Rejoignez-nous

International

Renault va fabriquer le SUV Duster en Turquie

Publié

,

le

En tête des ventes de SUV en Europe, le modèle Dacia Duster, actuellement assemblé en Roumanie, sera vendu en Turquie la marque Renault. (archives) (© KEYSTONE/DPA/SVEN HOPPE)

Le groupe Renault va fabriquer des Dacia Duster en Turquie à partir de 2024 avant d'y lancer deux nouveaux SUV en 2026, a indiqué le groupe jeudi.

Un quatrième modèle sera également fabriqué dans cette grande usine près d'Istanbul, qui fabrique actuellement la Renault Clio et la Mégane à moteur thermique, a précisé le groupe dans un communiqué, à l'issue d'une conférence de presse à Istanbul.

Le constructeur français vise à dépasser le leader actuel du marché turc, le groupe Stellantis, en "renforçant sa marque avec une ligne de produits riche en SUV, et l'électrification de la gamme avec des véhicules hybrides et électriques".

Il va lancer la production d'une nouvelle génération de moteurs hybrides à Bursa à partir de 2025, et chaque modèle proposera une version hybride.

Le groupe compte ainsi vendre un tiers de voitures électrifiées à partir de 2027 en Turquie. Il y vend depuis 2023 des Clio et Austral en version hybride, et l'électrique Megane E-tech, fabriquée en France.

Le Duster, un modèle économique et roi des ventes de SUV en Europe, est actuellement assemblé en Roumanie, et sera vendu en Turquie sous badge Renault.

Le groupe compte également faire de Bursa un centre de production à l'export pour d'autres zones que l'Europe.

Avec son partenaire, le fonds de pension Oyak, Renault va investir pour cela 400 millions d'euros (près de 380 millions de francs) dans l'usine de Bursa, qui emploie plus de 6000 salariés.

L'usine lancée en 1969 a notamment fabriqué la Renault 12 puis la Renault Clio, pour un total de 7,5 millions de véhicules, dont un peu moins de 250.000 en 2022.

Le groupe automobile français compte être "plus rentable" hors d'Europe et a lancé fin octobre une "offensive internationale", avec un investissement de 3 milliards d'euros.

Le groupe prévoit de lancer huit nouveaux véhicules d'ici à 2027 hors d'Europe, dont cinq dans les segments plus haut de gamme C et D (compacts et familiaux), plus rentables et correspondant à la montée en gamme du groupe.

Le premier de ces huit nouveaux modèles, un SUV compact baptisé Kardian, sera fabriqué au Brésil et commercialisé en 2024 sur les marchés latino-américains, avant d'arriver dans l'usine de Casablanca, au Maroc.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp / afp

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Économie

OMC: accord sur la pêche possible dans la dernière ligne droite

Publié

le

Les membres de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) ont négocié toute la nuit à Abou Dhabi pour tenter d'arracher des accords. (© KEYSTONE/AP/Jon Gambrell)

Les 164 membres de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) ont entamé la dernière ligne droite de la ministérielle à Abou Dhabi. Un accord sur les subventions à la pêche semble possible.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, le porte-parole de l'institution, Ismaila Dieng, a dit que les ministres "avançaient réellement". Mais aussi que les négociations restent "difficiles", malgré leur engagement.

Après quatre jours, la réunion a été prolongée au moins jusqu'à vendredi 14h00 (11h00 en Suisse). Dans un nouveau projet de texte, les Etats ne pourraient attribuer un soutien financier à la pêche que s'ils prouvent que celui-ci n'affecte pas des stocks durables de poisson.

Des exceptions seraient prévues pour les pays pauvres, les petits pays de pêche, la pêche artisanale et, pour une durée en négociation et dans leur zone exclusive, pour les pays en développement. Sur l'agriculture, les négociations étaient plus "compliquées", selon une source proche des discussions.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Marco face à Odermatt à Aspen

Publié

le

Marco Odermatt va se battre contre lui-même à Aspen (© KEYSTONE/AP/Robert F. Bukaty)

Marco Odermatt se battra contre lui-même vendredi et samedi à l'occasion des deux géants d'Aspen. Vainqueur des sept premières courses de la saison, le Nidwaldien en veut plus.

Son troisième grand globe en poche, Marco Odermatt skie pour l'Histoire en cette fin de saison. Vainqueur à Palisades Tahoe le week-end passé, le skieur de Buochs en est à dix géants remportés de suite. Il en reste quatre au programme cet hiver. Si Odermatt s'intéresse aux records, il peut imaginer aller chercher celui du plus nombre de victoires consécutives dans une discipline. Ce record est pour l'heure la propriété d'Ingemar Stenmark avec 14 géants gagnés à la suite.

Autre chiffre dans le viseur, le nombre de points en fin de saison. Odermatt avait établi le record la saison passée avec 2042. Il en est actuellement à 1702. Si tout se passe bien, le Nidwaldien va encore disputer six des neuf dernières épreuves et il devrait pouvoir effacer cette marque pour la porter encore plus haut. Dommage qu'il y ait eu quelques annulations cet hiver, sans quoi il aurait peut-être pu aller titiller le record de Tina Maze et ses 2414 points réussis lors de la saison 2012/13.

Dimanche, ce sont les slalomeurs qui tenteront d'effacer la contre-performance de dimanche dernier à Palisades Tahoe. Si le globe de la discipline semble promis à Manuel Feller, Daniel Yule doit se racheter après son abandon en Californie. Cinquième au classement, le skieur du Val Ferret a l'occasion de se remettre en selle.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Le Texas face au plus grand incendie de son histoire

Publié

le

Le feu se propage dans le nord du Texas. (© KEYSTONE/EPA/HANDOUT/TEXAS A&M FOREST SERVICE HANDOUT)

L'Etat américain du Texas continue jeudi à lutter contre le plus grand incendie de son histoire. Le feu a fait au moins un mort et ravagé plus de 430'000 hectares.

