Rejoignez-nous

International

L'Australie se fixe un objectif de zéro émission nette pour 2050

Publié

,

le

Le Premier ministre australien Scott Morrison a refusé de renforcer les objectifs de réduction des émissions pour 2030. (© KEYSTONE/AP)

L'Australie, pays dont le sous-sol est riche en charbon, a annoncé mardi viser zéro émission nette pour 2050. Le pays a toutefois évité des objectifs à court terme à quelques jours de la conférence de l'ONU sur le climat.

"Les Australiens veulent un plan 2050 sur les émissions nettes nulles qui fait le nécessaire en matière de changement climatique et assure leur avenir dans un monde en mutation", a déclaré le Premier ministre conservateur Scott Morrison en annonçant la décision.

Il a toutefois refusé de renforcer les objectifs de réduction des émissions pour 2030, considérés comme cruciaux pour lutter de manière significative contre le changement climatique, affirmant qu'il s'efforcerait de maintenir les mines ouvertes.

"Nous voulons que nos industries lourdes, comme l'industrie minière, restent ouvertes, compétitives et s'adaptent, afin qu'elles restent viables aussi longtemps que la demande mondiale le permettra", a-t-il écrit dans un texte publié par son bureau.

"Méthode australienne"

L'Australie avait déjà accepté de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 26 à 28% d'ici 2030 par rapport aux niveaux de 2005, un objectif que M. Morrison a affirmé que le pays "atteindra et battra".

"Nous ne nous laisserons pas faire la leçon par d'autres qui ne comprennent pas l'Australie. La méthode australienne, c'est comment on fait les choses, et non si on va les faire. Il s'agit d'y arriver", a-t-il écrit. "Nous ne briserons pas non plus l'engagement que nous avons pris lors des dernières élections en modifiant nos objectifs de réduction des émissions pour 2030", a-t-il ajouté.

Largement considérée comme un retardataire en matière de climat, l'Australie est le plus grand exportateur mondial de charbon, sur lequel repose une grande partie de sa production d'électricité, et a longtemps résisté à l'adoption d'un objectif de neutralité carbone.

Négociations tendues

L'engagement pour 2050 intervient quelques jours seulement avant le départ de M. Morrison pour le sommet des Nations unies sur le climat COP26, qui se tiendra le mois prochain à Glasgow.

Canberra a fait l'objet de critiques croissantes pour ne pas avoir agi plus tôt, y compris de la part de ses proches alliés, les Etats-Unis et la Grande-Bretagne, ainsi que de ses voisins insulaires du Pacifique, très vulnérables aux effets du changement climatique.

M. Morrison n'a pas révélé les détails du plan ni les concessions faites à ses partenaires au sein de sa coalition au gouvernement, longtemps dominé par les climato-sceptiques et les intérêts pro-charbon, après des semaines de négociations internes tendues.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Climat

Tempête Arwen: deux personnes décédées au Royaume-Uni

Publié

le

Deux personnes sont décédées au Royaume-Uni à cause de la tempête Arwen. (© KEYSTONE/AP/Owen Humphreys)

Rafales de vents à 160 km/h, fortes chutes de neige, débris sur les voies: le nord du Royaume-Uni est frappé de plein fouet samedi par la tempête Arwen, qui a privé des dizaines de milliers de personnes d'électricité et entrainé la mort de deux hommes.

Le Met Office, agence météorologique britannique, a prévenu attendre dans la journée de samedi de "très fortes rafales", après une nuit passée en niveau d'alerte rouge pour le vent et qui a vu "une grande partie du Royaume-Uni" frappée par des rafales "dommageables".

Le pays est désormais placé en alerte orange ou jaune selon les régions, mais l'agence météorologique conseille toujours de ne se déplacer qu'en cas d'absolue nécessité.

En Irlande du nord, un homme est décédé vendredi lorsque sa voiture a été heurtée par la chute d'un arbre, a indiqué la police. Un autre a perdu la vie dans le nord-est de l'Angleterre, lorsqu'un arbre lui est tombé dessus.

En Ecosse, plusieurs lignes ferroviaires ont été interrompues entre Edimbourg, Glasgow et d'autres villes majeures après qu'une grange soufflée par les vents a atterri sur les rails. De nombreuses routes des régions écossaises les plus touchées sont par ailleurs fermées à cause de débris sur les voies.

