Rejoignez-nous

Loisirs

Ce week-end on sort !

Publié

,

le

Si l’univers d’Harry Potter vous émerveille, allez visiter l’exposition unique en Suisse de modélisme et construction d’objets et de décors réalisés à la main ce dimanche 5 mai. Au programme, une maquette de 10 mètres carré comprenant, évidemment, le château de Poudlard ainsi que la gare. Pour terminer votre visite, il y aura une petite boutique d’objets magiques. Les billets sont disponibles seulement sur leur site web au harryversaire.com 

Entrez dans le monde merveilleux et minuscule d’Harry Potter à la Grande salle du Casino à La Sallaz, ce dimanche 5 mai.      

Pour les amoureux de la littérature, quoi de mieux que Le Salon du Livre pour donner le goût de la lecture à vos enfants. Jusqu’à dimanche, à Genève, c’est la 33e édition du Salon au Palexpo.

Allez rencontrer vos auteurs préférés, faites des découvertes avec les dizaines d’exposants et aller admirer les différentes expositions offertes.  https://salondulivre.ch

 

 

Florence Lemieux
Florence Lemieux

La Fête de la Danse, c’est quelques jours pour découvrir la danse sous toutes ses formes dans des lieux insolites. Spectacles, performances de rue, concerts live et autres amusements et activités sont au programme. 

Venez prendre part aux festivités dans la ville de votre choix dont Lausanne, Rolle et Yverdon. Pour connaître les autres villes et pour plus d’informations, rendez-vous sur https://fetedeladanse.ch/lausanne/

 

Deux pièces de théâtre sont présentés ce week-end.

La première, il s’agit de TOPAZ, une pièce de Marcel Pagnol datant de 1928 qui raconte l’histoire d’une enseignante modèle. Cependant, son entourage profite de sa bonté. Allez découvrir comment elle réagit une fois que son monde bascule, au Théâtre La Grange de Dorigny à Lausanne ce dimanche en soirée dans le cadre du Festival Fécule 2019. Pour plus d’informations et réservation, visitez le https://polyssons.ch

Et la seconde, Anacoluthe! une pièce de René Zahnd, mise en scène par Philippe Sireuil à découvrir en famille au Petit Théâtre de Lausanne d’ici le 12 mai. Anacoluthe! raconte l’histoire de Tom qui a été projeté, lors d’un violent bug informatique, dans un désordre dont il veut s’échapper au plus vite. Il rencontrera Bénédicte, une jeune fille habillée d’une robe de bal d’un siècle très ancien… 

http://www.lepetittheatre.ch/programme/saison-2018-2019/spectacle/anacoluthe 

 

Florence Lemieux
Florence Lemieux

Vous connaissez les livres dont vous êtes le héros et bien voici L’exposition dont vous êtes le hérosVivre le jeu comme un miroir - une métaphore - de l'existence, telle est la proposition de la Maison d'Ailleurs à travers sa nouvelle exposition. http://www.ailleurs.ch/expositions/

L’Exposition Queen - The studio experience retrace l'une des périodes les plus importantes dans la vie de ce groupe, et marque le 40ème anniversaire de ses premiers singles et albums. Elle se tient au, devenu mythique, « Mountain Studios » installé dans l'enceinte du Casino de Montreux. Six de leurs albums les plus populaires sont composés et enregistrés au « Mountain Studios » de Montreux.

Venez vous imprégner des souvenirs du studio, ses archives, des effets personnels de Queen, des
compositions manuscrites, des vidéos et plus encore, au Casino Barrière de Montreux. 
https://www.montreuxriviera.com/fr/P978/queen-the-studio-experience

La Fête du Fromage

Ce dimanche aller fêter gratuitement les 18 ans de La fête du Fromage à Gruyères. La cité médiévale sera le siège de dégustations, d’un marché artisanal et d’animations dans une ambiance festive et convivial. https://www.la-gruyere.ch/fr/P7042/fete-du-fromage-a-gruyeres

Florence Lemieux
Florence Lemieux

Le premier samedi du mois est gratuit au Musée de l’Elysée. Et le premier dimanche du mois, découvrez les expositions et les activités du Studio avec un médiateur. Plusieurs ateliers ludiques et créatifs vous seront proposés pour partager un moment familial. http://www.elysee.ch/accueil/ pour plus d’infos sur les expositions et les évènements

La fête de la Tulipe se termine ce weekend dans le Parc de l'Indépendance, situé au bord du Lac Léman. Plus de 120 000 tulipes de 300 variétés sont réunies, la diversité des massifs de tulipes rappellent leur grande variété de formes et de couleurs aux nombreux amateurs.

Pour d’autres renseignements: https://www.morges-tourisme.ch/fr/GP2111/fete-de-la-tulipe

 

Florence Lemieux
Florence Lemieux

Florence Lemieux

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LFM TV

Nouveau sur LFM TV : Des Racines et des Ailes

Publié

le

Des Racines et des Ailes, diffusé les dimanches sur LFM TV (©DR)

Des Racines & des Ailes est une émission consacrée au patrimoine, à l’histoire et à la connaissance. L’émission conjugue proximité et ouverture sur le monde.

