Rejoignez-nous

People

Rashida Jones se confie sur son deuil difficile après la mort de sa mère

La mère de l'actrice est décédée peu de temps après la naissance de son fils.

Publié

,

le

Rashida Jones

Rashida Jones était sous le choc lorsque sa mère Peggy Lipton est décédée en mai 2019, juste quelques mois après la venue au monde de son fils Isaiah en août 2018.

L'actrice a évoqué ce moment douloureux au micro de la station radio américaine NPR, partageant : "C’était dos-à-dos, déchirant, mon cœur était tiré dans toutes sortes de directions. C’était un deuil choc, je ne sais pas vraiment si c’est une expression, mais je n’étais pas dans mon corps, je venais d’avoir un bébé. Je n’étais doublement pas dans mon corps. Le truc le plus dingue avec la naissance et la mort est la dureté absolue du sentiment. Comme si quelque chose se fêlait en vous. Devenir mère et perdre sa mère. Comme s’il y avait la vie d’avant et la vie d’après. Et étrangement, il y a quelque chose que l’on ne peut pas reconnaître avant que ces deux choses n’arrivent."

Malgré cette rude épreuve, l'actrice de "Parks & Recreations" refuse d'ignorer ses sentiments et a décidé de leur faire face.

"Cette rugosité de l’émotion qui fait qu’importe l’endroit où je suis, ce que je fais, si je suis envahie par le deuil ou par la joie, je le ressens, je dois le ressentir, je ne peux pas le réprimer, m’enfuir. C’est là." a-t-elle ajouté.

Peggy Lipton, qui est connue pour avoir joué le rôle de Norma Jennings dans la série 'Twin Peaks', est décédée des suites d'un cancer, et ses deux filles Rashida et Kidada avaient annoncé sa disparition en déclarant : "Nous nous sentons chanceuses d’avoir pu passer du temps avec elle. Nous ne pouvons pas mettre des mots sur notre ressenti à l’heure actuelle, mais nous dirons que Peggy était et sera toujours un phare, dans ce monde et le prochain."

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

People

Justin Bieber se confie sur son addiction à la drogue

L'artiste a admis qu'il n'avait jadis aucun autre moyen de faire taire ses pensées les plus sombres.

Publié

le

De

Justin Bieber - NYE Live Dec 2020 - Getty

Lorsque Justin Bieber souffrait encore d'une forte addiction à la drogue, ses gardes du corps devaient régulièrement vérifier qu'il avait un pouls durant son sommeil.

Lors d'une interview avec le magazine GQ, le chanteur de "Peaches" a révélé : "À l'époque j'en voulais toujours plus. J'avais tout ce succès et pourtant je me sentais encore triste, je souffrais. Je pensais que le succès règlerait tout, donc les drogues étaient pour moi une façon de mettre ces pensées en sourdine."

Par ailleurs, Justin a récemment admis qu'il n'a pas de téléphone portable. Le chanteur de 27 ans s'impose des limites très strictes afin de mener une vie saine et ne communique effectivement avec son équipe qu'à l'aide d'un iPad afin de limiter le nombre de personnes qui lui parlent. Il s'assure également d'arrêter de travailler à 18h pour passer la soirée avec son épouse Hailey.

"J'ai vraiment appris à m'imposer certaines limites" a-t-il confié à Billboard. "Ça m'a beaucoup aidé à dire non et à être ferme. Je sais que je veux aider tout le monde mais je ne peux pas tout faire. J'aimerais que ça soit le cas mais ça n'est tout simplement pas possible."

L'interprète de "Yummy" a apporté d'autres grands changements à sa vie, comme aller voir un thérapeute régulièrement et rester en contact avec sa foi chrétienne.

"J'ai changé mes priorités afin de ne pas devenir une autre statistique et devenir un musicien qui finit par ne pas réussir." a-t-il expliqué.

Et aujourd'hui, Justin veut utiliser sa notoriété pour inspirer les gens.

"Il y a eu une époque où je mélangeais mon identité avec ma carrière, mais maintenant je réalise à quel point mon but est d'utiliser ma musique pour inspirer les gens...Je veux juste être quelqu'un qui peut dire "Écoutez, j'ai fait certaines choses dont je ne suis pas fier, mais je me suis regardé dans le miroir et j'ai décidé de changer les choses, et vous pouvez aussi le faire."

