Rejoignez-nous

International

Après sa victoire, Macron pressé de s'atteler aux divisions

Publié

,

le

Une "réélection sans état de grâce", résumait lundi le journal Le Monde. (© KEYSTONE/EPA/Mohammed Badra)

Au lendemain d'une présidentielle ayant révélé une France fracturée et une extrême droite au plus haut, Emmanuel Macron, réélu dimanche, est confronté à des défis majeurs pour convaincre des électeurs désabusés ou en colère et remporter une majorité aux législatives.

Une "réélection sans état de grâce", résume lundi le journal Le Monde, du fait notamment d'une "abstention proche des records et une extrême droite qui dépasse pour la première fois la barre des 40%".

Le quotidien La Croix juge que la victoire d'Emmanuel Macron, premier président français à être réélu pour un second mandat depuis Jacques Chirac en 2002, sonne aussi comme un "avertissement".

Le journal évoque une démocratie "plus que jamais en équilibre instable du fait d'un régime présidentiel qui a montré ses limites".

La bataille pour les législatives, les 12 et 19 juin, s'annonce très disputée, alors que la candidate d'extrême droite Marine Le Pen, qui a gagné environ huit points depuis la présidentielle de 2017, a atteint un score historique avec 41,45% des suffrages.

Malgré ses 58,5% du second tour, Emmanuel Macron, 44 ans, n'apparaît pas en bonne position pour remporter une majorité parlementaire et avoir les mains libres pour mener sa politique.

Il s'est imposé il y a cinq ans dans l'arène politique en surfant sur le délitement des grandes formations traditionnelles. Son parti, La République en marche (LREM), n'est pas bien implanté sur tout le territoire, même s'il a conquis la majorité à l'Assemblée nationale en 2017.

Une partie des électeurs a voté dimanche pour ce centriste libéral uniquement pour faire barrage à l'extrême droite.

Dès dimanche soir, M. Macron s'est d'ailleurs adressé à eux, soulignant avoir "conscience que ce vote (l')oblige pour les années à venir".

Répondre "à la colère"

S'adressant aussi aux électeurs d'extrême droite, M. Macron s'est engagé à trouver "une réponse" à leur "colère et désaccords".

Le dernier quinquennat a été jalonné de crises, des manifestations anti-système du mouvement des "gilets jaunes" à la pandémie de Covid-19.

Et la campagne, marquée par la pandémie et la guerre en Ukraine, a montré une forte lassitude démocratique.

"Emmanuel Macron est conscient de devoir apaiser", a déclaré sur la radio RTL la ministre du Travail Elisabeth Borne, dont le nom circule pour remplacer l'actuel Premier ministre Jean Castex.

Il faut "répondre au message de colère, d'inquiétude, de millions de Français qui disent 'je ne m'en sors pas'", a affirmé le ministre de l'Economie Bruno Le Maire sur franceinfo.

Interrogé sur le futur gouvernement, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal n'a donné aucune précision, soulignant que les décisions "ne dépendent pas" de lui.

M. Macron, souvent qualifié de "président des riches", doit innover dans la pratique démocratique, pour "éviter une 'giletjaunisation' de son quinquennat", juge Jean-Marcel Bouguereau, dans le journal La République des Pyrénées.

Car il s'agit là d'une France "polytraumatisée", observe Dominique Diogon du quotidien La Montagne.

La carte des résultats dessine en effet deux France. L'une a voté Emmanuel Macron : les grandes métropoles, les classes moyennes supérieures et les retraités. Et l'autre a choisi Marine Le Pen : plus populaire, se sentant souvent exclue, particulièrement dans le nord-est et le pourtour méditerranéen. Avec plus de 60% des voix, Marine Le Pen a par ailleurs réalisé des scores historiques en Outre-mer.

Associer davantage les Français

Face à ces profondes divisions, Emmanuel Macron a promis dimanche soir une "méthode refondée" pour gouverner la France.

"Emmanuel Macron va être confronté à un choix qui est de savoir jusqu'où il doit amoindrir son projet originel et en direction de quel électorat. Plutôt de gauche ou plutôt de droite, qu'il a considérablement digérée et intégrée déjà ?", estime Brice Teinturier, directeur général délégué d'Ipsos France.

