Rejoignez-nous

Hockey

Genève se sort du piège luganais, Bienne cartonne, Ajoie surprend

Publié

,

le

Ca rigole pour Bienne (© KEYSTONE/PETER KLAUNZER)

Les deux premiers du championnat de National League se sont imposés. Genève a battu Lugano 3-2, alors que Bienne a écrasé Langnau 7-2.

Privé de Marc-Antoine Pouliot pour trois à quatre semaines, Jan Cadieux avait une nouvelle fois dû revoir ses lignes. Et le moins que l'on puisse dire c'est que Genève a eu de la peine à se mettre en marche. La faute à des Tessinois très en jambes et bien décidés à mettre de la pression sur la relance servettienne. Les Aigles ont été constamment repoussés par le forechecking luganais qui a produit deux buts par Bennett et Zanetti (12e et 15e).

Mais les Grenat ont progressivement relevé la tête. Omark a réduit le score durant le tiers médian, puis en 50 secondes, Le Coultre et Hartikainen ont permis aux Genevois de virer en tête à la 50e. Lugano a forcément poussé pour égaliser, mais les Bianconeri ne sont pas assez bien sous leurs casques pour opérer ce genre d'opération. Genève a dû se recroqueviller devant Gauthier Descloux, mais l'essentiel fut acquis.

A Bienne, on rigole journée après journée. Face à Langnau, les Seelandais ont une nouvelle fois fait preuve d'une vraie force offensive avec sept buts.

Yakovenko a ouvert le score à la 7e, puis Künzle a fait mal aux Tigers en doublant la mise à sept secondes de la première pause. Les événements se sont précipités au cours d'un tiers médian riche en buts. Rathgeb, Lööv, Hofer et Künzle ont complété la symphonie des hommes de Törmänen à la mi-match. Certainement trop confiants, les Biennois ont vu les Emmentalois inscrire deux buts (33e) et 39e), comme une piqûre de rappel. Mais ce Bienne a trop de talent en ce moment pour se laisser déborder et Sallinen a réussi le numéro 7 dans la dernière période.

Ajoie est allé chercher une victoire très importante en Léventine. Un succès 5-3 au Tessin est un pas dans la bonne direction. Et pourtant les événements n'ont pas été sympas avec les Jurassiens puisqu'ils ont encaissé l'ouverture du score après seulement 56 secondes de la crosse de Kneubühler. Mais les joueurs de Filip Pesan ont du caractère et un excellent défenseur étranger en T.J. Brennan. L'Américain y est allé d'un doublé dans le tiers initial, puis Schmutz a inscrit le 1-3 à la 23e.

Revenu à une longueur en toute fin de tiers médian, les Léventins ont ensuite vu Hazen s'offrir un doublé pour la première victoire de l'histoire d'Ajoie à Ambri.

Dans le dernier match de la soirée, Berne a réussi à ramener deux points de Rapperswil en s'imposant 3-2 ap. C'est Tyler Ennis qui a trouvé la faille en prolongation.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Un tournoi pour promouvoir le hockey féminin

Publié

le

Chaque équipe sera définie par une couleur.

La Victoria Cup aura lieu samedi, à la Vaudoise Aréna, sur la patinoire Cooly. Il s'agira de hockey 5 contre 5, sur toute la glace. Une première pour les filles de cet âge. La compétition rassemblera les 100 meilleures joueuses de Suisse. Elles ont été sélectionnées dans tout le pays après un appel à candidature. Et ça a été un véritable succès, comme l'explique John Fust, directeur sportif du LHC et parrain de la Victoria Cup. 

 

Ce ne sont donc pas des équipes entières qui font le déplacement à Lausanne. Les joueuses ont été mélangées pour constituer 6 équipes. Et samedi, elles n'auront que quelques heures pour rencontrer leurs coéquipières, faire connaissance et se préparer aux matchs. Tout un coaching staff sera mis à leur disposition pour les aider au mieux.

 

18 matchs seront joués au total pendant le tournoi.

"Il n'y a pas d'égalité"

Avec ce tournoi, John Fust espère mettre un coup de projecteur sur le hockey féminin. "Dans l'élite du sport, ces jeunes filles n'ont pas les mêmes clés de développement que les garçons, explique-t-il. On veut aussi montrer ce qu'on peut faire pour les aider."

Si leur niveau le permet, les filles jusqu'à 15 ans peuvent jouer avec les garçons. Après cela, elles sont contraintes de rejoindre des équipes féminines et là, elles n'ont pas accès à la même formation. Et même au sein des équipes mixtes, il y a des disparités. Les filles n'ont par exemple pas accès aux mêmes types d'équipes dans tous les cantons. La Victoria Cup vient en effet pallier un réel manque dans le paysage du hockey féminin suisse.

