Rejoignez-nous

Sport

Football: Le Barça, la Juve, Chelsea et Séville en 8es

Publié

,

le

Buteur pour la Juve, Cristiano Ronaldo sera présent en 8es de finale. (©KEYSTONE/EPA/ALESSANDRO DI MARCO)

Ils sont quatre qualifiés pour les 8es de finale de la Ligue des champions. Mardi, Barcelone, la Juventus, Chelsea et Séville ont décroché leur ticket pour le prochain tour.

On en tient déjà quatre. Ce sont eux les premiers qualifiés pour la phase à élimination directe de cette Ligue des champions. Et il n'en restera plus que douze à désigner. Après Barcelone, la Juventus Chelsea et Séville, le Bayern Munich, Manchester City ou encore Liverpool auront l'opportunité de monter dans le train ce mercredi.

Et donc de rejoindre notamment un Barça qui a fait le plein sur ces quatre premières journées. Mardi, à Kiev, ce sont même des Catalans décimés qui n'ont fait qu'une bouchée du Dynamo (4-0). Sans Messi, Piqué, Sergi Roberto, Busquets, Fati ou encore De Jong, ce sont Serginho Dest, Martin Braithwaite (auteur d'un doublé) et Antoine Griezmann qui ont envoyé les Blaugrana en huitièmes.

Dans cette même poule, la Juventus a longtemps cru qu'elle devrait attendre encore une semaine. Mais un but d'Alvaro Morata à la 92e minute face à Ferencvaros a mis les Bianconeri dans le bon wagon. Les hommes d'Andrea Pirlo ont même été menés, après un but hongrois d'Uzuni, avant que Cristiano Ronaldo n'égalise.

Chelsea et Séville y seront

Chelsea et Séville ont également composté leur ticket. Comme dans le groupe G, tout est même déjà joué, alors qu'il reste encore deux matchs à disputer. Ou presque tout, sachant que deux questions demeurent encore: qui de Chelsea et Séville sera premier et qui de Rennes ou Krasnodar sera troisième?

Pour le reste, les Anglais et les Espagnols ont fait le boulot mardi, non sans peine. C'est en effet dans le temps additionnel qu'ils ont chacun accroché leur succès 2-1. A Rennes, c'est Olivier Giroud qui a assuré la qualification aux Blues (Hudson-Odoi avait ouvert le score, Guirassy égalisant).

A Krasnodar, Munir El-Haddadi a lui attendu encore plus pour envoyer Séville en huitièmes. Sa réalisation de la 95e minute a libéré les Andalous. Ceux-ci avaient été rejoints au score à l'heure de jeu par Wanderson, après avoir pourtant inscrit le 1-0 par Ivan Rakitic.

Dortmund pas loin

Le Borussia Dortmund de Lucien Favre, quant à lui, n'est pas encore assuré de revenir en février, mais il est bien parti pour. Sa victoire 3-0 contre Bruges, avec un doublé de Haaland et un coup franc de Sancho (Bürki et Akanji étaient titulaires), lui permet en tout cas d'entrevoir la suite avec sérénité. Il ne lui manque qu'un point pour assurer le coup. Dans cette même poule, la Lazio est également en bonne posture, elle qui a battu 3-1 le Zénit Saint-Pétersbourg.

Dans le Groupe H, en revanche, le suspense se veut intense. Manchester United garde certes la tête, mais le PSG et Leipzig sont en embuscade. Les Red Devils ont balayé Istanbul Basksehir 4-1 (doublé de Bruno Fernandes et des buts de Rashford et James) et ont ainsi trois points d'avance sur leurs deux rivaux.

Paris a en effet obtenu une victoire 1-0 sans relief et presque chanceuse face aux Allemands. C'est Neymar qui a inscrit le seul but du match, sur un penalty à la 11e minute. Le Manchester-PSG de mercredi prochain pourrait dire beaucoup de l'issue de cette poule.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

"Nous avons fait une offre" pour Lewandowski, affirme Laporta

Publié

le

Le Barça attend une réponse du Bayern concernant Lewandowski (© KEYSTONE/EPA/Leszek Szymanski)

Le FC Barcelone a formulé une offre au Bayern Munich pour l'attaquant polonais Robert Lewandowski. Le club catalan espère avoir "une réponse positive", a affirmé son président Joan Laporta.

"Nous avons fait une offre pour le joueur, nous attendons la réponse, on verra si elle est positive", a indiqué Laporta jeudi lors de la présentation du défenseur central danois Andreas Christensen, nouvelle recrue du Barça.

"Nous remercions le joueur (Lewandowski) pour toutes les manifestations qu'il a faites pour montrer qu'il a envie de venir" à Barcelone, a ajouté le dirigeant blaugrana, qui a toutefois souhaité montrer du respect envers le Bayern.

Laporta n'a pas précisé le montant de l'offre, et a balayé certaines rumeurs disant que le club allemand, méfiant de la situation économique du Barça, souhaitait que le club catalan paye le transfert de "Lewy" sur-le-champ. "Je n'y crois, je crois que ce sont des informations venues d'un chat et ça a été une blague, ça ne vient pas du Bayern", a glissé Laporta.

