Rejoignez-nous

International

Meta met le turbo dans l'intelligence artificielle générative

Publié

,

le

Les géants technologiques sont engagés depuis plus d'un an dans une course effrénée au développement et déploiement de l'IA générative (production de textes, images et autres contenus, sur simple requête en langage courant) (archives). (© KEYSTONE/AP/Kirsty Wigglesworth)

Meta a dévoilé jeudi la nouvelle version de Meta AI, son assistant d'intelligence artificielle (IA) générative. Celui-ci passe de l'ombre à la lumière sur toutes les applications du groupe: Facebook, Instagram, Messenger et WhatsApp.

Jusqu'à présent discret, l'outil qui répond aux questions des utilisateurs (comme ChatGPT) va figurer de façon plus proéminente sur les réseaux et messageries du groupe californien.

Meta AI est aussi plus performant grâce à la nouvelle version du modèle de langage sous-jacent, Llama 3, aussi lancé jeudi par l'entreprise.

"Nous pensons que Meta AI est désormais l'assistant d'intelligence artificielle le plus intelligent que vous puissiez utiliser en accès libre", a déclaré Mark Zuckerberg, le patron du leader mondial des réseaux sociaux, dans une vidéo sur Instagram.

Les géants technologiques sont engagés depuis plus d'un an dans une course effrénée au développement et déploiement de l'IA générative (production de textes, images et autres contenus, sur simple requête en langage courant).

En tête, OpenAI, qui a lancé cette nouvelle vague technologique avec ChatGPT, son principal investisseur Microsoft, et son concurrent Google, rivalisent à coup de robots conversationnels ("chatbots") et autres assistants virtuels pour aider les humains à faire des recherches en ligne, à créer des contenus ou encore éduquer leurs enfants.

Grâce à Llama 3, Meta AI est censé donner de meilleures réponses aux requêtes des utilisateurs, générer des images plus rapidement ("de façon immédiate, c'est assez dingue!", a commenté Mark Zuckerberg).

Et il a accès à des informations en temps réel via Google et Bing, le moteur de recherche de Microsoft.

A la question "Que se passe-t-il en Iran ?" posée dans la nuit de jeudi à vendredi à Meta AI sur Instagram, il a ainsi répondu : "Israël a lancé des missiles sur une cible en Iran".

"Retard"

L'assistant présenté en septembre va aussi être plus facile à utiliser sur un site web dédié (meta.ai), sur les lunettes connectées Ray-Ban Meta et sur toutes les applications, dans plus de pays qu'avant.

"Nous l'avons intégré dans le champ de recherche en haut de Facebook, Instagram, WhatsApp et Messenger, de sorte que chaque fois que vous avez une question, vous pouvez simplement la poser à cet endroit", a insisté Mark Zuckerberg.

Les outils d'IA générative de Meta sont moins connus et moins utilisés par les consommateurs que ceux de ses concurrents, selon Debra Williamson, analyste de Sonata Insights, mais l'entreprise "a encore le temps de rattraper son retard".

"Grâce à ses réseaux sociaux elle dispose d'une base d'utilisateurs massive pour tester des expériences d'IA", détaille-t-elle pour l'AFP. "En mettant gratuitement à disposition plusieurs fonctionnalités, elle va pouvoir rapidement évaluer celles vers lesquelles ses utilisateurs gravitent."

Le groupe californien a dû investir massivement pour rejoindre la course à l'IA générative et a adopté une stratégie différente: son modèle de langage est "open source" (accès libre au code de programmation) pour les entreprises et chercheurs.

Meta entend ainsi démocratiser cette technologie puissante et diminuer les risques liés à son utilisation.

"Notre objectif dans un avenir proche est de rendre Llama 3 multilingue et multimodal, capable d'intégrer plus de contexte et (...) meilleur en raisonnement", a détaillé l'entreprise.

Hallucinations

A chaque sortie de nouveaux modèles de langage, les sociétés assurent qu'ils sont plus performants, plus sûrs, et qu'ils "hallucinent" moins qu'avant, selon le terme utilisé pour désigner leurs propos parfois incohérents.

"Meta AI prétend avoir un enfant dans une école publique de New York et partage l'expérience de son enfant avec des enseignants (...) en réponse à une question personnelle dans un groupe privé de parents sur Facebook", s'est par exemple indignée sur X mardi Aleksandra Korolova, professeure de sciences informatiques à Princeton, avec une capture d'écran du message de Meta AI à l'appui.

Début mars, Anthropic, concurrent d'OpenAI, a lancé sa nouvelle série de modèles Claude 3, dont le plus avancé, Opus, qui montre selon la start-up "les limites extrêmes de ce qui est possible avec l'IA générative".

