Rejoignez-nous

International

Navalny honoré pour sa défense de la liberté en Russie

Publié

,

le

Principal opposant à Vladimir Poutine, Alexeï Navalny est incarcéré pour fraude dans une affaire largement considérée comme relevant de la répression politique (Archives). (© KEYSTONE/AP Moscow City Court)

Le prix Sakharov 2021 de défense de la liberté de pensée a été décerné mercredi à l'opposant russe emprisonné Alexeï Navalny par le Parlement européen. Ce dernier a salué son combat "sans répit" pour la démocratie et contre la corruption dans son pays.

"Il a combattu sans répit la corruption du régime de Vladimir Poutine. Cela lui a coûté sa liberté et presque sa vie", a indiqué sur Twitter le président du Parlement européen, l'Italien David Sassoli.

"Au nom du Parlement européen, je demande sa libération immédiate et inconditionnelle", a officiellement réclamé dans l'hémicycle strasbourgeois l'eurodéputée écologiste finlandaise Heidi Hautala, vice-présidente de l'institution. "Les autorités russes doivent cesser tout harcèlement, toute intimidation et toute attaque contre l'opposition, la société civile et les médias", a-t-elle ajouté.

Les autorités russes n'ont pas réagi dans l'immédiat mercredi après-midi.

Pour le Fonds de lutte contre la corruption, l'organisation fondée par Alexeï Navalny, interdite en Russie depuis l'été, ce prix récompense tous les Russes luttant pour "la vérité". "Ce prix Sakharov c'est bien sûr un prix pour vous, les gens pas indifférents qui même dans les périodes les plus sombres, ne craignent pas de dire la vérité", a réagi sur Twitter l'organisation.

"Voix forte de la Russie"

Sur fond de tensions entre la Russie et les Occidentaux, le choix d'Alexeï Navalny a immédiatement été salué par le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg. Ce prix est "la reconnaissance du rôle important qu'il a joué depuis de nombreuses années pour défendre les valeurs de la démocratie et être une voix forte en Russie", a dit le chef de l'Alliance atlantique devant la presse à Bruxelles.

La candidature de M. Navalny était soutenue par le PPE (droite), principal groupe politique du Parlement européen, et le groupe centriste Renew, troisième force politique. De leur côté, les groupes S&D (gauche) et écologistes avaient proposé d'honorer les femmes afghanes se battant pour l'égalité et leur liberté face au régime des talibans, à qui le Parlement européen a également "rendu hommage".

Le Parlement européen témoigne ainsi de son engagement auprès des Russes et des Afghans aspirant à "une vie sans peur", a souligné Heidi Hautala. L'ex-présidente par intérim de Bolivie, Jeanine Añez, actuellement emprisonnée, avait également été présélectionnée pour recevoir ce prix.

Antichambre du Nobel

Principal opposant à Vladimir Poutine, Alexeï Navalny est incarcéré pour fraude dans une affaire largement considérée comme relevant de la répression politique. Il avait failli mourir empoisonné en août 2020, ce que les Occidentaux ont attribué aux services russes. Moscou a nié toute implication. Navalny avait été soigné en Allemagne, ce qui avait tendu les relations entre Berlin et Moscou, puis il avait été emprisonné dès son retour en Russie.

Après l'intellectuel ouïghour Ilham Tohti, condamné à la prison à vie en Chine pour "séparatisme", lauréat en 2019, le prix portant le nom du grand dissident de l'URSS Andreï Sakharov avait été attribué en 2020 à "l'opposition démocratique" au président Alexandre Loukachenko au Bélarus et reçu par sa cheffe de file Svetlana Tikhanovskaïa.

Lancé en 1988, le prix Sakharov "pour la liberté de l'esprit" récompense chaque année des personnes ou organisations défendant les droits humains et les libertés fondamentales. Il est doté d'une somme de 50'000 euros, soit près de 55'000 francs. A plusieurs reprises le prix a fait office d'antichambre du Nobel de la paix, comme pour le gynécologue congolais Denis Mukwege et la Yazidie Nadia Murad, la jeune Pakistanaise Malala Yousafzai ou encore Nelson Mandela, premier lauréat du prix Sakharov.

