Rejoignez-nous

Suisse Romande

Après 27 ans, Michel Renaud dit « au revoir » au Grand Conseil

Publié

,

le

Le Grand Conseil vaudois a tenu ce mardi 20 juin 2017 sa toute dernière séance de la législature.

Dès le 1er juillet, c’est un nouveau Parlement qui entrera en fonction. Et ce sont 53 députés sur 150 qui ne siégeront plus à la rentrée, soit par choix, soit parce qu'ils n'ont pas été réélus. C’est le cas notamment du socialiste Michel Renaud, qui a décidé de mettre un terme à sa carrière politique cantonale.

Entré au Grand Conseil en 1990, le résident d’Ollon aura passé 27 ans au sein du plénum vaudois. Et au moment de laisser son siège, c’est avant tout la reconnaissance qu’il l’habite. Michel Renaud:

Michel RenaudDéputé PS, sortant

 

Michel Renaud aura siégé dans l’ancienne salle de Perregaux, à Rumine et finalement dans le nouveau Parlement flambant neuf. Un bâtiment qu’il aura notamment accompagné dans sa construction en tant que membre de la Commission responsable. Mais Michel Renaud a aussi mené de nombreux autres dossiers:

Michel RenaudDéputé PS, sortant

 

Enfin, au moment de quitter le Grand le Conseil après 27 ans, quel conseil pourrait donner le socialiste Michel Renaud à ses successeurs ?

Michel RenaudDéputé PS, sortant

 

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vaud

Pas de cas de grippe aviaire sur sol vaudois

Publié

le

La Confédération a prolongé jusqu'au 15 mars prochain les mesures pour enrayer la propagation de la grippe aviaire. (Archives © KEYSTONE/Laurent Gillieron)

Si la Confédération a prolongé ce jeudi les mesures visant à enrayer la propagation de la grippe aviaire, aucun cas n'a été relevé jusqu'ici dans le canton de Vaud. On fait le point avec le vétérinaire cantonal vaudois.

Les mesures pour enrayer l'évolution de la grippe aviaire étaient entrées en vigueur en novembre dernier. Le virus était alors découvert chez un éleveur de volaille dans le canton de Zurich. Depuis, des restrictions existent, notamment pour empêcher les contacts entre oiseaux sauvages et domestiques.

Le canton de Vaud n'a actuellement recensé aucun cas de grippe aviaire. Il faut cependant rester prudent, selon le vétérinaire cantonal vaudois :

Giovani PedutoVétérinaire cantonal vaudois

Les mesures sont pourtant appliquées à l'échelle suisse, également dans le canton de Vaud. A l'inverse, aucune restriction n'a été imposée aux consommateurs. Une situation contradictoire ? Non selon le vétérinaire cantonal vaudois, Giovani Peduto

Giovani PedutoVétérinaire cantonal vaudois

Prudence dans les élevages

Les mesures concernent en fait les élevages, peu importe leur taille, où on souhaite à tout prix éviter une propagation de la maladie.

Giovani PedutoVétérinaire cantonal vaudois

Ces restrictions fédérales sont désormais définies jusqu'au 15 mars prochain. Comment déterminer ensuite si elles devront rester actives ?

Giovani PedutoVétérinaire cantonal vaudois

La Confédération rappelle que la consommation de viande de volaille et d'oeufs est sans danger. Elle rappelle cependant que, en cas de découverte d'un cadavre d'oiseau sauvage, il ne faut pas le toucher et en informer la police ou le garde-faune.

Continuer la lecture

Économie

Aspivix obtient un feu vert pour un stabilisateur de cervicales

Publié

le

La Food and Drug Administration est l'administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments (archives). (© Keystone/AP/MANUEL BALCE CENETA)

Le concepteur vaudois de dispositifs médicaux Aspivix a décroché auprès du gendarme sanitaire outre-Atlantique (FDA) une autorisation de commercialisation pour son stabilisateur de cervicales Carevix.

L'instrument employé en chirurgie gynécologique doit permettre d'alléger les souffrances liées à des opérations ou à une insertion de stérilet, assure un communiqué diffusé jeudi. La société est basée à Renens.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Continuer la lecture

Genève

Une mesure d'insertion professionnelle saluée à Genève

Publié

le

Les certificats d'agent de sécurité et d'agent de régulation du trafic ont été remis à des bénéficiaires de l'Hospice général en présence du conseiller d'Etat Thierry Aporthéloz, de la commandante de la police Monica Bonfanti et du directeur de l'institution d'aide sociale Christophe Girod. (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

A Genève, la cérémonie de remise de certificats d'agent de sécurité et de surveillance et d'agent de régulation du trafic à des bénéficiaires de l'Hospice général a eu lieu jeudi matin en présence des autorités. L'occasion de saluer le succès d'une mesure d'insertion professionnelle.

