Rejoignez-nous

Sport

Tennis: une wild card pour Stricker à Stuttgart

Publié

,

le

Dominic Stricker a obtenu une invitation pour le tournoi de Stuttgart. (ARCHIVES - ©KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Dominic Stricker (ATP 335) figure dans le tableau principal du tournoi ATP de Stuttgart, pour lequel il a obtenu une invitation de dernière minute. Il ne connaît pas encore le nom de son adversaire.

L'espoir bernois de 18 ans se mesurera à un joueur issu des qualifications au 1er tour, vraisemblablement mercredi.

Champion junior de Roland-Garros l'automne dernier, Dominic Stricker a atteint les quarts de finale du récent Geneva Open, pour lequel il avait déjà décroché une "wild card". Il dispute cette semaine le deuxième tournoi ATP de sa carrière, le premier sur herbe.

S'il passe le 1er tour, Dominic Stricker défiera en 8e de finale la tête de série no 2 du tableau, le Polonais Hubert Hurkacz (ATP 20). La tête de série no 1 est le Canadien Denis Shapovalov (ATP 14), qui avait déclaré forfait sur blessure pour Roland-Garros.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Servette accueille St-Gall et veut mettre la pression sur YB

Publié

le

Le Servette FC de René Weiler pourrait se rapprocher un peu plus d'YB ce week-end (© KEYSTONE/PETER SCHNEIDER)

Servette pourrait se rapprocher un peu plus du leader Young Boys au terme de la 26e journée de Super League.

Les Grenat accueillent St-Gall samedi à 18h, alors que les Bernois se déplaceront à Zurich dimanche.

Tombeur d'YB dimanche dernier en championnat, qualifié pour les demi-finales de la Coupe mercredi, Servette a le vent en poupe. Les hommes de René Weiler ont l'occasion de revenir à une longueur du champion en titre samedi soir, tout en repoussant St-Gall (3e du classement) à 10 longueurs.

Le SFC n'a concédé qu'une seule défaite face à St-Gall lors des six derniers duels livrés en Super League face aux Brodeurs. Une troisième victoire d'affilée en championnat permettrait aux Genevois d'aborder sereinement leur quart de finale aller de Conférence League, prévu jeudi prochain face au Viktoria Plzen.

Deux autres parties sont programmées samedi. La lanterne rouge Stade Lausanne-Ouchy accueille Grasshopper à 18h, avec une certitude: une troisième défaite consécutive en Super League condamnerait le SLO à la phase contre la relégation. Bâle recevra pour sa part Lausanne (20h30), qui reste sur deux victoires face au FCB en championnat.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Serie A: l'AC Milan gagne grâce à un but d'Okafor

Publié

le

Noah Okafor marque son cinquième but de la saison en Serie A (© KEYSTONE/AP/Gregorio Borgia)

Noah Okafor a inscrit le but de la victoire de l'AC Milan sur la pelouse de la Lazio à Rome lors de la 27e journée de Serie A. L'international suisse, entré à la 71e, a marqué à la 88e.

Okafor (23 ans) a ainsi signé sa cinquième réussite de la saison en championnat. Il avait déjà trouvé le chemin des filets contre les Romains lors du match aller. La Lazio a fini la rencontre de vendredi à huit après les expulsions de Pellegrini (57e), Marusic (94e) et Guendouzi (97e)!

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Doublé suisse à Aspen en géant, Odermatt gagne le globe

Publié

le

Marco Odermatt a encore gagné en géant à Aspen (© KEYSTONE/AP/Robert F. Bukaty)

Marco Odermatt est allé chercher son 8e géant en Coupe du monde cette saison à Aspen. Un doublé suisse comme aux Mondiaux avec Loïc Meillard 2e à 0''14 et encore Thomas Tumler 4e.

Imbattable Marco Odermatt. Le Nidwaldien a encore transpiré pour signer son 22e succès dans la discipline, la 36e victoire de sa carrière et s'assurer le globe du géant. Comme à Palisades Tahoe le week-end dernier, le skieur de Buochs a été poussé dans ses derniers retranchements par ses adversaires, mais c'est encore lui qui a vu du vert à l'arrivée.

