Rejoignez-nous

People

Jessica Chastain voudrait voir des quotas au cinéma

L’actrice Jessica Chastain aimerait voir des quotas au cinéma, pour réguler les gendres des acteurs. Elle trouve qu’il n’y a pas assez de femmes dans cette industrie.

Publié

,

le

Jessica Chastain pense que Hollywood a besoin d’imposer des quotas, pour qu’il y ait une égalité homme/femme.

L’actrice de ‘Woman Walks Ahead’ voudrait travailler au moins une fois par an avec une réalisatrice. Elle pense que davantage de personnes dans l’industrie du cinéma, ont besoin de suivre son mouvement, pour faire changer les choses, et rendre l’industrie égale.

Elle déclare: "Il doit y avoir des quotas imposés dans l’industrie. Justin Trudeau, le premier ministre canadien, a 50% de femmes dans son cabinet. Il lui a été demandé pourquoi, et il a répondu: car c’est 2015. Le producteur et scénariste Ryan Murphy, la moitié de ses directeurs sont des femmes.

Moi aussi j’ai un objectif, je veux travailler avec une réalisatrice au moins une fois par an. Et je vais continuer à le faire jusqu’au moment où je verrai du changement. On doit faire des quotas pour nous."

Et Jessica, qui sera à l’affiche du film ‘Woman Walks Ahead’, pense que les minorités doivent être propulsées sous les feux des projecteurs.

Elle déclare eu magazine Grazia: "Je veux des films sur les acteurs asiatiques américains, je veux voir des films réalisés par des femmes indigènes. Que puis-je faire pour les femmes indigènes ?Car elles sont souvent oubliées.

L’actrice de 40 ans ne souhaitait pas parler du sexisme lorsqu’elle était plus jeune, mais elle se sent très concernée aujourd’hui.

Elle partage: "Au début de ta carrière en tant qu’actrice, tu es tellement effrayée de dire quelque chose de mal. Mais une fois que j’ai commencé à travailler, j’ai pu voir le même comportement chez les gens. Donc j’ai commencé à dire ‘C’est pas bien, ne fais pas ça’."

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

People

Margot Robbie voudrait dîner avec Prince Harry et Meghan Markle

Maintenant qu’ils ont décidé de déménager au Canada, Margot Robbie aimerait inviter Prince Harry et Meghan Markle à dîner.

Publié

le

De

Margot Robbie aimerait inviter Prince Harry et Meghan Markle à dîner chez elle à Los Angeles.

La star de ‘Birds of Prey’ a déclaré qu’elle soutient entièrement le couple royal et leur décision de s’éloigner partiellement de Buckingham Palace, et elle confie aussi être prête à les inviter à dîner chez elle maintenant qu’ils vivront au Canada.

S’adressant au ‘Sun on Sunday’, elle a partagé: "Je connais le Prince Harry depuis un moment et c’est un mec génial. Je sais combien c’est difficile d’emménager à l’autre bout du monde. Londres me manque encore beaucoup mais j’avais une bonne raison de déménager et ils avaient probablement les leurs. Ça n’est pas quelque chose qui se prend à la légère. S’ils vont passer plus de temps à LA, on adorerait les inviter à dîner."

Margot a rencontré Prince Harry lors d’une pendaison de crémaillère organisée par le mannequin Suki Waterhouse à Londres en 2015, et ils étaient apparus dans diverses photos qui comprenaient aussi Cara Delevingne, Sienna Miller, et Princesse Eugenie, mais Margot a admis qu’elle l’avait initialement pris pour Ed Sheeran.

Elle a confié: "Quand je l’ai vu avec ces lunettes, je me suis dit ‘Oh mon Dieu, je ne savais pas qu’Ed Sheeran serait là’. Et il était vraiment offensé."

Toutefois, Harry et Margot sont éventuellement devenus amis. Et maintenant que le prince et son épouse vont résider au Canada, il est fort probable qu’ils se réunissent à nouveau autour d’un dîner!

Prince Harry avait récemment donné un discours très émouvant concernant son départ, expliquant combien cette décision avait été prise "avec une grande tristesse".

Il avait déclaré: "Je veux que vous entendiez la vérité de ma bouche, du moins ce que je peux partager – pas en tant que Prince ou en tant que Duc, mais en tant que Harry, la même personne que vous avez regardé grandir ces 35 dernières années. Le Royaume-Uni est ma maison et un endroit que j’aime. Cela ne changera jamais."