"Sur la cinquantaine d'agents de sécurité et de surveillance formés en trois ans, 35 sont sortis de l'aide sociale. Et sur les 31 personnes qui ont été formées comme agent de régulation du trafic depuis 2021, deux n'ont pas d'emploi mais poursuivent leur formation", a relevé le directeur général de l'Hospice général Christophe Girod, lors de la cérémonie.

Cette mesure d'insertion professionnelle a été mise en place en 2014. La formation d'agent de sécurité et de surveillance est dispensée par une école privée, l'Académie suisse de sécurité, responsable du volet théorique. Rémunéré, le volet pratique est désormais sous-traité dans des sociétés de sécurité partenaires, a expliqué le directeur de l'école Patrick Carruzzo: "C'est un tremplin vers l'emploi."

Quant à la formation d'agent de régulation du trafic, elle est donnée gratuitement par la brigade routière de la police cantonale. "Le bilan de cette collaboration tripartite est très favorable", a déclaré Monica Bonfanti, commandante de la police genevoise, tout en louant une mesure qui permet une "reconstruction individuelle fondée sur la valeur cardinale du travail."

"Des partenariats"

Avant de remettre les certificats, le conseiller d'Etat Thierry Aporthéloz, en charge du Département de la cohésion sociale, a lui aussi applaudi cette mesure. "Des solutions existent. L'insertion professionnelle nécessite des partenariats. Il est aussi important de pouvoir compter sur les compétences des assistants sociaux de l'Hospice général", a-t-il indiqué.

Jeudi, 18 hommes et une femme ont reçu leur certificat d'agent de sécurité et de surveillance. Le certificat d'agent de régulation du trafic a été remis à six hommes et une femme, a détaillé Valérie Celi Vegas, conseillère en réinsertion professionnelle à l'Hospice général et référente de la mesure qui a permis de former une centaine de bénéficiaires de l'institution.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Vaud

Les apprentis vaudois seront finalement augmentés

Publié

le

Alors que la fonction publique vaudoise réclame une pleine indexation de ses salaires, le Conseil d'Etat fait un geste envers les apprentis (archives). (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Les salaires des apprentis et stagiaires employés par le Canton de Vaud seront finalement indexés. Comme les autres collaborateurs de l'Etat, ils bénéficieront d'une hausse de 1,4%. S'y ajoute une prime "vie chère" de 0,8%, également distribuée aux autres fonctionnaires des classes salariales 1 à 10.

Selon la directive de la loi sur le personnel, les salaires des apprentis ne sont pas indexés, sauf décision particulière du Conseil d'Etat. Celui-ci a décidé cette année de faire usage de cette possibilité "dans le contexte actuel de renchérissement", indique-t-il jeudi dans la liste de ses décisions hebdomadaires.

Cette décision du gouvernement vaudois intervient alors qu'il fait face à une fronde de la fonction publique, qui réclame une pleine indexation des salaires, soit de 3%. Le Conseil d'Etat est resté inflexible. Trois journées de grève ont déjà eu lieu et une nouvelle mobilisation est prévue pour jeudi prochain.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

Genève: centre-ville affecté par une panne de courant jeudi matin

Publié

le

Le quartier de Rive au centre-ville de Genève a été impacté jeudi matin par une coupure d'électricité, suite à l'endommagement de deux lignes électriques (image d'illustration). (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Une panne d'électricité a touché une partie du centre-ville de Genève jeudi entre 10h50 et 12h00 environ. Quelque 6000 clients du quartier de Rive ont été impactés, ont indiqué les Services industriels de Genève (SIG).

La panne est survenue vers 10h50, a indiqué Anne-Claude Steiner, porte-parole des SIG à Keystone-ATS, revenant sur une information de plusieurs médias. "Huit minutes plus tard, nous avons réussi à rétablir la première ligne et à réalimenter la moitié des clients concernés", a-t-elle expliqué.

A 11h44, 99% des clients disposaient à nouveau de courant. Seuls deux en ont encore été privés jusqu'à 12h55. Quant à la cause de la coupure, ce sont deux lignes de moyenne tension qui ont été heurtées dans le cadre d’un chantier, a précisé Mme Steiner.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X