Rejoignez-nous

People

Le roi Charles devrait être couronné le 3 juin 2023

Le roi Charles devrait être couronné le 3 juin de l'année prochaine.

Publié

,

le

King Charles and Queen Consort Camilla in Scotland Oct 2022 Getty

Le roi Charles devrait être couronné le 3 juin de l'année prochaine.

La cérémonie de Sa Majesté aurait lieu presque 70 ans jour pour jour après le couronnement de sa mère, la Reine Elizabeth, qui a eu lieu le 2 juin 1953.

Bloomberg a rapporté que des officiels royaux anonymes visent le 3 juin pour le couronnement de Charles et sont en discussion pour déterminer quels jours seront fériés pour marquer l'occasion.

La confirmation officielle de la date du couronnement de Charles n'a pas encore été faite mais elle est attendue sous peu.

Bloomberg a déclaré mercredi (05.10.22) au sujet du projet apparent du 3 juin : "S'exprimant sous couvert d'anonymat avant une annonce publiqu du gouvernement ont déclaré que les plans convergent vers ce samedi proche de l'été. Buckingham Palace a refusé de commenter".

Il est probable que le vendredi 2 juin devienne un jour férié pour marquer le couronnement de Charles, 73 ans, si son couronnement a lieu le 3 juin.

La défunte reine, qui est décédée le 8 septembre à l'âge de 96 ans dans sa maison de Balmoral, a été couronnée 16 mois après qu'elle soit devenue monarque, bien que la cérémonie officielle a généralement lieu dans l'année qui suit l'accession d'un roi au trône.

Le 74e anniversaire de Charles est en novembre, et il sera le plus vieux monarque britannique à être couronné, dépassant le record établi par le roi William IV qui avait 64 ans quand il a pris la couronne en 1830.

On rapporte qu'il a l'intention d'avoir un couronnement moins cher, plus petit et plus court en raison de la crise du coût de la vie qui sévit en Grande-Bretagne.

On dit aussi qu'il veut que sa cérémonie, financée par l'État, devienne un marqueur de sa mission de créer une famille royale plus viable financièrement.

Le couronnement emblématique de la Reine, qui aura eu lieu il y a 70 ans en 2023, a coûté 1,5 million de livres sterling soit l'équivalent de 46 millions de livres sterling aujourd'hui.

Une source royale a précédemment déclaré au Daily Telegraph que les plans de couronnement de Charles: "Il sera plus court, plus tôt, plus petit, moins coûteux et plus représentatif des différents groupes communautaires et des différentes confessions."

Les vœux du nouveau roi devraient être identiques à ceux de la Reine, mais on pense qu'il y aura moins d'invités.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

People

Will Smith dit qu'il "traversait quelque chose" la nuit où il a frappé Chris Rock.

Will Smith dit qu'il "traversait quelque chose" la nuit où il a frappé Chris Rock.

Publié

le

Will Smith accepts the Actor in a Leading Role award for ‘King Richard’ onstage during the 94th Annu

Will Smith dit qu'il "traversait quelque chose" la nuit où il a frappé Chris Rock.

L'acteur de "Emancipation" est monté sur scène et a frappé l'humoriste après qu'il ait fait

une blague sur la femme de Will, (Jada Pinkett Smith) aux Oscars de cette année, et maintenant il s'est ouvert sur cette "horrible nuit".

Lors de son passage dans l'émission "The Daily Show With Trevor Noah", il a déclaré : "C'était une nuit horrible, comme vous pouvez l'imaginer. Vous savez, il y a beaucoup de nuances et complexités. Mais à la fin de la journée, j'ai juste - j'ai perdu la tête, vous savez ?

"Et je suppose que ce que je dirais, c'est qu'on ne sait jamais ce que quelqu'un traverse

par quelqu'un, vous savez ? Dans le public en ce moment, vous êtes assis à côté d’étrangers, et la mère de quelqu'un est morte la semaine dernière. L'enfant de quelqu'un est malade. Quelqu'un vient de perdre son emploi. Quelqu'un vient de découvrir que son conjoint a triché.

"C'est comme - il y a toutes ces choses, et ce sont des étrangers, et vous ne savez pas ce qui se passe avec les gens. Et je traversais quelque chose cette nuit-là. Non pas que cela justifie du tout mon comportement".

Il a ajouté : "Je pense que la chose la plus douloureuse pour moi, c'est que j'ai pris mon combat et l'ai rendu difficile pour d'autres personnes. J'ai compris l'idée, ils disent

les gens blessés blessent les gens."

Will a fait référence à sa propre enfance difficile, et a décrit son comportement

sur le moment comme quelqu'un qu'il ne veut pas "être".

