Choisissez votre radio
Connect with us

Un bureau de poste vaudois sur trois menacé de fermeture

Publicité

Suisse Romande

Un bureau de poste vaudois sur trois menacé de fermeture

La Poste fait le point sur son réseau postal vaudois.

Elle annonce aujourd’hui maintenir 78 filiales traditionnelles sur 127, au moins jusqu’en 2020, et vouloir développer des filiales en partenariat. Toujours selon la Poste, ces agences, qui prennent place dans les kiosques et autres tea-rooms, plaisent à la clientèle. Faux, selon le comité « Touche pas à ma Poste ! ». Composé du POP vaudois, de Syndicom et d’ACIDUS, ce groupement veut sauver les postes de quartiers et de villages… Et leurs emplois et place d’apprentissage. Marc Oran, député vaudois POP et cofondateur du comité « Touche pas à ma Poste ! » :

Marc Oran

 

Pour le syndicat, remplacer les offices par des agences n’est pas non plus une solution. Philippe Morerod, secrétaire régional chez Syndicom :

Philippe Morerod Secrétaire régional chez Syndicom

 

Mais comment justifie-elle les fermetures d’offices traditionnels, remplacés par des agences ? Philippe Morerod :

Philippe Morerod Secrétaire régional chez Syndicom

 

En présentant le futur réseau vaudois, la direction de la Poste a toutefois garanti le maintien de 78 filiales vaudoises, notamment dans les villes, jusqu’en 2020. Cela signifie-t-il que leur existence est menacée au-delà ? La réponse de Thomas Baur, responsable du réseau postal…

Thomas Baur Responsable du réseau postal

 

Propos recueillis par Jérôme Favre. Selon Syndicom, 1’200 emplois seront supprimés à la Poste dans toute la Suisse d’ici 2020.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Suisse Romande

Publicité

Populaire

Publicité

Retrouvez LFM sur tous les supports

écrans
To Top