccin contre le Covid-19. La chanteuse de "Toxic" et son compagnon Sam Asghari ont sauté le pas ensemble et ont annoncé cette bonne nouvelle sur leurs réseaux sociaux.

Britney a déclaré dans une vidéo : "Ok, les gens sur Internet disaient que ça allait faire très mal, que ça donnait l'impression qu'on vous tirait dessus, mais je n'ai rien ressenti. Je me sens bien et j'espère que je vais continuer à me sentir bien."

Par ailleurs, Britney s'est récemment exprimée pour la première fois sur le documentaire choc "Framing Britney", qui a fait le buzz en début d'année en explorant la tutelle sous laquelle elle vit depuis 2008 mais aussi la pression médiatique dont elle a été victime au cours de sa carrière.

Sur Instagram, la chanteuse a effectivement fait part de son avis sur ce long-métrage très controversé, et elle n'avait pas que de gentilles choses à dire.

"On a toujours beaucoup spéculé sur ma vie, j’ai toujours été scrutée, jugée… toute ma vie, vraiment", a-t-elle écrit sur Instagram. "J’ai été exposée toute ma vie, me produisant devant un public. Ça demande de la force de confier à l’univers votre vraie vulnérabilité, parce qu’on m’a toujours jugée, insultée, les médias m’ont embarrassée et ça continue à ce jour. Le monde continue de tourner, la vie continue, et on reste si fragiles et sensibles. Je n’ai pas regardé le documentaire mais de de ce que j’ai vu, j’ai été embarrassée par la façon dont je suis mise en lumière. J’ai pleuré pendant deux semaines… Je pleure encore aujourd'hui parfois. Je fais ce que je peux avec ma propre spiritualité, et j’essaie de garder ma joie, mon amour, mon bonheur."

De nombreux fans ont toutefois fait part de leurs doutes quant au fait que Britney a écrit ces mots elle-même.

Continuer la lecture

People

Taylor Swift : la version ré-enregistrée de son album Fearless est enfin là !

La star a ré-enregistrée chaque morceau de son album Fearless sorti en 2008 afin d'en détenir les droits.

Publié

le

De

Taylor Swift - Grammy Awards - Photoshot

Taylor Swift a enfin dévoilé la version ré-enregistrée de son album Fearless, sorti en 2008, un disque composé de ses titres cultes "Love Story" et "You Belong With Me", mais aussi de morceaux encore jamais entendus tels que "Mr. Perfectly Fine" ou encore "We Were Happy". La star y propose aussi des collaborations avec Maren Morris et Keith Urban.

Taylor a décidé de sortir de nouvelles versions de ses anciennes chansons après s'être disputée avec son ancienne maison de disque Big Machine Records, laquelle détient encore les droits de la majorité de son catalogue.

L'interprète de "Willow" avait d'ailleurs expliqué sur le plateau de l'émission 'Good Morning America' il y a quelques temps qu'un de ses premiers tubes méritait tout particulièrement un nouveau coup de peinture. Il s'agit de son morceau au succès planétaire 'Love Story', qu'elle chantait pour la première fois à l'âge de 19 ans.

"Je m'amuse beaucoup..." a confié Taylor. "C'est vraiment une expérience incroyable. Pour le moment, de toutes les chansons que j'ai ré-enregistrées, je crois que la plus cool à faire a été "Love Story". Car dans la première version, ma voix était celle d'une adolescente et parfois, quand je réécoute mes vieux morceaux et que j'entends ma voix toute jeune, ça me donne l'impression d'être une autre chanteuse aujourd'hui. Donc ç'a été super de ré-enregistrer les chansons qui, selon moi, méritent d'être améliorées."

En 2020, Taylor a dévoilé deux nouveaux albums intitulés "folklore" et "Evermore", toutefois la star a récemment insisté sur le fait qu'elle ne prévoyait pas de sortir un troisième album pour le moment.

Continuer la lecture

People

Cardi B adore gâter sa fille !

La star a fait des folies pour sa fille Kulture.

Publié

le

De

Cardi B - Hustlers premiere 2019 - Getty

Cardi B adore gâter sa fille Kulture et n'a pas peur de le dire. Sur Instagram, la star a effectivement montré les nombreux sacs Chanel qu'elle a achetés pour sa progéniture, avouant que l'intégralité de ses achats étaient destinés à la petite fille de 2 ans.

"Oh j'ai fait des folies en faisant du shopping" a-t-elle confié. "Mais tout est pour Kulture, rien n’est à moi. Tout pour KK. (...) Quoi ? Dieu m’a donné une poupée pour une raison ! Voilà ce qui arrive quand Dieu me donne la petite fille que j’ai toujours voulue. J’achète plus de choses pour elle que pour moi."

Par ailleurs, Cardi a récemment créé un compte Instagram pour Kulture afin de la transformer en buisenesswoman. La star a ensuite admis avoir pris cette décision afin que sa fille se sente invincible et ait le goût du travail.