Toutes ces entreprises essaient de parvenir à l'IA dite "générale", c'est-à-dire ayant des capacités cognitives similaires à celles des humains. Elles investissent donc des dizaines de milliards de dollars en puces sophistiquées et recherche et développement.

Mais "la plupart des expériences d'IA pour les consommateurs finiront par inclure une forme de publicité payante", estime Debra Williamson.

"Du point de vue commercial, Meta a un énorme avantage lorsqu'il s'agit de créer des services financés par la publicité", alors qu'OpenAI n'a pas d'expérience dans ce domaine, et "dépend des abonnements payants à ChatGPT et des ventes de services aux entreprises", souligne-t-elle.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp / afp

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

L'Angleterre lance son tournoi face à la Serbie

Publié

le

L'Angleterre de Gareth Southgate entame son Euro samedi face à la Serbie (© KEYSTONE/EPA/TOLGA AKMEN)

Favorite de l'Euro 2024, l'Angleterre entame son tournoi dimanche à 21h face à la Serbie. Les Three Lions affronteront ensuite le Danemark puis la Slovénie dans un groupe C qui leur est promis.

Rarement les perspectives auront été réjouissantes pour l'Angleterre, dont l'unique titre sur la scène internationale remonte à la Coupe du monde 1966. La sélection de Gareth Southgate a ainsi survolé un groupe de qualification qui s'annonçait pourtant compliqué, terminant invaincue avec 6 points d'avance sur l'Italie.

Portée par une somptueuse attaque autour du capitaine et buteur Harry Kane et des jeunes stars Jude Bellingham, Phil Foden et Bukayo Saka, l'Angleterre a les moyens de "venger" la défaite subie aux tirs au but en finale de l'édition 2021 face à l'Italie dans son antre de Wembley.

Les Anglais, qui avaient ensuite été sortis en quarts de finale du Mondial 2022 par la France, devraient survoler le groupe C de cet Euro. Dimanche à Gelsenkirchen, ils se frotteront à la Serbie, qui dispute sa première phase finale dans un championnat d'Europe depuis son indépendance.

Il s'agira d'ailleurs du premier duel entre les deux nations, l'Angleterre ayant affronté une fois la sélection de Serbie-Monténégro en 2003 à Leicester. Les Serbes, dont la défense n'est pas le point fort, ont décroché leur ticket sans panache en prenant la 2e place du groupe G derrière la Hongrie.

Retrouvailles

Le Danemark devrait être l'adversaire no 1 des Anglais en phase de poules. Les Danois ont terminé en tête du groupe H des éliminatoires à égalité avec la... Slovénie face à qui ils ont récolté 4 points. Les deux équipes se retrouvent dimanche à Stuttgart à 18h dans un match peut-être décisif pour une place en 8es de finale.

Le premier match du groupe D est également programmé dimanche, à 15h à Hambourg. La Pologne, qui a dû passer par les barrages pour décrocher son ticket, défie des Néerlandais en reconquête. Favorite de cette poule, la France de Didier Deschamps se frottera à l'Autriche lundi à 21h à Düsseldorf.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Golfe d'Aden: l'équipage quitte un navire frappé par les Houthis

Publié

le

Plusieurs navires ont été visés par les Houthis en mer Rouge, dont le True Confidence sur l'image (archives). (© KEYSTONE/AP U.S. military's Central Command)

Un cargo en perdition dans le golfe d'Aden après avoir été touché par des missiles tirés du Yémen par les rebelles Houthis a été abandonné par son équipage, a annoncé samedi l'armée américaine. L'incendie provoqué par l'attaque n'a pas pu être éteint.

L'équipage du Verbena a été recueilli par un autre navire marchand, a ajouté le commandement central américain (CENTCOM) sur le réseau social X (ex-Twitter), soulignant que "la frégate iranienne IRIN Jamaran se trouvait à huit milles nautiques du M/V Verbena et n'a pas répondu à l'appel de détresse".

Le M/V Verbena, un vraquier battant pavillon des Palaos, avait lancé un appel de détresse en raison d'un incendie à bord, causé par l'impact de deux missiles de croisière lancés jeudi par les Houthis, selon le CENTCOM. Un marin avait été grièvement blessé dans l'attaque. Il avait été évacué par les forces américaines.

Le Verbena, de propriété ukrainienne et exploité par la Pologne, avait déjà subi une autre attaque de missiles moins de 24 heures plus tôt.

Attaques en hausse

Depuis novembre, les Houthis soutenus par l'Iran prennent pour cibles des vaisseaux dans le golfe d'Aden et en mer Rouge en signe de solidarité, disent-ils, avec les Palestiniens à Gaza. Ces attaques, qui perturbent fortement le commerce maritime, ont augmenté ces derniers jours.