Face à M. Macron, les deux autres gros blocs politiques se sont déjà lancés dans la bataille.

Dimanche soir, Mme Le Pen a vu dans son score inédit "une éclatante victoire" et la manifestation du "souhait" des Français d'"un contre-pouvoir fort à Emmanuel Macron".

À l'opposé de l'échiquier politique, le dirigeant de la gauche radicale Jean-Luc Mélenchon, arrivé troisième au premier tour, a fait des prochaines législatives un "troisième tour".

La réélection d'Emmanuel Macron a été saluée par plusieurs dirigeants dans le monde.

Le président américain Joe Biden a affirmé que leurs deux pays continueraient à coopérer pour "défendre la démocratie". Le président russe Vladimir Poutine a souhaité à M. Macron du "succès" pour son nouveau mandat, en dépit des vives tensions liées à l'Ukraine.

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen s'est réjouie "de pouvoir continuer (notre) excellente coopération" pour faire "avancer la France et l'Europe".

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Économie

Musk veut créer un supercalculateur pour accompagner xAI (médias)

Publié

le

Elon Musk accélère le développement de sa start-up dédiée à l'IA. (© KEYSTONE/AP/Susan Walsh)

Le milliardaire Elon Musk a annoncé lors d'une présentation à des investisseurs qu'il prévoit de créer d'ici à l'automne 2025 un supercalculateur pour développement de sa start-up xAI dédiée à l'intelligence artificielle, selon des informations de presse.

"Lors d'une présentation aux investisseurs en mai, Musk a déclaré qu'il souhaitait que le supercalculateur soit opérationnel d'ici l'automne 2025 et qu'il se tiendrait personnellement responsable de sa livraison à temps", indique samedi le site spécialisé The Information.

"Elon Musk a déclaré publiquement que sa start-up d'intelligence artificielle xAI aura besoin de 100'000 semi-conducteurs spécialisés pour former et exécuter la prochaine version de son IA conversationnelle Grok", souligne le site.

Il est ainsi précisé qu'Elon Musk a déclaré aux investisseurs qu'"une fois terminés, les groupes de puces connectés" du fabricant Nvidia "seraient au moins quatre fois plus grands" que ce qui existe actuellement, comme ceux "construits par Meta Platforms pour entraîner ses modèles d'IA". xAI pourrait s'associer au géant de la tech Oracle, croit également savoir The Information.

Ce supercalculateur "nécessiterait de dépenser des milliards de dollars et d'avoir accès à suffisamment d'énergie. Mais cela pourrait aider la start-up d'un an à rattraper ses rivaux plus âgés et mieux financés.

Début novembre, Elon Musk a présenté "Grok", un chatbot d'IA générative comme ChatGPT ayant un accès en temps réel "aux connaissances du monde via la plateforme X", un "avantage unique et fondamental" selon le site de xAI.

Le dirigeant de Tesla, SpaceX, X (anciennement Twitter) et Neuralink a créé xAI en juillet 2023, en réaction notamment à l'ascension d'OpenAI, qui a popularisé l'intelligence artificielle (IA) générative.

Il avait pourtant cofondé OpenAI en 2015 avec Sam Altman et d'autres personnes, avec des statuts d'organisation à but non lucratif et dans le but de faire de la recherche dite "open source", et de ne pas laisser Google dominer cette technologie majeure. Mais il avait ensuite claqué la porte, et fait désormais partie des plus virulents critiques de la société.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

Le PSG s'offre le doublé pour la dernière de Mbappé

Publié

le

Les Parisiens ont signé un nouveau doublé Coupe/Championnat. (© KEYSTONE/EPA/MOHAMMED BADRA)

Le Paris Saint-Germain a remporté samedi la Coupe de France en battant en finale l'Olympique lyonnais en finale à Lille (2-1). Il s'agit du 15e sacre du club recordman du nombre de victoires.

Un but d'Ousmane Dembélé de la tête (22e) et une réussite en deux temps de Fabian Ruiz (34e) ont mis les Parisiens sur les bons rails au stade Pierre-Mauroy. Mais une tête rageuse de Jake O'Brien sur corner a permis à Lyon de réduire le score peu après le retour des vestiaires (55e).

