Rejoignez-nous

International

Moscou dit avoir repoussé une attaque de drones en mer Noire

Publié

,

le

Kryvyi Rih, la ville natale du président Zelensky, a été la cible de deux bombardements samedi. (© KEYSTONE/AP/Libkos)

La Russie a affirmé mardi avoir neutralisé des drones d'attaque ukrainiens à Moscou et en mer Noire. Elle a toutefois admis que l'un des engins a percuté un immeuble moscovite, déjà touché le week-end dernier.

L'Ukraine, qui subit depuis près d'un an et demi les assauts de son voisin, a multiplié ces dernières semaines les attaques de drones en territoire russe, en parallèle d'une lente et difficile contre-offensive dans l'Est et le Sud ukrainien, occupés par l'armée russe.

Après l'attaque de drones nocturne, le ministère russe de la Défense a dénoncé comme à son habitude un acte "terroriste", alors que la Russie lance ses propres appareils jour après jour contre les villes ukrainiennes.

"La même tour"

A Moscou, selon le ministère russe, un drone a été neutralisé par un système de brouillage et l'appareil s'est écrasé, sans faire de victimes, sur le quartier d'affaires de Moscou City, comme dans la nuit de samedi à dimanche.

Il "a percuté la même tour de la City que la dernière fois", a précisé le maire Sergueï Sobianine sur Telegram, "la façade au niveau du 21e étage a été endommagée, les vitres ont été brisées sur une surface de 150 m2".

"Après la première attaque tout le monde se disait: ils ne frapperont pas deux fois au même endroit, mais ce matin on s'est réveillés sous le choc (...) je ne sais pas trop si je vais déménager, mais je crois plutôt que oui", confie une habitante du quartier de 26 ans, qui a été réveillée par l'explosion.

Drones navals

Selon le ministère russe, deux autres drones ont été détruits par la défense aérienne au-dessus du territoire des districts d'Odintsovo et Narofominsk, dans la région de Moscou. Et comme dimanche, l'aéroport international Vnoukovo de Moscou a été brièvement fermé, selon l'agence de presse publique TASS.

L'armée russe a en outre affirmé avoir repoussé pendant la nuit une attaque de trois drones navals contre ses patrouilleurs en mer Noire, au coeur de tensions accrues entre Kiev et Moscou depuis le retrait de la Russie de l'accord céréalier mi-juillet. Selon le ministère russe, les trois appareils ont été détruits.

En Crimée aussi

Et en début de soirée mardi, les autorités prorusses de la Crimée ont rapporté qu'un drone ukrainien avait été abattu au-dessus de cette péninsule annexée en 2014 et régulièrement visée par les forces de Kiev. "Une explosion s'est produite au sol, l'herbe et les buissons ont pris feu", a annoncé sur Telegram le gouverneur de la ville de Sébastopol, Mikhaïl Razvojaïev.

Les attaques contre la capitale russe et ses environs se sont multipliés depuis le printemps, une incursion ayant même visé le Kremlin en mai. Le président ukrainien Volodymyr Zelensky avait relevé dimanche que la "guerre" arrive "sur le territoire de la Russie, dans ses centres symboliques et ses bases militaires".

Par ailleurs, le gouverneur de la région russe de Belgorod, voisine de l'Ukraine, a indiqué que la zone frontalière avait une nouvelle fois essuyé des tirs d'artillerie.

Avancées poussives

Ces attaques s'inscrivent dans la contre-offensive lancée début juin par l'Ukraine, forte d'équipements occidentaux, pour regagner les territoires occupés par la Russie. Mais les avancées ont jusqu'ici été très poussives, l'armée ukrainienne faisant face à de solides lignes défensives russes, faites de tranchées, de pièges anti-chars et de champs de mines.

Les forces de Kiev ont néanmoins grignoté du terrain dans le Sud, mais aussi dans l'Est, autour de la ville de Bakhmout, théâtre d'une sanglante bataille depuis un an.

Le président russe Vladimir Poutine affirme jour après jour que l'offensive ukrainienne est un échec, alors que lui-même vient d'être confronté à une rébellion armée du groupe paramilitaire Wagner, finalement avortée.

L'armée russe s'efforce, elle, d'afficher sa solidité, diffusant mardi de rares images du chef de l'état-major et commandant des opérations en Ukraine, Valéri Guérassimov, en train d'inspecter un poste de commandement dans la partie occupée de la région ukrainienne de Zaporijjia.

Lundi, c'est le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, qui annonçait que la Russie était encore en train d'intensifier ses bombardements.

Ainsi, tôt lundi matin, Kryvyï Rig (centre), la ville natale de M. Zelensky, a été la cible de deux missiles russes. Mardi, c'est Kharkiv, deuxième ville d'Ukraine, qui a essuyé une attaque de drones russes.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

"Purge" à LFI : la cheffe des écologistes convoque ses instances

Publié

le

La patronne des Ecologistes Marine Tondelier (en centre) souhaite que le Nouveau Front populaire soutienne les candidats évincés par LFI (archives). (© KEYSTONE/AP/Thomas Padilla)

La patronne des Ecologistes Marine Tondelier s'est dite "extrêmement choquée" par la "purge" au sein de LFI - où plusieurs députés sortants, critiques de Jean-Luc Mélenchon, n'ont pas été réinvestis pour les législatives - et a convoqué les instances de son parti.

