Rejoignez-nous

People

Sigourney Weaver voudrait que tous les films sortent en streaming jusqu'à la fin de la pandémie

La star a admis qu'elle refuse d'aller au cinéma tant que le coronavirus demeure une menace.

Publié

,

le

Comme la plupart des gens, Sigourney Weaver adore s'installer dans un fauteuil de cinéma et regarder un bon film avec du pop-corn sur les genoux. Ceci étant dit, la star refuse de se rendre dans les salles obscures tant que le Covid-19 n'aura pas de vaccin, admettant qu'elle adorerait être en mesure de voir les films qui sortiront dans les mois à venir depuis son propre salon.

Elle a confié dans les colonnes de Variety: "Je préfère qu'ils mettent tout en streaming parce que je n'irais pas au cinéma pour le moment ! Ce qui me passionne, c'est l'idée de proposer de très bonnes histoires aux spectateurs maintenant, directement chez eux, et de nous aider à traverser cette période très difficile avec du bon divertissement."

Et bien qu'elle ne soit pas contre la réouverture des cinémas, l'actrice est déterminée à ne pas quitter sa maison avant que les choses ne s'améliorent afin de se protéger elle-même et son entourage. De ce fait, elle préfèrerait que les studios choisissent de diffuser leurs films en streaming pour permettre au public de s'évader.

Quant à sa propre profession, elle a partagé: "Je pense qu’à l’heure actuelle, les acteurs ont la responsabilité de soutenir le public du monde entier en leur racontant une histoire merveilleuse pour oublier tout ce qui se passe et leur faire oublier leur propre vie."

Sigourney ne cache pas pour autant qu'être sur des plateaux de tournage lui manque, ajoutant: "On est tellement habitués à être en groupes, à collaborer et à travailler dur, cette camaraderie, le fait d'être dans un projet avec mes pairs, ça me manque beaucoup, et je pense que lorsque nous pourrons enfin travailler à nouveau ensemble, je serai pleine de joie car c'est très difficile."

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

People

George Clooney ne va jamais chez le coiffeur : "Je me coupe les cheveux moi-même depuis 25 ans"

L'acteur a admis être son propre coiffeur depuis déjà plusieurs décennies.

Publié

le

De

George Clooney ne s'embête pas à prendre rendez-vous chez le coiffeur. L'acteur de 59 ans a effectivement confié dans l'émission Sunday Morning de CBS qu'il se coupait les cheveux lui-même depuis déjà 25 ans, une routine qu'il arrive à suivre sans problème.

"Je me coupe les cheveux moi-même depuis 25 ans." a-t-il partagé. "Écoutez, mes cheveux sont un peu comme de la paille, vous savez. Et c'est tellement facile à couper. On ne peut pas vraiment faire d'erreurs. Donc il y a des années, j'ai acheté un truc appelé un Flowbee... ça comporte un petit aspirateur et une petite tondeuse. Et écoutez, ça marche!"

George admet néanmoins qu'il n'a pas suffisamment confiance en ses talents de coiffeur pour s'occuper de la chevelure de sa femme Amal.

"Après bon, je ne ferais pas ça avec ma femme..." a-t-il ajouté en riant.

Mais si l'acteur fait attention de ne pas dépenser trop d'argent chez le coiffeur, il n'a pas hésité à faire don d'une gigantesque somme à ses proches afin de les remercier de leur soutien.

Récemment, George a effectivement versé un million de dollars à 14 personnes chères à son coeur auxquelles il souhaitait déjà léguer cette somme dans son testament.

La star a expliqué au magazine GQ que ce geste était tout simplement une façon pour lui d'exprimer son amour envers sa famille et ses amis, partageant : "Sans eux, je n'aurais rien de tout cela. Nous sommes tous très proches, et je me suis dit que si je me faisais renverser par un bus, ils seraient tous sur mon testament. Alors pourquoi devrais-je attendre de me faire renverser par un bus?"

Continuer la lecture

People

Nicole Kidman : la confiance est l'élément le plus important de son mariage

La star a admis qu'elle serait dévastée si elle perdait confiance en son mari Keith Urban.

