Rejoignez-nous

International

Quatre astronautes décollent vendredi vers la Station spatiale

Publié

,

le

Les quatre astronautes vont rejoindre la Station spatiale, tous pour la deuxième fois. Le Français Thomas Pesquet est le seul Européen. (© KEYSTONE/AP)

Le vol habité de la Nasa et de SpaceX vers la Station spatiale internationale (ISS), prévu jeudi avec notamment à son bord le Français Thomas Pesquet, est reporté d'une journée à cause de la météo, a annoncé l'agence spatiale américaine mercredi.

Le vol devrait avoir lieu vendredi à 05h49 (11h49 suisse) au lieu de jeudi à 06h11 (12h11 GMT), à cause "de conditions météorologiques défavorables". "Même si les conditions autour du site de lancement devaient être favorables pour le décollage, les équipes doivent également prendre en compte les conditions le long de la trajectoire de vol", a précisé la Nasa dans un communiqué.

L'agence spatiale américaine "prévoit une probabilité de 90% de conditions météorologiques favorables" pour le décollage, et la météo devrait aussi "s'améliorer" le long de la trajectoire de vol. Le vent reste "la principale préoccupation météorologique" concernant le décollage.

Quatre hommes à bord

SpaceX va envoyer vendredi quatre astronautes vers la Station spatiale internationale pour sa deuxième mission de routine depuis que les Etats-Unis ont repris les vols habités vers l'espace. C'est la première avec un Européen à bord: le Français Thomas Pesquet.

La mission baptisée Crew-2 comprend deux astronautes américains, Shane Kimbrough et Megan McArthur, le Japonais Akihiko Hoshide, et Thomas Pesquet de l'agence spatiale européenne (ESA). Tous ont déjà été dans l'espace.

L'agence spatiale européenne a de son côté surnommé la mission "Alpha", en référence à Alpha du Centaure, le système stellaire le plus proche de notre système solaire.

SpaceX, fondée par Elon Musk, s'est imposée auprès de la Nasa pour les transports spatiaux au moment où la capsule Starliner de Boeing cumule les retards dans ses vols tests.

Le succès en mai 2020 du premier vol test habité de SpaceX a brisé le monopole russe des envols vers l'ISS et redonné aux Américains la capacité d'accomplir cet exploit, après la fin du programme de navettes spatiales "Shuttle" en 2011.

Le vol de vendredi réutilisera le propulseur ayant servi lors de la mission Crew-1, une première, et le vaisseau spatial Crew Dragon sera le même que celui du vol d'essai.

Thomas Pesquet a indiqué à des journalistes que sa présence soulignait l'engagement de l'Europe dans la conquête spatiale.

"C'est important pour nous en tant qu'agence (spatiale) parce que nous faisons partie du programme de l'ISS depuis 20 ans maintenant et nous comptons participer à ce qui va se passer ensuite", a affirmé le Français, faisant notamment allusion au programme de vol habité vers la Lune, Artémis.

Station bondée

Thomas Pesquet a aussi confié à l'AFP son excitation à l'idée de voyager dans la capsule futuriste et entièrement autonome Crew Dragon, très différente des vaisseaux russes Soyouz qu'il connaît.

"La façon dont elle est faite, c'est juste fantastique, on sait tout le temps ce qui se passe", a-t-il dit.

"Sur Soyouz, c'est incroyablement fiable, mais il fallait comprendre toutes ces informations (...) disséminées aux quatre coins du tableau de bord", "et c'est pour ça que la formation a été beaucoup plus longue".

Les quatre astronautes vont croiser pendant quelques jours l'équipe de Crew-1 avant que cette dernière ne rentre de sa mission de six mois. La station va donc être inhabituellement pleine, avec pas moins de 11 personnes à bord.

Alors que trois Russes seront à bord, Thomas Pesquet et son collègue japonais Hoshide comptent bien enrichir la nourriture avec des plats de chez eux. Pesquet a ainsi révélé qu'on trouverait des crêpes Suzette au menu.

Mini-cerveaux

Pendant sa mission, l'équipe sera chargée de mener de nombreuses expérimentations scientifiques. Parmi les préférées, selon Thomas Pesquet, l'examen des effets de l'apesanteur sur les organoïdes cérébraux (de mini-cerveaux créés en laboratoire).

Les scientifiques espèrent que ces recherches pourront aider les agences spatiales à se préparer aux missions qui exposeront les équipes aux difficultés de l'espace pour de longues périodes, et même à aider à combattre les maladies du cerveau sur Terre.