Le feu progresse dans le nord de cet Etat plus grand que la France, commençant même à grignoter des terres dans l'Oklahoma voisin, sans que les pompiers parviennent à contenir la catastrophe.

Selon l'Office des forêts du Texas, pas moins de six grands foyers actifs distincts sont à déplorer dont le principal, baptisé "Smokehouse Creek", a tué une femme de 83 ans, dont la maison est partie en fumée.

Le président américain Joe Biden, en visite dans le Texas sur le thème de l'immigration, a affirmé à la presse que 500 fonctionnaires fédéraux s'activent pour lutter contre les incendies, en plus des pompiers locaux.

"Amis néandertaliens"

"J'ai demandé à mon équipe de faire tout ce qui est possible pour aider à protéger les habitants des communautés menacées par ces incendies", a-t-il déclaré, promettant une aide fédérale au Texas et à l'Oklahoma, tout en fustigeant ceux qui nient l'existence du changement climatique.

"J'aime certains de mes amis néandertaliens qui pensent encore qu'il n'y a pas de changement climatique", a-t-il ironisé. Lui aussi de passage dans le Texas pour parler immigration, son rival Donald Trump, favori des primaires républicaines pour la présidentielle de novembre, conteste le consensus scientifique sur le changement climatique.

"Deux terrains de foot américain par seconde"

Les pompiers tablaient sur une baisse de la température jeudi pour reprendre l'initiative face aux flammes, tout en redoutant que la situation n'empire durant le week-end en raison des vents attendus. "Les conditions d'incendies vont augmenter dans les plaines samedi, et encore davantage dimanche avec la possibilité de vents forts à travers l'ouest du Texas", a prévenu l'Office des forêts du Texas sur son site internet.

Selon Chad Myers, météorologue de la chaîne CNN, l'incendie Smokehouse Creek progressait à un rythme de "deux terrains de football américain par seconde". L'Etat du Texas a déclaré l'état de catastrophe naturelle dans 60 comtés.

Plusieurs villes des Etats-Unis et du Canada ont connu des températures record en février, certaines ayant même connu des chaleurs estivales. Selon les experts, le phénomène El Niño est en cause, en plus du changement climatique.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

La sonde américaine sur la Lune a été mise en sommeil

Publié

le

Odysseus est arruvle sur la Lune le 22 février, devenant la première sonde privée à s'y poser. (© KEYSTONE/AP)

La sonde privée américaine Odysseus, sur la Lune depuis une semaine, a été mise en sommeil au terme de sa mission principale. Mais l'entreprise Intuitive Machines l'ayant développée espère arriver à la rallumer à la fin de la nuit lunaire.

"Bonne nuit, Odie", a déclaré la jeune entreprise texane sur X, en appelant l'appareil par son surnom. "On espère avoir à nouveau de tes nouvelles." Odysseus est devenue le 22 février la première sonde privée à se poser sur la Lune, et le premier engin américain à le faire depuis la fin du programme Apollo, en 1972.

A cause d'une défaillance de son système de navigation, elle s'était approchée trop vite de la surface lunaire durant sa descente, et avait cassé au moins l'un de ses six pieds. Une fois posée, elle a basculé et s'est retrouvée inclinée à environ 30 degrés. Mais certains de ses panneaux solaires ont malgré tout pu continuer à fonctionner et à l'alimenter en énergie.

Odysseus a depuis transmis des photos et des données scientifiques, notamment celles récoltées par des instruments de la Nasa à bord. La mission de l'alunisseur devait dès le départ durer sept jours environ, avant que la nuit lunaire ne s'installe sur le pôle sud, la région où Odysseus a atterri.

Froid glacial en vue

Mais mercredi, le patron d'Intuitive Machines, Steve Altemus, a déclaré que l'entreprise essaierait de recontacter la sonde "dans deux ou trois semaines", une fois le soleil réapparu assez haut au-dessus de l'horizon.

Il est toutefois très incertain que l'appareil, notamment ses batteries, survive au froid glacial sur le point de s'installer. Même si la sonde lunaire japonaise SLIM a elle réussi à le faire ce mois-ci. La Nasa et Intuitive Machines ont toutes deux qualifié le séjour lunaire d'Odysseus de succès.

Cette mission, ainsi que les deux autres d'Intuitive Machines prévues cette année, font partie du nouveau programme CLPS de la Nasa, qui a commandé à plusieurs entreprises le transport de son matériel scientifique. L'agence espère ainsi pouvoir faire le voyage plus souvent et pour moins cher qu'en développant elle-même des véhicules lunaires à cet effet.

"Transmission d'adieu"

Odysseus est la sonde s'étant posée le plus au sud sur la Lune, une zone qui intéresse particulièrement les grandes puissances car il s'y trouve de l'eau sous forme de glace, qui pourrait être exploitée. La Nasa souhaite explorer cette région grâce à des robots comme celui-ci avant d'y envoyer ses astronautes, dans le cadre de ses missions Artémis.

"Avant que son électricité soit épuisée, Odysseus a réalisé une transmission d'adieu appropriée", a déclaré Intuitive Machines jeudi, en accompagnant son message d'une image de la surface lunaire prise la semaine dernière, avec la Terre en arrière-plan. "Un rappel subtil de la présence de l'humanité dans l'Univers", a estimé la compagnie.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Bélier

Aujourd'hui, les configurations sidérales sont plutôt bénéfiques, surtout sur le plan amoureux. Les célibataires pourraient bientôt voir leur statut changer !

Les Sujets à la Une

X