Rejoignez-nous

People

Hailey Bieber: Justin l'aide à 'prendre soin de son corps'

Hailey Bieber a déclaré avec reconnaissance, que son mari Justin Bieber l'aide à "prendre soin de son corps".

Publié

,

le

Le mari d'Hailey Bieber, Justin Bieber, l'aide à "prendre soin de son corps"!

La sublime mannequin a récemment affirmé que l'interprète de 'Yummy' l'a encouragée à prendre soin de son corps, et qu'ils "ont la même vision des choses'' en ce qui concerne leur santé et bien-être".

Hailey a déclaré au magazine Marie Claire: "Grandir en faisant du ballet m'a aidé à être plus consciente de l'importance de prendre soin de mon corps - le fait de faire des étirements, d'aller à la salle de gym et de devenir plus forte. Je visite régulièrement un physiothérapeute et je me fais masser pour prendre soin de mes muscles.

''C'est ce qui nous maintient ensemble. Mon mari en est également très conscient, parce qu'il est un artiste, ce qui l'oblige à danser, à sauter et à déployer beaucoup d'énergie, ce qui est dur pour son corps.

''Nous avont la même vision des choses, et nous avons nos routines de santé et de bien-être. Il m'aide à prendre soin de mon corps et vice-versa - nous voyons les mêmes chiropraticiens et experts en bien-être depuis des années."

Par ailleurs, Hailey a récemment révélé qu'elle « respecte énormément » Justin Bieber en tant qu'artiste, et qu'elle a vraiment apprécié de le voir créer de nouvelles chansons.

Elle a déclaré, dans le premier épisode de la série documentaire 'Justin's Youtube Originals' : ''Honnêtement, je pense que je suis là pour lui remonter le moral et le soutenir. La dernière fois, quand il travaillait sur l'album Purpose, j'étais à ses côtés mais pas autant qu'aujourd'hui. J'aime le voir faire ce qu'il fait de mieux.

''Il y a beaucoup de pression, et les gens ne se rendent pas compte de ce qu'endure les artistes et musiciens car ils ne sont avec eux lors du processus de création.

''Moi qui ne suis pas une musicienne, et qui n'évolue pas dans le monde de la musique, je respecte énormément Justin quand il travaille de la sorte, mais aussi tous les autres artistes qui mettent leur sang, leur transpiration et leurs larmes [dans leur art].''

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

People

Confinement: Gwyneth Paltrow a du mal à gérer son manque d'intimité

La star a avoué qu'elle a du mal à accepter son manque d'intimité comme toute sa famille est tout le temps à la maison.

Publié

le

De

Gwyneth Paltrow et son mari ont du mal à gérer le manque d'intimité pendant leur isolement.

La star d''Iron Man' et son mari Brad Falchuk travaillent depuis chez eux conformément aux conseils des experts et gouvernements durant cette période d'épidémie, et les tourtereaux sont évidemment entourés par les enfants adolescents de l'actrice Apple (15 ans) et Moses (13 ans), ce qui réduit beaucoup leur intimité.

Sur YouTube, en conversation avec un coach d'intimité Michaela Boehm, Gwyneth a partagé: "En tant que couple, où peux-tu aller dans la maison quand vous êtes tous là et il y a des chiens, et que vous devez travailler. Qu'êtes-vous censés faire?"

L'actrice de 47 ans a admis qu'ils se sentaient tous restreints par ce confinement et que les choses n'étaient pas toujours au beau fixe dans leur foyer.

Elle a expliqué: "Nous avons la chance d'avoir une relation très solide mais nous sommes aussi à la maison avec les enfants donc on est tous serrés. Je pense que nous nous sentons tous agacés, surtout mes ados et Apple qui est très sociable. On suit les règles à la lettre donc elle ne peut pas voir ses amis, donc parfois c'est un peu tendu."

Par ailleurs, Gwyneth ne peut qu'apprécier de passer plus de temps avec son mari puisqu'elle avouait récemment l'aimer plus que jamais.