Cette fois, son plus sérieux rival était aussi l'un de ses potes d'entraînement. Loïc Meillard avait réussi une superbe deuxième manche pour s'offrir un premier podium dans la discipline cet hiver. Le Valaisan d'origine neuchâteloise pensait que la victoire serait au bout, mais "Super Marco" a encore réussi une fin de manche de folie pour arracher la première place pour 0''14.

"Je pense que c'est la plus dure victoire de la saison, a confessé le meilleur géantiste du monde au micro de la FIS. Je ne me sentais pas super bien au départ. Je ne sais pas si c'est l'altitude ou la chaleur. Cela me prend tellement d'énergie pour être concentré à chaque course. On croit que c'est facile, mais ça ne l'est pas."

A la question de savoir si le Nidwaldien pensait à remporter tous les géants de la saison, Odermatt a avoué qu'il était fatigué: "Bien sûr que j'y pense, ce serait super. Mais même pour demain je ne sais pas quel sera le niveau de mes batteries."

Comme aux Mondiaux et comme au slalom de Chamonix, Loïc Meillard doit se contenter de la deuxième place. Mais le skieur d'Hérémence va dans la bonne direction. Un constat qui s'applique également à Thomas Tumler. Huitième à Bansko, puis 4e à Palisades Tahoe, le skieur de 34 ans continue sa jolie saison avec une nouvelle 4e place. C'est le Norvégien Atle Lie McGrath qui a empêché le triomphe total des Suisses dans le Colorado.

Et le bilan est vraiment excellent avec encore quatre autres Helvètes dans les points. Fadri Janutin a lui réussi son meilleur résultat en Coupe du monde. Le Grison a fini 14e. Un premier top 15 en attendant sans doute mieux pour le médaillé d'argent des Mondiaux juniors de Bansko en 2021.

Gino Caviezel peut lui nourrir quelques regrets. Il a terminé 19e. Justin Murisier a encore marqué des points. Le Bagnard a pris un bon 23e rang. Qualifié pour une deuxième manche en géant, Luca Aerni a quant à lui plutôt bien fait avec une 24e place finale.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Odermatt mène, Meillard 3e provisoire

Publié

le

Marco Odermatt est en tête de la première manche du premier géant d'Aspen (© KEYSTONE/AP/JOHN LOCHER)

Marco Odermatt est en tête au terme de la première manche du premier des deux géants d'Aspen. Mais l'avance du Nidwaldien est mince avec par exemple 0''19 d'avance sur Loïc Meillard, 3e.

C'est une image que l'on n'a pas l'habitude de voir: un Marco Odermatt essoufflé. Plié sur ses bâtons, le triple détenteur du grand globe de cristal s'est dépouillé pour rallier l'arrivée jugée à 2500 mètres d'altitude.

Sans être époustouflant, Odermatt a bien négocié la différence entre la glace sur le haut et un revêtement plus mou sur le bas. Il est donc en route pour aller chercher sa 11e victoire consécutive et assurer le globe de la discipline. Mais la concurrence est toute proche. A commencer par Alexander Steen Olsen, 2e à 0''12. Quatrième à Schladming et 2e à Bansko, le Norvégien est en forme.

A 0''19, on retrouve Loïc Meillard. Le Valaisan d'origine neuchâteloise a démontré qu'il appréciait la neige américaine après sa 6e place à Palisades Tahoe.

Huitième à Bansko et surtout 4e le week-end dernier, Thomas Tumler réussit vraiment une belle saison. Il occupe le 6e rang à 0''68 d'Odermatt.

Gino Caviezel pointe au 13e rang provisoire à 1''53. Fadri Janutin suit au 15e rang, Justin Murisier au 23e à 2''54 et Luca Aerni est parvenu à décrocher sa place en deuxième manche avec le 30e chrono à 3''05.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Poissons

Vous rencontrez de la résistance autour de vous, concernant une idée qui vous est chère. Il va falloir faire preuve de persuasion pour la faire accepter !

Les Sujets à la Une

X