Rejoignez-nous

International

Casino: le tribunal de commerce se prononcera le 26 février

Publié

,

le

"Les salariés ne savent toujours pas combien de postes vont être supprimés, quelles vont être les mesures de reclassement, quelle sera l'indemnisation", a plaidé l'un des avocats du CSEC, Olivier Debeine, lors de l'audience. (EPA/SEBASTIEN NOGIER) (© KEYSTONE/EPA/SEBASTIEN NOGIER)

Le tribunal de commerce de Paris rendra son jugement le 26 février à 15h00 sur le plan de sauvetage du distributeur en difficultés Casino, qui fait l'objet d'avis défavorables des représentants des salariés et du ministère public.

Il y avait un peu moins de monde lundi au tribunal de commerce, une semaine après une première audience ajournée à la demande du Comité social économique central (CSEC) pour tenter de remédier autant que possible à l'absence d'un "volet social" dans le plan de sauvegarde.

Jean-Charles Naouri, PDG pour encore quelques semaines, n'était pas plus présent que la semaine précédente. Le directeur financier du groupe qui employait encore 50'000 salariés en France fin 2022, David Lubek, le patron de l'enseigne phare du groupe Monoprix Guillaume Seneclauze, n'étaient pas présents cette fois, contrairement à la directrice des enseignes Casino, Magali Daubinet-Salen.

Philippe Palazzi, appelé à devenir directeur général du groupe si le plan de sauvegarde est entériné et si le groupe passe sous le contrôle des milliardaires Daniel Kretinsky et Marc Ladreit de Lacharrière, adossés au fonds d'investissement Attestor, ainsi que Saam Golshani, avocat accompagnant Daniel Kretinksy dans cette reprise, étaient présents pour défendre le point de vue des repreneurs.

Cession majeure

Si la direction actuelle ainsi que les administrateurs et mandataires judiciaires ont donné un avis favorable, les avocats du CSEC ont regretté une nouvelle fois l'insuffisance du volet social et émis un avis défavorable.

"Les salariés ne savent toujours pas combien de postes vont être supprimés, quelles vont être les mesures de reclassement, quelle sera l'indemnisation", a plaidé l'un des avocats du CSEC, Olivier Debeine, lors de l'audience.

Les avocats du CSEC avaient estimé une semaine plus tôt qu'un volet social était obligatoire dès lors que des réductions d'emplois sont envisagées. Or, entre le moment où ce plan de sauvegarde a été négocié et aujourd'hui, le groupe a "topé" avec ses concurrents Auchan, Intermarché et Carrefour pour leur céder 288 magasins de grande taille, supermarchés et hypermarchés.

Une opération de grande ampleur qui occasionnera le transfert de quelque 12'800 salariés et qui sera lourde de conséquences pour les fonctions support au sein de ce qui restera du groupe.

Au total, les syndicats estiment que 6000 emplois sont à risques.

En outre les syndicats ont rappelé à de multiples reprises que les conditions de travail ne se valent pas selon les groupes de distribution.

Du côté du consortium des repreneurs, les engagements pris sont de "préserver l'emploi au maximum", de maintenir un siège à Saint-Etienne et, concernant les salariés qui vont changer d'enseigne, une "mission spécifique de mesure de suivi des conséquences sociales", a rappelé lundi un porte-parole.

Sont en outre prévues des "des indemnités supra légales" ainsi que "des possibilités de départ volontaire sur un périmètre à négocier" au sein des entités visées par un plan de sauvegarde de l'emploi.

Toutefois l'intersyndicale n'a pas obtenu les engagements "précis, chiffrés et concrets du consortium" qu'elle avait demandés sur l'ampleur de ces dispositions.

"Grande disparité"

"On vous demande d'approuver un plan qui n'est pas le plan initial", qui disait qu'il s'agissait "d'une restructuration financière sans incidence sur les emplois", a de son côté déclaré au tribunal un autre avocat du CSEC, Matthieu Boissavy, s'étonnant que Casino, société cotée en Bourse, n'ait pas eu conscience plus en amont de la procédure qu'une cession de grande ampleur serait nécessaire pour pérenniser l'activité.

