Rejoignez-nous

People

Le prince Harry marche sur les pas de Lady Di

Le Prince Harry a littéralement marché sur les pas de sa mère, Lady Di, qui avait parcouru un champ de mines en Angola, il y a 22 ans.

Publié

,

le

Le Prince Harry a arpenté un champ de mines angolais vendredi (27.09.19), à l'instar de sa mère, la regrettée Lady Diana, 22 ans plus tôt.

Le duc de Sussex, âgé de 35 ans, a revêtu un gilet pare-balles et une visière de protection alors qu'il visitait un site de déminage à Dirico, en Angola, avant d'aider à faire exploser à distance une mine terrestre. Un geste fort qui fait écho à la visite de la regrettée princesse Diana qui avait elle aussi courageusement accepté de faire quelques pas sur un champ similaire en janvier 1997.

Une publication sur le compte Instagram dédié au prince Harry et à son épouse, la duchesse Meghan affirme: ''Aujourd'hui, en Angola, le duc de Sussex retracera les pas de sa mère pour découvrir l'héritage qu'elle a laissé et la façon dont le lien qu'elle avait tissé avec la communauté locale a contribué à l'élimination des mines antipersonnel.

''En 1997, Diana, la princesse de Galles s'était rendue à Huambo pour attirer l'attention du monde entier sur la crise des mines antipersonnel et les personnes dont la vie était en train d'être détruite. Deux décennies plus tard, la région est passée d'une terre désespérée et peu viable à un lieu animé et dynamique, avec des collèges, des écoles et des petites entreprises.

''Le duc est honoré de visiter un lieu et une communauté qui étaient tellement importants aux yeux de sa mère, et de reconnaître son fervent engagement en tant que défenseure de tous ceux qui, selon elle, avaient le plus besoin de sa voix, même si la question n'était pas universellement populaire.

"La visite de la princesse Diana a contribué à changer le cours de l'histoire et a donné naissance à la convention sur l'interdiction des mines antipersonnel qui est aussi connue sous le nom de Traité d'Ottawa".

Sur le site, Harry - qui a un fils de cinq mois, Archie, avec Meghan - a salué le travail de l'Halo Trust, qui travaille à éliminer les mines terrestres et autres explosifs dans les pays se remettant de la guerre.

Il a déclaré: "Les mines terrestres sont une cicatrice non cicatrisée de la guerre. En nettoyant les mines terrestres nous pouvons aider cette communauté à trouver la paix, et avec la paix viendront les opportunités.

''De plus, nous pouvons protéger la faune variée et unique qui repose sur la belle rivière Kuito, que j'ai vue hier soir.

"Cette rivière et ces espèces sauvages sont vos biens naturels et, en en prenant soin, vous apporterez des possibilités illimitées dans l'économie axée sur la conservation".

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

People

George Clooney explique pourquoi il n'a pas le droit de couper les cheveux de sa fille

Son épouse lui a interdit de couper les cheveux de leur fille Ella.

Publié

le

De

George Clooney October 2011 Idles of March Premiere

Pandémie oblige, George Clooney a récemment admis qu'il coupait parfois les cheveux de son fils Alexander, toutefois son épouse Amal lui interdit d'en faire de même avec la crinière de leur fille Ella.

En interview avec le magazine W, l'acteur a déclaré : "J'ai coupé les cheveux de mon fils et je me suis aussi coupé les cheveux, mais je me suis toujours coupé les cheveux. Mes cheveux sont comme de la paille. Je n'ai pas coupé les cheveux de ma fille. J'aurais des ennuis si je le faisais. Si je bousille les cheveux de mon fils, il repousseront. Mais ma femme me tuerait si je touchais les cheveux de ma fille."

George a également confié que la crise sanitaire lui a permis de trouver une nouvelle passion : faire le ménage.

"Je vais vous dire ce que j'ai commencé à faire comme passe-temps : deux ou trois lessive par jour, de la vaisselle toute la puta** de journée, parce que ces enfants sont tous des gros dégueus" a-t-il expliqué. "Apparemment, il faut laver ses enfants de temps en temps."

Par ailleurs, l'acteur d'Ocean's Eleven a récemment insisté sur le fait qu'il n'incarnera jamais James Bond même si certains fans aimeraient le voir se glisser dans la peau de 007.