Continuer la lecture

People

Kate Middleton: elle veut pouvoir apprécier les choses simples de la vie

La duchesse Catherine, plus communément connue sous le nom de Kate Middleton, a révélé que son principal objectif dans la vie est de profiter des choses simples.

Publié

le

De

Kate Middleton est déterminée à apprécier les choses simples de la vie.

La duchesse de 38 ans – qui est maman du Prince George (6 ans) Princesse Charlotte (4 ans) et Prince Louis (21 mois) – a confié qu’elle aime faire les choses de façon simple et passer de bons moments avec sa famille.

Elle a partagé sur le podcast ‘Happy Mum, Happy Baby’ de Giovanna Fletcher: "Je pense que les choses qui me parlent le plus sont les choses les plus simples. Maintenant ma vie est si chargée, si distrayante, et parfois quelque chose d’aussi simple que de regarder un feu de cheminée durant un jour pluvieux peut offrir tellement de bonheur. Je me souviens de ces moments que j’ai vécus étant enfant – faire des choses simples, se promener ensemble – et c’est vraiment ce que j’essaie de faire avec les enfants aujourd’hui, car ça vous débarrasse de toutes les complications et de toute la pression que l’on ressent en étant parent. Et je pense que ces expériences sont si importantes pour les enfants et le monde dans lequel ils vivent, c’est une vraie aventure pour eux."

Et la duchesse essaie fréquemment de se rappeler quelles sont ses priorités, acceptant toutefois le fait que son mari et elle vont forcément rencontrer des complications au fur et à mesure que leurs enfants grandissent.

Elle a ajouté: "Je pense qu’en tant que parents, malgré les complications qui se présentent au fur et à mesure que les enfants grandissent, on doit se souvenir que ce sont les choses les plus simples qui comptent le plus, et c’est ce que j’essaie de me répéter chaque jour."

Continuer la lecture

People

Justin Bieber avoue s’être mal comporté durant sa dernière relation

L’interprète de ‘Sorry’ a confié avoir fait des erreurs durant sa relation avec Selena Gomez.

Publié

le

De

Justin Bieber a avoué s’être mal comporté durant sa relation avec Selena Gomez.

Les deux stars sont sorties ensemble de nombreuses fois entre 2010 et 2018, et Justin a désormais admis qu’il n’a pas toujours été un petit ami exemplaire au cours de leurs idylles.

Parlant avec Zane Lowe sur Apple Music, le chanteur s’est souvenu avoir dit à sa femme Hailey: "Je lui disais avant la tournée quand on passait beaucoup de temps ensemble. Je lui disais, ‘Écoute, j’ai encore mal et j’essaye encore de trouver mon chemin, et je ne suis pas encore prêt à m’engager dans une relation avec toi… je ne veux pas dire quelque chose et faire l’inverse. J’avais déjà fait ça par le passé, et je voulais être honnête avec elle, je lui ai dit ‘Je ne suis pas dans un état d’esprit où je peux être fidèle’."

Et le jeune homme a ajouté: "Je crois que j’étais encore blessé par mon ancienne relation. Je subissais encore beaucoup de rancune. Pour être honnête, je ne pense pas que je réalisais que je me sentais mal à l’époque. Je respectais énormément Hailey et je sentais qu’elle me respectait, et je ne voulais pas faire de promesses puis faire autre chose.

"Mais quoi qu’il en soit, elle m’aimait et me voir avec d’autres femmes lui faisait mal. Ceci étant dit, elle a aussi fait des choses qui m’ont blessé. Puis avant la tournée, on a arrêté de se parler et j’étais bouleversé."

Le beau canadien a aussi admis qu’avant de sortir avec Hailey, il n’avait pas toujours été un partenaire exemplaire.

Il a partagé: "Avant ça, au cours de mes précédentes relations, j’ai fait n’importe quoi et je me suis très mal comporté."

Continuer la lecture

People

Pretty Little Liars: Lucy Hale ‘apprend’ à gérer sa notoriété

Lucy Hale a avoué qu’elle ‘apprend constamment’ à gérer sa célébrité, et qu’elle a parfois du mal à encaisser les commentaires négatifs.

Publié

le

De

Pas facile de gérer la célébrité quand on s’appelle Lucy Hale!

L’actrice de ‘Pretty Little Liars’, que l’on retrouve désormais dans la série ‘Katy Keene’ a révélé qu’elle a du mal à gérer sa notoriété, surtout lorsqu’elle est confrontée à des messages négatifs. Cependant, elle s’efforce « constamment » de trouver les « outils » pour parvenir à passer outre.