Le ministère public a également émis un avis défavorable sur le plan de sauvegarde, regrettant notamment une "trop grande disparité entre le plan présenté initialement" et celui sur lequel le tribunal doit se prononcer, ainsi que "le contenu parfaitement lacunaire du volet social".

Si le plan de sauvegarde accéléré, âprement négocié avec les créanciers de Casino et les candidats à sa reprise n'était pas adopté, il laisserait l'entreprise "dans une situation de cessation des paiements et avec une situation économique catastrophique", a rappelé le juge-commissaire.

Une fois le plan de sauvetage avalisé par le tribunal, les diverses augmentations de capital doivent avoir lieu en mars et une assemblée générale des nouveaux actionnaires devra dans la foulée statuer sur la nouvelle composition du conseil d'administration.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp / afp

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

International

Une occasion en or pour Lara Gut-Behrami

Publié

le

Lara Gut-Behrami peut prendre ce week-end une option décisive sur la conquête de la Coupe du monde. (© KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE)

Deux Super-G sont au programme de la Coupe du monde féminine ce week-end à Val di Fassa. L'occasion pour Lara Gut-Behrami de prendre ses distances avec Mikaela Shiffrin en vue du grand globe.

Lara Gut-Behrami a quitté la Valais avec 200 points de plus dans ses valises. La voici désormais avec 205 unités de plus que Mikaela Shiffrin qui n'est toujours pas revenue sur le circuit après sa blessure à Cortina. L'Américaine devrait se présenter à Are en mars pour un géant et un slalom, mais il existe une possibilité qu'elle revienne à Kvitfjell le week-end prochain pour deux épreuves de vitesse.

Mais si la Luganaise réalise deux belles courses en Italie, elle pourrait prendre une avance décisive et ainsi assurer son deuxième grand globe après celui de 2016. Le Cirque blanc féminin est de retour dans la station italienne trois ans après la grande première. A l'époque, Lara Gut-Behrami avait réalisé un week-end quasi parfait. Elle avait remporté les deux descentes et fini 2e du Super-G derrière Federica Brignone.

Et en plus du grand globe, il y a aussi une chaude bataille pour celui du Super-G. La skieuse de Comano mène avec seulement cinq points d'avance sur Cornelia Hütter et 34 sur Federica Brignone.

Seulement pour qu'il y ait bagarre, il faut qu'il y ait des courses. Et les prévisions météorologiques ne sont pas bonnes pour ce week-end. Le ski libre de vendredi a déjà été annulé afin de préserver la piste puisqu'on annonce de fortes chutes de neige dans cette région du Trentin-Haut-Adige.

Si les courses devaient être annulées, cela rebattrait les cartes puisque celles-ci ne seraient probablement pas rattrapées. Et Mikaela Shiffrin pourrait peut-être tenter de mettre la pression sur Lara-Gut-Behrami en faisant le voyage de la Norvège.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Marco Odermatt pour la passe de dix

Publié

le

Marco Odermatt:: l'homme à battre samedi... comme toujours. (© KEYSTONE/AP/Alessandro Trovati)

La Coupe du monde masculine est repartie aux Etats-Unis. Avant les trois courses techniques d'Aspen, Marco Odermatt tentera de s'imposer pour la 10e fois de suite en géant samedi à Palisades Tahoe.

Après les épreuves ratées de Beaver Creek début décembre, le Cirque blanc se retrouve en Amérique du Nord pour cinq courses au programme. Avant les deux géants et le slalom d'Aspen, les athlètes auront droit à un géant et un slalom à Palisades Tahoe en Califronie.

Et pour Marco Odermatt, ce sera la possibilité d'accrocher un dixième géant de suite, une 21e victoire dans la discipline et un 35e succès en Coupe du monde, rien que ça. Depuis le géant de Méribel lors des finales de Coupe du monde le 19 mars 2022, le Nidwaldien ne s'est incliné que deux fois en 17 courses, à Alta Badia en 2022 (3e) et à...Palisades Tahoe l'an dernier, battu par Marco Schwarz. Dans des conditions dantesques, "Odi" avait cédé la victoire pour 0''03.