Co-lauréat du Nobel de la Paix cette année, le journaliste russe Dmitri Mouratov, rédacteur en chef de Novaïa Gazeta, l'un des derniers médias ouvertement critiques du pouvoir en Russie, a affirmé qu'il aurait pour sa part remis le Nobel de la Paix à Alexeï Navalny, bête noire du président russe. Le prix Sakharov sera remis officiellement lors d'une cérémonie dans l'hémicycle du Parlement européen à Strasbourg le 15 décembre.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Tour d'Italie: premier succès d'un coureur érythréen

Publié

le

Biniam Girmay n'en finit pas d'étonner (© KEYSTONE/AP/OLIVIER MATTHYS)

Biniam Girmay (Intermarché-Wanty-Gobert) s'est imposé à Jesi au terme de la 10e étape du Giro. L'Erythréen a devancé au sprint le Néerlandais Mathieu Van der Poel au terme d'un sacré duel.

Girmay, qui s'était déjà illustré en remportant Gand - Wevelgem le 27 mars, a ainsi apporté à son pays un premier succès dans un des trois grands tours. A 22 ans, il se révèle vraiment comme un vrai champion.

Mathieu Van der Poel a levé le pouce en franchissant la ligne pour saluer la performance du jeune Africain qui participe pour la première fois de sa carrière au Giro. Professionnel depuis 2020, il compte 8 victoires à son palmarès dont trois pour la seule année en cours.

Schmid dans le top 10

Le Zurichois Mauro Schmid a pris la 10e place de l'étape. Le sprint a concerné une quarantaine de coureurs seulement, le peloton ayant explosé dans le final. Au classement général, l'Espagnol Juan Pedro Lopez (Trek) a conservé le maillot rose de leader acquis mardi dernier sur les pentes de l'Etna.

L'Italien Alessandro de Marchi, qui s'était échappé avec deux compagnons (Davide Bais et Lawrence Naesen), a ouvert la route jusqu'aux 20 derniers kilomètres. L'Australien Caleb Ewan, dont l'équipe a travaillé pour limiter l'avance de l'échappée, et le Britannique Mark Cavendish ont été distancés avant la dernière heure.

Pour sa part, le Français Arnaud Démare a lâché prise dans la dernière montée, abordée à un train d'enfer, à une dizaine de kilomètres de l'arrivée. Le final a été très animé par maints démarrages.

Mercredi, la 11e étape présente un profil rigoureusement plat de Santarcangelo di Romagna à Reggio Emilia, sur un parcours souvent rectiligne de 203 kilomètres.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Coup d'envoi entre stars et zombies au festival de Cannes

Publié

le

Forest Whitaker recevra à 60 ans une Palme d'Or d'honneur pour une carrière marquée par un Oscar pour son interprétation d'Amin Dada, le dictateur ougandais, dans "Le dernier roi d'Ecosse" (2007), ou son rôle de tueur chez Jim Jarmusch dans "Ghost Dog" (1999). (© KEYSTONE/EPA/CLEMENS BILAN)

Une star hollywoodienne, Forest Whitaker, puis une comédie de zombies déjantée signée du réalisateur de "The Artist": coup d'envoi mardi soir du 75e Festival de Cannes, une édition entre 7e art, stars et ombre de la guerre en Ukraine.

En matinée, le tapis rouge de cette 75e édition a été déroulé sur les célèbres marches. Juste à temps pour accueillir stars et festivaliers, ainsi que les membres du jury, présidé par l'acteur français Vincent Lindon, qui ont pris leurs quartiers cannois dès lundi soir.

Les influenceurs seront nombreux cette année, notamment ceux du réseau social TikTok, nouveau partenaire du festival, mais privés de leur smartphone sur le tapis rouge, étiquette oblige...

A 19h00, la cérémonie d'ouverture sera présidée par Virginie Efira - attendue également à l'écran pour son rôle de survivante d'un attentat dans "Revoir Paris".

