Rejoignez-nous

Football

Un point pour Xamax, trois pour le SLO

Publié

,

le

Uli Forte a dû se contenter d'un nul pour ses débuts sur le banc de Xamax (© KEYSTONE/PETER KLAUNZER)

L'arrivée d'Uli Forte à la barre n'a pas permis à Neuchâtel Xamax de renouer avec la victoire en Challenge League.

Les Rouge et Noir ont dû se contenter d'un point face à Thoune (1-1) vendredi soir. Stade Lausanne-Ouchy a pour sa part renversé Wil 2-1 en terre saint-galloise.

Battu dans ses trois précédentes sorties, Xamax a certes mis fin à cette série noire. Mais la lanterne rouge en est désormais à huit matches consécutifs sans victoire. Xamax pensait peut-être avoir fait le plus dur lorsque Marvin Spielmann a pu ouvrir la marque (74e), mais Thoune a égalisé grâce à Dimitri Oberlin (86e).

Stade Lausanne-Ouchy a en revanche retrouvé le goût de la victoire. Le SLO, qui restait sur trois nuls et deux défaites dans ses cinq dernières parties, a forcé la décision à Wil en marquant deux fois dans les arrêts de jeu. Okou (92e) et Ajdini (95e) ont fait tomber les St-Gallois, qui menaient 1-0 depuis la 10e minute.

Yverdon peut prendre le large

Ce succès permet au SLO de revenir à cinq points de son adversaire du jour, qui recule pour sa part au 3e rang alors qu'il avait l'occasion de prendre provisoirement la tête. Deuxième du classement, Lausanne-Sport n'a pas non plus su saisir sa chance lors de cette 31e journée.

Les hommes de Ludovic Magnin n'ont pu faire mieux que 1-1 face à Schaffhouse, qui avait même ouvert la marque par l'intermédiaire de Bobadilla. Le leader Yverdon aura donc l'occasion de prendre le large s'il s'impose dimanche à Vaduz, avant de retrouver le LS vendredi prochain pour le choc au sommet.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Servette FC: la victoire et c'est tout

Publié

le

Miroslav Stevanovic (de dos) félicité par Timothé Cognat après son but. (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Sans retrouver la flamme qui l’avait porté pendant de longs mois, le Servette FC a enrayé sa chute. Les Grenat ont battu les Grasshoppers 1-0 au stade de Genève pour enfin relever la tête.

Après quatre défaites de rang et à huit jours de sa demi-finale de Coupe de Suisse à Winterthour, cette victoire tombe au bon moment pour le Servette FC. Elle a été acquise sur une réussite de Miroslav Stevanovic à la... 90e seconde. Le Bosnien a exploité une erreur du gardien Justin Hammel pour ouvrir le score.

Positionné sur le flanc gauche, Stevanovic a, avec ce but, donné raison à son entraîneur qui avait tenté des paris pour relancer son équipe. L’un d’entre eux fut la titularisation de Jérémy Frick dans les buts pour un Joël Mall qui ne fut pas son avantage lors des deux derniers matches. Mais au lendemain de l’annonce de la reconduction de son contrat, l’international chypriote s’attendait à tout sauf à ce retour sur le banc.

Incapables de doubler la mise malgré des situations très favorables, les Grenat sont restés jusqu’au coup de sifflet final sous la menace d’une égalisation adverse. Mais bien trop timorés dans les trente derniers mètres, les joueurs de Marco Schällibaum furent finalement loin du compte.

Le SLO perd le derby de la dernière chance

La chance des Grasshoppers réside dans la faiblesse du Stade Lausanne-Ouchy qui leur permettra sans doute d’échapper à la relégation directe. A Yverdon, le SLO s’est incliné 3-0 dans un derby qui était celui de la dernière chance. Battus sur deux premiers buts improbables – une frappe de Kevin Carlos à la 11e après un renvoi curieux et un... corner direct de Liziero à la 51e -, les Stadistes accusent toujours 7 points de retard sur les Grasshoppers. Et il ne reste plus que cinq matches au calendrier...

