Rejoignez-nous

International

Un passager retrouvé mort à bord du ferry italien en feu

Publié

,

le

Une fumée épaisse s'échappe toujours du ferry. (© KEYSTONE/AP/Franc Zhurda)

Un homme a été retrouvé mort dimanche après-midi dans un camion carbonisé à bord du ferry italien en feu près de l'île grecque de Corfou, a-t-on appris auprès des pompiers.

Cette première victime fait partie des onze passagers, des chauffeurs-routiers, portés disparus après l'incendie, ont confirmé les garde-côtes grecs à l'AFP.

La découverte dimanche matin d'un passager en vie sur le ferry italien avait suscité l'optimisme des autorités et des proches des disparus. Mais une opération lancée pour secourir quatre à cinq autres passagers présumés en vie a permis de découvrir le corps calciné d'un homme dans un camion garé dans les cales du ferry, selon les pompiers grecs.

Le "miraculé"

En début de matinée, un routier de 21 ans, originaire du Bélarus, a été retrouvé sain et sauf à l'arrière du navire, où sa présence avait été détectée alors que le bateau était remorqué à moins de 3 km au nord de Corfou, ont indiqué à l'AFP les garde-côtes grecs.

Surnommé le "miraculé" par plusieurs médias grecs, il a été ramené sur le port de Corfou, vêtu d'un bermuda et chaussé de tongs, ses jambes maculées de suie, a constaté une journaliste de l'AFP.

"Je vais bien", a brièvement déclaré le jeune homme souriant aux journalistes, avant d'embarquer dans une ambulance jusqu'à l'hôpital, où les médecins l'ont trouvé "en très bonne forme", selon le directeur de l'établissement.

L'Euroferry Olympia de la compagnie italienne Grimaldi s'est embrasé vendredi à l'aube, en route pour le port italien de Brindisi, deux heures après son départ du port grec d'Igoumenitsa, avec 290 personnes, dont 51 membres d'équipage, enregistrées à bord.

Jusqu'ici, 279 personnes recensées ont été secourues, ainsi que deux migrants clandestins afghans, laissant craindre davantage de disparus.

Dix routiers manquent désormais toujours à l'appel. La nationalité de la victime n'a pas encore été précisée par les autorités, parmi les sept Bulgares, les trois Grecs et le Turc portés disparus.

Les autorités avaient fait part de leur "optimisme" à les retrouver en vie, a souligné Nikos Alexiou, porte-parole des garde-côtes sur ERT.

Des "voix" dans le ferry

Le jeune rescapé a indiqué avoir entendu des voix à bord du bateau, a rapporté aux médias le directeur de l'hôpital, Leonidas Roumpatis. "J'étais dans ma cabine. Je suis descendu jusqu'au dernier sous-sol. J'ai entendu des voix. Je n'ai pas vu les autres", a-t-il déclaré, cité par le site Iefimerida.

Le ferry sinistré semble "encore avoir des endroits sûrs pour les passagers. Comme nous avons vu l'un d'eux sortir, il y a de l'espoir", a déclaré un sauveteur, Andreas Korikis. "Les recherches continuent mais l'accès est impossible par endroits", a-t-il dit à l'ANA.

La nouvelle de la découverte d'un rescapé a été reçue avec émotion sur le port de Corfou. "Il est en vie, je vous dis qu'il est en vie", a crié la femme d'un routier grec disparu. "Faites ce que vous pouvez, s'il vous plaît. Ils ne pourront pas survivre plus longtemps", a imploré Vanas Bekiari, citée par l'agence grecque ANA.

Une quarantaine de pompiers étaient mobilisés dimanche pour participer aux secours.

"La charge thermique et la toxicité sur le navire restent élevées", a déclaré le ministre adjoint de la Marine marchande Costas Katsafados. "Par endroits, le feu brûle encore. Les opérations sont vraiment délicates", a-t-il dit sur Skai.

Critiques

Les critiques montent depuis samedi sur les conditions de sécurité à bord de l'Euroferry Olympia, parti avec 800 m3 de fioul et 23 tonnes de "produits dangereux corrosifs", selon le ministère italien de l'Environnement.

L'enquête du Service grec des accidents maritimes ne fait que commencer. Mais l'incendie pourrait être parti d'un camion garé dans les cales. Or, plusieurs chauffeurs routiers ont dit préférer dormir dans leur camion que dans les cabines bondées.

"D'après ce que je sais, mon père a dormi dans le camion. Le bateau était dans un état pitoyable à tous points de vue", a déclaré Ilias Gerontidakis, le fils d'un disparu grec, dénonçant le manque de cabines, de sécurité et la saleté.