Il a déclaré sur la station radio Heart : "Déjà, je vais avoir 60 ans cette année, donc c'est un peu tard pour ce truc de Bond. Qui plus est, James Bond devrait être britannique, ne croyez-vous pas ? Je veux dire, vraiment. Ce ne serait pas bien. Le plus proche que j'ai été de ce genre de héros a été Batman, et on a vu ce que ça a donné."

Pour George, l'acteur parfait serait Idris Elba.

"Je pense qu'il ferait un super boulot" a-t-il confié. "C'est lui que je choisirais, évidemment, mais sinon, je ne pense pas que je devrais jouer ce rôle."

Continuer la lecture

People

Emma Watson : son manager dément les rumeurs de retraite

La star ne compte pas encore abandonner le métier d'actrice.

Publié

le

De

Emma Watson - British Fashion Awards London Dec 14 - Splash

Une source avait récemment affirmé dans le colonnes du Daily Mail qu'Emma Watson avait l'intention de faire ses adieux aux plateaux de tournage pour de bon à seulement 30 ans. Toutefois un porte-parole de l'actrice britannique a tenu à mettre les points sur les i en démentant ces dires dans un communiqué publié dans Entertainment Weekly.

" Les comptes d'Emma sur les réseaux sociaux ont été mis en pause, mais sa carrière ne l'est pas." a déclaré son manager Jason Weinberg.

Les fans de l'actrice étaient dévastés d'apprendre que celle-ci pourrait potentiellement ne plus apparaître à l'écran et ont partagé des photos d'elle dans ses nombreux roles sur les réseaux sociaux. Ils seront donc ravis d'apprendre que la star n'a visiblement pas décidé d'abandonner le cinéma.

Emma Watson a trouvé la gloire à un très jeune âge grâce au rôle de Hermione Granger dans la saga Harry Potter et a passé la majorité de son enfance sous les projecteurs, avant de se lancer dans d'autres projets très variés lorsque la franchise a pris fin en 2011. Elle a notamment marqué les esprits en jouant Belle dans l'adaptation du dessin animé Disney "La Belle et la Bête", sortie en 2017. Plus récemment, l'actrice a aussi incarné Meg March dans le film "Les Filles du Docteur March" de Greta Gerwig, aux côtés de Saoirse Ronan, Timothée Chalamet, ou encore Meryl Streep. Il y a quelques temps, les fans de la star ont réalisé que la bio de sa page Instagram avait été modifiée, le premier signe d'un grand changement à venir. On peut effectivement y lire : "La page officielle d'Emma est actuellement inactive et ne sera plus mise à jour."

Continuer la lecture

People

Gwyneth Paltrow : contracter le coronavirus lui a fait prendre beaucoup de poids

La star a pris plusieurs kilos lorsqu'elle était atteinte du virus.

Publié

le

De

Gwyneth Paltrow Met Gala May 2019 FAMOUS

Gwyneth Paltrow a récemment annoncé qu'elle avait contracté le coronavirus au début de la crise sanitaire, et l'actrice a désormais révélé que le virus lui a également fait prendre beaucoup de poids.

Invitée sur le podcast "The Art of Being Well", la star a effectivement admis qu'elle avait consommé énormément d'alcool et de pâtes pendant sa convalescence car le virus avait ralenti son métabolisme.

"Je sais que c'est aussi en grande partie dû à la ménopause. J'ai 48 ans et je sais que les femmes ont tendance à perdre 30% de leur rapidité métabolique lorsqu'elles entrent dans cette phase de leur vie. Mais je pense aussi que c'est un peu à cause du Covid-19. J'ai pris du poids et je n'étais pas ravie. (...) Je buvais de l'alcool et je mangeais beaucoup de pâtes tout le temps."

Récemment, la star de "Shakespeare in Love" s'est confiée sur les symptômes dont elle souffre encore aujourd'hui dans un communiqué partagé sur le site de Goop, déclarant : "J'ai eu le Covid-19 très tôt, et j'en suis sortie avec une énorme fatigue et le cerveau embrouillé."

Gwyneth a aussi révélé qu'elle s'est faite tester le mois dernier et que son corps comportait de hauts niveaux d'inflammation. Depuis, les médecins lui ont dit que sa guérison risque de prendre plus de temps que la normale.

