Rejoignez-nous

Suisse Romande

Le canton du Jura doit renflouer son fonds en faveur du tourisme

Publié

,

le

Le canton du Jura, ici l'étang de la Gruère, va devoir mettre la main au portemonnaie pour solder le découvert du fonds du tourisme cantonal à hauteur de 800'000 francs (archives). CREDIT: KEYSTONE/MARTIN RUETSCHI

Le Gouvernement jurassien sollicite un crédit supplémentaire de 800'000 francs pour solder le découvert prévu du fonds du tourisme. La pandémie de Covid-19 a eu un impact important sur les recettes alimentant ce dernier, notamment sur la part de l’impôt sur le casino.

En 2020 déjà, la part de l’impôt sur le casino apparaissait de 330'000 francs inférieure au budget, a indiqué jeudi la Chancellerie d'Etat. Pour cette année, les prévisions laissent entrevoir en juin une nouvelle détérioration de 200'000 francs, tout en sachant que la situation du fonds était déjà délicate auparavant.

A fin 2021, le fonds du tourisme pourrait par conséquent afficher un découvert à hauteur de 800'000 francs, précise le communiqué du canton. C’est pourquoi, afin de régulariser la situation, le Gouvernement jurassien sollicitera prochainement devant le Parlement un crédit supplémentaire du même montant.

Erosion constante

Le fonds est affecté au subventionnement de Jura Tourisme, de Jura & Trois Lacs et des associations chargées d’entretenir chemins pédestres, pistes VTT, de ski de fonds et d’équitation. Il est aussi utilisé pour soutenir des projets de développement touristique, au bénéfice ou non de la loi fédérale sur la politique régionale.

Depuis 2013, la part de l’impôt sur le casino alimentant le fonds a subi une érosion tendancielle qui s’est brutalement aggravée avec la pandémie de Covid-19. En parallèle, les missions à charge de l’Etat, imposées en matière de tourisme par les législations fédérales et cantonales, ainsi que des tâches nouvelles se sont accrues.

Le fonds étant déficitaire depuis plusieurs exercices, l’équilibre n'a été atteint qu'à la faveur de prélèvements successifs sur la fortune qui s’élevait à 2,1 millions de francs en 2013, rappelle le communiqué. Celle-ci est désormais épuisée. D'où la nécessité de renflouer le fonds du tourisme.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Économie

AC Immune reçoit un demi-million de dollars pour ses recherches

Publié

le

La fondation de l'acteur américain Michael J.Fox a fait un don d'un demi-million de dollars à l'entreprise vaudois AC Immune (archives). (© KEYSTONE/EPA/DAVID SWANSON)

AC Immune, le spécialiste vaudois des maladies neurodégénératives, a annoncé mardi avoir reçu de nouvelles subventions des fondations MJFF et Target ALS pour mener à bien son programme de recherche ciblant le TDP-43.

Plus de 500'000 dollars ont été alloués à la société d'Ecublens (VD) par la Fondation Michael J. Fox (MJFF) pour la recherche contre la maladie de Parkinson et par la fondation Target ALS contre la sclérose latérale amyotrophique, rapporte un communiqué.

Les fonds serviront au développement de tests immunologiques de détection des formes liées à la maladie de la protéine TAR de liaison à l'ADN 43 (TDP-43) dans le liquide céphalo-rachidien et des échantillons de sang (tests biofluides).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Des souvenirs de la Fête des Vignerons à découvrir à Vevey

Publié

le

Le Musée de la Confrérie des Vignerons à Vevey une plongée dans les souvenirs récoltés pendant les douze fêtes des vignerons (image d'illustration). (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Le Musée de la Confrérie des Vignerons à Vevey propose une nouvelle exposition temporaire. "Vendanges de souvenirs, Fêtes des Vignerons 1797-2019" est à découvrir dès jeudi et jusqu'au 30 novembre 2023.

Dès ses premières éditions, la Fête des Vignerons a suscité un engouement exceptionnel. Bien avant l'avènement de la photographie, gravures, dessins et premiers objets promotionnels se sont multipliés.

Nombreux sont ceux qui ont gardé précieusement leur billet d'accès aux estrades, leur programme ou les articles des gazettes décrivant l'ambiance dans la ville et le spectacle. Ces petits trésors, précieux ou modestes, ont été transmis dans les familles de génération en génération.