Conformément à la législation internationale, le ferry, construit en 1995, avait passé avec succès une visite de contrôle le 16 février, a précisé le groupe Grimaldi.

Les cabines, les espaces publics sont régulièrement désinfectés, le surbooking est impossible et personne n'est autorisé dans les garages pendant la traversée.

Avec "77 cabines (308 lits) et 409 sièges, le bateau peut facilement accueillir les 239 passagers pour un voyage de neuf heures", assure encore la compagnie.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Championnats d'Europe: Mathias Flückiger change d'avis

Publié

le

Mathias Flückiger ira à la chasse aux médailles à Munich (© KEYSTONE/MAXIME SCHMID)

Mathias Flückiger a changé d'avis. Le vice-champion olympique de VTT est bien remis de son infection au Covid-19 et sera au départ du cross-country des championnats d'Europe le 19 août à Munich.

Sa remise en forme se passe mieux que prévu, a indiqué Swiss Cycling. Flückiger va remplacer Reto Indergand dans la sélection suisse. Le tenant du titre européen est le Saint-Gallois Lars Forster.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Intercontinental voit son bénéfice net quadruplé à mi-parcours

Publié

le

Intercontinental Hotels a vu son bénéfice quadruplé sur un an au premier semestre, grâce à l'appétit retrouvé pour les voyages depuis la levée des restrictions sanitaires dans de nombreux pays. (archives) (© KEYSTONE/EPA AAP/JAMES ROSS)

Le groupe hôtelier britannique Intercontinental Hotels a vu son bénéfice quadruplé sur un an au premier semestre, grâce à l'appétit retrouvé pour les voyages depuis la levée des restrictions sanitaires dans de nombreux pays.

Dans un communiqué mardi, le groupe dévoile un bénéfice net part du groupe à périmètre constant de 216 millions de dollars (presque autant en francs), contre 48 millions un an plus tôt, pour un chiffre d'affaires en hausse de 52% sur un an à 1,8 milliard de dollars pour les six premiers mois de l'année.

"Nous avons bénéficié de solides ventes lors de la première moitié 2022 avec une demande en hausse pour les voyages dans la plupart de nos marchés", s'est félicité le directeur général Keith Barr, cité dans le communiqué.

Le revenu par chambre est désormais inférieur d'environ 10% comparé à avant la pandémie, dans ce groupe phare d'un secteur qui a particulièrement souffert des restrictions sanitaires et de l'effondrement du tourisme et des voyages d'affaires.

Outre le redémarrage du tourisme, il note un retour des voyages d'affaires et une capacité à augmenter les prix.

La rentabilité en Amérique dépasse maintenant celle de 2019, avant la pandémie, et la région Europe Moyen-Orient Afrique a également enregistré une "excellente amélioration", avec cependant une "période difficile en Chine en raison de l'extension des restrictions aux voyages liées" au rebond des cas de Covid-19.

Le groupe a ouvert près de 100 hôtels sur le premier semestre pour un total qui dépasse à présent 6000 établissements dans le monde.

Rachats d'actions

"Si les perspectives économiques restent incertaines avec les banques centrales et les gouvernements qui prennent des mesures contre l'inflation, nous restons confiants dans notre modèle d'entreprise et l'attractivité du secteur", conclut M. Barr.

Au regard de ces anticipations optimistes, le groupe lance un rachat d'actions de 500 millions de dollars et augmente son dividende de 10%.

"Les coups aux activités en Chine restent un frein, les pénuries de travailleurs un problème et le voyage d'affaires et les conférences et réunions pourraient ne jamais retrouver leurs niveaux pré-pandémie vu la hausse du recours aux technologies et vidéo-conférences", note Keith Bowman, analyste de Interactive Investor.

Il loue toutefois la diversité du portefeuille de marques du groupe, avec des options allant du luxe aux hôtels à bas coût, et sa présence à travers le monde, avec une dette en baisse de 30% sur un an.

L'action cédait 2,09% à 4912,00 pence en début d'échanges à la Bourse de Londres.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp / afp

Continuer la lecture

International

Kevin Durant n'a pas confiance en Steve Nash

Publié

le

Kevin Durant (à gauche) a fixé un ultimatum au propriétaire des Nets (© KEYSTONE/AP/John Minchillo)

Kevin Durant a demandé au propriétaire des Nets Joe Tsai de choisir entre le garder lui ou bien conserver l'entraîneur Steve Nash et le manager général Sean Marks.

Le média en ligne The Athletic rapporte que Kevin Durant (33 ans) a rencontré Tsai à Londres pour un entretien au cours duquel il a souligné qu'il n'avait plus confiance dans la direction de l'équipe après que les Nets ont été piteusement éliminés des play-off par Boston au 1er tour la saison dernière.