En début de mois, elle lui avait souhaité un joyeux anniversaire en écrivant sur Instagram: "@bradfalchuk aujourd'hui, c'est le premier jour de tes 49 ans. Un homme d'une infinie bonté, intègre et plein d'amour. Vraiment rationnel et patient. Je n'ai jamais rencontré quelqu'un avec son niveau de curiosité (en particulier sur la Seconde Guerre mondiale) et d'intérêt pour le monde et pour les autres. Je l'aime plus [fort] que jamais aujourd'hui, mais pas autant que demain. Joyeux anniversaire, mon amour."

Continuer la lecture

People

Confinement: Ryan Reynolds confie passer la majorité du temps à boire

Ryan Reynolds passe surtout son temps à boire depuis qu'il est en confinement mais essaie quand même de transformer cette isolation en expérience éducative pour ses enfants.

Publié

le

De

Depuis qu'il est en isolation avec son épouse Blake Lively et leurs enfants, Ryan Reynolds passe pas mal de temps à boire! La star de 'Deadpool' et son épouse - qui sont parents de James et Inez, ainsi qu'un bébé de sept mois dont le prénom demeure encore un mystère - sont actuellement en confinement chez eux conformément aux recommandations des experts en cette période d'épidémie. Et bien que Ryan souhaite faire de cette expérience quelque chose d'éducatif pour ses bambins, il avoue aussi avoir trouvé d'autres distractions.

S'adressant à Stephen Colbert dans une conversation vidéo pour 'The Late Show', il a partagé: "On fait beaucoup d'apprentissage à la maison. On a la chance d'avoir un petit jardin donc on apprend un peu à jardiner. On essaie de rendre cette expérience éducative pour les enfants, mais je passe surtout mon temps à boire."

Par ailleurs, Ryan et Blake ne font pas que rester chez eux pour aider à ralentir la propagation du virus puisqu'ils ont récemment fait de nombreux dons pour venir en aide aux personnes les plus affectées.

En effet, selon E!, le couple de stars a fait un don de 400.000 dollars à quatre hôpitaux de New York - Elmhurst, NYU Hospital, Mount Sinai et Northern Westchester - à peine deux semaines après avoir promis une somme à sept chiffres à plusieurs banques alimentaires en Amérique du Nord.

Ryan s'est également impliqué personnellement afin de se rendre utile, d'une autre manière, quand il a lui-même appelé les clients de Mint Mobile pour les informer que compte tenu du coronavirus, ils se verront offrir des données mobiles gratuites, illimitées et ce, jusqu'au 14 avril.

Continuer la lecture

People

Rita Ora voulait se lancer un défi avec son troisième album

La chanteuse souhaitait se lancer un défi, raison pour laquelle elle est sortie de sa zone de confort en travaillant avec de nouveaux artistes.

Publié

le

De

Avec son nouvel album, Rita Ora souhaitait se lancer un défi et faire quelque chose d'inédit.

La chanteuse de 'How To Be Lonely' a déclaré que ses fans pouvaient s'attendre à une toute nouvelle expérience avec ce nouvel opus, ajoutant que son envie d'innovation lui venait de son désir de repousser les limites de l'art.

Elle a confié à NME.com:

"Je travaille sur cet album depuis deux ans. Je veux que cet album soit différent de tout ce que j'ai fait auparavant. Je veux expérimenter et me retrouver face à un défi. Il y a des auteurs-compositeurs avec lesquels je n'ai jamais travaillé et des instruments live."

Et la chanteuse de 'Hot Right Now' a admis que les artistes subissent désormais plus de pression car la demande musicale est augmentée par les services de streaming.

Elle a expliqué: "Quand j'ai commencé, on avait un contrat puis on attendait de voir ce qui allait se passer. La différence maintenant c'est que les gens n'ont pas de patience à cause d'internet et du streaming. Tout bouge si vite que si vous ne sautez pas sur l'occasion, vous manquer votre chance. Il y a vraiment plus de pression. Des gens sortent de la musique depuis leurs salons. C'est bien plus indépendant qu'avant."

Récemment, la star a confié sur son nouveau single 'How To Be Lonely': "Je voulais faire un clip plein de métaphores. Le moment où je m'arrache la peau du visage, ça représente un nouveau moi et mon prochain album - c'est complètement différent."

Aucune date ni titre n'a encore été annoncé pour ce troisième album mais il devrait sortir courant 2020.