Continuer la lecture

People

Kris Jenner et Caitlyn Jenner s'entendent encore très bien

La star a insisté sur le fait qu'elle s'entend très bien avec son ancienne partenaire.

Publié

le

De

Kris Jenner Caitlyn Jenner Kim Kardashian selfie - Insta - Aug 15

Kris Jenner a tenu à préciser que sa relation avec Caitlyn Jenner est encore très courtoise malgré leur séparation. La star de télé-réalité affirme en effet qu'elles sont encore amies bien que Caitlyn ne soit plus aussi présente dans le quotidien de leur grande famille.

Elle a partagé avec WSJ Magazine : "Notre relation est très respectueuse. Nous avons deux enfants ensemble (Kylie et Kendall Jenner, ndlr) donc ça va de soi."

Kris s'est également confiée sur la transition de genre de Caitlyn, admettant qu'elle était initialement choquée.

"Nous n'avions jamais traversé une telle chose donc nous ne savions pas comment l'encaisser" a-t-elle avoué. "Il nous a fallu du temps, c'était choquant mais après on a absorbé cette idée et on a commencé à s'y faire. (...) Je ne connaissais pas vraiment ce sujet donc j'ai dû me forcer à comprendre."

Par ailleurs, Kris a récemment révélé une anecdote troublante à propos de son mariage avec Caitlyn, admettant qu'il leur était arrivé d'être surpris en pleines relations intimes par Khloé Kardashian et une amie à elle alors que ces dernières étaient petites.

La mère du clan Kardashian a révélé sur le plateau du Ellen DeGeneres Show : "Elles étaient cachées sous le lit car elles jouaient à cache-cache et elles sont restées là très longtemps pendant que Bruce (Caitlyn Jenner, ndlr) et moi nous mettions au lit pour dormir."

Kris avoue cependant que son ex et elle ont éventuellement commencé à faire l'amour, ne sachant pas que Khloé et son amie étaient présentes.

"C'était probablement traumatisant" a poursuivi Kris. "Je suis certaine que Khloé n'en a jamais parlé car ça l'a choquée à vie. "

Continuer la lecture

People

Lena Dunham se confie sur son addiction aux médicaments : "J'avais peur de décevoir les gens"

La star prenait jadis des quantités dangereuses de médicaments pour ne pas décevoir son entourage.

Publié

le

De

Lena Dunham May 2018 Photoshot

Lena Dunham a admis qu'elle consommait jadis des quantités alarmantes de médicaments par peur de "décevoir les gens" à cause de son anxiété. Aujourd'hui, la star fête ses trois ans de sobriété.

Elle a partagé avec Drew Barrymore sur le talk show de celle-ci : "Je me souviens juste que j'étais si terrifiée à l'idée de décevoir les gens que vraiment pour moi, au début, je me disais : "Si je peux prendre ces médicaments et qu'ils me rendent plus semblable à moi-même, n'est-ce pas mieux ? J'ai constaté que je devenais de moins en moins semblable à moi-même et, soudain, c'était comme si le sevrage n'était pas un choix pour moi. On m'y a poussée parce que j'ai découvert qu'il n'y avait pas d'autre moyen de retrouver la vie que j'aimais."

La star de 34 ans a poursuivi : "C'était un choix très zen, du genre : "Tu sais quoi ? Je pense que je vais juste avoir un mois de janvier sans alcool", et puis ça s'est transformé en un mois sans alcool tous les jours, mais non, c'était plutôt du genre : "Ma fille, tu dois te ressaisir !""

Aujourd'hui, Lena se sent bien mieux et est heureuse d'avoir pris la décision de ne plus avoir recours aux médicaments.

"Je me sens bénie" a-t-elle avoué. "J'ai rencontré les meilleurs amis possibles grâce à la sobriété."

Cependant, Lena doit encore se battre contre un autre problème de santé : l'endométriose.

Récemment, l'actrice de "Girls" a d'ailleurs été admise en urgence à l'hôpital de Lennox Hill, près de Los Angeles.

Elle a alors confié : "C'est la quatrième fois en trois mois et demi que l'on m'emmène aux urgences de Lennox Hill, dont trois fois pour mes problèmes d'ovaires : une fois je me suis cassé le coude après avoir trébuché sur une paire de tongs. Mais c'est la quatrième fois et je trouve que je passe beaucoup trop de temps dans cette salle d'urgence."