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Une deuxième Coupe de Suisse pour Servette FC Chênois

Publié

le

La Servettienne Cassandra Korhonen (à gauche) au duel avec la Bernoise Naomi Luyet. (© KEYSTONE/MANUEL GEISSER)

Comme l’an dernier le Servette FC Chênois a remporté la Coupe de Suisse des dames. A Zurich devant 4681 spectateurs, les Genevoises se sont imposées 3-2 devant les Young Boys.

Neuf minutes seulement après son introduction, Rimante Jomusaite a inscrit le but de la victoire pour les Servettiennes à la 68e. La Lituanienne a surpris la gardienne Jara Ackermann qui a eu le tort sur cette action de ne pas protéger son premier poteau.

Les Bernoises n’ont pas été en mesure de revenir une troisième fois au score lors de cette finale qui a débuté sous la... grêle. Naomi Luyet, avec le culot de ses 18 ans, avait signé un doublé pour permettre à son équipe de rester à la hauteur du Servette FC Chênois jusqu’à cette fatidique 68e minute.

Même si les faits de jeu leur ont été très favorables – le 2-1 de Therese Simonsson n’aurait pas été validé si la VAR avait été de mise pour cette finale et les Bernoises ont touché la transversale à 2-2 -, les Genevoises n’ont pas volé leur deuxième Coupe de Suisse. Elles ont eu le plus souvent la maîtrise du jeu pour justifier leur statut de favorites. Il leur reste maintenant à remporter le championnat pour réaliser le premier doublé de leur histoire.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Servette FC: une réaction impérative

Publié

le

René Weiler et le Servette FC jouent gros ce samedi face aux Grasshoppers. (© KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS)

Les quatre équipes romandes seront en lice ce samedi lors de l’ultime journée du troisième tour. Battu lors de ses quatre derniers matches, le Servette FC se doit de réagir.

A 18.00, les Grenat reçoivent les Grasshoppers qui ont également perdu leurs quatre dernières rencontres. A huit jours de sa demi-finale de Coupe de Suisse à Winterthour, la formation de René Weiler joue gros. Un tout autre résultat qu’une victoire contre l’équipe qui est sans doute la plus faible de la Super League aujourd’hui serait vécu comme un véritable camouflet.

Troisième désormais du classement, les Grenat accusent deux points de retard sur le FC Lugano. Les Tessinois reçoivent le Lausanne-Sport à 20.30 dans une rencontre qui promet. Elle opposera, en effet, deux équipes en pleine forme. Face à des Lausannois qui joueront sans pression dans la mesure où leur maintien ne fait désormais plus aucun doute, le FC Lugano n’aura sans doute pas la tâche facile. Mais depuis deux mois, Mattia Croci Torti et ses joueurs marchent littéralement sur l’eau.

Enfin le derby entre Yverdon et Stade Lausanne-Ouchy revêt un enjeu capital. Le SLO doit impérativement le gagner pour conserver une chance d’échapper à la relégation directe. A sept points des Grasshoppers, il lui faut réduire l’écart avant les cinq rencontres du tour de relégation. A – 7, la situation sera désespérée. À – 4, elle pourra encontre être renversée.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Udinese-AS Rome se terminera le 25 avril

Publié

le

Le match Udinese-AS Rome se terminera le 25 avril (© KEYSTONE/AP/Andrea Bressanutti)

Le match de Serie A Udinese - AS Rome se terminera le 25 avril, a annoncé la Ligue italienne. Cette partie avait été arrêtée dimanche dernier après le malaise du défenseur de l'AS Rome Evan Ndicka.

"Les 18 minutes et 30 secondes restant à disputer, plus les éventuels arrêts de jeu du match entre l'Udinese et l'AS Rome se joueront le jeudi 25 avril à 20h00", a indiqué la Lega Serie A dans son communiqué.

La Roma, qualifiée pour les demi-finales de l'Europa League où elle affrontera les 2 et 9 mai le Bayer Leverkusen de Granit Xhaka, avait demandé que la fin de cette rencontre soit programmée au plus tôt mi-mai.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Capricorne

Une nouvelle romance se profile à l'horizon de votre vie amoureuse... Prenez les devants avec subtilité, n'hésitez pas à engager le 1er pas.

Les Sujets à la Une

X