Rejoignez-nous

Football

City contraint au nul à West Ham

Publié

,

le

Mahrez a manqué un penalty qui aurait offert les 3 points à City (© KEYSTONE/AP/Kirsty Wigglesworth)

Mené 2-0, mais avec un pénalty raté en fin de match, Manchester City s'est contenté du nul (2-2) à West Ham dimanche pour la 37e journée de Premier League.

Le point pris à Londres est quand même un petit pas de plus vers le titre pour les champions sortants. Avec une victoire, ils auraient eu six points d'avance et une différence de buts bien supérieure à celle de Liverpool, à qui il ne reste que deux matches à jouer. Mais ils se contenteront bien de cette avance de quatre unités qui ne laisse qu'un petit espoir aux hommes de Jürgen Klopp.

Ces derniers iront à Southampton mardi. En cas de défaite des Reds, City sera sacré sans jouer. Dans le cas contraire tout se jouera à la dernière journée où City recevra Aston Villa (entraîné par Steven Gerrard, capitaine emblématique de Liverpool dans les années 1990), alors que Liverpool recevra Wolverhampton.

Tout du match-piège

On savait que cet avant-dernier match chez West Ham avait tout du match-piège. Face à une équipe aussi forte dans les transitions, le manque d'automatisme défensif s'est payé cash, Jarrod Bowen partant deux fois dans le dos pour tromper Ederson (1-0, 24e, 2-0, 45e).

City a ensuite souvent tremblé. Mais à force de faire le dos rond, West Ham a craqué. C'est d'abord Jack Grealish qui a réduit le score d'une belle volée à l'entrée de la surface (2-1, 49e), avant que Vladimir Coufal, sur un coup-franc de Riyad Mahrez, ne dévie le ballon dans ses filets (2-2, 69e).

L'Algérien aurait pu être le héros du match en tirant le pénalty de la gagne, accordé après recours à la VAR pour une faute sur Gabriel Jesus. Mais Lukasz Fabianski est bien parti sur sa gauche et l'a repoussé (86e).

Tottenham prend l'ascendant

Tottenham n'a pas laissé passer sa chance de piquer à Arsenal la 4e place, qualificative pour la Ligue des Champions, en battant - non sans peine - Burnley (1-0). Après avoir dominé les Gunners (3-0) en milieu de semaine, les Spurs passent devant avec 68 points contre 66 et une différence de buts nettement meilleure (+24 contre +11).

Autant dire que gagner à Newcastle, lundi (20h45) sera absolument impératif pour Arsenal et Granit Xhaka avant la dernière journée, dans une semaine, où les Gunners recevront Everton alors que Tottenham ira à Norwich, dernier et déjà relégué.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Le Barça domine le Betis à Séville

Publié

le

La joie des joueurs du Barça, qui a battu le Betis 2-1 (© KEYSTONE/AP/Jose Breton)

Le FC Barcelone a dominé le Betis Séville 2-1 mercredi en match en retard de la 17e journée de Liga.

Les Catalans confortent ainsi leur avance en tête de classement, huit points devant le Real Madrid qui reçoit le Valence CF d'Eray Cömert jeudi (21h00).

Le Barça a ouvert la marque en deuxième période, sur un coup franc rapidement joué par Frenkie de Jong et un débordement d'Alejandro Baldé sur le flanc gauche qui a centré fort pour Raphinha (65e). Il a doublé la mise à la 80e, grâce au revenant Robert Lewandowski, avant un but contre son camp maladroit signé Jules Koundé (85e).

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

Paris gagne mais perd Mbappé et Ramos

Publié

le

Kylian Mbappé à terre et Paris tremble... (© KEYSTONE/AP/Thibault Camus)

Soirée contrastée pour Paris à Montpellier ! Le PSG s'est imposé 3-1 pour consolider sa place de leader mais il a perdu sur blessure Kylian Mbappé et Sergio Ramos.

L'attaquant et le défenseur ont été remplacés avant la pause. Mbappé, qui avait raté à deux reprises l'exécution d'un penalty, a été touché à la cuisse alors que Ramos a été pris de vertiges après un choc de la tête. A treize jours de la venue du Bayern Munich en huitième de finale aller de la Ligue des Champions, le PSG n'avait pas besoin de ces coups du sort. Qui survient au lendemain de la clôture d'un mercato sans aucun renfort...