Publié

le

De

Pour Nicole Kidman, la confiance est une partie cruciale de tout mariage.

Actuellement à l'affiche de la série 'The Undoing', dans laquelle son personnage perd progressivement confiance en son mari (joué par Hugh Grant), la star est en effet terrifiée à l'idée qu'une telle chose se produise entre elle et son véritable époux Keith Urban.

Interrogée par TV Week quant à ce qu'elle ferait dans une telle situation, Nicole a répondu : "Je serais dévastée, ça serait la fin, ma vie serait finie. Je pense que la confiance est une partie essentielle de notre culture. Écoutez-vous les gens quand ils vous disent quelque chose? À qui accordez-vous votre confiance? Qu'est-ce que la confiance? Et devriez-vous offrir votre confiance inconditionnellement ou devrait-elle être conditionnelle? Et une personne devrait-elle avoir besoin de prouver qu'elle est digne de confiance?"

Nicole — qui est maman de Sunday et Faith avec Keith, et de deux enfants adultes Connor et Isabella avec son premier mari Tom Cruise — pense par ailleurs que ces questions sont plus importantes que jamais pendant la pandémie du coronavirus.

"Toutes ces questions sont très intéressantes" a-t-elle ajouté. "Et beaucoup de gens y pensent en ce moment, car maintenant je dois aussi faire confiance aux gens pour qu'ils prennent leurs précautions et pratiquent la distanciation sociale."

Par ailleurs, l'actrice de "Big Little Lies" a confié avoir adoré travailler avec Hugh Grant pour la toute première fois, expliquant : "Être actrice a toujours été ma passion. J'ai adoré travailler avec Hugh Grant car il s'autorisait à être vulnérable. Quand je vois un acteur ouvrir son coeur et donner une part profonde d'eux-même, je les prends dans mes bras et je leur dis 'Merci', car je sais combien c'est difficile."

Continuer la lecture

People

Cardi B : la raison hilarante de son absence aux American Music Awards

La star avait un important rendez-vous médical ce jour-là.

Publié

le

De

Cardi B a beau avoir eu du succès aux American Music Awards le 22 novembre dernier, la star n'a pas pu honorer la prestigieuse cérémonie de sa présence... car elle était chez le dentiste.

Grâce à "WAP", son duo avec la rappeuse Megan Thee Stallion, Cardi a effectivement remporté le trophée de "chanson préférée du public" pour la deuxième fois de sa carrière, "Bodak Yellow" ayant décroché ce prix en 2018. Toutefois elle ne pouvait pas être présente à cause d'un rendez-vous médical qu'elle n'avait pas eu le temps de déprogrammer.

Elle a expliqué sur Twitter: "Merci beaucoup les gars. Moi et Meg apprécions vraiment tout l'amour des fans, des célébrités et de tous ceux qui ont soutenu la chanson. Merci aussi d'avoir voté. Arf, si j'avais su que tout ça se passait aujourd'hui, j'aurais reporté mon rendez-vous chez le dentiste. Je suis toute gonflée."

Dans un message audio, Cardi a également partagé: "J'aurais aimé savoir que j'allais avoir un AMA ou quelque chose comme ça, je ne serais pas allée chez le dentiste et je ne l'aurais pas laissé défoncer toutes mes dents. Maintenant, je parle comme une tarée. Mais je voulais juste remercier tout le monde. Je vous aime tellement."

La cérémonie s'est tenue le 22 novembre dernier et de nombreuses stars étaient présentes ce soir-là, respectant les règles de distanciation sociale en raison de la pandémie du coronavirus. Parmi les célébrités que l'on a pu voir sur scène se trouvaient notamment Jennifer Lopez, Bebe Rexha, ou encore Dua Lipa.

Bien qu'elle n'ait remporté aucun autre trophée, Cardi était également nommée dans les catégories de "meilleure collaboration" pour "WAP", ou encore celle de "meilleure artiste féminine RAP/hip hop".

Continuer la lecture

People

Kristen Stewart: que pense-t-elle des acteurs hétérosexuels qui incarnent des personnages gays ?

