Rejoignez-nous

International

Netanyahu veut évacuer les civils de Rafah

Publié

,

le

Le Premier ministre israélien Netanyahu a ordonné vendredi à son armée de préparer un "plan d'évacuation" des civils de Rafah (archives). (© KEYSTONE/AP/Fatima Shbair)

Le Premier ministre israélien Netanyahu a ordonné vendredi à son armée de préparer un "plan d'évacuation" des civils de Rafah. Les Etats-Unis et l'ONU s'alarmant d'une éventuelle offensive contre ce dernier refuge des déplacés de la guerre dans la bande de Gaza.

Dans une rare critique à l'égard d'Israël depuis le début il y a quatre mois de la guerre entre Israël et le mouvement islamiste palestinien Hamas, le président américain Joe Biden a jugé "excessive" la "riposte dans la bande de Gaza".

La guerre a été déclenchée par une attaque d'une violence sans précédent menée le 7 octobre par des commandos du Hamas infiltrés de la bande de Gaza dans le sud d'Israël. En représailles, Israël a juré de "détruire" le Hamas et lancé une vaste offensive qui a fait près de 28'000 morts à Gaza, en grande majorité des civils.

Ces dernières 24 heures, au moins 107 Palestiniens ont été tués dans les bombardements aériens israéliens sur le territoire assiégé, notamment à Rafah et Khan Younès. A Rafah, plusieurs bâtiments ont été détruits, selon des photographes de l'AFP. Dans un quartier, des personnes sont vues porter les corps de trois enfants tués dans un bombardement.

Civils à évacuer

Après avoir ordonné mercredi à son armée de préparer une offensive sur Rafah, Benjamin Netanyahu lui a demandé vendredi de lui soumettre un "plan combiné" d'"évacuation" des civils de Rafah et de "destruction" du Hamas dans cette ville, selon ses services.

"Il est impossible d'atteindre l'objectif de la guerre sans éliminer le Hamas et en laissant quatre bataillons du Hamas à Rafah", et cela requiert également que "les civils évacuent les zones de combat", a-t-il dit.

Adossée à la frontière, fermée, avec l'Egypte, Rafah abrite 1,3 million de Palestiniens dont la grande majorité ont été déplacés par la guerre et vivent dans des conditions désastreuses. Jeudi, au terme de sa tournée régionale visant à encourager les efforts pour obtenir une trêve, le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken a exhorté Israël à "protéger" les civils dans ses opérations dans la bande de Gaza, y compris à Rafah.

"Désastre"

"Mener une telle opération maintenant (à Rafah) sans planification et sans réflexion dans une zone abritant un million de personnes serait un désastre", a averti le même jour le département d'Etat.

Le patron de l'ONU Antonio Guterres s'est "alarmé" d'une offensive à Rafah qui selon lui "aggraverait de façon exponentielle l'actuel cauchemar humanitaire dont les conséquences régionales sont déjà incalculables".

"Il y a un sentiment de panique" à Rafah car les Palestiniens massés dans la ville "ne savent pas du tout où ils pourraient aller" en cas d'offensive terrestre israélienne, a dit Philippe Lazzarini, le chef de l'agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens (Unrwa).

"Nulle part où aller"

"S'ils (Israël) mènent une attaque (terrestre) contre Rafah, nous mourrons dans nos maisons. Nous n'avons pas le choix, nous n'avons nulle part où aller", a déclaré un habitant de Rafah, Jaber al-Bardini, 60 ans.

Après avoir lancé le 7 octobre des bombardements incessants par terre, mer et air contre le territoire de 362 km2 où s'entassent quelque 2,4 millions d'habitants, l'armée israélienne y a lancé le 27 octobre une offensive terrestre dans le nord de la bande de Gaza avant de l'étendre au sud surtout à Khan Younès, au nord de Rafah.

Vendredi, les forces israéliennes ont pris d'assaut l'hôpital Al-Amal à Khan Younès, a indiqué le Croissant-rouge palestinien qui gère l'établissement. Environ 40 déplacés, 80 patients et 100 employés se trouvent encore dans l'hôpital, avait indiqué lundi cette source.

Nouveau cycle de négociations

Alors que M. Blinken a quitté bredouille la région, un "nouveau cycle de négociations", parrainé par l'Egypte et le Qatar avec la participation du Hamas, a débuté jeudi au Caire pour obtenir une nouvelle trêve ainsi qu'un échange de prisonniers palestiniens et d'otages, selon un responsable égyptien.

Un accord avait permis fin novembre une pause d'une semaine dans les combats, l'acheminement de davantage d'aide à Gaza, la libération d'une centaine d'otages et de quelque 240 prisonniers palestiniens écroués par Israël. Une source au Hamas a parlé de discussions "positives".