Cela n'a toutefois pas fait douter les coéquipiers de Kylian Mbappé, titulaire pour son dernier match sous le maillot du PSG. Les champions de France ont géré leur avantage en fin de match grâce à leur supériorité technique.

Privé de ce trophée depuis 2021, le Paris Saint-Germain a signé le doublé Coupe/Championnat pour la cinquième fois de son histoire. Les Parisiens l'avaient déjà réalisé en 2015, 2016, 2018 et 2020.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Granit Xhaka offre la Coupe à Leverkusen

Publié

le

Une frappe majestueuse de Granit Xhaka a offert la Coupe à Leverkusen. (© KEYSTONE/EPA/RONALD WITTEK)

Leverkusen a signé le doublé en remportant samedi la finale de la Coupe à Berlin face à Kaiserslautern (1-0). Une frappe fantastique de Granit Xhaka a suffi au bonheur des champions d'Allemagne.

Ce ne sont pas les trois titres espérés mais tout de même deux trophées historiques qui viennent couronner la saison historique du "Werkself". L'équipe entraînée par Xabi Alonso n'aura finalement perdu qu'un seul de ses 53 matches.

Granit Xhaka n'aurait pas pu rêver mieux pour conclure sa première année exceptionnelle à Leverkusen. A la 17e minute, à 25 mètres du but adverse, le Bâlois a envoyé une frappe du gauche dans la lucarne.

Malgré l'expulsion d'Odilon Kossounou peu avant la mi-temps, pour un deuxième carton jaune, Granit Xhaka et Cie ont bien géré leur avantage en deuxième période pour offrir à Leverkusen une deuxième Coupe après 1993. Jamais le club de Rhénanie-Westphalie n'avait réalisé le doublé Coupe/Championnat.

Un Suisse avec Kaiserslautern

Pour Kaiserslautern, qui jouait avec le défenseur central zurichois Jan Elvedi et qui n'a terminé qu'à la 13e place de la deuxième division allemande, la tâche s'est avérée trop difficile, même à 11 contre 10. L'équipe de Friedhelm Funkel, qui n'a dû éliminer qu'un seul club de Bundesliga au cours de la compétition, le FC Cologne, n'a été que trop rarement dangereuse et devra encore patienter avant de retrouver la victoire en Coupe (dernier succès en 1996).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Beatrice Chebet bat le record du monde du 10'000 m

Publié

le

Beatrice Chebet a battu le record du monde du 10'000 m samedi (© KEYSTONE/EPA/NOUSHAD THEKKAYIL)

Beatrice Chebet a battu le record du monde du 10'000 m samedi au "Prefontaine Classic" de Eugene, meeting de la Ligue de diamant. La Kényane s'est imposée en 28'54''14.

Double médaillée mondiale sur 5000 m et double championne du monde de cross, Beatrice Chebet (24 ans) a surpassé une marque établie en juin 2021 par l'Éthiopienne Letesenbet Gidey. Cette dernière avait couru en 29'01''03 à Hengelo aux Pays-Bas.

Chebet se positionne ainsi comme une des favorites pour l'or aux Jeux olympiques de Paris cet été, pour lesquels elle vient de se qualifier. Le 10'000 m de Eugene avait en effet été choisi par la fédération kényane comme course de sélection olympique.

Samedi, le 10'000 m féminin était programmé en ouverture du "Prefontaine Classic" sans faire partie du programme de Ligue de diamant. Chebet a pu profiter du travail de trois meneuses d'allure jusqu'à la mi-course, et des diodes de la "wavelight" donnant le tempo du record en bord de piste.

Elle a aussi tiré parti du gros travail d'un quatrième "lièvre", non officiel, en restant dans le sillage de la championne du monde éthiopienne Gudaf Tsegay jusqu'à trois tours de l'arrivée. La course avait en effet été construite pour que Tsegay batte le record, mais Chebet a su tenir l'allure avant de relancer au moment opportun. Tsegay a coupé la ligne en 29'05''92, troisième chrono de l'histoire.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Sagittaire

Vie amoureuse en plein tumulte. En vous laissant, ainsi, cueillir par la jalousie, vous risquez de pousser votre partenaire à s’éloigner...

Les Sujets à la Une

X