La star s'est confiée sur cette question qui anime de nombreux débats dans le monde du cinéma.

Publié

le

De

Pour Kristen Stewart, l'idée que les acteurs hétéros ne devraient pas jouer des personnages homosexuels est une question compliquée qui n'a pas nécessairement qu'une réponse. La star de "Twilight" ( qui se considère comme bisexuelle et est actuellement à l'affiche de la comédie romantique "Ma belle-famille, Noël, et moi", dans laquelle elle joue une lesbienne qui rencontre les parents de sa petite amie pendant les fêtes) il s'agit là d'une "zone grise" et tout dépend du projet et du personnage en question.

"Je ne voudrais jamais raconter une histoire qui devrait être racontée par quelqu'un qui a vécu cette expérience" a-t-elle expliqué à Variety. "Cela dit, ce débat est une pente glissante parce que ça signifie que je ne pourrais jamais jouer un autre personnage hétéro si je veux que tout le monde respecte cette règle à la lettre. Je pense que c'est une zone grise."

L'actrice ajoute ensuite: "Je veux dire, si vous racontez une histoire sur une communauté et qu'ils ne vous approuvent pas, alors dégagez. Mais s'ils vous approuvent, et que vous devenez un allié et un membre de cette communauté et qu'il y a quelque chose qui vous y a conduit en premier lieu et qui vous rend doté d'une perspective qui pourrait valoir la peine, il n'y a rien de mal à apprendre les uns des autres."

Quant à l'actrice Mackenzie Davis, qui est hétérosexuelle dans la vraie vie et joue sa petite amie dans "Ma belle famille, Noël et moi", Kristen a admis que la réalisatrice Clea DuVall et elle ne pouvaient pas imaginer quelqu'un d'autre dans ce rôle.

"Elle était la seule personne dans mon esprit qui aurait pu jouer ce personnage" a-t-elle confié.

Continuer la lecture

People

Jamie Foxx espère que son nouveau film remontera le moral des gens

La star est très satisfaite par le long-métrage d'animation "Soul", dans lequel il a prêté sa voix au personnage principal.

Publié

le

De

Jamie Foxx a hâte que les spectateurs découvrent le film d'animation "Soul", le dernier bijou des studios Pixar, est il espère que celui-ci pourra redonner le sourire aux gens malgré la crise sanitaire. "Soul" raconte l'histoire d'un professeur de jazz appelé Joe Gardner qui se retrouve, quelques minutes avant de réaliser son plus grand rêve, propulsé dans un monde fabuleux à cause d'un accident malencontreux. Et Jamie, qui prête sa voix au personnage principal, est persuadé que le message de ce film réchauffera le coeur de tous, comme en témoigne la réaction de sa propre fille qui a pu le visionner en avant-première et a adoré!

Jamie a confié à WWD : "Ma fille de 12 ans m'a dit que j'avais enfin réussi maintenant que je suis dans un film Pixar. Tous mes autres projets avant celui-là ne lui importent pas, mais elle est vraiment très excitée par celui-ci. Elle et ses amis ont pu le voir et ils ont tous adoré."

Pandémie oblige, "Soul" sera directement disponible sur Disney + le 25 décembre, et malgré les circonstances, Jamie pense que ce film permettra aux gens de quitter temporairement leur quotidien.

"Je pense que nous traversons beaucoup de choses en 2020 et je pense que nous avons juste besoin de quelque chose de sympa à regarder" a-t-il partagé. "Nous avons besoin de nous sentir bien et Joe représente beaucoup de gens qu'on ne voit pas ces temps-ci. En plus, il est déjà à 100% sur Rotten Tomatoes, donc à vous, tous les cinéphiles, ne le ratez pas car c'est un film spécial."

Dans la version française, c'est le comédien Omar Sy qui prête sa voix à Joe Gardner.

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Gémeaux

Vous avez particulièrement le vent en poupe… Votre indépendance est appréciée de même que vos idées les plus extravagantes !

Publicité

Les Sujets à la Une

X