Sans Mbappé blessé et Neymar ménagé, le PSG a tout de même raflé la mise après le repos grâce à des buts de Fabian Ruiz (55e), de Lionel Messi (72e) et du jeune Warren Zaïre-Emery (92e). Les Parisiens comptent désormais 5 points d'avance sur Marseille, leur nouveau dauphin. Les Phocéens ont gagné 2-0 à Nantes alors que Lens s'est incliné 1-0 à domicile devant Nice.

Un onzième but pour Breel Embolo

A Monaco, Breel Embolo a signé son onzième but de la saison en Ligue 1 lors du succès 3-2 de la formation de la Principauté face à Auxerre. Sorti du banc pour un troisième match consécutif, le Bâlois a inscrit le 3-1 d'une frappe à bout portant sous la barre. Ce but fait oublier sa seconde période bien médiocre livrée quatre jours plus tôt à Marseille.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Le Barça a raté le recrutement d'Araujo pour... 18 secondes

Publié

le

A 18 secondes près, Julian Araujo (22, à gauche) aurait été recruté par le Barça (© KEYSTONE/AP Star Tribune/AARON LAVINSKY)

Le directeur sportif du FC Barcelone Mateu Alemany a assuré que le club catalan avait manqué le recrutement du latéral mexicain Julian Araujo "pour 18 secondes" mardi lors de la clôture du mercato.

"Nous ne sommes pas arrivés à temps à cause d'une erreur informatique, on est en train d'essayer de clarifier cela", a glissé Alemany mercredi au micro de Movistar+, avant le coup d'envoi du match entre le Barça et le Betis Séville en Andalousie, en match en retard de la 17e journée de Liga.

"Il est probable que ce soit à cause du système, et comme ce sont 18 secondes, je ne sais pas ce que va faire la FIFA", a confié le dirigeant blaugrana. Alemany a ajouté que Julian Araujo "est un joueur qui devait venir renforcer le Barcelona Athletic", soit l'équipe réserve du Barça.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

La première victoire de Yann Sommer avec le Bayern Munich

Publié

le

Une soirée bien paisible pour Yann Sommer. (© KEYSTONE/AP/Michael Probst)

Clean sheet et qualification pour les quarts de finale de la Coupe d'Allemagne: Yann Sommer a connu, à Mayence, enfin les délices de la victoire avec le Bayern Munich.

Les Bavarois se sont imposés 4-0 au terme d'une performance limpide. Ils ont forcé la décision très vite avec les réussites d'Eric Choupo-Moting à la 17e, de Jamal Musiala à la 30e et de Leroy Sané à la 45e. Aligné dans l'axe de la défense à trois de Mayence, Edimilson Fernandes n'a pas démérité malgré l'ampleur de cette défaite. A ses côtés, son capitaine Silvan Widmer, souvent à la peine face à Kingsley Coman, a dû sortir sur blessure à la 40e, touché à l'aine apparemment.

Yann Sommer aura passé une soirée très paisible en raison de la maîtrise absolue de ses coéquipiers. Le gardien de l'équipe de Suisse n'a pratiquement eu aucun arrêt à effectuer.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Alex Frei respire, Zeki Amdouni régale

Publié

le

Zeki Amdouni inscrit le 5-3. (© KEYSTONE/MICHAEL BUHOLZER)

Alex Frei respire ! La qualification pour les quarts de finale de la Coupe de Suisse obtenue à Zurich face aux Grasshoppers offre un sursis à l'entraîneur du FC Bâle.

Porté par un Zeki Amdouni très tranchant avec un doublé qui traduit son excellent degré de forme en ce début d'année, les Rhénans se sont imposés 5-3. Quatre jours après la défaite à domicile devant Lucerne, ils ont redressé la tête pour bien signifier qu'ils n'ont pas lâché leur entraîneur.

Buteur de la tête pour le 3-1 et sur une magnifique rupture pour le 5-3, Zeki Amdouni est en passe de s'affirmer comme l'atout no 1 du FC Bâle. Alex Frei aura bien besoin d'un buteur inspiré pour la suite de la saison dans la mesure où son équipe est toujours aussi vulnérable sur le plan défensif.

Sans Marwin Hitz annoncé blessé, Mirko Salvi a, ainsi, vécu une soirée compliquée dans la cage rhénane. Fébrile comme ses défenseurs, il a encaissé deux buts sur des corners en raison d'un marquage déficient pour le moins surprenant à ce niveau.

En quart de finale, le FC Bâle sera confronté à une tâche bien ardue avec un déplacement à St. Gall. Alex Frei n'a pas fini de souffrir...

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Cancer

Ce n’est pas le moment d'investir et de prendre des risques au niveau de l'argent. Reportez vos plans de placement à plus tard…

Les Sujets à la Une

X