Les reportages font appel à des passionnés, professionnels de la culture ou acteurs de leur propre histoire, qui permettent d’établir le lien entre le passé et le présent.

(©DR)

Depuis 20 ans, l’émission vous emmène dans des lieux chargés d’histoire et des édifices prestigieux, tout en faisant également découvrir le travail des associations et des particuliers qui se mobilisent pour défendre et valoriser la culture et le patrimoine au cœur des régions. L’occasion de raconter des histoires fortes d’hommes et de femmes authentiques qui démontrent que le patrimoine est l’affaire de tous...

(©DR)

Selon ses créateurs, Des racines et des ailes ambitionne de « regarder le passé pour éclairer le présent et donner des pistes pour le futur, avec la volonté de mettre en lumière des personnalités qui agissent sur le terrain ». Le magazine conjugue ainsi proximité et ouverture sur le monde : proximité dans l'étude d'une communauté ou d'un lieu choisi pour sa singularité et ouverture sur le monde grâce à des enquêtes touchant des sujets de société français et étrangers.

Pour respecter ces intentions, le magazine est ainsi décliné selon deux formats : des émissions itinérantes tournées avec invités dans un lieu chargé d'histoire transformé en plateau, et des grands documents de 110 minutes.

"Des racines et des ailes" est un magazine de reportages et de rencontres diffusé un dimanche par mois à 21h20 sur LFM TV. Découvrez le premier épisode dimanche 24 janvier à 21h20!

Continuer la lecture

NotreHistoire.ch

Marius donne son nom au Château Saint-Maire

Publié

le

Sur notreHistoire.ch, une série nommée "Bâtir la Suisse" parle de personnages romands qui ont construit notre pays. Un Vaudois en fait partie: Marius d'Avenches.

Photo du Château Saint Maire à Lausanne, par Anne-Marie Martin Zürcher.

La plateforme collaborative notreHistoire.ch consacre un paragraphe sur un Vaudois qui a particulièrement compté dans notre construction nationale, notamment religieuse : l'évêque Marius d'Avenches. Le château Saint-Maire qui héberge les autorités de l'Etat de Vaud porte ce nom en son honneur.

C'est au VIe siècle que vécut ce prélat très bien vu pour son action de son vivant, et après. Vraisemblablement, Marius avait décidé de déménager son siège épiscopal d'Avenches à Lausanne entre 587 et 593 (cf: Justin Favrod, La Chronique de Marius d'Avenches (455-581) et portrait du même auteur dans "Quel est le salaud qui m'a poussé? Cent figures de l'Histoire suisse", infolio éditeur). Le centre névralgique de l'activité religieuse d'une grande partie du plateau Suisse s'est donc déplacé vers la capitale vaudoise.

Lausanne, le château

Photo d'une carte postale du Château Saint-Maire publiée sur notreHistoire.ch par Albin Salamin

L'ecclésiastique a eu une très belle réputation, œuvrant auprès des plus démunis, avec humilité, travaillant sur l'édition de récits historiques, au point de publier une chronique de l'histoire du monde. Marius venait d'une famille noble possédant des terres à Payerne et à Autun (Saône et Loire, département de Bourgogne-Franche Comté, dont il est originaire).

Après sa mort en 593, sa dépouille a reposé à l'Eglise de Saint-Thyrse de la Cité à Lausanne. Le diacre Thyrse fut lui-même envoyé à Autun en provenance de Smyrne (Turquie) au IIe siècle. Il devait évangéliser la Gaule. Les hommes de Marc Aurèle ne le laisseront pas aller jusqu'au bout de son dessein. Thyrse est mort en martyr en 177. Pour l'historien Justin Favrod, il est probable que Marius d'Avenches ait fait venir les reliques de Saint Thyrse à Lausanne, leur origine autunoise commune ayant sans aucun doute un lien.

D'Avenches à Lausanne

Marius aurait construit plusieurs édifices religieux dans son diocèse, après son ordination épiscopale, à Avenches et dans une église paroissiale à Payerne, vraisemblablement érigée en juin 587. Comme l'écrit Justin Favrod dans son article publié sur notreHistoire.ch, "l'abbatiale clunisienne fondée à Payerne dans les années 960 par l'impératrice sainte Adélaïde pour accueillir la dépouille mortelle de la reine Berthe" aurait été construite juste à côté de l'église paroissiale de Payerne (inaugurée le 24 juin 587).

Selon certaines analyses historiques, le déplacement du diocèse vers Lausanne n'est pas du seul fait de Marius d'Avenches car rien n'atteste qu'il ait siégé en tant qu'évêque à Lausanne. Selon Wikipedia, au VIe siècle, "les structures ecclésiales reprennent celles de l'Empire romain et Marius siège dans la cité épiscopale de l'Helvétie : Avenches. Néanmoins, cette période est passablement troublée par les incursions germaniques, notamment alamanes. Aussi le siège du diocèse a régulièrement oscillé entre Avenches, Vindonissa (Windisch) et Lausanne." Le siège épiscopal est définitivement installé à Lausanne dès le début de la seconde moitié du VIIe. Après la mort de Marius, le siège épiscopal fut vacant durant près de 45 ans. C'est en 639 qu'Arricus deviendra évêque de Lausanne.