Elle a déclaré : « Quand on regarde de l’extérieur, on pense que tout se passe admirablement bien et que tout est facile, mais cela a été compliqué. J’apprends et je grandis sans constamment. Je pense que la gestion du rejet et la négativité c’est une sorte d’outil en soi, et je ne sais pas si je vais réussir à maîtriser cet outil. Mais, tu apprends à vivre avec. Tu crées cette espèce de barrière autour de toi qui te protèges. Je pense qu’avec cette mentalité, tu peux tout réussir ».

Lucy, 30 ans, est « très sensible » et de ce fait, les commentaires de ses détracteurs et les critiques l’affectent beaucoup.

Elle a ajouté : « Je suis ce genre de personne qui est très sensible ; je ressens tout ».

L’actrice reconnaît avoir été obsédée par son apparence, et a expliqué qu’elle commence à « s’accepter » comme elle est aujourd’hui.

Elle a déclaré : « Quand j’avais 20 ans, après mon adolescence, oh mon Dieu – j’étais dure envers moi-même. Mon look, mon poids, la nourriture, ma peau, tout. Et je pense que c’est normal. Mais aujourd’hui, c’est bien d’être à un âge où tu acceptes le corps que tu as, et je m’accepte, et je m’aime, vous voyez ? Cela prend un certain temps pour en arriver là, ‘Oh mon Dieu – en vérité je m’aime ».

Et selon elle, sa décision d’utiliser un stérilet lui a permis d’avoir plus confiance en elle.

Elle a déclaré au magazine InStyle : « En tant que femme, nous avons le droit de prendre des décisions pour notre corps, et je pense qu’à notre époque il est très important que nous gardions ce choix. Utiliser un dispositif intra-utérin a été un choix logique du fait de mon emploi du temps très chargé. Je suis célibataire et clairement je ne souhaite pas d’enfants pour l’instant. Ce n’est pas un message moralisateur, c’est juste une question de, ‘Voici les faits ; posez vos questions et faites le meilleur choix pour vous’ ».

Continuer la lecture

People

Justin Bieber a tenté d’appeler sa femme, en direct, devant des journalistes

Justin Bieber a essayé d’appeler sa femme en facetime au beau milieu d’une session d’écoute de son nouvel album à Londres.

Publié

le

De

Justin Bieber a essayé d’appeler son épouse en Facetime lors d’une session d’écoute de son nouvel album à Londres.

Le chanteur de 25 ans – qui est marié au mannequin Hailey Baldwin – a appelé la belle blonde alors qu’il se trouvait dans une salle remplie de journalistes, et qu’ils écoutaient un aperçu de son album ‘Changes’, mais cette dernière n’a pas répondu au téléphone.

Après sa tentative infructueuse, Justin s’est exclamé: " Elle est au lit, et elle ne répond pas. Et elle serait probablement assez agacée d’être mise en lumière comme ça… Mais elle me manque."

Pendant la séance d’écoute, Justin a exprimé son amour pour sa femme, et a déclaré qu’il espère qu’il sera avec elle "pour toujours", et a souligné que son album tant attendu lui est dédié.

Le chanteur a déclaré, selon nos confrères de la BBC : "L’idée d’être avec ma femme pour toujours me donne des frissons. Cet album lui est évidemment dédié, et c’est un hommage à mon amour pour elle."

Par ailleurs, Hailey a auparavant confié qu’elle voulait attendre que son mari soit "en parfaite santé" avant d’organiser leur mariage.

Depuis, la mannequin de 23 ans et l’interprète de ‘Yummy’ se sont dits oui en septembre 2018, le jour même où ils ont acquis leur licence de mariage, mais n’ont organisé une cérémonie officielle en présence de leur famille et de leurs amis qu’un an plus tard.

Hailey avait expliqué qu’elle et son mari avaient décidé de retarder la cérémonie parce qu’il aurait été "stressant" d’essayer de planifier un mariage au moment où Justin luttait contre une série de problèmes de santé mentale et physique.

Elle avait déclaré :  »Quand nous nous sommes mariés, nous essayions de nous adapter au fait de vivre ensemble. J’ai pensé qu’organiser un mariage au milieu de tout ça aurait vraiment été stressant."

Justin – qui était "vraiment malade" pendant un certain temps, après leur mariage – a plus tard découvert que les symptômes dont il était victime avaient été causés par la maladie de Lyme.

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X