Camions bloqués dans la neige

Environ 120 camions se sont fait surprendre par la météo et sont désormais "coincés dans la neige" sur une autoroute du nord de l'Angleterre, a annoncé samedi la police routière, qui a déployé un chasse-neige pour essayer de résoudre la situation.

Le fournisseur d'énergie Northern Powergrid estime que de violentes rafales ont privé d'électricité 55'000 de leurs clients dans le nord de l'Angleterre et notamment dans le comté de Northumberland, où la ville de Brizlee Wood a subi des vents à près de 160km/h, selon les relevés du Met office.

De nombreuses vidéos publiées sur les réseaux sociaux montrent des vents hurlants et une mer déchaînée à travers le pays. "Les gens doivent rester loin de la côte car les vagues représentent un danger pour la vie", a averti samedi le Met office.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / blg / afp

Continuer la lecture

Coronavirus

61 passagers en provenance d'Afrique du Sud testés positifs

Publié

le

61 passagers testés positifs à Amsterdam (Photo symbolique). (© KEYSTONE/EPA/EVERT ELZINGA)

Soixante-et-un passagers en provenance de deux vols d'Afrique du Sud ont été testés positifs au Covid-19 à leur arrivée à Amsterdam, a annoncé samedi l'autorité sanitaire néerlandaise, qui analyse les résultats à la recherche du nouveau variant Omicron.

"Nous savons maintenant que 61 des résultats étaient positifs et 531 négatifs", a annoncé l'autorité sanitaire néerlandaise (GGD), précisant que les passagers testés positifs ont été placés en quarantaine dans un hôtel proche de l'aéroport d'Amsterdam-Schipol.

Les passagers testés étaient arrivés vendredi à Amsterdam. Ceux dont les résultats sont négatifs pourront poursuivre leur voyage s'ils ne résident pas aux Pays-Bas. Dans le cas contraire, ils devront s'isoler à leur domicile.

"Les tests positifs vont être analysés pour déterminer dès que possible s'il s'agit du nouveau variant", ont-elles ajouté.

Un nouveau variant du coronavirus, Omicron, détecté pour la première fois jeudi en Afrique du Sud est jugé "préoccupant" par l'OMS.

Il représente un risque "élevé à très élevé" pour l'Europe, a prévenu vendredi soir le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC).

Il présenterait un risque accru de contagion par rapport aux autres variants, dont le Delta, dominant et déjà très contagieux.

Hormis l'Afrique du Sud, Omicron a été détecté au Malawi, en Israël sur une personne venue du Malawi, au Botswana, à Hong Kong et en Belgique, pays membre de l'UE.

De plus en plus de pays suspendent les voyages depuis et vers l'Afrique australe pour freiner Omicron. L'inquiétude qu'il provoque a fait plonger les bourses de la planète et les cours du pétrole, portant un nouveau coup à l'économie mondiale en pleine convalescence.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / blg / afp

Continuer la lecture

Hockey

Josi atteint la barre des 20 points, en 20 matches

Publié

le

Josi (59) a brillé face aux Devils de Hischier (13) (© KEYSTONE/AP/Mark Humphrey)

Roman Josi a brillé vendredi pour son 700e match de saison régulière en NHL. Le capitaine des Nashville Predators a réussi un but et un assist dans un match gagné 4-2 face aux Devils.

Le défenseur bernois a ouvert la marque à la 8e minute, sur un tir du poignet, avant d'être crédité d'un assist sur le 2-0 signé Philip Tomasino à la 24e. Désigné première étoile de cette rencontre, il en est désormais à 20 points (7 buts, 13 assists) dans cet exercice 2021/22, en 20 matches disputés!

La soirée fut forcément moins belle pour les Devils de Nico Hischier et Jonas Siegenthaler, qui ont perdu cinq de leurs six dernières rencontres. "C'est probablement le plus mauvais match que l'équipe a livré sous mes yeux", a lâché leur coach Lindy Ruff. "Nous n'étions pas du tout dans le match", a souligné Nico Hischier.

Nino Niederreiter et Kevin Fiala se sont également illustrés. Le Grison a réalisé un assist lors d'un match gagné 6-3 par Carolina à Philadelphie, où les Canes ont cueilli leur 15e succès de la saison en 19 sorties. Le St-Gallois a lui aussi signé deux assists dans une rencontre remportée 7-1 par Minnesota face à Winnipeg.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Septième victoire de suite pour Capela et les Hawks

Publié

le

Clint Capela (15) et les Hawks ont écrasé les Grizzlies 132-100 vendredi (© KEYSTONE/AP/Brandon Dill)

Clint Capela et les Hawks tiennent la grande forme.