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Bundesliga: le champion arrache le nul à la 97e

Publié

le

Stanisic égalise de la tête à la 97e (© KEYSTONE/AP/Martin Meissner)

Le Bayer Leverkusen ne lâche rien. Déjà assuré de son premier titre de champion d'Allemagne, il a arraché in extremis le nul (1-1) sur la pelouse du Borussia Dortmund.

L'équipe de Xabi Alonso a ainsi porté à 45 son nombre de matches consécutifs sans défaite, toutes compétitions confondues. Mené à la 81e sur une superbe reprise de volée de Füllkrug, le Bayer a égalisé par l'international croate Josip Stanisic dans la septième minute du temps additionnel! Auparavant, les champions s'étaient heurtés à un Gregor Kobel impeccable dans le but du BVB.

Avec 80 points à quatre journées de la fin, le Leverkusen de Granit Xhaka - qui sera suspendu lors du prochain match - peut encore battre le record du plus grand nombre de points obtenu en une saison par un club en Bundesliga. Il est détenu par le Bayern Munich de Jupp Heynckes lors de la 2012/13 avec 91 points.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Ligue 1: Denis Zakaria décisif pour Monaco

Publié

le

Denis Zakaria: quatre buts cette saison en Ligue 1 (© KEYSTONE/URS FLUEELER)

Denis Zakaria a brillé lors du succès 2-0 de Monaco à Brest lors de la 30e journée de Ligue 1. L'international suisse a ouvert le score (40e), inscrivant son quatrième but de l'exercice.

Le Japonais Minamino a fait le break dès la reprise (48e). Grâce à cette victoire, les Monégasques s'installent au deuxième rang avec 2 points d'avance sur leurs adversaires du jour. Ils sont bien partis pour obtenir une place en Ligue des champions la saison prochaine.

Si Philipp Kohn est resté sur le banc - le gardien a perdu sa place de titulaire -, Breel Embolo a enfin retrouvé les terrains. L'attaquant suisse est entré à la 85e pour sa première apparition de la saison. Monaco a fini à neuf après les expulsions de Seghir (92e) et Singo (96e).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Casper Ruud brise le signe indien

Publié

le

Casper Ruud: la plus belle victoire de sa carrière. (© KEYSTONE/AP/Joan Monfort)

Casper Ruud tient sa revanche ! Battu la semaine dernière en finale du Masters 1000 de Monte-Carlo par Stefanos Tsitsipas, le Norvégien a rendu la monnaie de sa pièce au Grec.

Il l'a battu 7-5 6-3 en finale de l’ATP 500 de Barcelone pour cueillir le onzième titre de sa carrière. Sur la terre battue catalane, Casper Ruud a brisé le signe indien. Il n’avait, en effet, gagné que des tournois ATP 250, dont deux à Genève et deux à Gstaad, pour perdre les sept finales qu'il avait jouées dans des tournois plus relevés, dont trois en Grand Chelem, avant ce nouveau face-à-face contre Tsitsipas.

Face à un Stefanos Tsitsipas éprouvé physiquement, Casper Ruud a su parfaitement rebondir après avoir lâché son premier jeu de service. Avec cette victoire, il s’avance comme l’un des prétendants à la victoire à Roland-Garros. La semaine avant le rendez-vous de Paris, il sera l'une des têtes d'affiche du Geneva Open.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Liège - Bastogne - Liège: démonstration de Pogacar

Publié

le

Tadej Pogacar a été irrésistible (© KEYSTONE/EPA EFE/ENRIC FONTCUBERTA)

Tadej Pogacar (25 ans) a fait honneur à son statut de favori. Le Slovène a remporté Liège - Bastogne - Liège (254,5 km) en solitaire, fêtant son deuxième succès dans la Doyenne après celui de 2021.

Pogacar (UAE Emirates) a fait la décision dans la côte de la Redoute. Il a lancé une attaque à 35 km de l'arrivée et personne n'est parvenu à prendre sa roue. Il a rapidement fait le trou pour aller cueillir une très belle victoire, sa sixième déjà dans un Monument. Son équipe a bien contrôlé cette 110e édition, avec notamment le bon travail du Bernois Marc Hirschi.

Le champion slovène a aussi pris une belle revanche sur le sort puisqu'il s'était cassé un poignet lors d'une chute dans cette course l'an passé. Ce succès impressionnant est de bon augure pour lui avant le Tour d'Italie, qui débutera le 4 mai.

Derrière le vainqueur, le Français Romain Bardet a pris la deuxième place à 1'39. Le champion du monde néerlandais Mathieu van der Poel s'est classé troisième à 2'02.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Bélier

Important désir de rectifier les choses dans votre environnement. Puisque c'est positif, utilisez cet flux pour évoluer vous aussi en même temps !

Les Sujets à la Une

X