Ancienne animatrice de télévision, l'actrice a prévenu lundi qu'elle ne s'interdirait "pas de faire rire", lors de l'évènement retransmis sur France 2, et par Brut. "Je vais essayer de faire court", a-t-elle promis.

Forest Whitaker honoré

Mais la star internationale de la soirée sera Forest Whitaker, qui recevra à 60 ans une Palme d'Or d'honneur pour une carrière marquée par un Oscar pour son interprétation d'Amin Dada, le dictateur ougandais, dans "Le dernier roi d'Ecosse" (2007), ou son rôle de tueur chez Jim Jarmusch dans "Ghost Dog" (1999).

Le comédien américain, également à la tête d'une association caritative qui lutte contre la pauvreté, du Soudan du Sud au Mexique en passant par la Seine-Saint-Denis, est un habitué de la Croisette, où il a obtenu un prix d'interprétation en 1988 pour "Bird" de Clint Eastwood.

Parodie déjantée

L'ambiance promet ensuite de changer radicalement, avec la projection en ouverture de "Coupez !", de Michel Hazanavicius, une parodie déjantée de films de zombies et une déclaration d'amour à tous les films - même les plus ratés.

Le film, qui sort simultanément en salles, fera office d'exutoire pour un monde du cinéma qui tente de se remettre de la pandémie: "Coupez!" "est joyeux, il met en valeur les gens du cinéma, et j'espère qu'il donne envie d'en faire", a déclaré à l'AFP le réalisateur français, "très heureux" de revenir à Cannes en ouverture.

Quelques heures auparavant, les festivaliers auront pu remonter le temps, et redécouvrir "La Maman et la Putain", l'un des films qui ont fait la légende de Cannes, en 1973. Certains cinéphiles le verront enfin, et pour la première fois: un demi-siècle après avoir fait scandale, cette oeuvre majeure de la Nouvelle Vague signée Jean Eustache, n'avait pas été rééditée, et était devenue difficile à visionner pour des questions de droits.

Le film est désormais restauré, et deux de ses interprètes, Jean-Pierre Léaud et Françoise Lebrun, devraient assister avec émotion à sa projection cannoise, avant sa ressortie en salles le 8 juin.

21 films en compétition

Cannes, qui s'achève le 28 mai, entrera le lendemain dans le vif du sujet: symbole fort, la compétition officielle débute mercredi par la projection du dernier film du Russe Kirill Serebrennikov, en rupture avec le régime. Il pourra venir pour la première fois défendre en personne son film. Le Festival refuse en revanche d'accueillir "des représentants officiels russes, des instances gouvernementales ou des journalistes représentant la ligne officielle".

Mais "nous allons afficher un soutien absolu et non négociable au peuple ukrainien", a affirmé lundi Thierry Frémaux, le délégué général du Festival, avec plusieurs films sélectionnés.

Côté tapis rouge, les appareils photos chaufferont pour la montée des marches de l'équipe du nouveau "Top Gun" (hors compétition), dont Tom Cruise.

Côté réalisateurs, parmi les cinéastes en lice pour la Palme d'or (21 films en compétition), Park Chan-wook ("Old boy") revient avec une enquête sulfureuse ("Decision to leave"), James Gray présente "Armageddon Time", avec Anthony Hopkins et Anne Hathaway, tandis que d'autres, déjà médaillés, tenteront de décrocher un nouveau trophée, dont les frères Dardenne ("Rosetta") avec "Tori et Lokita" ou le grinçant Ruben Östlund ("The Square"), avec "Sans filtre".

Plusieurs films suisses, dont l'un du cinéaste romand Lionel Baier, seront également au rendez-vous.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Home Depot relève ses ambitions après un trimestre porteur

Publié

le

Home Depot a dévoilé mardi des résultats trimestriels dépassant les attentes et a relevé ses prévisions annuelles, l'entreprise comptant moins de clients mais ces derniers dépensant plus par transaction. (archives) (© KEYSTONE/AP/MATT ROURKE)

La chaîne américaine de magasins de bricolage et articles pour la maison Home Depot a dévoilé mardi des résultats trimestriels dépassant les attentes et a relevé ses prévisions annuelles.