Atlanta est allé s'imposer 132-100 à Memphis pour cueillir sa septième victoire d'affilée en NBA, grâce notamment aux 23 points et 17 rebonds de son intérieur genevois.

La tâche des Hawks a certes été facilitée par la sortie sur blessure dès le premier quart-temps du meneur-vedette des Grizzlies Ja Morant. Touché au genou gauche, celui-ci a passé moins de 10' sur le parquet, inscrivant 2 points.

N'empêche que les Hawks ont sorti le grand jeu à Memphis. Ces 132 points inscrits constituent leur record de la saison. Comme le sont les 23 points et 17 rebonds de Clint Capela, qui a rentré 11 de ses 14 tirs vendredi soir. Le Meyrinois a également réussi 3 contres et 2 passes décisives, pour un différentiel de +33.

Trae Young s'est quant à lui fait l'auteur de 31 points et 10 assists pour les Hawks, qui ont gagné leurs sept derniers matches avec une marge d'au moins 10 points. Vendredi, ils ont pris le large dans un troisième quart remporté 43-17, ce qui a permis au coach Nate McMillan de reposer son cinq de base dans l'ultime période.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Climat

Justin Trudeau dans l'Ouest canadien après des inondations

Publié

le

Le Premier ministre canadien regarde une carte qui répertorie les dommages provoqués par les inondations des dernièrs jours à Abbotsford, dans la province de Colombe-Britannique. (© KEYSTONE/AP/Jonathan Hayward)

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau s'est rendu vendredi dans l'ouest du pays touché par des inondations catastrophiques. Il a mis en garde contre de nouveaux désordres climatiques alors que la région attend de fortes pluies dans les prochains jours.

"Ce ne sera pas la dernière crise que traverseront les Canadiens", a prévenu Justin Trudeau, lors d'une conférence de presse conjointe avec le Premier ministre de la province de Colombie-Britannique, John Horgan.

"Les événements climatiques extrêmes vont devenir plus fréquents", a-t-il déclaré. "Nous devons nous attaquer aux problèmes de changement climatique sur le long terme", notamment en diminuant les émissions de CO2 et en rendant les infrastructures plus résilientes, a-t-il ajouté.

Les pluies torrentielles, qui se sont abattues sur le sud-ouest de la Colombie-Britannique mi-novembre, ont provoqué des glissements de terrain et des inondations, faisant au moins quatre morts et un disparu et détruisant routes et infrastructures. Des milliers de personnes ont dû être évacuées et l'armée envoyée en renfort.

Ces derniers mois, la province, située sur la côte Pacifique, a subi des catastrophes à répétition avec une vague de chaleur record fin juin qui a fait plus de 500 morts, suivie par d'importants incendies.

Autoroutes fermées

"Nous payons les conséquences du changement climatique, non pas dans l'avenir, mais dès maintenant", a déclaré M. Horgan. "Nos fermes ont été inondées, nos routes emportées, nos communautés sont sous l'eau, et il va y avoir encore plus de pluie", a-t-il ajouté.

Vendredi, le gouvernement de Colombie-Britannique a ordonné la fermeture de tronçons de trois autoroutes en prévision de deux autres épisodes de pluie importants prévus dans les prochains jours.

Dans la journée, Justin Trudeau a rencontré des soldats déployés dans la région ainsi que des habitants touchés par les inondations. "J'ai vu l'étendue des inondations, les défis que doivent relever tant de fermes et de communautés touchées", des gens "qui se battent pour leurs maisons", a-t-il dit.

Cette semaine, la province a commencé à faire venir du carburant des Etats-Unis par barges afin d'atténuer la pénurie d'essence. Les ventes à la pompe à Vancouver, qui a été isolée par les dégâts de la tempête, ont été rationnées.

Selon les dernières informations, la compagnie ferroviaire Canadian Pacific et la compagnie nationale ont repris le transport de fret entre Vancouver et Kamloops, à 350 km au nord-est.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Gémeaux

Si vous ne vous sentez pas épanoui dans votre environnement sentimental, c’est peut-être que vous devez en discuter ensemble…

Les Sujets à la Une

X