Rejoignez-nous

People

Matthew McConaughey ne dit pas non à une carrière politique

L'acteur a admis qu'il ne serait pas contre l'idée de devenir gouverneur du Texas.

Publié

,

le

En interview dans l'émission "The Hugh Hewitt", Matthew McConaughey a été interrogé sur un potentiel futur dans la politique et a admis qu'il serait prêt à se lancer si l'opportunité se présentait.

L'acteur de "Dallas Buyers Club" a répondu : "Je ne sais pas. Je veux dire, ça ne dépendrait pas de moi. Ça dépendrait plus des gens que de moi. Je dirais ça comme ça. Ecoutez, la politique me paraît être en perdition actuellement. Mais si la politique redéfinit son but, ça pourrait beaucoup plus m’intéresser."

Quant à son opinion du paysage politique actuel, la star a poursuivi : "Je suis complètement du côté de l’individu, et je pense… Pour produire un changement collectif, il faut que l’individu ait besoin de se regarder dans le miroir et de se demander comment il pourrait être un peu meilleur aujourd’hui. Comment cette décision égoïste que je veux faire pour moi-même peut-elle être également la meilleure décision pour le plus grand nombre de gens ? Il y a un endroit où cette décision vit en permanence. Il est difficile d’y parvenir, mais on peut parvenir à un lieu où l’on peut prendre la meilleure décision pour soi, mais aussi considérer ce que cette décision implique pour le plus grand nombre."

Pour l'instant, Matthew fait la promotion de son mémoire "Greenlights" dans lequel il se confie sur sa longue carrière, ainsi que les expériences difficiles qu'il a rencontrées étant plus jeune. Il y raconte notamment les agressions sexuelles dont il a été victime étant adolescent, ainsi que sa difficile transition des comédies romantiques vers des projets "plus sérieux".

People

Lily Collins : sa famille l'a remerciée de s'être fiancée

La star a admis que sa famille l'a remerciée de s'être fiancée car cela leur a permis de voir le bon côté des choses malgré la pandémie.

Publié

le

De

Lily Collins est aux anges depuis qu'elle a annoncé ses fiançailles à son chéri Charlie McDowell, et elle n'est pas la seule! Sa famille serait effectivement très reconnaissante envers elle car cela leur a permis de retrouver une lueur d'espoir malgré la pandémie.

L'actrice d'Emily In Paris, qui est la fille de Phil Collins et de son ex-femme Jill Tavelman, a partagé avec Entertainment Tonight : "C'est vraiment marrant car quand on a annoncé nos fiançailles, nos amis et nos familles nous ont dit 'Merci'. Et j'ai dit 'Pourquoi?' Et ils nous ont répondu: 'Merci de nous avoir donné quelque chose de positif.' Et j'ai plaisanté 'Ah oui, on a vraiment fait ça pour vous.' Mais oui ç'a été... je suis très reconnaissante. Je suis très reconnaissante pour beaucoup de choses en ce moment."

Par ailleurs, Lily a récemment admis qu'elle n'écoutait pas vraiment les détracteurs de sa série 'Emily In Paris' car elle était trop préoccupée par ses fiançailles.

Elle a confié au magazine Rollacoaster : "Je croise les doigts pour qu'Emily ait une deuxième saison. Je profite de mes fiançailles. Je prends du temps pour lire et je réfléchis à la prochaine étape de ma carrière.

"Emily In Paris" aura bel et bien droit à une seconde saison, comme l'a annoncé l'équipe du film via un communiqué partagé avec Deadline sous le nom de la patronne d'Emily (interprétée par Philippine Leroy Beaulieu), dans lequel on pouvait lire: "Malgré son attitude trop confiante et son manque d'expérience préalable dans le marketing des produits de luxe, elle a néanmoins réussi à charmer certains de nos clients difficiles à impressionner pendant sa courte période chez Savoir. Considérez ça comme de la chance, ou de l'ingéniosité américaine, je penche pour la première solution, ses résultats sont impressionnants. Nous adorons avoir Emily in Paris ! Mais s'il vous plaît, ne le lui dites pas."

Continuer la lecture

People

Jessica Chastain : la sortie de son thriller d'espionnage 'The 355' repoussée à 2022

Le film de Jessica 'The 355' a été repoussé à cause de la crise sanitaire.

