Rejoignez-nous

International

Facebook retire politique, santé, religion du ciblage publicitaire

Publié

,

le

Les annonceurs qui placent des publicités sur Facebook et Instagram ne pourront bientôt plus utiliser des catégories liées à des sujets sensibles comme l'orientation sexuelle ou l'affiliation politique pour cibler des consommateurs (image d'illustration). (© KEYSTONE/dpa/Fabian Sommer)

Les utilisateurs de Facebook et Instagram ne pourront bientôt plus être ciblés par des publicités en fonction de leur intérêt pour certains sujets sensibles, comme l'orientation sexuelle et l'affiliation politique. Il s'agit d'un changement majeur.

"Nous voulons mieux répondre aux attentes mouvantes des personnes sur les méthodes des annonceurs", a indiqué mardi Graham Mudd, le vice-président chargé de la publicité pour le groupe californien.

Anciennement Facebook mais récemment rebaptisée Meta, la maison mère de la famille d'applications sociales traverse une crise de réputation majeure liée aux révélations d'une lanceuse d'alerte, qui l'accuse de faire passer ses profits avant ses usagers.

L'entreprise a réalisé un chiffre d'affaires de 84 milliards de dollars en 2020, principalement grâce aux recettes publicitaires.

Milliers de catégories supprimées

Les annonceurs raffolent de la possibilité de cibler des consommateurs très finement et à très grande échelle. Ils peuvent choisir parmi des milliers de catégories d'intérêts, dans lesquelles sont placés les utilisateurs en fonction des pages qu'ils ont consultées ou des pubs sur lesquelles ils ont cliqué.

A partir du 19 janvier, des milliers de catégories seront supprimées, dont celles relevant de l'orientation sexuelle ("mariage gay", "culture LGBT"), de problèmes de santé ("chimiothérapie", "journée mondiale du diabète"), de pratiques religieuses ("Eglise catholique", "fêtes juives"), d'affiliations politiques, d'ethnicité, etc.

L'idée est d'empêcher des organisations de faire un mauvais usage de ces catégories, comme encourager des personnes à faire des choses répréhensibles ou dangereuses parce qu'ils sont homosexuels, musulmans ou atteints d'un cancer, par exemple.

En janvier dernier, le site Tech Transparency Project avait dénoncé des pubs pour des étuis de revolver ou des gilets pare-balles ciblant de membres de groupes d'extrême-droite sur Facebook avant les émeutes de Washington.

Autres outils

Des autorités américaines en charge du logement ont aussi intenté des poursuites en 2019 contre Facebook, accusé d'autoriser les petites annonces immobilières qui "excluent les personnes de couleur, les familles avec des enfants, les femmes et les personnes handicapées".

Dans le communiqué, Graham Mudd précise que la décision, "difficile à prendre", est fondée sur des retours d'experts des droits civiques et de législateurs. "Nous savons que cela peut affecter certaines entreprises et organisations", reconnaît le vice-président.

Elles pourront avoir recours à d'autres outils, comme le ciblage de personnes ayant interagi directement avec leur marque ou la géolocalisation, par exemple.

La plateforme a déjà pris des mesures pour donner plus de contrôle aux utilisateurs eux-mêmes sur le type de publicités qu'ils veulent voir, ou moins voir, et compte ajouter des catégories en début d'année prochaine, comme les jeux d'argent ou les régimes alimentaires.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

International

Un quart de finale périlleux pour Rafael Nadal

Publié

le

Rafael Nadal toujours en course pour le Grand Chelem. (© KEYSTONE/AP/Alberto Pezzali)

Rafael Nadal sera bien présent au rendez-vous des quarts de finale pour conserver l'espoir de signer le Grand Chelem. Le Majorquin s'est qualifié en trois sets devant Botic van de Zandschulp (ATP 25).

Il s'est imposé 6-4 6-2 7-6 (8/6) face au Néerlandais, quart de finaliste à l'US Open l'an dernier. Le gaucher de Manacor a toutefois peiné à conclure un troisième set au cours duquel il a mené 5-2 avant de galvauder trois balles de matches consécutives dans le jeu décisif. Mais sur la quatrième, Botic van de Zandschulp devait rater un smash qui n'avait rien d'infernal.

Rafael Nadal devra élever le niveau de son jeu mercredi. Il affrontera, en effet, Taylor Fritz (ATP14), l'unique joueur à n'avoir pas encore lâché un set cette quinzaine. Titré en mars au Masters 1000 d'Indian Wells et victorieux il y a dix jours du tournoi d'Eastburne, le Californien disputera mercredi son premier quart de finale dans un tournoi du Grand Chelem.