"J'ai convoqué les instances d'EELV ce matin pour voir quelles suites donner à cela", a déclaré samedi sur France 2 Marine Tondelier, qui doit aussi s'entretenir avec les responsables socialiste Olivier Faure et communiste Fabien Roussel.

La patronne des Ecologistes souhaite que le Nouveau Front populaire soutienne, malgré tout, les candidats évincés par LFI.

En cause, la présence controversée d'Adrien Quatennens, député sortant de la 1ère circonscription du Nord, condamné à quatre mois d'emprisonnement avec sursis pour violences conjugales.

En revanche, Danielle Simonnet, élue à Paris, ainsi que Raquel Garrido et Alexis Corbières, députés de Seine-Saint-Denis, qui incarnent des voix discordantes au sein de La France insoumise, ont été écartés et remplacés par d'autres candidats.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Climat

Les Etats-Unis se préparent à une vague de chaleur écrasante

Publié

le

Il pourrait faire jusqu'à 38 degrés celsius dans le nord-est des Etats-Unis (archives). (© KEYSTONE/AP/David Santiago)

Des régions du centre et de l'est des Etats-Unis d'Amérique se préparent à subir une vague de chaleur étouffante la semaine prochaine. Les températures, qui devraient être anormalement élevées pour un mois de juin, pourraient monter jusqu'à 38 degrés par endroits.

"Les températures vont s'envoler la semaine prochaine du Midwest vers le nord-est" du pays, a prévenu vendredi sur le réseau social X (ex-Twitter) le service météorologique national (NWS). Il s'attend à "plusieurs dizaines de records" de chaleur journaliers.

Cette vague doit commencer dimanche dans le centre puis se propager à travers le Midwest et le nord-est avant mardi. Elle durera presque toute la semaine, selon le NWS. "La chaleur est la principale cause de décès liés aux conditions météorologiques la plupart des années. Prenez-la au sérieux", a mis en garde le service.

Réchauffement climatique

La capitale Washington a d'ores et déjà activé son alerte à "l'urgence chaleur" pour ce vendredi, a indiqué la maire Muriel Bowser. "Des températures extrêmes sont prévues pour la semaine prochaine".

Le mercure pourrait ainsi monter jusqu'à 38 degrés celsius le 23 juin. Plusieurs autres grandes villes seront concernées, de Chicago à New York.

Selon les scientifiques, les canicules à répétition sont un marqueur sans équivoque du réchauffement de la planète et ces vagues de chaleur sont appelées à encore se multiplier, s'allonger et s'intensifier.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Yuliya Efimova autorisée sous statut neutre

Publié

le

Yulia Efimova (ici en 2016 à Rio) est autorisée à participer aux JO de Paris (© KEYSTONE/AP/MARTIN MEISSNER)

Yuliya Efimova est devenue la première nageuse russe à bénéficier du statut d'athlète individuel neutre (AIN) pour les JO de Paris. L'intéressée estime néanmoins qu'elle aura du mal à se qualifier.

La brasseuse, sextuple champion du monde et triple médaillée olympique à Londres 2012 (200 m, bronze) et Rio 2016 (100 et 200 m, argent), a reçu le statut de nageuse neutre pour Paris vendredi de la part de l'instance dirigeante de la natation, World Aquatics.

Le CIO autorise à titre individuel les sportifs russes et bélarusses à participer sous bannière neutre aux Jeux, aux conditions de ne pas avoir ouvertement soutenu l'offensive lancée en Ukraine par la Russie en février 2022 et de ne pas être membre d'un club lié aux forces de sécurité.

Efimova, 32 ans, a toutefois déclaré à la chaîne russe Match TV.Ru qu'elle aurait du mal à respecter la date limite de qualification pour les Jeux olympiques, fixée au 23 juin. N'ayant pas de visa pour l'Europe, elle ne peut pas participer à des épreuves où elle aurait pu se qualifier.

"Ils m'ont donné (le statut neutre) aujourd'hui mais c'est un gros problème de ne pas avoir assez de temps pour les qualifications internationales. Les compétitions se terminent toutes le 23 juin - soit elles ont eu lieu, soit elles auront lieu la semaine prochaine", a-t-elle souligné.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

Doublé de Messi avec l'Argentine

Publié

le

Messi a signé un doublé face au Guatemala (© KEYSTONE/EPA/SHAWN THEW)

Lionel Messi a inscrit un doublé lors du succès 4-1 de l'Argentine face au Guatemala vendredi dans le Maryland. Il s'agissait du dernier match de préparation de l'Albiceleste avant la Copa America.

Après l'ouverture du score surprise du Guatemala avec un but contre son camp de Lisandro Martinez (4e), Messi a rapidement égalisé (12e) en profitant d'une erreur du gardien adverse, avant de clore la marque à la 77e minute. Entretemps, Lautaro Martinez avait donné l'avantage aux champions du monde 2022 (39e sur penalty, puis 66e).

L'Argentine entamera la défense de son titre de champion de la Copa America jeudi prochain contre le Canada à Atlanta. Cette édition disputée aux Etats-Unis a été élargie à l'Amérique du nord, à l'Amérique centrale et aux Caraïbes (Concacaf).

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Gémeaux

Vous naviguez au milieu de certaines ambiguïtés émotionnelles, il est essentiel de ne pas prendre de résolutions trop draconiennes en ce moment.

Les Sujets à la Une

X