Rejoignez-nous

International

Quatre astronautes décollent vendredi vers la Station spatiale

Publié

,

le

Les quatre astronautes vont rejoindre la Station spatiale, tous pour la deuxième fois. Le Français Thomas Pesquet est le seul Européen. (© KEYSTONE/AP)

Le vol habité de la Nasa et de SpaceX vers la Station spatiale internationale (ISS), prévu jeudi avec notamment à son bord le Français Thomas Pesquet, est reporté d'une journée à cause de la météo, a annoncé l'agence spatiale américaine mercredi.

Le vol devrait avoir lieu vendredi à 05h49 (11h49 suisse) au lieu de jeudi à 06h11 (12h11 GMT), à cause "de conditions météorologiques défavorables". "Même si les conditions autour du site de lancement devaient être favorables pour le décollage, les équipes doivent également prendre en compte les conditions le long de la trajectoire de vol", a précisé la Nasa dans un communiqué.

L'agence spatiale américaine "prévoit une probabilité de 90% de conditions météorologiques favorables" pour le décollage, et la météo devrait aussi "s'améliorer" le long de la trajectoire de vol. Le vent reste "la principale préoccupation météorologique" concernant le décollage.

Quatre hommes à bord

SpaceX va envoyer vendredi quatre astronautes vers la Station spatiale internationale pour sa deuxième mission de routine depuis que les Etats-Unis ont repris les vols habités vers l'espace. C'est la première avec un Européen à bord: le Français Thomas Pesquet.

La mission baptisée Crew-2 comprend deux astronautes américains, Shane Kimbrough et Megan McArthur, le Japonais Akihiko Hoshide, et Thomas Pesquet de l'agence spatiale européenne (ESA). Tous ont déjà été dans l'espace.

L'agence spatiale européenne a de son côté surnommé la mission "Alpha", en référence à Alpha du Centaure, le système stellaire le plus proche de notre système solaire.

SpaceX, fondée par Elon Musk, s'est imposée auprès de la Nasa pour les transports spatiaux au moment où la capsule Starliner de Boeing cumule les retards dans ses vols tests.

Le succès en mai 2020 du premier vol test habité de SpaceX a brisé le monopole russe des envols vers l'ISS et redonné aux Américains la capacité d'accomplir cet exploit, après la fin du programme de navettes spatiales "Shuttle" en 2011.

Le vol de vendredi réutilisera le propulseur ayant servi lors de la mission Crew-1, une première, et le vaisseau spatial Crew Dragon sera le même que celui du vol d'essai.

Thomas Pesquet a indiqué à des journalistes que sa présence soulignait l'engagement de l'Europe dans la conquête spatiale.

"C'est important pour nous en tant qu'agence (spatiale) parce que nous faisons partie du programme de l'ISS depuis 20 ans maintenant et nous comptons participer à ce qui va se passer ensuite", a affirmé le Français, faisant notamment allusion au programme de vol habité vers la Lune, Artémis.

Station bondée

Thomas Pesquet a aussi confié à l'AFP son excitation à l'idée de voyager dans la capsule futuriste et entièrement autonome Crew Dragon, très différente des vaisseaux russes Soyouz qu'il connaît.

"La façon dont elle est faite, c'est juste fantastique, on sait tout le temps ce qui se passe", a-t-il dit.

"Sur Soyouz, c'est incroyablement fiable, mais il fallait comprendre toutes ces informations (...) disséminées aux quatre coins du tableau de bord", "et c'est pour ça que la formation a été beaucoup plus longue".

Les quatre astronautes vont croiser pendant quelques jours l'équipe de Crew-1 avant que cette dernière ne rentre de sa mission de six mois. La station va donc être inhabituellement pleine, avec pas moins de 11 personnes à bord.

Alors que trois Russes seront à bord, Thomas Pesquet et son collègue japonais Hoshide comptent bien enrichir la nourriture avec des plats de chez eux. Pesquet a ainsi révélé qu'on trouverait des crêpes Suzette au menu.

Mini-cerveaux

Pendant sa mission, l'équipe sera chargée de mener de nombreuses expérimentations scientifiques. Parmi les préférées, selon Thomas Pesquet, l'examen des effets de l'apesanteur sur les organoïdes cérébraux (de mini-cerveaux créés en laboratoire).

Les scientifiques espèrent que ces recherches pourront aider les agences spatiales à se préparer aux missions qui exposeront les équipes aux difficultés de l'espace pour de longues périodes, et même à aider à combattre les maladies du cerveau sur Terre.

Autre élément important de la mission: la mise à niveau du système d'alimentation solaire de la station en installant des nouveaux panneaux compacts qui se déroulent comme un énorme tapis de yoga.

Le lancement de Crew-2 coïncide avec la journée de la Terre, et d'ici son retour à l'automne, elle aura contribué à la recherche sur l'environnement en ayant pris 1,5 million d'images de phénomènes comme la croissance des algues et l'éclairage artificiel la nuit.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

International

Zoo de Rome: des glaces pour aider les animaux face à la canicule

Publié

le

Les félins du zoo de Rome ont droit à des parfums de glaces très originaux: viande et sang. (© KEYSTONE/EPA/FABIO CIMAGLIA)

Des glaces à la viande, aux poissons, aux fruits ou encore aux céréales: il y en avait pour tous les goûts mardi au zoo de Rome dont les pensionnaires affrontaient la canicule accablant la capitale italienne.