Publié

le

De

La sortie du prochain film de Jessica Chastain a été reportée. 'The 355', qui raconte l'histoire de plusieurs espionnes qui décident de travailler ensemble, devait initialement sortir en janvier 2021, hélas la crise sanitaire en a voulu autrement. Pandémie oblige, ce long-métrage signé Simon Kinberg ne verra le jour qu'en 2022.

Les studios Universal Pictures ont effectivement annoncé que le film ne sortira pas avant le 14 janvier 2022 à cause de l'impact qu'a eu la pandémie sur l'industrie du cinéma.

Jessica, qui incarne la meneuse du groupe Mason 'Mace' Brown, donne la réplique à Lupita Nyong'o, Penelope Cruz et Diane Kruger. Bingbing Fan, Edgar Ramirez et Sebastian Stan sont également à l'affiche de ce thriller très attendu.

L'intrigue est la suivante : "Lorsqu'une arme top-secrète tombe dans les mains d'une organisation de mercenaires, l'agent Mason Brown (Jessica Chastain) doit coopérer avec ses rivales, les agents Marie (Diane Kruger), Khadijah (Lupita Nyong'o) et Graciela (Penélope Cruz) afin de la récupérer. Mason devra également devancer la mystérieuse Lin Mi Sheng (Bingbing Fan) qui surveille chacun de ses mouvements. Leurs aventures les emmenant des cafés de Paris aux marchés marocain, jusqu'au glamour de Shanghai, le quatuor se lie progressivement d'amitié, une loyauté qui a le pouvoir de sauver le monde mais les met aussi en danger."

En attendant que la pandémie prenne fin, les fans de Jessica peuvent au moins la retrouver dans son dernier film 'It : Chapitre 2'. L'actrice a d'ailleurs avoué il y a quelques temps qu'elle avait elle-même commencé à regarder des films d'horreur à un très jeune âge.

Elle a partagé: "J'ai regardé 'L'Exorciste' avec ma mère quand j'étais très jeune. Ma mère m'a eu à un très jeune âge donc elle n'était pas toujours super responsable. J'avais probablement sept ou huit ans. Je me souviens que j'étais assise dans le salon en train de demander à ma mère: 'Est-ce qu'on peut éteindre la télé?' Et elle m'a répondu 'Non non non, va dans ta chambre si tu ne veux pas le regarder.' Mais c'est sur son lit dans sa chambre qu'elle s'est retrouvée possédée! Je restais donc assise à côté de ma mère avec une couette sur la tête. Ma mère va me tuer en apprenant que j'ai dit ça."

Continuer la lecture

People

Miley Cyrus a eu peur de rejoindre le Club des 27

La star a craint de rejoindre ce club tristement célèbres dont les membres sont tous morts à 27 ans.

Publié

le

De

Miley Cyrus est très heureuse d'avoir pu souffler ses 28 bougies cette année. La chanteuse de "Wrecking Ball" a effectivement eu peur de rejoindre le Club des 27, un nom donné aux nombreux grands musiciens décédés à l'âge de 27 ans. Parmi ces célébrités aux fins tragiques se trouvent Amy Winehouse, Kurt Cobain, Jimi Hendrix ou encore Janis Joplin. Une longue liste dont Miley a craint de faire partie, comme elle l'a confié au New Music Daily d'Apple Music. Et afin de rester éloignée du Club des 27, la chanteuse a décidé d'arrêter la drogue et l'alcool.

"Pour moi, 27 ans, c'était une année où je devais vraiment me protéger" a-t-elle partagé."Cela m'a vraiment donné envie de devenir sobre, car nous avons perdu tellement d'icônes à 27 ans. C'est une période très charnière. Vous entrez dans le prochain chapitre ou c'est fini pour vous. J'ai juste le sentiment que certains de ces artistes qui ne pouvaient presque pas gérer leur propre puissance, leur propre énergie et leur propre force... C'est une énergie."

Toutefois, la star ne cache pas que rester sobre n'a pas été un jeu d'enfants, si bien qu'elle a brièvement rechuté il y a quelques semaines.

"J'ai fait semblant d'être sobre" a-t-elle ajouté. "Je suis tombée et j'ai compris que je suis maintenant de retour à la sobriété, deux semaines de sobriété, et j'ai le sentiment d'avoir vraiment accepté cette période."

Consciente que les fêtes de fin d'année risquent de constituer une tentation, Miley est prête à rester forte.