"En janvier" a-t-elle ajouté "je me suis faite tester et mon corps était très inflammé. Donc je me suis tournée vers l'experts le plus intelligent que je connaisse dans ce domaine, Dr. Will Cole. Une fois qu'il a vu tous mes examens, il m'a expliqué que c'était un cas où ma guérison risquait d'être plus longue que la normale."

Continuer la lecture

People

Rashida Jones se confie sur son deuil difficile après la mort de sa mère

La mère de l'actrice est décédée peu de temps après la naissance de son fils.

Publié

le

De

Rashida Jones

Rashida Jones était sous le choc lorsque sa mère Peggy Lipton est décédée en mai 2019, juste quelques mois après la venue au monde de son fils Isaiah en août 2018.

L'actrice a évoqué ce moment douloureux au micro de la station radio américaine NPR, partageant : "C’était dos-à-dos, déchirant, mon cœur était tiré dans toutes sortes de directions. C’était un deuil choc, je ne sais pas vraiment si c’est une expression, mais je n’étais pas dans mon corps, je venais d’avoir un bébé. Je n’étais doublement pas dans mon corps. Le truc le plus dingue avec la naissance et la mort est la dureté absolue du sentiment. Comme si quelque chose se fêlait en vous. Devenir mère et perdre sa mère. Comme s’il y avait la vie d’avant et la vie d’après. Et étrangement, il y a quelque chose que l’on ne peut pas reconnaître avant que ces deux choses n’arrivent."

Malgré cette rude épreuve, l'actrice de "Parks & Recreations" refuse d'ignorer ses sentiments et a décidé de leur faire face.

"Cette rugosité de l’émotion qui fait qu’importe l’endroit où je suis, ce que je fais, si je suis envahie par le deuil ou par la joie, je le ressens, je dois le ressentir, je ne peux pas le réprimer, m’enfuir. C’est là." a-t-elle ajouté.

Peggy Lipton, qui est connue pour avoir joué le rôle de Norma Jennings dans la série 'Twin Peaks', est décédée des suites d'un cancer, et ses deux filles Rashida et Kidada avaient annoncé sa disparition en déclarant : "Nous nous sentons chanceuses d’avoir pu passer du temps avec elle. Nous ne pouvons pas mettre des mots sur notre ressenti à l’heure actuelle, mais nous dirons que Peggy était et sera toujours un phare, dans ce monde et le prochain."

Continuer la lecture

People

Chance The Rapper poursuit son ancien manager en justice

Le rappeur a contre-attaqué suite à la plainte de son manager sur des commissions non-payées.

Publié

le

De

Chance the Rapper - NO QUEBEC - Joe Freshgoods X Snapple Pop-Up - August 2019 - Getty

Accusé par son ancien manager de ne pas l'avoir payé pour ses services, Chance The Rapper a porté plainte contre lui à son tour, l'accusant d'avoir nui à son image et à sa réputation avec des déclarations mensongères.

En effet, Pat Corcoran affirmait récemment que son ancien client lui devait des millions, et l'interprète de "Holy" a désormais riposté en déclarant que ces accusations sont complètement fausses et diffamatoires.

Dans un communiqué partagé avec le magazine Rolling Stone, ses avocats ont écrit : "M. Corcoran a été payé intégralement dans le cadre de son contrat avec M. Bennett. Cependant, il a choisi d’enregistrer une plainte sans fondement qui ignore ses propres manquements et son incompétence. M. Bennett demande à ce que la majorité de cette plainte absurde soit classée sans suite, et a porté sa propre plainte pour remédier au mal causé par M. Corcoran par ses manquements à ses devoirs. M. Bennett a confiance dans le système légal qui révèlera la vérité de la relation entre les deux parties."

Chance The Rapper, de son vrai nom Chancelor Bennett, accuse ainsi son ancien managerd'avoir complètement fabriqué cette histoire afin de nuire à sa réputation et d'avoir abusé de son ancienne profession pour "convertir des opportunités pour lui-même afin de faire avancer ses intérêts personnels", y compris la promotion d'une marque de vin dont il est le propriétaire.

Pat Corcoran a commencé à travailler avec Chance en 2013 après la sortie de son album à succès "Acid Rap".

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X