Le personnel du zoo semble avoir trouvé la bonne recette face aux 39 degrés enregistrés mardi dans la ville éternelle. Près de l'entrée du parc, un groupe de macaques du Japon se jettent sur les glaces à base de fruits frais (prunes, bananes, melons) et de céréales lancées par les employés directement dans leur piscine, sous le regard amusé des visiteurs.

Un peu plus loin, Samantha et Boomer, le couple d'otaries du parc, ont la chance de déguster de délicieux glaçons à base de poisson, tandis que les félins ont droit à des parfums de glaces également très originaux: viande et sang!

Douches froides

Mais il n'y a pas que de la nourriture pour rafraîchir les animaux. Sofia, une éléphante d'Asie, reçoit des douches froides et dispose d'une grande baignoire. Elle a aussi recours à ses propres techniques: se rouler dans la boue et s'asperger de sable et de terre avec sa trompe.

Nonobstant les aides mises en place, le directeur du zoo ne cache pas sa préoccupation: "La chaleur est arrivée plus tôt, et je suis un peu inquiet pour nos animaux. Ce n'est pas facile pour eux. J'espère que cela ne durera pas tout l'été, parce que ces températures records ne sont faciles à supporter pour personne", a-t-il confié.

Selon les prévisions météorologiques, les températures devraient rester élevées à Rome dans les semaines prochaines, rendant les distributions de glaces encore plus indispensables.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Culture

Tombé en disgrâce, Woody Allen n'écarte pas d'arrêter le cinéma

Publié

le

Woody Allen, 86 ans, est tombé en disgrâce aux Etats-Unis après que sa fille adoptive l'a accusé de l'avoir agressée sexuellement quand elle était enfant (archives). (© KEYSTONE/AP/LUCA BRUNO)

Woody Allen n'a pas écarté que son prochain film, qui sera tourné à Paris, soit le dernier. Le réalisateur de 86 ans, en disgrâce après que sa fille adoptive l'a accusé de l'avoir agressée sexuellement, dit avoir perdu "beaucoup de [son] enthousiasme" pour le cinéma.

Dans une rare interview, Woody Allen a parlé mardi pendant une demi-heure environ à son compatriote américain, l'acteur Alec Baldwin. Ce dernier s'est, lui aussi, retrouvé récemment dans la tourmente après avoir tué accidentellement lors d'un tournage en octobre la directrice de la photographie d'un de ses films, en manipulant une arme à feu.

"Je vais probablement faire ce film supplémentaire, mais beaucoup d'enthousiasme s'est évaporé", a dit le réalisateur d'"Annie Hall" dans un direct sur le compte Instagram d'Alec Baldwin, ponctué de problèmes techniques.

Accusations pas évoquées

"Je ne m'amuse plus autant à faire un film et à le faire projeter sur grand écran", a-t-il ajouté, évoquant les changements dans l'industrie du cinéma avec l'arrivée du streaming. "Je vais en faire un autre, puis je vais voir, comment je me sens", a-t-il encore dit.

Alec Baldwin avait annoncé cette interview dimanche, disant qu'il allait s'entretenir avec Woody Allen du dernier livre du réalisateur, "Zero Gravity".

Anticipant de possibles critiques, l'acteur avait tenu à souligner qu'il n'était "absolument pas intéressé par les jugements ou messages moralisateurs" qui lui seraient adressés.

Les accusations contre Woody Allen n'ont pas été évoquées lors de cet entretien.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Les 27 de l'UE approuvent la fin des moteurs thermiques en 2035

Publié

le

Les voitures à moteur thermique seront interdites dans l'UE à partir de 2035 (archives). (© KEYSTONE/GAETAN BALLY)

Les 27 Etats membres de l'UE ont approuvé dans la nuit de mardi à mercredi le projet de la Commission européenne de réduire à zéro les émissions de CO2 des voitures neuves en Europe à partir de 2035. Cette mesure impose de facto la fin des moteurs thermiques.

Elle doit contribuer à atteindre les objectifs climatiques du continent, en particulier la neutralité carbone à l'horizon 2050.

A la demande de quelques pays, dont l'Allemagne et l'Italie, les Vingt-Sept ont cependant accepté d'envisager un possible feu vert à l'avenir pour des techniques alternatives, comme les carburants synthétiques ou les motorisations hybrides rechargeables si celles-ci permettent d'atteindre l'objectif de supprimer totalement les émissions de gaz à effet de serre des véhicules.

"Amendement Ferrari"

Les ministres européens de l'environnement, réunis à Luxembourg, ont également approuvé une extension de cinq ans de l'exemption des obligations en matière de CO2 accordée aux constructeurs "de niche" ou ceux produisant moins de 10'000 véhicules par an, jusqu'à la fin 2035. Cette clause, dite parfois "amendement Ferrari", profitera notamment aux marques de luxe.