" Je veux qu’elle sente qu’on ne peut pas l’arrêter" a-t-elle déclaré. "Je veux qu’elle soit humble. Je veux qu’elle soit ambitieuse, a expliqué Cardi B. Je ne veux pas que tu aies l’impression que tu vas t’en sortir grâce à quelqu’un d’autre. Ou te contenter de moins. Je veux qu’elle soit quelque chose. Je veux qu’elle soit quelqu’un."

En outre, Cardi a récemment avoué qu'elle ne se laissait plus faire par les maisons de disque.

Elle a expliqué au magazine XXL : "Parfois, j'ai l'impression qu'une entreprise pourrait voir, vous savez, une fille comme moi - une fille de couleur comme moi... qui vient des quartiers chauds et qu'ils vont se dire ''Oh, nous pourrions lui offrir une avance de 2 millions de dollars". Et la société va se faire sur vous, probablement 50 millions de dollars, 100 millions de dollars. Et tu te contentes de 2 millions, parce qu'ils pensent que tu as tellement envie d'avoir cet argent qu'ils vont juste te donner les 2 millions."

Continuer la lecture

People

Lupita Nyong’o n'a pas encore fait le deuil de Chadwick Boseman

La star a admis qu'elle a encore du mal à accepter la mort de son collègue et ami.

Publié

le

De

Lupita Nyongo - Mar 18 - ESSENCE black women in Hollywood party - Splash

Lupita Nyong’o n'arrive toujours pas à croire que Chadwick Boseman est décédé. Les deux stars se sont données la réplique dans le film "Black Panther" sorti en 2018, et Lupita a avoué lors d'une interview avec Ellen DeGeneres que sa disparition en août 2020 lui a absolument brisé le coeur.

"C'est encore si difficile pour moi de me remettre de sa mort" a-t-elle confié. "Nous étions amis et il est si dur de parler de lui au passé."

La star a ajouté concernant les moments qu'ils ont passés ensemble sur le tournage de "Black Panther" : "Il menait le film avec tant de compassion et de présence. Quand Chadwick arrivait sur le plateau, il était vraiment présent et il donnait le meilleur de lui-même. Et il était si humble."

Lors du décès de Chadwick l'année dernière, Lupita a écrit un hommage poignant pour son ami, déclarant : "J'écris ces mots en désespoir, pour honorer un homme qui avait beaucoup d'espoir. J'ai du mal à penser et à parler de mon ami, Chadwick Boseman, au passé. Cela n'a pas de sens. Il se présentait à chaque répétition, entraînement et jour de tournage avec son meilleur visage. Il sait encaisser. Il est agile. Il a placé la barre haut en travaillant avec une générosité d'esprit, en créant par son exemple un environnement sans ego, et il a toujours eu un regard chaleureux et des câlins à partager. Il semblait s'aimer vraiment ; il exprimait ce qu'il était vraiment, même si cela signifiait qu'il ne souriait pas quand on pensait qu'il devait le faire. Il s'est accepté lui-même. Et c'est peut-être pour cela qu'il était capable d'aimer autant de personnes aussi profondément."

Continuer la lecture

People

Tom Hanks : cet autre acteur qui a failli jouer le rôle principal de "Big"

Un autre acteur a failli incarner Josh dans la comédie culte.

Publié

le

De

Tom Hanks - May 2011 - Red Carpet

Robert De Niro a failli incarner le personnage principal du film culte "Big" à la place de Tom Hanks. C'est Elizabeth Perkins, l'actrice qui incarnait Susan, qui a fait cette confidence à l'animateur Andy Cohen sur son talk show "What Happens Live", expliquant que Robert avait été le premier choix pour le rôle de Josh.

"Robert De Niro a été engagé pour ce rôle" a-t-elle avoué. "Mais ça n'a pas pu se produire car il avait un problème d'emploi du temps donc ils se sont tournés vers Tom Hanks. Dans ma tête, faire ce film avec Robert De Niro aurait été complètement différent."

Elizabeth Perkins a effectivement constaté que l'interprétation de Robert De Niro était plus sombre lorsqu'ils ont auditionné ensemble.

"Il était plus sombre" a-t-elle déclaré. "C'était un peu plus comme un film d'horreur. La version de Tom Hanks est un peu plus joyeuse."

Par ailleurs, la jeune actrice du western "La Mission", Helena Zengel, a récemment admis qu'elle ne savait pas vraiment qui était Tom Hanks avant de jouer dans ce film Netflix à ses côtés.

L'actrice allemande, qui est née en 2008, a expliqué : "Je savais que Tom Hanks était un acteur et qu'il était célèbre mais je ne savais pas à quel point. (...) C'était un honneur de travailler avec lui. Il est génial, il est très gentil et j'étais très impressionnée, c'est un gentleman."

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X