Confiant comme jamais avec un coup droit qui peut lui permettre de tenir le choc sur la ligne de fond, Taylor Fritz est peut-être le joueur qui parviendra à stopper Rafael Nadal cette année en Grand Chelem. Apparemment, le défi ne lui fait pas peur.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Léman Express: trafic perturbé mercredi dû à un mouvement social

Publié

le

Le trafic du Léman Express sera perturbé mercredi en raison d'un mouvement social en France (archives). (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Le trafic ferroviaire du Léman Express sera perturbé mercredi. Un mouvement social national des personnels de plusieurs sociétés du groupe SCNF aura lieu de mardi soir à jeudi matin en France.

Si le mouvement commence mardi à 19h00, le trafic pourra être assuré normalement ce soir-là, indique la société Lémanis lundi soir dans un communiqué. Entre 05h00 et 08h00 jeudi matin, quelques perturbations résiduelles pourraient encore subsister.

C'est surtout mercredi que le trafic sera fortement perturbé, avertit Lémanis. La majorité des trains Léman Express et tous les RegioExpress des CFF circuleront normalement entre Coppet (VD) et Annemasse (F) de 05h00 à 10h00, puis de 15h00 à 20h00.

En revanche, entre 10h00 et 15h00 et après 20h00, les trains Léman Express s'arrêteront à Chêne-Bourg (GE) et les RegioExpress à Genève. Les voyageurs pourront alors prendre la ligne 17 des tpg à destination ou en provenance d'Annemasse.

En France, le trafic sera partiellement maintenu entre 05h00 et 10h00, puis entre 15h00 et 20h00. Il sera interrompu entre 10h00 et 15h00 puis dès 20h00; des bus de substitution seront mis en place.

La gare d'Annemasse sera fermée dès 21h00. Il est recommandé aux voyageurs qui le peuvent d'annuler ou de reporter leurs déplacements prévus mercredi et de privilégier si possible le télétravail, note Lémanis.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

PSG: un contrat de deux ans pour Christophe Galtier

Publié

le

Christophe Galtier: un immense défi l'attend à Paris. (© KEYSTONE/AP/CHRISTOPHE ENA)

Christophe Galtier s'est engagé pour deux ans avec le Paris SG. L'ancien entraîneur de Nice succède à l'Argentin Mauricio Pochettino.

Aperçu dans les locaux administratifs du club parisien dans la soirée selon des vidéos postées sur les réseaux sociaux, Christophe Galtier doit être intronisé mardi par le PSG, qui a convoqué une conférence de presse à 14h00 au Parc des Princes. Avant cette saison 2021/2022 à Nice qui n'a pas répondu à toutes les attentes, Christophe Galtier avait été sacré Champion de France à la tête de Lille.

Le natif de Marseille, âgé de 55 ans, n'a encore jamais dirigé un groupe avec autant de stars mondiales que celui du PSG. Il n'a pas, non plus, remporté le moindre match de Ligue des champions en six rencontres.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Six morts lors d'un défilé du 4-Juillet près de Chicago

Publié

le

La fête du 4-Juillet a été annulée à Highland Park, près de Chicago, alors qu'une fusillade a éclaté. (© KEYSTONE/AP/Lynn Sweet)

Un tireur a ouvert le feu lundi avec une "arme puissante" dans une ville près de Chicago. Il a tué au moins six personnes et semé la panique lors d'un défilé de la fête nationale du 4 juillet, avant de prendre la fuite.

Le drame, dans un pays encore sous le choc d'une récente série de fusillades meurtrières, a eu lieu vers 10h15 (17h15 heure suisse) à Highland Park, une banlieue cossue de la métropole située au nord des Etats-Unis. Au moins 24 blessés ont été pris en charge par les secours.

Des centaines de policiers ont été déployés dans cette ville de 30'000 habitants, située sur les rives du lac Michigan, pour retrouver l'auteur des tirs, un jeune homme blanc qui n'a pas été immédiatement identifié.

Se disant "choqué", le président démocrate Joe Biden a promis dans un communiqué de poursuivre la lutte contre "l'épidémie de violence par armes à feu" après ce nouveau bain de sang.

Tôt le matin, des centaines de personnes, dont de nombreuses familles avec enfants, avaient pris place sur les trottoirs de Highland Park pour assister, comme dans tous les Etats-Unis, au traditionnel défilé de la fête d'indépendance américaine, un jour férié de début d'été.

Alors que des fanfares lycéennes marchaient dans les rues, une rafale de tirs a retenti. "On a entendu environ 50 coups de feu, on a tous pensé qu'il s'agissait de feux d'artifice", a commenté sur CNN une femme témoin du drame. "A un moment, j'ai vu une fille couverte de sang, je n'avais jamais vu ça", a-t-elle ajouté, en décrivant une "mer de panique avec des gens qui tombaient les uns après les autres".

"Armé et dangereux"

Les tirs et la bousculade ont fait de nombreuses victimes. "A l'heure actuelle, nous savons qu'au moins six personnes sont mortes" et "que 24 ont été transportées à l'hôpital", a précisé la maire de la ville Nancy Rotering lors d'une conférence de presse. "Alors que nous étions réunis pour fêter notre liberté, nous devons pleurer la perte tragique de vies et surmonter notre terreur", a-t-elle déploré.