Ces mesures doivent désormais être négociées avec les eurodéputés, qui ont également déterminé ce mois-ci leur position sur la proposition de l'exécutif européen. "Cela constitue un grand défi pour notre industrie automobile", a reconnu la ministre française de la transition écologique, Agnès Pannier-Runacher, qui présidait la réunion de mardi.

Elle a cependant estimé qu'il s'agissait d'une "nécessité" face aux concurrences chinoise et américaine, qui ont largement misé sur les véhicules électriques considérés comme l'avenir de l'industrie. Ces décisions "en amont" vont "permettre une transition planifiée et accompagnée", a ajouté la ministre.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Coronavirus

Des experts en faveur d'un rappel de vaccin spécifique à Omicron

Publié

le

Omicron et ses sous-variants ont dominé les contaminations au cours de l'année 2022, à tel point qu'ils représentent désormais la grande majorité des infections du monde entier (archives). (© KEYSTONE/AP CDC/HANNAH A. BULLOCK, AZAIBI TAMIN)

Un comité d'experts américains s'est prononcé mardi en faveur d'un rappel de vaccin visant spécifiquement le variant Omicron du SARS-CoV-2. Cette décision laisse augurer un besoin d'injections annuelles contre le Covid-19, à l'instar de la grippe.

Les scientifiques, conviés par l'agence américaine du médicament, la FDA, ont approuvé la mesure par 19 voix contre 2 au terme d'une journée passée à examiner les données disponibles, dont des projections concernant les futures vagues et des résultats préliminaires fournis par les fabricants de vaccins.

Un scientifique de la FDA a résumé la complexité de la situation: anticiper l'évolution d'un virus qui a souvent défié les prédictions et mute encore plus vite que la grippe. "Nous travaillons aujourd'hui dans un domaine très compliqué, car aucun d'entre nous ne dispose d'une boule de cristal", a-t-il dit.

Large protection visée

Membre du comité, le professeur de médecine Michael Nelson de l'université de Virginie a indiqué avoir voté en faveur de la mesure, car il craignait que l'efficacité déclinante des vaccins ne se traduise par des cas graves pour les personnes à risque. "Il faut que nous passions à l'action sans tarder."

Pfizer et Moderna, qui ont récemment annoncé que leurs vaccins développés spécifiquement contre le variant Omicron présentaient des résultats prometteurs, se sont adressés au comité d'experts mardi, ainsi que Novavax.

La plupart des scientifiques ont semblé vouloir privilégier un vaccin qui ciblerait à la fois la première souche du virus, pour obtenir une large protection, et les derniers sous-variants d'Omicron BA.4 et BA.5. Pfizer et Moderna ont indiqué être en mesure de passer à la production de tels vaccins dans les trois mois.

Contrairement aux variants Alpha et Delta, qui avaient fini par fléchir, Omicron et ses sous-variants ont dominé les contaminations au cours de l'année 2022, à tel point qu'ils représentent désormais la grande majorité des infections du monde entier, a indiqué au comité Jerry Weir, de la FDA.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Un Américain de huit ans joue avec une arme et tue un bébé d'un an

Publié

le

Le drame s'est déroulé le week-end dernier dans un motel d'Escambia (cliché symbolique/Keystone archives). (© KEYSTONE/AP/JOHN RAOUX)

Un garçon de huit ans a tué un nouveau-né d'un an et blessé une fillette en Floride, en jouant avec l'arme à feu de son père. L'homme de 45 ans a été arrêté et inculpé pour négligence coupable, possession illégale d'armes à feu et dissimulation de preuves.

La scène s'est déroulée le week-end dernier dans un motel, où le quadragénaire au lourd casier judiciaire avait retrouvé sa petite amie, a déclaré mardi le shérif d'Escambia. Lui était venu avec son fils, elle avec ses jumelles de deux ans et sa fillette d'un an.

A un moment, l'homme s'est absenté en laissant son arme "dans un placard", a précisé le shérif. "Son fils s'en est emparé et a commencé à jouer avec".

"Il a tiré sur le nouveau-né d'un an et l'a tué. Après l'avoir traversé, la balle a blessé une des jumelles qui devrait s'en sortir", a poursuivi le shérif, en notant que la mère des victimes était alors endormie.

40'000 morts par an

Quand le père est revenu, il a emporté l'arme et des substances, probablement de la drogue, hors de la chambre, avant l'arrivée de la police.

Cette mort s'inscrit dans une série effarante d'accidents comparables. L'organisation Everytown For Gun Safety, qui milite pour un meilleur encadrement des armes à feu, estime que ces "tirs non intentionnels" de mineurs causent en moyenne 350 morts chaque année.

Plus globalement, les armes à feu causent environ 40'000 morts par an aux Etats-Unis, en incluant les suicides, selon le site Gun Violence Archive.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Balance

Vous irez au bout de toutes vos tâches avec brio. Il faut dire qu’en relativisant ainsi les choses, rien ne pourra vous affecter.

Les Sujets à la Une

X