Continuer la lecture

People

Dolly Parton fait don d'un million de dollars pour la recherche sur le coronavirus

La chanteuse a fait preuve d'une grande générosité afin de contribuer à la recherche sur COVID-19.

Publié

le

De

Dolly Parton a décidé de faire don d'un million de dollars pour contribuer à la recherche sur le coronavirus.

La chanteuse de country a annoncé qu'elle verserait cette somme importante à l'université de Vanderbilt, dans le Tennessee, afin que cette dernière puisse continuer d'étudier la fameuse maladie respiratoire qui continue de bouleverser le quotidien de tous.

Sur Twitter, Dolly a écrit: "Mon ami de longue date Naji Abumrad, un chercheur à Vanderbilt depuis de nombreuses années, m'a dit qu'ils faisaient des progrès quant à la recherche d'un vaccin contre le coronavirus. Je vais faire une donation d'1 million à Vanderbilt pour contribuer à cette recherche et pour encourager les gens qui peuvent faire des dons."

Ce don survient peu de temps après que la chanteuse de '9 to 5' a déclaré que le coronavirus est, selon elle, une leçon divine.

La star de country a posté une vidéo sur Instagram dans laquelle elle demandait aux internautes d'essayer de ne pas être "trop effrayés" au sujet de la crise sanitaire qui est en cours, et dans laquelle elle faisait preuve d'humour afin de "détendre l'atmosphère" à sa manière.

Au début de la vidéo, on pouvait la voir chanter : "Bonjour, c'est Dolly qui monte l'escalier vers le ciel à cause de ce virus qui nous fou les jetons à tous."

Ajoutant ensuite: "Je n'essaye pas de prendre les choses à la légère. Eh bien, peut-être que si finalement, parce que c'est la légèreté qui selon moi, détendra l'atmosphère. Je pense que Dieu est aux commandes, vraiment. Je pense qu'il nous soutient par sa lumière pour que nous puissions nous voir nous-mêmes, ainsi que les autres, à travers les yeux de l'amour. Je pense que quand ça sera terminé, nous serons tous devenus de meilleures personnes. Gardez la foi, ne soyez pas trop effrayés, tout ira bien, Dieu est avec nous."

Continuer la lecture

People

Kristen Bell: 'Des gens m'ont dit que je n'étais pas assez belle pour être actrice'

L'actrice a admis avoir été beaucoup critiquée sur son physique au début de sa carrière.

Publié

le

De

Kristen Bell a confié qu'au début de sa carrière, il lui a souvent été dit qu'elle n'était pas assez belle pour être actrice.

La star de 'The Good Place' a confié qu'elle a dû faire face à de nombreux rejets avant de prendre ses marques en tant qu'actrice, avouant qu'on lui disait souvent qu'elle n'était pas assez jolie ou "excentrique" pour des rôles.

Elle a partagé avec Vanity Fair: "Je me souviens qu'au début, quand on me disait ce qui n'allait pas, on me disait que je ne convenais à aucune catégorie. Après une audition on me disait: 'Vous n'êtes pas assez jolie pour jouer la jolie fille, mais vous n'êtes pas assez excentrique pour jouer la fille loufoque."

Et bien que Kristen a essayé d'ignorer ces critiques, elle admet que cela lui a fait reconsidérer ses plans de carrière, ajoutant: "Je pensais 'Okay, cela veut-il dire que je ne peux pas devenir une actrice?'."

Heureusement, Kristen a persévéré!

Par ailleurs, la star a récemment présenté une émission éducative sur le coronavirus.

L'actrice a en effet été l'animatrice de '#KidsTogether: The Nickelodeon Town Hall', un programme d'une heure au cours duquel des experts ont partagé leur savoir sur la maladie.

La star a déclaré à ce sujet: "Je pense qu'il est important de se souvenir que nous sommes tous dans la même situation, et nos enfants et ceux que nous aimons ont besoin de comprendre ce qui se passe tout en se sentant connectés aux autres. J'espère que les enfants et leurs familles en apprendront un peu plus sur le virus grâce à cette émission et pourront rire un peu, ce qui est tellement nécessaire en ces temps difficiles."

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X