Fin juin, la presse allemande indiquait que le Barça avait offert 40 millions plus 5 millions d'euros de bonus au Bayern pour enrôler l'avant-centre. "Nous avons fait une offre et ils doivent être en train de l'évaluer", a simplement indiqué Laporta, sans donner davantage de détails.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Nadal souffre d'une déchirure abdominale de 7 mm

Publié

le

Nadal souffre d'une déchirure abdominale de 7 mm (© KEYSTONE/AP/Gerald Herbert)

Rafael Nadal souffre d'une déchirure abdominale de sept millimètres de longueur, rapporte jeudi le quotidien espagnol Marca.

L'Espagnol souhaite néanmoins tout de même disputer sa demi-finale de Wimbledon contre l'Australien Nick Kyrgios vendredi.

Le 4e mondial, double lauréat (2008 et 2010) du Majeur sur gazon, a passé des examens jeudi matin après son succès difficile la veille en quart de finale face à Taylor Fritz (3-6 7-5 3-6 7-5 7-6). "Je ne sais pas", avait-il répondu après le match quand les journalistes lui ont demandé s'il serait en mesure d'affronter Kyrgios.

Marca rappelle que ce n'est pas la première fois que Rafael Nadal doit jouer dans ces conditions. En 2009, à l'US Open, il avait disputé le tournoi avec une déchirure d'une longueur de deux centimètres et s'était incliné contre l'Argentin Juan Martin del Potro au stade des demi-finales.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Un marathon de Londres décisif pour l'avenir de Mo Farah

Publié

le

Mo Farah jouera son avenir lors du prochain marathon de Londres (© KEYSTONE/EPA/STEPHANIE LECCOQ)

Mo Farah, quadruple champion olympique, a reconnu que le marathon de Londres (2 octobre) sera décisif pour déterminer s'il poursuit sa carrière sur route ou s'il prend sa retraite.

"Est-ce que j'ai encore la volonté, est-ce que je suis prêt à travailler et à faire des kilomètres ? Oui", a déclaré Farah au quotidien Daily Mirror. "La vérité est que je vieillis un peu et que parfois, votre corps ne vous permet pas de faire certaines choses", a poursuivi l'athlète de 39 ans, qui a confirmé qu'il ne reviendrait plus sur piste.

"J'ai toujours la volonté en moi et tant que je ne la perds pas, je ne pense pas que je dois penser à arrêter (...). Mais soyons réaliste, mon corps peut-il le faire ?", s'est interrogé Mo Farah, qui avait terminé 3e de son premier marathon, celui de Londres en 2018, avant de remporter la même année celui de Chicago avec un record personnel à 2h05'11''.

"Cette décision (de prendre sa retraite) ne peut venir que de moi, pas de mon manager, pas de ma femme ou de mes enfants", a reconnu le Britannique aux six titres mondiaux en plein air. Il était d'ailleurs revenu sur piste en 2020 dans l'espoir de se qualifier pour les JO de Tokyo, sans y parvenir.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Sport

Neuchâtel: environ 600 bénévoles vont s'occuper de 3000 gymnastes

Publié

le

Environ 60'000 repas seront servis durant la manifestation. (© Keystone/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Neuchâtel accueille 3000 jeunes gymnastes de toute l'Europe de jeudi jusqu'au 14 juillet. Environ 600 bénévoles, dont certains sont actifs depuis l'été 2020, sont à pied d'oeuvre pour assurer le bon déroulement de la 13e édition de l'Eurogym.

"Nous avons eu des difficultés à trouver des bénévoles. Nous constatons que la période n'est pas idéale. Les vacances scolaires et le fait que l'Eurogym ait lieu durant la semaine sont des contraintes pour de potentiels bénévoles", a expliqué à Keystone-ATS Florine Carrard, responsable des bénévoles de la manifestation.

Selon elle, "il manque une base de données de bénévoles pour la région neuchâteloise comme cela est le cas sur Lausanne par exemple. Nous avons donc dû créer notre propre fichier d'adresses pour essayer de transmettre notre appel aux bénévoles à un maximum d'associations, clubs neuchâtelois".

Des prospectus ont été notamment distribués dans les écoles, auprès de Pro Senectute et dans les clubs de gymnastique du canton. La majorité des personnes (60%) qui se sont portées volontaires sont des femmes. "Un quart des bénévoles sont des retraités", a précisé Florine Carrard. La moyenne d'âge de 49 ans masque le fait que de nombreux jeunes sont aussi présents.

16 ans et très motivée

A l'image d'Eliza, âgée de 16 ans et habitant La Chaux-de-Fonds (NE), qui commence ses vacances en se levant à 5h30 et finance de sa poche l'abonnement de train pour venir faire du bénévolat deux semaines à Neuchâtel. "Je préfère être active que de rester chez moi à regarder des séries", a-t-elle expliqué. Le minimum d'âge requis pour être bénévole a été fixé à 15 ans.

Isabelle, âgée de 54 ans, et qui est maman d'une gymnaste de Chézard-St-Martin, a envie de vivre cette expérience avec sa fille, mais à un autre niveau. Franziska, âgée de 64 ans, épouse d'un membre du comité d'organisation, a expliqué en riant suivre son mari "dans toutes ses gonfles". Elle a ajouté qu'elle trouvait "génial" de vivre cette expérience unique.