Aujourd'hui, l'Autrichien est blessé. On a vu à Bansko que même lorsqu'il ne skie pas divinement bien, Odrematt possède une marge impressionnante sur ses rivaux. Après six courses et autant de victoires, il est insensé de se dire que le globe de la discipline n'est pas encore mathématiquement joué. Tout simplement parce qu'il reste cinq géants au programme.

Pour Odermatt, cette fin de saison en géant va être d'accumuler le plus de succès possible afin d'égaler le record d'Ingemar Stenmark et ses 14 victoires consécutives dans la discipline. S'il remporte les cinq géants restants, ce sera le cas.

Dimanche, le slalom sera beaucoup plus indécis. Dernier vainqueur de la saison avec sa fantastique remontada de la 30e à la première place à Chamonix, Daniel Yule cherchera à oublier le déplacement manqué de Bansko avec ce slalom annulé. Et à se venger de sa deuxième manche manquée l'année passée dans la station californienne. Deuxième au terme du premier tracé, le skieur du Val Ferret avait totalement manqué son second effort pour échouer au 24e rang. Loïc Meillard (21e) avait lui aussi dégringolé au classement et c'est finalement Ramon Zenhäusern avec sa 6e place qui avait sauvé l'honneur des slalomeurs helvétiques.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Gaza: le président brésilien persiste à accuser Israël de génocide

Publié

le

Le président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva a utilisé à plusieurs reprises le terme de "génocide". (© KEYSTONE/EPA/Andre Coelho)

Le président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva a persisté vendredi à accuser Israël de "génocide" envers les Palestiniens à Gaza. Il a récemment déclenché une crise diplomatique en comparant l'offensive israélienne contre le Hamas à la Shoah.

"Ce que l'Etat d'Israël est en train de faire, ce n'est pas une guerre, c'est un génocide, car il est en train de tuer des femmes et des enfants", a lancé Lula lors d'une cérémonie à Rio de Janeiro. Il a été déclaré lundi "persona non grata" par Israël pour avoir tenu ces mêmes propos.

Le dirigeant brésilien, qui réagissait pour la première fois depuis la polémique lancée par sa comparaison de l'offensive israélienne à la Shoah, a maintenu sa position, soulignant à plusieurs reprises le terme de "génocide".

"C'est un génocide. Ce sont des milliers d'enfants morts et des milliers de disparus. Ce ne sont pas des soldats qui meurent, ce sont des femmes et des enfants à l'hôpital. Si cela n'est pas un génocide, je ne sais pas ce qu'est un génocide", a martelé Lula.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Von der Leyen salue à Kiev la "résistance" ukrainienne

Publié

le

Après deux ans de guerre, la situation est "extrêmement difficile" pour l'armée ukrainienne sur le front est, selon Kiev (archives). (© KEYSTONE/AP 10th Mountain Assault Brigade "Edelweiss"/SHANDYBA MYKY)

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a salué "l'extraordinaire résistance du peuple ukrainien" samedi à son arrivée à Kiev. Elle s'exprimait deux ans jour pour jour après le début de l'invasion à grande échelle de l'Ukraine par la Russie.

"A Kiev pour marquer l'anniversaire de la deuxième année de la guerre de la Russie contre l'Ukraine. Et pour célébrer l'extraordinaire résistance du peuple ukrainien", a déclaré Mme von der Leyen sur les réseaux sociaux. "Plus que jamais, nous soutenons fermement l'Ukraine. Financièrement, économiquement, militairement, moralement. Jusqu'à ce que le pays soit enfin libre".

Côté russe, le ministre de la Défense Sergueï Choïgou a rendu visite à ses troupes en Ukraine, a annoncé l'armée russe. "Aujourd'hui, en termes de rapport de forces, l'avantage est de notre côté", a déclaré le ministre aux soldats russes depuis un centre de commandement.

Le communiqué de l'armée précise que le ministre avait été informé que les forces russes étaient passées à l'offensive après s'être emparées de la ville d'Avdiïvka.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Capricorne

Jolie vitalité ce jour, dont vous allez peut-être bien profiter dans le cadre d’un déplacement ludique entre bons copains ou en famille !

Les Sujets à la Une

X