"Je suis très disciplinée" a-t-elle assuré. "C'est assez facile pour moi d'être sobre ou d'entrer et de sortir de la sobriété parce que le jour où je ne veux plus le faire, je ne le fais plus. Le jour où je le fais, je le fais. Vous voyez ? Mais quand je ne veux plus, c'est comme ça. Je suis juste très disciplinée."

Continuer la lecture

People

Sia explique pourquoi elle a engagé Maddie Ziegler pour incarner un personnage autiste

La star a expliqué pourquoi elle a choisi sa protégée pour jouer le rôle d'une jeune fille autiste dans son film "Music".

Publié

le

De

Sia a engagé Maddie Ziegler pour incarner une jeune fille autiste dans son film "Music", et la toile est furieuse. De nombreux internautes, notamment des militants pour la cause des personnes handicapées et autistes, ont en effet reproché à la chanteuse de ne pas avoir choisi une actrice réellement autiste, une controverse à laquelle Sia s'est empressée de répondre.

Expliquant sa décision, l'artiste a déclaré sur Twitter : "J'ai en fait essayé de travailler avec une belle jeune fille autiste non-verbale et elle a trouvé cela désagréable et stressant. C'est pour cette raison que j'ai choisi Maddie. J'ai donc pris la décision de faire de mon mieux pour représenter avec amour la communauté."

Les internautes n'ont pas été très convaincus par ces propos, toutefois Sia a souhaité insister sur le fait qu'elle s'est associée avec des personnes autistes afin de ne pas faire de bavure.

"Je suis tellement triste et confuse que vous pensez que je n'ai pas fait de recherches et utilisé mes amis autistes !" a-t-elle ajouté. "Tant de suppositions. Le personnage est entièrement basé sur mon ami neuro-atypique. Il trouvait trop stressant d'être non-verbal, et j'ai fait ce film avec rien d'autre que de l'amour pour lui et sa mère... Le film est à la fois une lettre d'amour pour les soignants et pour la communauté des autistes. Je crois que ce film est beau, qu'il créera plus de bien que de mal et que si je me trompe, je le paierai pour le reste de ma vie."

Le film "Music" devrait sortir dans les salles obscures en février 2021, et Sia a récemment laissé entendre qu'elle pourrait mettre sa carrière en pause après cela.

Elle a confié à Variety : "Je vais sortir ce film et je crois que je vais prendre ma retraite, parce que je suis fatiguée après avoir fait ce film, c'était très exigeant."

Continuer la lecture

People

Nabilla : les conséquences de sa dernière opération la rendent folle

À la suite d'une opération en début d'année, la star en subit désormais les conséquences.

Publié

le

De

Nabilla est lessivée et ne le cache pas. Toujours prête à partager ses bons comme ses mauvais moments avec ses fans, la star de télé-réalité a effectivement admis sur ses réseaux sociaux qu'elle endure désormais les conséquences d'une opération subie en début de mois. La belle brune souhaitait en effet se débarrasser d'une cicatrice douloureuse causée par sa césarienne, et bien que son voeu ait été exaucé, elle doit maintenant faire face à un nouveau style de vie assez gênant.

Sur Snapchat, la star a avoué que cette opération l'a obligée à adopter une nouvelle routine hygiénique, partageant : "Ça me saoule parce que je ne peux pas prendre de bain ni de douche pendant quatre semaines, pendant un mois, jusqu'au 4 décembre. Ce sera mon cadeau de Noël de reprendre des bains et des douches. Parce que je vous ai dit, par rapport à la cicatrice et tout, il ne faut pas qu'il y ait d'eau dessus sinon ça ne sert à rien d'avoir fait tout ça. Je peux juste me laver avec un gant de toilette et une serviette. Ce matin, pour me laver les cheveux j'ai galéré, c'est ma mère qui me les a lavés. Ça me rend dingue, c'est chiant de ouf !"

En octobre dernier, Nabilla a admis que son accouchement par césarienne n'avait pas été simple.

La maman du petit Milann a effectivement confié sur ses réseaux sociaux : "Le bébé va super bien. Moi, je vais de mieux en mieux. La césarienne, ça reste une opération. La cicatrice me tire un peu, elle me fait un peu mal. J’ai mal au dos mais quand je regarde mon fils, j’oublie tout."

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Gémeaux

Consultez bien votre agenda et respectez l’ordre de vos rendez-vous, car la vitesse des événements risque de vous prendre au dépourvu...

Publicité

Les Sujets à la Une

X