L'ailier star, double champion NBA (2017 et 2018) et meilleur joueur de la NBA en 2014, a demandé à être échangé en juin. Il entame la première saison de son lucratif contrat, dont la prolongation de quatre ans a été signée il y a un an avec les Nets pour un montant de 198 millions de dollars.

Tsai soutient son staff

Les Nets, présentés comme l'un des favoris pour le titre la saison dernière, ont terminé la saison régulière avec un bilan de 44-38, en deçà des attentes suscitées par l'association des stars Kevin Durant, Kyrie Irving et James Harden. Ce "Big Three" n'a jamais été au diapason en raison des états d'âme de Harden, finalement envoyé à Philadelphie, et du fait que Irving a manqué la majeure partie de la saison pour cause de non-vaccination contre le Covid-19.

Joe Tsai a apporté son soutien à son staff. Il a en outre souligné qu'il faudrait une somme astronomique pour arracher Durant aux Nets, à la fois en proposant des joueurs confirmés et des choix de Draft. Ce qui laisse la plupart des franchises incapables de se battre sans des échanges complexes entre plusieurs équipes.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Culture

Beyoncé au sommet des ventes aux Etats-Unis

Publié

le

Beyoncé a sorti son septième album solo six ans après "Lemonade", devenu un classique (archives). (© KEYSTONE/AP/Chris Pizzello)

La chanteuse américaine Beyoncé s'est propulsée au sommet des ventes aux Etats-Unis avec un titre de l'album "Renaissance", une première pour l'artiste depuis près de 15 ans. C'est son single "Break My Soul" qui s'est hissé lundi en haut du palmarès Billboard Hot 100.

Le disque "Renaissance", sorti le 29 juillet, est aussi en tête du palmarès Billboard pour les albums. Il réalise également le deuxième meilleur résultat de l'année, derrière Harry Styles et son "Harry's House".

Ce nouveau triomphe de Beyoncé, bientôt 41 ans, a été légèrement terni par une polémique la semaine dernière sur les réseaux sociaux: la chanteuse va devoir réenregistrer le titre "Heated" après des critiques sur un mot d'argot considéré comme une insulte à l'égard de personnes souffrant de handicaps moteurs.

"Spaz"

Elle chante "Spazzin' on that ass, spazz on that ass". Le terme "spaz" en anglais, dérivé de l'adjectif "spastic" (spastique en français), peut être utilisé pour se moquer de personnes souffrant d'une infirmité motrice cérébrale et peut être associé au sens large aux termes "crétin", "dérangé" ou encore "empoté".

Aux Etats-Unis, le mot "spaz" est peu fréquent et semble plutôt qualifier une personne jugée "hors de contrôle" ou qui agit de manière "erratique".

Beyoncé a sorti son septième album solo six ans après "Lemonade", devenu un classique.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Climat

Sept morts dans des inondations records à Séoul

Publié

le

Des pluies diluviennes se sont abattues sur Séoul et sa région. (© KEYSTONE/AP/Hwang Kwang-mo)

Sept personnes sont mortes et sept disparues dans des inondations records à Séoul, suite à des pluies torrentielles, ont annoncé mardi des responsables sud-coréens. Des stations de métro et plusieurs routes de la capitale sud-coréenne ont été inondées.

Les pluies diluviennes qui ont commencé lundi sont les plus fortes tombées en Corée du Sud depuis 80 ans, selon l'agence de presse Yonhap.

Des images dramatiques partagées lundi soir sur les réseaux sociaux ont montré des personnes pataugeant dans l'eau qui leur montait jusqu'à la taille, des stations de métro débordant et des voitures à moitié submergées dans le quartier chic de Gangnam à Séoul.

Selon des médias locaux, trois personnes vivant dans une "banjiha" - un appartement en sous-sol exigu -, dont un adolescent, sont mortes noyées dans leur appartement.

Toujours des perturbations

Le président Yoon Suk-yeol a ordonné aux responsables gouvernementaux d'évacuer les résidents des zones à risques et a encouragé les entreprises à permettre à leurs employés d'avoir des horaires de travail flexibles mardi matin.

"Rien n'est plus précieux que la vie et la sécurité. Le gouvernement va gérer minutieusement la situation de fortes pluies", a-t-il écrit sur son compte Facebook.

La vie quotidienne en Corée du Sud était toujours fortement perturbée mardi, avec de nombreuses routes et tunnels fermés pour des raisons de sécurité, a rapporté Yonhap.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Cancer

Votre charge de travail est en train d’augmenter ce qui vous soumet à de fortes pressions. Mais vous saurez gérer avec brio !

Les Sujets à la Une

X