Mercredi, un autre cargo, le M/V Tutor, avait été abandonné par son équipage en raison d'une importante voie d'eau causée par un missile tiré depuis les environs de la ville yéménite de Hodeida, contrôlée par les Houthis, selon l'United Kingdom Maritime Trade Operations, une agence de la marine de guerre britannique. Le navire est actuellement à la dérive en mer Rouge.

Un porte-parole des Houthis a affirmé sur Telegram que le Verbena était "en train de couler dans le golfe d'Aden après avoir été touché par plusieurs missiles" et que le Tutor "risque de sombrer dans les prochaines heures".

"Ces opérations sont dédiées [...] à nos frères qui combattent à Gaza", a-t-il écrit, ajoutant que les Houthis "renouvellent leur avertissement à toutes les compagnies quant aux conséquences de traiter avec Israël et de l'arrivée de leurs navires dans les ports de Palestine".

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

Euro 2024: l'Italie bat l'Albanie 2-1

Publié

le

Nedim Bajrami ouvre le score après 23 secondes! (© KEYSTONE/EPA/GEORGI LICOVSKI)

Tenante du trophée, l'Italie a bien entamé son Euro en battant l'Albanie 2-1 à Dortmund dans le groupe B. Menée après 23 secondes de jeu seulement, la Squadra azzurra a eu le mérite de savoir réagir.

La partie a en effet commencé par un coup de tonnerre: une mauvaise touche de Dimarco a profité à Bajrami, qui ouvrait le score au milieu d'une défense médusée. L'ancien joueur de Grasshopper, né à Zurich, a ainsi inscrit le but le plus rapide de l'histoire de l'Euro.

Ce choc initial n'a pourtant pas perturbé les Italiens. Il ne leur a fallu qu'un quart d'heure pour renverser la situation. Bastoni a d'abord égalisé de la tête sur un excellent centre de Pellegrini (11e), puis Barella leur a donné l'avantage grâce à une magnifique volée (16e).

Les émotions se sont ensuite raréfiées, même si le gardien Strakosha a empêché plusieurs fois les champions d'Europe de prendre le large, notamment en déviant sur son poteau après un essai de Frattesi (33e). Les Albanais ont beaucoup subi et se sont montrés trop timides sur le plan offensif. Donnarumma n'a ainsi eu aucun arrêt digne de ce nom à effectuer avant la 90e et une occasion de Manaj.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Euro 2024: large succès de l'Espagne contre la Croatie

Publié

le

Carvajal inscrit son premier but en sélection (© KEYSTONE/EPA/ABEDIN TAHERKENAREH)

L'Espagne a parfaitement entamé son Euro. A Berlin, une impressionnante Roja a largement battu la Croatie 3-0 dans un premier choc du groupe B qui s'est avéré bien plus déséquilibré que prévu.

Il a toutefois fallu digérer un lancinant round d'observation avant que la partie ne se débloque enfin. Mais dès que les Espagnols ont ouvert le score par Morata (29e), servi dans l'axe de superbe manière par Fabian Ruiz, les Croates se sont écroulés. Le même Ruiz a ajouté le numéro deux peu après (32e) après une passe de Pedri.

Le défenseur Dani Carvajal (32 ans) a creusé l'écart dans les arrêts de jeu, signant son premier but en sélection. L'assist sur ce 3-0 est venu de Lamine Yamal, devenu à 16 ans et 338 jours le plus jeune joueur à disputer un match de phase finale d'un Euro.

Le joueur du FC Barcelone, où il a véritablement éclaté cette saison (sept buts et huit passes décisives) a failli inscrire le 4-0 à la 51e, mais Livakovic a mis son veto. Yamal n'a ainsi pas battu le record détenu par le Suisse Johan Vonlanthen. Celui-ci avait 18 ans et 141 jours quand il a marqué contre la France lors de l'Euro 2004.

Le poids des ans

Les Croates, pour qui Luka Modric (38 ans) n'a pas pu s'illustrer lors de sa 176e sélection et a été remplacé peu après l'heure de jeu, ont semblé ressentir le poids des ans, se trouvant souvent en difficulté face à la vitesse de leurs adversaires. Ils ont aussi manqué de réalisme en attaque, ratant plusieurs occasions nettes. Les hommes de Zlatko Dalic devront être plus efficaces lors de leur prochain match, mercredi à Hambourg contre l'Albanie.

Avec un savant mélange entre éléments d'expérience (Rodri, Carvajal, Nacho, Morata) et des jeunes talents déjà très forts (Pedri, Yamal, Williams), le sélectionneur Luis de la Fuente dispose d'un effectif à même de pouvoir viser haut dans ce tournoi.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Balance

Vous traversez une période de confusion. Faites appel à votre force intérieure, en vous concentrant à 100% sur les aspects positifs de votre vie.

Les Sujets à la Une

X