Un fusil "puissant" a été retrouvé, mais le suspect, "considéré comme armé et dangereux" reste en fuite, a précisé la police, qui a appelé la population à rester à l'abri jusqu'à son interpellation.

"Des preuves liées à une arme à feu ont été retrouvées sur le toit d'un commerce situé à proximité", a précisé un responsable de la police locale, Chris O'Neill, sous-entendant que le tireur avait agi de ce point surélevé.

L'homme "a approximativement entre 18 et 20 ans, de longs cheveux noirs et un tee-shirt blanc ou bleu", a déclaré un responsable de la police locale, Chris O'Neill. Et d'appeler le public à transmettre toutes les photos et vidéos du drame pour aider à l'identifier.

Sur des images de la ville diffusée sur les chaînes de télévision, on voit les forces de l'ordre, dont certaines en treillis militaire, circuler dans des rues vides, où les trottoirs sont couverts de fauteuils de camping et de poussettes abandonnés dans la panique.

"Abasourdis"

Adrienne Drell regardait défiler la fanfare d'un lycée quand un homme a lancé l'alerte. "C'était la panique dans toute la ville", a-t-elle confié au Chicago Sun-Times. "On est totalement abasourdis." Le défilé a immédiatement été suspendu et les festivités ont été annulées dans plusieurs villes voisines.

Les Etats-Unis sont encore sous le choc d'une série de fusillades, dont l'une dans une école primaire d'Uvalde au Texas, le 24 mai, avait fait 21 morts dont 19 enfants. Le pays est plus généralement confronté à une hausse de la violence par armes à feu avec plus de 22'000 personnes tuées depuis le début de l'année, selon le site Gun Violence Archive, qui inclut les suicides dans ses données.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Kellogg perd en justice contre le gouvernement britannique

Publié

le

Le mastodonte michiganais du petit déjeuner souhaitait que le calcul de la valeur nutritionnelle de ses produits inclue le lait avec lequel ils sont le plus souvent consommés. (archive) (© KEYSTONE/AP/Gene J. Puskar)

Le géant des céréales Kellogg a perdu lundi une action en justice face au gouvernement britannique contre des limitations à la promotion de certains de ses produits trop gras ou trop sucrés, qui doivent entrer bientôt en vigueur.

La promotion ou la mise en valeur des aliments ou boissons riches en graisses, en sucres et en sel seront limitées dans les supermarchés à partir d'octobre et le gouvernement prévoit aussi d'interdire à terme les publicités télévisées pour ces produits à certaines heures.

Le groupe Kellogg, connu pour ses Corn Flakes, Frosties, Miel Pops ou encore Special K, contestait la méthode de calcul de la valeur nutritionnelle de ses produits, estimant que ses céréales étant généralement consommées avec du lait, les éléments apportés par ce dernier devraient être pris en compte.

Mais "l'idée selon laquelle (ces aliments) deviennent en quelque sorte des produits sains s'ils sont consommés avec du lait n'est absolument pas convaincante", tacle le juge lundi dans la décision de la Haute cour britannique consultée par l'AFP.

Et même s'il existe des avantages nutritionnels à consommer des céréales au petit-déjeuner, cela "ne change rien au fait que si elles contiennent un excès de matières grasses, de sucre ou de sel, cette caractéristique est néfaste pour la santé d'un enfant", insiste le magistrat.

La mesure du gouvernement a pour but de lutter contre l'obésité dans un pays où 40% des enfants quittent l'école primaire en surpoids ou obèse, avec un coût de 6,5 milliards de livres (7,6 milliards d'euros) par an pour le service public de santé.

Le champion américain du petit-déjeuner s'est dit "déçu" du jugement dans un communiqué, mais a assuré "respecter la décision des tribunaux et n'a pas l'intention de faire appel". Il a expliqué avoir "toujours soutenu la stratégie du gouvernement contre l'obésité".

Selon le jugement, 54,7% des céréales de petit-déjeuner actuellement vendues par Kellogg seront "classées comme moins saines" si la marque "ne prend pas de mesure pour réduire les niveaux de sucre, de matières grasses et/ou de sel dans ces produits".

La marque a chiffré lors du procès à 5 millions de livres l'impact potentiel sur ses bénéfices annuels.

Un porte-parole du ministère de la Santé a salué un jugement qui "soutient l'approche du gouvernement" dans sa lutte contre l'obésité, "qui est la deuxième cause de cancer au Royaume-Uni", souligne-t-il.

Kellogg avait par ailleurs annoncé fin juin une scission de ses activités en trois entreprises distinctes, séparant ainsi la vente de céréales en Amérique du Nord et la vente de produits d'origine végétale du reste de l'activité.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp / afp

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Verseau

Le Ciel décuple votre intuition et réveille également votre envie de réussir… De jolies chances planent au-dessus de votre tête !

Les Sujets à la Une

X