Autre élément important de la mission: la mise à niveau du système d'alimentation solaire de la station en installant des nouveaux panneaux compacts qui se déroulent comme un énorme tapis de yoga.

Le lancement de Crew-2 coïncide avec la journée de la Terre, et d'ici son retour à l'automne, elle aura contribué à la recherche sur l'environnement en ayant pris 1,5 million d'images de phénomènes comme la croissance des algues et l'éclairage artificiel la nuit.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

International

L'Europe mène 7-1 face au Reste du monde

Publié

le

Tsitsipas a dominé Kyrgios samedi à Boston (© KEYSTONE/EPA/CJ GUNTHER)

L'Europe a pris une option sur une quatrième victoire en Laver Cup.

Les hommes du capitaine Björn Borg menaient en effet 7-1 face au Reste du monde après les deux premiers simples de la journée de samedi à Boston.

Le Grec Stefanos Tsitsipas a permis à son équipe de s'adjuger un quatrième match en dominant l'Australien Nick Kyrgios 6-3 6-4 lors de la première partie de cette seconde journée. L'Allemand Alexander Zverev a ensuite enfoncé le clou en battant l'Américain John Isner 7-6 (7/5) 6-7 (6/8) 10/5.

Chaque succès vaut 2 points lors de la journée de samedi, alors qu'une victoire rapportera 3 points dimanche. La première équipe à atteindre les 13 points s'adjugera cette exhibition par équipe qui vit ce week-end sa quatrième édition, sous les yeux de son initiateur Roger Federer.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Le film roumain "Blue Moon" sacré au festival de Saint-Sébastien

Publié

le

L'Américaine Jessica Chastaina été récompensée à Saint-Sébastien pour le film "Dans les yeux de Tammy Faye". (© KEYSTONE/EPA/Juan Herrero)

Le film "Blue Moon", le premier long-métrage de la réalisatrice roumaine Alina Grigore, a remporté samedi le prix du meilleur film au cours de la 69e édition du festival de cinéma de Saint-Sébastien (Espagne). L'Américaine Jessica Chastain a également été primée.

"Je ne m'y attendais pas du tout", a déclaré très émue Alina Grigore, réalisatrice et actrice de 36 ans. Elle a remercié "toutes les femmes et tous les hommes qui ont permis d'emmener notre message si loin".

Le prix de la meilleure réalisation a été remporté par la Danoise Tea Lindeburg pour "As In Heaven", un film qui dépeint la vie au Danemark au XIXe siècle à travers le regard de trois femmes : Lise, âgée de 14 ans, sa tante et sa grand-mère.

L'actrice principale de ce long-métrage, la Danoise Flora Ofelia Hofmann Lindahl, a quant à elle obtenu le prix de la "meilleure interprétation", ex-aequo avec l'actrice américaine Jessica Chastain. Cette récompense était pour la première fois cette année mixte, pour ne pas faire de différences entre hommes et femmes.

"J'adore ce que je fais, et j'espère continuer pendant très longtemps", a dit l'actrice de 25 ans en recevant son prix, tenant la main de Jessica Chastain.

Jessica Chastain récompensée

De son côté, l'Américaine Jessica Chastain, deux fois nommée aux Oscars, a été récompensée pour le film "Dans les yeux de Tammy Faye". Elle y incarne la télé-évangéliste Tammy Faye Bakker, une personnalité américaine contestée qui a souvent été parodiée dans des émissions de télévision aux Etats-Unis.

L'actrice de 44 ans a décidé de faire ce film il y a sept ans après avoir vu un documentaire montrant une autre facette de cette femme.

"J'espère que ce film nous apprendra à dépasser nos premières impressions", a-t-elle déclaré au moment de la remise du prix.

Le festival international du film de Saint-Sébastien, créé à l'origine pour récompenser les films en langue espagnole, est devenu un évènement incontournable dans le monde du cinéma.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

Zakaria offre la victoire à Gladbach

Publié

le

Zakaria (à droite) a inscrit le but de la victoire pour Gladbach samedi (© KEYSTONE/AP/Martin Meissner)

Denis Zakaria a offert la victoire à Mönchengladbach, vainqueur 1-0 de Dortmund lors de la 6e journée de Bundesliga. Le milieu genevois a inscrit son deuxième but de la saison samedi.