L'exposition en propose une sélection non exhaustive. Ils éclairent autant sur les spectacles que sur les goûts et les intérêts des générations successives qui ont vécu, joué, chanté, dansé et assisté aux douze Fêtes entre la fin du 18e et le début du 21e siècle.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Le MEG restitue des objets sacrés à la nation Haudenosaunee

Publié

le

Le Musée d'ethnographie de Genève (MEG) a restitué deux objets sacrés acquis sans consentement il y a près de 200 ans à leur nation d'origine, la Confédération Haudenosaunee (archives). (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Le Musée d'ethnographie de Genève restitue à leur nation d'origine, la Confédération d'Haudenosaunee, deux objets sacrés acquis sans consentement il y a près de 200 ans. Une cérémonie marquant ce retour a lieu mardi après-midi au musée.

Les objets concernés sont un masque et d'un hochet. La Ville de Genève avait reçu fin août dernier une requête formelle de retour d'objets de la part du Comité des relations extérieures de la Confédération Haudenosaunee. Elle a rapidement donné son accord considérant que les Haudenosaunee en étaient les propriétaires traditionnels et que la valeur culturelle de ces objets les rendait impropres à une exposition.

La cérémonie, qui ne peut ni être filmée, ni photographiée, a lieu en présence d'une délégation des Haudenosaunee, des autorités de la Ville de Genève et des représentants du MEG. Les Haudenosaunee comprennent les Sénécas, les Cayugas, les Oneidas, les Onondagas, les Mohawks et les Tuscaroras. Ils vivent des deux côtés de la frontière entre les États-Unis et le Canada.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Vaud

Un duel gauche-droite pour le deuxième tour à Nyon

Publié

le

La Verte Valerie Mausner Léger représentera la plateforme de gauche lors du deuxième tour à l'élection à la Municipalité de Nyon (VD) (archives). (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Deux candidats restent en lice pour le deuxième tour de l'élection complémentaire à la Municipalité de Nyon le 26 février. La Verte Valérie Mausner Léger et le PLR Olivier Riesen se disputeront le siège laissé vacant par la démissionnaire écologiste Elise Buckle.

Le dépôt des listes mardi n'a pas réservé de surprise. Seuls Valérie Mausner Léger et Olivier Riesen se représentent, a indiqué la Ville sur son site internet. Le tirage au sort a attribué la première place dans l'ordre de présentation des listes à la Verte et la deuxième au PLR.

Le scrutin reste très ouvert. Dimanche, la représentante de la plateforme de gauche est arrivée en tête du scrutin avec 1209 suffrages. L'avocat et président de la section locale du PLR suivait avec 961 voix.

L'UDC Sacha Soldini qui se présentait sous une étiquette indépendante a fini en troisième position avec un score de 745 voix. Il a annoncé lundi se désister afin de ne pas offrir un boulevard à la gauche et de ne pas diviser les votes de la droite. Ses suffrages pourraient donc en grande partie revenir au candidat PLR.

Report de voix incertain

Hors parti, l'ancien journaliste sportif Pierre-Alain Dupuis - qui avait été par le passé conseiller communal sous la bannière verte - avait récolté 545 suffrages. Il a jeté l'éponge sans donner de mot d'ordre à ses électeurs. Le parti du popiste Jay Reuter (341 voix) qui s'est également retiré de la course a annoncé de son côté se rallier à la candidature de Valérie Mausner Léger.

Pour mémoire, six candidats étaient en lice dimanche dernier lors du scrutin complémentaire organisé pour repourvoir le poste laissé vacant par Elise Buckle. Le mandat de l'écologiste s'était officiellement achevé en décembre, après plusieurs mois de suspension et de conflit avec les autres membres de la Municipalité nyonnaise.

Actuellement, l'exécutif, à majorité rose-verte, est composé du syndic Daniel Rossellat (hors parti), de Roxane Faraut (PLR), de Pierre Wahlen (Vert), de Claude Uldry (parti indépendant nyonnais), de Stéphanie Schmutz et d'Alexandre Démétriadès (tous deux PS).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Vierge

Votre situation financière compliquée vous prend une bonne partie de votre vitalité. Vous devez absolument relativiser, ça va évoluer.

Les Sujets à la Une

X