Choisissez votre radio
Connect with us

Terry Crews a été victime de harcèlement sexuel

Publicité

People

Terry Crews a été victime de harcèlement sexuel

L’acteur confie qu’il a été victime de harcèlement sexuel, par un producteur haut placé.

Terry Crews affirme qu’il a lui aussi été victime de harcèlement sexuel, par un producteur haut placé, et devant sa femme.

L’acteur de 49 ans, ancien joueur de football américain s’est livré sur cet incident, avec "un grand nom de Hollywood". Terry affirme qu’il a été touché de façon inapproprié, et cela en présence de sa femme Rebecca.

C’est dans une série de tweets, que l’acteur a décidé de parler de cet incident, suite aux plaintes de harcèlement sexuel dont le producteur Harvey Weinstein fait l’objet.

Il explique: "Toute cette histoire autour d’Harvey Weinstein me traumatise un peu. Pourquoi ? Parce que ce genre de truc m’est arrivé. L’année dernière, ma femme et moi étions à une fête et un producteur haut placé m’a chopé les parties. Je lui ai demandé ce qu’il faisait, ma femme a tout vu, et on l’a regardé comme s’il était fou. Il nous souriait comme un gland. J’allais lui régler son compte, puis je me suis dit que ça passerait mal. "Un noir de 110 kilos explose un nabab", voilà ce qu’aurait lu en une. Sauf que je n’aurais pas pu la lire, parce que j’aurais été EN PRISON. Alors on est partis.

"Cette nuit et le lendemain, j’en ai parlé aux gens qui travaillent avec lui. Il m’a appelé le jour suivant pour s’excuser, mais n’a jamais expliqué son geste."

"J’ai décidé de ne pas en parler, pour ne pas être exclu. Ce n’est pas facile quand le prédateur a de l’influence et du pouvoir. J’ai laissé filer. Et je comprends que les femmes à qui c’est arrivé le fassent. Qui vous croira ? (Peu de gens). Quelles sont les répercussions ? (Nombreuses). Vous voulez encore bosser ? (Oui) Vous tenez à être ostracisé ? (Non). J’adore ce que je fais, mais c’est vraiment très décevant de voir que certains veulent en profiter comme ça.

"Il sait qui il est. Mais parfois vous devez attendre et comparer les notes avec les autres qui ont aussi été victimes. Je comprends et j’ai de l’empathie pour les gens qui ont dû garder le silence. Mais Harvey Weinstein n’est pas le seul prédateur.

"Hollywood n’est pas le seul business ou ces choses se passent. Vous n’êtes pas seuls.

J’espère que mon histoire encouragera quelqu’un qui se sent sans espoir."

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans People

Retrouvez LFM sur tous les supports

To Top