Pas moins de six Suisses - Sommer, Elvedi, Zakaria et Embolo d'un côté, Kobel et Akanji de l'autre - étaient titulaires dans cette rencontre entre les deux Borussia. L'un d'eux devait forcément en être le grand homme, et ce fut Denis Zakaria.

L'ancien joueur de Servette et d'YB a trompé Gregor Kobel d'une frappe puissante du pied droit armée à hauteur du point de penalty, après un une-deux bien involontaire avec un défenseur du BVB. Sa réussite permet à Gladbach de décrocher son deuxième succès de la saison et de relever quelque peu la tête.

Privé d'Erling Haaland et de Marco Reuss, blessés, Dortmund n'a pas pu éviter sa deuxième défaite dans cet exercice 2021/22. Le club de la Ruhr, qui accuse désormais quatre longueurs de retard sur le Bayern Munich, a dû il est vrai évoluer à 10 contre 11 dès la 40e à la suite de l'expulsion de Dahoud.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

L'Atalanta obtient un point face à l'Inter

Publié

le

Freuler et l'Atalanta ont obtenu un point face à l'Inter samedi (© KEYSTONE/AP/Luca Bruno)

L'Atalanta a obtenu un point sur le terrain du champion en titre, l'Inter Milan, samedi lors de la 6e journée de Serie A (2-2).

Mais Remo Freuler et ses équipiers auraient pu espérer mieux, à quatre jours de la réception de Young Boys en Ligue des champions.

Les Bergamasques ont d'ailleurs bien pensé avoir inscrit le 3-2 à la 88e, deux minutes après que l'ex-Sédunois Federico Dimarco avait manqué un penalty pour l'Inter. Mais la réussite de Roberto Piccoli a été annulée après consultation de la VAR, le ballon étant au préalable sorti des limites du terrain.

Les deux points égarés par l'Inter, qui s'était retrouvée menée 2-1 à la 38e, font par ailleurs le bonheur de leurs rivaux du Milan AC. Les Rossoneri se retrouvent en effet provisoirement en tête du classement grâce à leur succès obtenu dans l'après-midi à la Spezia.

Petit-fils de Cesare Maldini et fils de Paolo Maldini, deux légendes du club, Daniel Maldini (19 ans) a marqué à cette occasion son premier but avec l'AC Milan pour sa première titularisation en championnat. Il a ouvert la marque de la tête (47e).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Les Américains accentuent leur avance

Publié

le

Spieth et les USA ont accentué leur avance samedi matin en Ryder Cup (© KEYSTONE/AP/Jeff Roberson)

Les Américains ont encore remporté samedi trois points sur quatre possibles lors des foursomes matinaux en Ryder Cup.

Les USA menaient ainsi 9-3 face aux tenants du titre européens à mi-parcours de la 43e édition de cette compétition, disputée à Whistling Straits dans le Wisconsin.

Les Etats-Unis doivent glaner 14,5 points pour récupérer un trophée remporté par l'Europe en 2018. Cette dernière, qui peut le conserver à condition d'obtenir 14 points, a d'ailleurs remporté neuf des douze dernières éditions, dont trois des six dernières organisées sur sol américain.

La domination américaine est jusqu'ici éclatante, avec trois points ajoutés lors des foursomes, épreuve dont le principe impose aux deux joueurs d'une même équipe de frapper alternativement une seule balle. Steve Stricker a d'ailleurs reconduit les mêmes duos qui s'étaient mis en évidence vendredi, avec le même résultat au bout.

Seuls Garcia/Rahm résistent

Dustin Johnson/Collin Morikawa ont battu (2 & 1) Paul Casey/Tyrrell Hatton. Jordan Spieth/Justin Thomas, qui avaient mal démarré en concédant les trois premiers trous, ont renversé la situation pour s'imposer aux dépens de Viktor Hovland/Bernd Wiesberger (2 up). Xander Schauffele/Patrick Cantlay ont vaincu (2 & 1) Lee Westwood/Matt Fitzpatrick.

Et comme vendredi, seule la paire espagnole Sergio Garcia/Jon Rahm s'est montrée intraitable, pour dominer Brooks Koepka/Daniel Berger (3 & 1). Garcia est devenu du même coup le nouveau recordman du nombre de victoires dans l'histoire de la compétition, avec cette 24e (Nick Faldo en compte 23).

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Sagittaire

Des événements familiaux remettent en cause votre pertinente ligne de conduite. Ne lâchez prise sous aucun prétexte…

Les Sujets à la Une

X