Il a expliqué : "C'était beaucoup de choses. C'était le petit garçon qui

regardait son père battre sa mère. Tout cela a juste débordé à ce moment-là.

"Je viens - ce n'est pas ce que je veux être ... J'étais parti. C'était une rage qui avait été mise en bouteille pendant un très long moment. Je comprends la douleur."

Il a également souligné l'impact de l'incident sur sa propre famille.

Il s'en souvient : "C'était comme si mon neveu avait neuf ans. Et c'est le plus gentil petit garçon. Il est comme - nous sommes rentrés à la maison, et c'est comme, il avait veillé tard pour voir son oncle Will, et nous sommes assis dans ma cuisine et il est sur mes genoux et il tient l'Oscar et il est juste comme, "Pourquoi as-tu frappé cet homme, oncle Will ? "

Continuer la lecture

People

Johnny Hallyday : Laeticia se livre sur la tristesse de ses derniers jours

La veuve du chanteur a partagé quelques mots poignants sur son feu mari pour une interview auprès de Quotidien.

Publié

le

Johnny Hallyday - Famous

Laeticia Hallyday s'est livrée à Quotidien sur les derniers jours de son mari Johnny. La veuve du Taulier a révélé que ses derniers moments avaient été emplis de tristesse.

"On ne peut pas parler de Johnny sans parler de solitude. On comprend mieux l'homme, l'artiste, ses descentes aux enfers, son besoin de se détruire pour retrouver la lumière. C'était un être rempli de paradoxe" a-t-elle admis.

Laeticia ne cache pas non plus que la tristesse de son mari affectait ses proches.

"Je l'aidais beaucoup, en essayant de pas juger ce mal qu'il se faisait et le mal qu'il faisait aux autres" a-t-elle ajouté.

Dans le dernier album de Johnny, "De L'amour", le chanteur évoquait d'ailleurs cette solitude dans le titre "Une vie à l'envers".

"Je ne connaîtrai jamais/La fermeture à minuit/La vie des gens qui m'aimaient/N'aura pas été ma vie" chantait-il.

Continuer la lecture

People

Paris, Lindsay, Britney: une photo en hommage à la Sainte Trinité

Paris Hilton a célébré le 16e anniversaire de sa photo de la "Sainte Trinité" avec Britney Spears et Lindsay Lohan.

Publié

le

Lindsay Lohan, Britney Spears and Paris Hilton - Holy Trinity - November 2022 anniversary - Twitter

Paris Hilton a célébré le 16e anniversaire de sa photo de la "Sainte Trinité".

En 2006, l'héritière, aujourd'hui âgée de 41 ans, a été prise au volant de sa voiture lors d'une sortie nocturne avec l'actrice de Mean Girls, Lindsay Lohan, et la star de la pop, Britney Spears, sur les sièges passagers. Elle est ensuite devenue virale dans les tabloïds, décrivant ce qu'on a appelé la "Sainte Trinité" de la culture pop à la fin des années 2000. Elle a reposté l'image sur Twitter lundi (29.11.22).

Elle a légendé son post : "Il y a 16 ans, ceci est arrivé et la "Sainte Trinité" est née. #Sliving. @BritneySpears @LindsayLohan".

Plusieurs followers ont rapidement remarqué le post et se sont souvenus de l'impact que la photo avait eu sur eux.

Un fan a écrit : "A changé ma vie", tandis qu'un autre a dit : "J'adore ça et j'adore la photo. Je m'en souviens."

L'année dernière, la "Paris in Love" a discuté de l'image virale, expliquant qu'elle était née d'un besoin d'échapper aux paparazzi et que Lindsay avait sauté dans la voiture dans un moment "gênant" après que les photographes lui aient demandé si elles s'étaient battues.

Elle a déclaré : "C'était une nuit où Britney et moi sommes sorties, et nous étions au Beverly Hills Hotel, à la fête de nos amis, et nous avons décidé de partir pour rentrer chez nous. Nous marchions vers la voiture et nous avons soudain été assaillies par des tonnes de paparazzi.

"Juste au moment où nous arrivions à la voiture, c'est là que Lindsay est arrivée. C'était un peu gênant parce qu'il y avait eu un drame entre nous. Lindsay a dit, 'Non, Paris ne me frapperait jamais, je la connais depuis que j'ai 15 ans.

"En gros, c'était juste pour ne pas admettre ce qu'elle avait fait. C'était assez gênant de se voir poser cette question, et c'était juste bizarre comment tout cela s'est passé. Tout d'un coup, je regarde, et elle est dans ma voiture. On ne s'entendait pas, mais j'étais poli.