L'entreprise compte moins de clients mais ces derniers dépensant plus par transaction.

Le chiffre d'affaires de l'entreprise a augmenté de 4% sur les trois mois se terminant au premier mai, à 38,9 milliards de dollars (38,6 milliards de francs), tandis que son bénéfice net a progressé de 2% à 4,2 milliards.

"L'exercice 2022 démarre en force avec les ventes les plus élevées de l'histoire de la société pour un premier trimestre", a relevé le directeur général, Ted Decker, dans un communiqué.

Cette performance "est d'autant plus impressionnante que nous nous comparons à un trimestre (2021) où la croissance était au plus haut et que nous avons dû faire face à un début de printemps plus lent cette année", a-t-il ajouté.

Home Depot a de fait largement profité des restrictions sanitaires mises en place pendant la pandémie de Covid-19, les consommateurs dépensant plus dans leur logement.

Au premier trimestre de son exercice décalé, le nombre de transactions enregistré par l'entreprise a reculé de 8%. Mais le montant moyen dépensé par les clients a progressé de 11%.

Même au ralenti, la croissance des résultats "montre que l'entreprise a su conserver les gains faits pendant la pandémie", a commenté Neil Saunders du cabinet Global Data dans une note.

Quelques signaux d'alarme apparaissent toutefois, estime l'analyste, notamment le fait que la croissance des ventes aux États-Unis est moins élevée que l'inflation, ce qui suggère qu'elle est emmenée par la hausse des prix et non par une hausse des achats.

L'entreprise a malgré tout relevé ses prévisions pour l'ensemble de son année fiscale et s'attend désormais à une hausse de ses ventes d'environ 3%.

L'action montait de 3% dans les échanges électroniques précédant l'ouverture de la Bourse.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp / afp

Continuer la lecture

International

Otan: la Suède et la Finlande bouclent leurs candidatures

Publié

le

La première ministre finlandaise Sanna Marin a présenté dimanche au Parlement la candidature de son pays à l'Otan. (© KEYSTONE/AP/Martin Meissner)

La Finlande et la Suède déposeront mercredi conjointement leurs candidatures à l'Otan, ont annoncé les deux pays nordiques. L'ombre persistante d'un blocage par la Turquie demeure toutefois.

Avec le feu vert à une majorité écrasante de plus de 95% du Parlement finlandais, tout est désormais en place pour l'arrivée simultanée des demandes d'adhésion des deux pays au siège de l'alliance à Bruxelles.

Celle-ci aura lieu mercredi, a annoncé la Première ministre suédoise Magdalena Andersson, au côté du président finlandais Sauli Niinistö, en visite d'Etat à Stockholm. "Je suis heureuse que nous ayons pris le même chemin et que nous puissions le faire ensemble", a-t-elle affirmé. Le duo nordique se rendra jeudi à Washington pour rencontrer le président américain Joe Biden, a annoncé la Maison Blanche.

Réticence de la Turquie

Alors que Vladimir Poutine a semblé mettre la sourdine lundi sur les menaces russes de représailles à une adhésion suédo-finlandaise, le principal obstacle semble désormais venir de l'intérieur de l'alliance.

La Turquie, dont la ratification est impérative comme celle des 30 autres membres de l'Otan, a réaffirmé lundi son hostilité à l'entrée de la Suède et de la Finlande, malgré des discussions diplomatiques durant le week-end.

Ankara "ne cèdera pas", a dit le président turc Recep Tayyip Erdogan, accusant la Suède d'être "la pépinière des organisations terroristes" et lui reprochant d'avoir pris des sanctions contre son pays.

Les analystes estiment que la Turquie cherche certainement des contreparties en échange de leur feu vert, par exemple la levée du refus des Etats-Unis de leur vendre des F-35, le puissant avion de combat américain.

Ankara reproche notamment à la Suède et à la Finlande de ne pas approuver ses demandes d'extradition des personnes qu'elle accuse d'être membres d'"organisations terroristes" comme le PKK kurde, ou d'avoir gelé des exportations d'armes vers la Turquie.