 

John Fust estime que la situation est assez critique. "On dirait que dans l'infrastructure, dans le développement, dans le coaching, on est très loin derrière les autres pays", déplore le directeur sportif. C'est une question d'argent, d'infrastructure, mais aussi de mentalités à changer. Le nom de la compétition n'a donc pas été choisi au hasard. La déesse Victoria représente en effet la victoire, le pouvoir, comment surmonter les obstacles. 

 

La Victoria Cup aura donc lieu samedi sur la patinoire Cooly de la Vaudoise Aréna. L'entrée est libre. Premier match à 8h.

Continuer la lecture

Hockey

Connor McDavid offre un premier succès aux Oilers

Publié

le

Connor McDavid (à gauche) a porté ses responsabilités face aux Dallas de Matt Duchene. (© KEYSTONE/AP/Tony Gutierrez)

Victorieux 3-2 des Stars à Dallas, Edmonton a inscrit le premier point en finale de la Conférence Ouest de la NHL. Connor McDavid a inscrit le but décisif en prolongation.

Le no 1 de la draft 2015 a dévié une passe d'Evan Bouchard après 32 secondes seulement lors du deuxième "overtime" pour offrir ce premier succès aux Oilers. Ces derniers avaient été mis sur les bons rails en première période grâce à deux buts signés Leon Draisaitl et Zach Hyman.

Tyler Seguin avait pourtant remis les Stars à égalité, en réduisant rapidement la marque avant d'arracher les prolongations à 3'23'' de la sirène finale. Mais McDavid, "muet" lors de l'acte VII face aux Canuks de Pius Suter en demi-finale de Conférence, a refroidi le public texan.

Les Oilers d'Edmonton auront l'occasion de doubler la mise samedi à Dallas avant que la série ne se déplace dans la ville canadienne, où tout un peuple attend de disputer une finale de la Coupe Stanley depuis 2006.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Sheldon Keefe, nouveau coach des Devils

Publié

le

Sheldon Keefe est le nouveau coach des Devils (© KEYSTONE/AP The Canadian Press/FRANK GUNN)

Les Devils tiennent leur nouveau coach. La franchise de Nico Hischier, Timo Meier, Jonas Siegenthaler et Akira Schmid annonce avoir engagé Sheldon Keefe pour succéder à Travis Green.

Keefe (43 ans) a été remercié le 9 mai par les Toronton Maple Leafs, où il était en poste depuis novembre 2019. Il a mené l'ambitieuse franchise ontarienne en play-off lors des cinq dernières années, mais n'a remporté qu'une seule série (en 2023).

"Avoir la chance de diriger cette équipe jeune et dynamique et voir ce potentiel qui peut encore être exploité est très excitant pour moi", a expliqué Sheldon Keefe, cité sur le site officiel de la NHL.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Un premier succès pour Florida contre NY

Publié

le

Eetu Luostarinen (à gauche) et les Panthers ont pris les devants contre les Rangers d'Adam Fox. (© KEYSTONE/AP/Julia Nikhinson)

Florida a fait fort en remportant mercredi le premier acte de la finale de la Conférence Est de la NHL contre les Rangers. Les Panthers se sont imposés 3-0 à New York, au Madison Square Garden.

C'est la première fois en onze matches de play-off que les joueurs de "Big Apple" ne marquent aucun but lors d'une rencontre. Ils sont tombés sur un Sergueï Bobrovski très solide, qui a stoppé les 23 envois qui lui ont été adressés.

Son homologue russe des Rangers, Igor Shesterkin, a réalisé un arrêt de plus, mais il a cédé deux fois avant que les Panthers n'aggravent la marque dans le but vide. Trompé par un tir de Matthew Tkachuk sur l'ouverture du score des Floridiens lors du premier tiers, Shesterkin s'est en revanche montré moins à son affaire à moins de quatre minutes de la sirène finale, lorsqu'il a dégagé la rondelle dans la canne de Carter Verhaeghe.

Le portier de NY a ensuite vu son coéquipier Alexis Lafrenière dévier le centre pourtant anodin de Verhaege entre ses jambes. Cette bévue de l'attaquant québécois, qui venait de trouver le poteau de Bobrovski, a précipité la défaite des Rangers. Ils auront l'occasion d'égaliser dans la série vendredi, toujours devant leur public, au lendemain du premier match de la finale de la Conférence Ouest entre Dallas et Edmonton.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Verseau

La situation devient meilleure pour vous. Bien que toujours un peu fatigué, vous demeurez heureux, déterminé et débordant de plans novateurs.

Les Sujets à la Une

X