Continuer la lecture

People

Anouchka Delon ravie à l'idée de vivre plus près de son père : "Je suis vraiment heureuse à Genève"

La fille de l'acteur a décidé de retourner en Suisse il y a cinq ans et ne regrette en rien son choix.

Publié

le

Alain Delon - May 2013 - Spalsh

Anouchka Delon est aux anges depuis qu'elle a quitté Paris pour Genève. Il y a cinq ans, la fille du célèbre acteur Alain Delon a effectivement décidé de déménager de la capitale pour se rapprocher de son père, et elle ne le regrette en rien.

"Je suis vraiment heureuse à Genève. J’ai grandi ici. Je suis allée à l’école internationale. Il y a cinq ans, on en a eu un peu marre de Paris. C’est une ville très sympa pour vivre sa jeunesse et sortir, mais j’avais envie d’autre chose. J’ai passé mon enfance entre les Pays-Bas et la Suisse et j’avais besoin de retrouver la nature" a-t-elle expliqué au quotidien Le Matin.

Anouchka a jouté qu'elle était heureuse d'être près du comédien lorsqu'il a subi un AVC en 2019.

"Je voulais me rapprocher de lui. C’était finalement la bonne chose à faire avec tout ce qu’il s’est passé ces trois dernières années. C’était une période vraiment compliquée. Qu’est-ce qui fait que je reste ici ? Je m’y sens juste trop bien. Vraiment. Quand je vais à Paris, je suis contente d’y travailler, mais je me sens encore mieux lorsque je suis de retour chez moi. Sans oublier que mon fils est né aussi ici. J’ai finalement énormément d’attaches avec ce pays" a-t-elle conclu. "J’ai en tête cette image du dessin animé Hercule, lorsqu’il va chercher Mégara dans la rivière. J’ai l’impression que mon père est un peu revenu de ça. Il a quand même eu trois pépins… C’est un peu un surhomme, mon père est un peu Hercule ! (…) Il n’a pas de séquelles. II est juste fatigué parce qu’il a 87 ans et il est un peu moins longtemps concentré… Quand je lui amène mon fils, cela le fatigue vite car il a beaucoup d’énergie. Mais ça lui fait du bien et il va bien."

Continuer la lecture

People

Justine Musk, la première ex-femme d'Elon Musk, conteste son récit des derniers instants de son fils

Justine, la première ex-femme d'Elon Musk, a contesté son récit concernant les derniers moments de leur fils.

Publié

le

Elon Musk - SpaceX Talk - Texas - August 25th 2022 - Getty

Justine, la première ex-femme d'Elon Musk, a contesté son récit concernant les derniers moments de leur fils.

Justine, avec qui Elon Musk a cinq autres enfants, a déclaré que c'était elle, et non l'entrepreneur qui avait tenu leur garçon de 10 semaines, Nevada, alors qu'on le débranchait.

La semaine dernière, Elon s'est exprimé sur la perte de son premier enfant, mort du syndrome de mort subite du nourrisson (SMSN), tout en expliquant sa décision de ne pas autoriser Alex Jones, théoricien du complot de la fusillade de l'école primaire de Sandy Hook, à revenir sur Twitter, qu'il a acheté pour 44 milliards de dollars.

Il a dit : "Mon premier enfant est mort dans mes bras. J'ai senti son dernier battement de cœur. Je n'ai aucune pitié pour quiconque utiliserait la mort d'enfants pour le gain, la politique ou la gloire."

Mais lorsqu'un des followers d'Elon a demandé si le nourrisson était mort du syndrome de mort subite du nourrisson, Justine a répondu : "Un incident lié au SMSN qui l'a placé sous assistance respiratoire. Il a été déclaré en état de mort cérébrale.

"Et non pas que cela ait de l'importance pour quelqu'un d'autre que moi, parce que c'est l'un des moments les plus sacrés et les plus déterminants de ma vie, mais c'est moi qui le tenais."

Elle a ensuite ajouté : "C'est juste un détail très importants pour moi."

Justine a précédemment revécu la mort de Nevada dans un article pour le magazine Marie Claire dans lequel elle a déclaré : "Au moment où les ambulanciers l'ont réanimé, il avait été privé d'oxygène pendant si longtemps qu'il était en état de mort cérébrale.

"Il a passé trois jours sous assistance respiratoire dans un hôpital d'Orange County avant que nous ne prenions la décision de le débrancher. Je l'ai tenu dans mes bras quand il est mort".

Elon et Justine ont eu leurs cinq autres enfants avant de divorcer en 2008.Le milliardaire a deux enfants avec la chanteuse Grimes et des jumeaux avec un Shivon Zilis, directeur de sa société Neuralink.

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X