Nous proposons aux amateurs d'histoire de rejoindre le projet notreHistoire.ch, on a plus que jamais besoin de membres actifs heureux de publier leurs documents sur l'histoire romande ou sur leur histoire familiale, entrepreneuriale ou associative.

Venez nous rejoindre sur notreHistoire.ch, un projet de mémoire audiovisuelle suisse, unique au monde, car croisant des sources privées avec des sources institutionnelles (RTS, Archives cantonales vaudoises...).

 

 

 

Continuer la lecture

LFM TV

Nouveau sur LFM TV : SODA!

Publié

le

La série SODA, disponible sur LFMTV. (©DR)

Soda est une série télévisée française en 690 épisodes de deux à trois minutes, créée par Frank Bellocq, David Soussan, Kev Adams et Cyril Cohen et diffusée à partir du 4 juillet 2011.

Son titre, Soda, est l’anacyclique du mot ados.

(©DR)

Soda est une série télévisée qui met en scène le quotidien d’Adam, lycéen de 18 ans qui doit faire face aux difficultés de la vie quotidienne et qui cherche désespérément à accéder à la vie d’adulte. Pour cela, il peut s’appuyer sur sa fidèle bande d’amis, qui le suit et l’aide au quotidien. La vie de ce jeune homme est décrite avec humour et réalisme ; c’est d’ailleurs ce mélange qui fait le succès de la série.

(©DR)

Adam Fontella, un adolescent, qui a la réputation d'être un paumé, n'a pas une vie commune. Jamais sans ses deux meilleurs amis, Slimane (Slim) Elboughi et Ludovic (Ludo) Drancourt, il essaye de trouver sans cesse le meilleur moyen de faire craquer les filles, notamment, Jenna Malaurie, dont il est fou amoureux. Il pourrait adorer la vie qu'il a, mais sa petite sœur, Ève (qu'il surnomme souvent Chucky), ne cesse jamais de l'embêter, et réciproquement.

Vous pourrez découvrir, ou redécouvrir, la série SODA sur LFM TV tous les jours du lundi au dimanche à 11h50, 18h50 et 22h30!

Continuer la lecture

Cinéma

Dabsy vous souhaite une bonne année 2021

Publié

le

De

Dabsy, la radio DAB+, vous souhaite une excellente nouvelle année 2021, qu'elle soit remplie de bonheur et de santé, mais surtout qu'elle se passe en musique !

Regardez si vous pouvez capter votre station préférée dans une meilleure qualité de son partout en Suisse ! Écoutez vos stations préférées sans interruption et de meilleure qualité.

On se retrouve l'année prochaine avec plein de nouveautés et de surprises ! Prenez soin de vous 🥳

Continuer la lecture

DAB+

L'abandon de la FM se fera en 2022/2023

Publié

le

De

L'abandon de la diffusion FM se fera pour 2022/2023 et ce, grâce à l'augmentation de la diffusion en DAB+. 

À l’heure actuelle, 71% de la population suisse captent les programmes de radio en mode numérique, c’est-à-dire en DAB+ contre seulement 13% pour la diffusion en FM. Avec cette augmentation significative, l’abandon de la FM se fera en 2 phases pour les radios : en 2022 pour la SSR et en janvier 2023 pour les radios privées, au plus tard. Ce qui veut dire, que vous avez encore le temps pour vous équiper en DAB+.

Pour vous donner une idée, quotidiennement, c’est 71 minutes de radio sur 100 qui sont captées par voie numérique. Les personnes n'écoutant pas encore via ce canal peuvent se procurer le matériel adéquat dès maintenant. 

Appareil DAB+

En 2020, ce n’est pas moins de 245'041 nouveaux appareils DAB+ qui ont été vendus. Et avec les soldes de fin d’année, c’est une bonne occasion de s’acheter une nouvelle radio ou de mettre à jour son autoradio à moindre coût. On vous parlait des différents appareils DAB+ à acquérir dans cet article.

Concernant les voitures, depuis juin 2020 les programmes en DAB+ pouvaient être captés dans 34% des véhicules circulant en Suisse. Mais ce pourcentage ne va faire qu’augmenter, car les nouvelles voitures sont automatiquement équipées en DAB+. 

L'écoute DAB+ en Suisse

En Suisse, l’écoute du DAB+ varie selon les régions. Sans grande surprise, la Suisse alémanique est plutôt bonne élève puisque ce mode de réception est choisi à 41%. Les cantons romands suivent pas loin derrière, avec une écoute en DAB+ à 36%. Petit à petit, la radio FM laisse place au DAB+ un peu partout en Suisse.

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X