Continuer la lecture

People

Nicole Kidman fait elle-même les pédicures de sa famille

La star aime prendre soin des pieds de son mari et de leurs enfants.

Publié

le

De

Nicole Kidman - 7th Annual Gold Meets Golden Brunch Event LA - January 2020 - Famous

Nicole Kidman n'a pas besoin de débourser des sommes faramineuses pour gâter sa famille. En effet, la star de "Moulin Rouge" a admis qu'elle a pour habitude de faire elle-même une pédicure à ses filles (Faith et Sunday) et à son époux Keith Urban depuis leur domicile.

Elle a partagé avec le magazine InStyle : "J'offre à toute ma famille une journée au spa, je leur masse les pieds et leur fais des pédicures."

L'actrice a également confié qu'elle utilise toujours un produit appelé Heel Souffle de Seratopical, non seulement pour sa famille mais aussi pour son propre bien-être.

"Je mets mes petites chaussettes de lit et je me réveille avec les pieds les plus doux" a-t-elle déclaré. "Je suis tellement glamour!"

Malgré la pandémie, Nicole a tout fait pour garder ses habitudes beauté afin de ne pas se laisser aller.

"J'essaie de me rendre présentable le matin" a-t-elle admis. "C'est tellement facile de ne pas s'embêter avec ça en confinement, et j'ai déjà traversé des périodes comme celle-là."

Par ailleurs, Nicole a récemment expliqué que la confiance était l'élément le plus important de son mariage avec Keith Urban.

Actuellement à l'affiche de la série 'The Undoing', dans laquelle son personnage perd progressivement confiance en son mari (joué par Hugh Grant), la star est en effet terrifiée à l'idée qu'une telle chose se produise entre elle et son véritable époux. Interrogée par TV Week quant à ce qu'elle ferait dans une telle situation, Nicole a répondu : "Je serais dévastée, ça serait la fin, ma vie serait finie. Je pense que la confiance est une partie essentielle de notre culture. Beaucoup de gens y pensent en ce moment, car maintenant je dois aussi faire confiance aux gens pour qu'ils prennent leurs précautions et pratiquent la distanciation sociale.”

Continuer la lecture

People

La Chronique des Bridgerton : il y aura une saison 3 et 4 !

La série phare de Netflix aura droit à encore deux saisons supplémentaires.

Publié

le

De

Rege-Jean Page and Phoebe Dynevor - Bridgerton - Netflix

Les fans de "La Chronique des Bridgerton" seront heureux d'apprendre que leur série historique préférée ne va pas quitter nos petits écrans de si tôt. Sa créatrice Shonda Rhimes a effectivement signé un nouvel accord avec Netflix afin de réaliser deux saisons supplémentaires. D'après The Hollywood Reporter, une troisième et quatrième saisons sont ainsi dans la poche alors que le tournage de la deuxième saison vient à peine de débuter.

Un renouvellement peu surprenant puisque "La Chronique de Bridgerton" a été visionnée par un nombre record de spectateurs.

Shonda Rhimes a partagé dans un communiqué : "Ces deux autres saisons prouvent qu'il existe une profonde confiance envers notre travail et je suis très reconnaissante d'avoir des partenaires aussi collaboratifs et créatifs que Netflix. Betsy (Beers) et moi sommes ravies d'avoir l'opportunité de continuer à amener le monde de Bridgerton à un public mondial."

De son côté, Bela Bajaria (directrice du contenu mondial chez Netflix) a déclaré : "Bridgerton nous a époustouflés. L'équipe de création, dirigée par Shonda, savait ce qu'elle faisait et a livré un drame beau, émouvant et romantique. Ils ont des projets passionnants pour l'avenir, et nous pensons que le public continuera de se pâmer pour cette série. Nous prévoyons de faire Bridgerton pendant encore longtemps."

Récemment, les fans de la série ont toutefois été déçus d'apprendre que l'acteur Regé-Jean Page, qui incarnait le duc de Hastings dans la première saison, ne sera pas de retour pour les prochaines saisons. Netflix lui aurait proposé d'apparaître brièvement dans quelques épisodes, toutefois l'acteur a poliment refusé afin de se lancer dans d'autres projets professionnels.

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X