"Optimiste"

Malgré ces querelles, le président finlandais s'est dit "optimiste" sur le fait d'obtenir le soutien de la Turquie, "à l'aide de discussions constructives".

"La Suède se réjouit de travailler avec la Turquie dans l'Otan et cette coopération peut être un élément de notre relation bilatérale", a affirmé Mme Andersson, assurant que Stockholm "est engagé dans le combat contre toutes les formes de terrorisme".

Les candidatures de la Finlande et de la Suède, conséquence directe de l'invasion de l'Ukraine par Moscou, ont continué à franchir des étapes mardi.

Feu vert du Parlement finlandais

Au terme d'une session parlementaire de deux jours, le projet d'adhésion a été adopté par le Parlement finlandais par 188 voix pour, huit contre et aucune abstention.

"C'est un résultat exceptionnel, je ne m'attendais pas à ce qu'il soit si net. Le vote est clair, plus de discussion", a salué le ministre finlandais des Affaires étrangères Pekka Haavisto, avant d'aller signer l'acte de candidature de son pays.

La ministre suédoise des Affaires étrangères Ann Linde a signé mardi matin l'acte de candidature suédoise, lors d'une cérémonie.

Après un bond spectaculaire en faveur de l'adhésion dans l'opinion publique, la Suède et la Finlande ont jugé nécessaire de se placer à l'abri du parapluie de l'Otan face à une Russie capable d'envahir militairement un de ses voisins.

Les deux pays tourneraient ainsi la page de décennies de neutralité puis de non-alignement militaire.

Face aux risques de représailles russes, la Suède et la Finlande ont cherché ces dernières semaines des assurances de sécurité auprès de leurs voisins nordiques et des grandes puissances de l'Otan. Seuls les membres de l'alliance bénéficient du célèbre article 5 de protection mutuelle, pas les candidats.

Le chancelier allemand Olaf Scholz a assuré mardi que son pays allait "intensifier" sa coopération militaire avec les deux nations nordiques.

Une adhésion à l'Otan, qui nécessite une ratification parlementaire des 30 membres de l'alliance, prend généralement plusieurs mois. La Suède a dit s'attendre à ce que le processus prenne au maximum un an.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Culture

Le violoncelliste Yo-Yo Ma décroche un prestigieux prix suédois

Publié

le

Virtuose de renommée mondiale, Yo-Yo Ma a remporté un total de 19 Grammy Awards pour près de 90 albums (archives). (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Le violoncelliste américain Yo-Yo Ma s'est vu décerner mardi le prix Birgit Nilsson. Il est devenu le premier musicien à décrocher la récompense suédoise dotée d'un million de dollars, traditionnellement réservée à des artistes lyriques.

Le musicien d'origine chinoise, né à Paris, a apporté "un chapitre important à l'histoire de la musique", a salué Susanne Rydén, présidente de la fondation Birgit Nilsson, dans un communiqué. "Avec un sens musical exceptionnel, passion et dévouement, l'engagement de Yo-Yo Ma dans la musique nous aide à imaginer et construire une société plus forte et un futur meilleur", a-t-elle affirmé.

Avec un million de dollars, le prix Birgit Nilsson est le plus richement doté du monde de la musique classique, selon la fondation. "C'est un grand privilège de recevoir ce prix et de jouer un petit rôle dans l'héritage de l'un de nos plus grands modèles musicaux", a déclaré Yo-Yo Ma.

Remis en mémoire de la cantatrice suédoise du même nom, ce prix récompense les cantateurs, chefs d'orchestres et institutions actives. En 2019, le prix a été étendu aux musiciens.

Virtuose de renommée mondiale, Yo-Yo Ma a remporté un total de 19 Grammy Awards pour près de 90 albums. Il a également interprété de nombreuses musiques de films.

Lors de la pandémie de Covid-19, l'artiste de 66 ans avait publié fréquemment sur les réseaux sociaux des interprétations de compositeurs classiques comme Bach et Beethoven, jouant à plusieurs reprises en mémoire des victimes de la pandémie et en l'honneur des personnels médicaux.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X