La monitrice de gymnastique Malika, âgée de 25 ans, est très engagée depuis l'été 2020 et va travailler douze jours consécutifs de 5h ou 7h du matin jusqu'à 21h. Blessée au coude et habitant Boudry, cette enseignante ne peut pas conduire et a même sollicité une personne de son entourage pour l'amener en voiture quand elle doit être là à 5h pour ouvrir l'espace aux bénévoles qui iront ensuite servir les petits déjeuners.

60'000 repas

Au total, 60'000 repas vont être servis en huit jours. Il va falloir entre 30 et 40 bénévoles par repas servis aux patinoires du littoral. Les jours les plus importants, avec de nombreuses activités comme des ateliers, il pourrait y avoir jusqu'à 300 bénévoles sur la journée.

Les jeunes gymnastes, âgés de 12 à 17 ans, qui proviennent de 21 pays, sont logés dans huit écoles de la ville de Neuchâtel. Des bénévoles ont été chargés de vider les classes pour les transformer en dortoirs.

Le comité d'organisation est composé de 13 membres et est soutenu par une cinquantaine de personnes, la plupart actives depuis l'été 2020. La manifestation a dû composer avec les incertitudes liées au Covid. Au lieu des 4000 inscriptions attendues, le nombre de participants est de 3000. Le budget a dû être réduit de 1,5 million à 2 millions de francs.

21 délégations vont défiler

L'objectif principal de l'Eurogym est de permettre à des jeunes venus de toute l'Europe de se retrouver et de partager des expériences en leur faisant découvrir la région via différentes excursions ou animations. Les organisateurs entendent mettre la lumière sur Neuchâtel et faire bouger la ville.

La cérémonie d'ouverture aura lieu dimanche dès 16h au stade la Maladière. Comme aux Jeux olympiques de la jeunesse, les 21 nations vont défiler avec leurs délégations. Après ce sera le tour d'une dizaine de clubs sportifs de la région et de Suisse, ainsi que de 150 enfants. Un hymne, composé par des Neuchâtelois pour l'événement, sera chanté.

La cérémonie de clôture aura lieu le 14 juillet aux patinoires du littoral. Un gala de gymnastique rassemblera 15 groupes de 11 nations différentes. Le flambeau sera passé au prochain pays organisateur, soit la Norvège en 2024.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Coronavirus

Des clubs de football de l'élite indemnisés à double contre le Covid-19

Publié

le

Neuf clubs de Super League et de Challenge League ont reçu de l'argent de deux programmes d'aide publique pour les mêmes pertes subies par leurs équipes amateurs, juniors et féminines (image d'illustration). (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Des clubs de football professionnels suisses ont été indemnisés à double dans le cadre des mesures de soutien face à la pandémie de Covid-19. Ils ont reçu environ dix millions de francs de trop.

Neuf clubs de Super League et de Challenge League - les deux plus hautes ligues du football suisse - sont concernés, révèle la radio alémanique SRF jeudi matin. Ils ont reçu de l'argent de deux programmes d'aide publique pour les mêmes pertes subies par leurs équipes amateurs, juniors et féminines.

"Il est question d'environ six millions de francs pour 2020 et d'environ quatre millions pour 2021", a déclaré un porte-parole de l'Office fédéral du sport (OFSPO) à la SRF. L'office n'a pas d'indications selon lesquelles les clubs auraient fait des déclarations incorrectes dans leurs demandes.

Remboursements en vue

L'OFSPO indique jeudi dans un communiqué avoir procédé à une analyse détaillée des fonds alloués au football professionnel. L'office estime que les sommes provenant des mesures d’aides ainsi que des contributions à fonds perdu versées en 2020 (6 millions de francs au total) à un club ne devraient pas dépasser les dommages financiers dus au coronavirus dont il a pu apporter la preuve. Le club est sinon obligé de rembourser.

L’OFSPO a chargé Swiss Olympic, en tant que bénéficiaire des subventions, de mettre en ½uvre cette exigence. Un organe indépendant supervisera la mise en ½uvre.

Concernant les autres 4 millions de francs, qui correspondent aux mesures de stabilisation, un tel examen est inutile, juge l'OFSPO. Swiss Olympic et l’Association suisse de football (ASF) avaient en effet connaissance de cette situation lors de la mise en ½uvre des mesures de stabilisation 2021. La suite à donner à ce dossier sera décidée fin août lors d'une rencontre entre la ministre des sports Viola Amherd, Swiss Olympic ainsi que l'ASF.

Nouvelle aide

Malgré ces aides, les défis auxquels sont confrontés les acteurs du sport suisse n’ont pas disparu avec la levée des mesures sanitaires. Les clubs constatent par exemple une diminution du nombre de leurs membres.

Cinquante millions de francs ont été alloués pour 2022 en vue de redynamiser les structures du sport suisse. L’OFSPO fixera, d’entente avec Swiss Olympic, comment ces fonds seront concrètement utilisés.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X