Rejoignez-nous

Hockey

Un but et un assist pour Kevin Fiala au Madison Square Garden

Publié

,

le

Kevin Fiala (au sol) dans une position bien inconfortable derrière la cage d'Igor Shesterkin... (© KEYSTONE/AP/John Munson)

La fête continue pour Kevin Fiala ! Auteur d'un but et d'un assist lors du succès 3-2 de Minnesota devant les Rangers à New York, le Saint-Gallois poursuit une série magnifique.

Devant 18'006 spectateurs venus au Madison Square Garden rendre hommage au gardien légendaire des Rangers Henrik Lundqvist dont le maillot no 30 a été retiré, Kevin Fiala a comptabilisé au moins un point dans un dixième match de rang. Elu meilleur joueur de la rencontre, il a signé son 12e but de la saison pour permettre au Wild de revenir à 2-1 à la 33e avant de délivrer une passe décisive, sa 19e de l'exercice, pour le but de la victoire de Frederic Gaudreau inscrit à la 42e.

Auteur désormais de 8 buts et de 5 assists lors de ses dix derniers matches, Kevin Fiala est l'un des artisans de la très belle embellie du Wild, qui a reporté sept de ses huit dernières rencontres. Ce nouveau succès offre à Minnesota, quatrième de la Central Division, un matelas confortable de 9 points sur la barre.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hockey

Le Mondial 2026 de hockey à Zurich et Fribourg

Publié

le

La BCF Arena accueillera un groupe lors du Mondial 2026 en Suisse (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

Consolation pour la Suisse un jour après son élimination décevante en quarts de finale du championnat du monde en Finlande. Comme prévu, le congrès de l'IIHF a attribué l'édition 2026 à la Suisse.

Après l'annulation du championnat du monde 2020 à Zurich et Lausanne en raison de la pandémie, il s'agira du premier Mondial en Suisse depuis 2009. A l'époque, les matches s'étaient déroulés à Berne et Kloten. Dans quatre ans, Zurich (avec la nouvelle patinoire à Altstetten) et Fribourg seront les villes hôtes.

Le fait que le choix se soit porté sur la Suisse n'était finalement qu'une formalité, car le seul adversaire, le Kazakhstan, avait retiré sa candidature à la dernière minute.

"La candidature suisse en vue de l’organisation du championnat du monde 2026 nous a pleinement convaincus, a déclaré le président de l'IIHF, Luc Tardif, dans un communiqué. Les équipes, les supporters, les sponsors et les médias vivront une nouvelle fois un Mondial parfaitement organisé grâce aux stades ultramodernes, aux courtes distances, à la fantastique communauté de fans et à une approche durable convaincante."

Pour la fédération helvétique, il n'était pas question de présenter une candidature express pour le championnat du monde 2023, retiré à la Russie à cause de la guerre en Ukraine. Le tournoi prévu l'année prochaine du 12 au 25 mai à St-Pétersbourg aura de nouveau lieu à Tampere en Finlande et à Riga en Lettonie.

Là encore, pas de concurrence pour cette candidature, car la Hongrie et la Slovénie, qui s'étaient proposées ensemble à la suite de leur promotion en première division, se sont retirées à la dernière minute.

La Suisse organisera en revanche le championnat du monde M18 l'année prochaine. Ce sera la troisième fois après 2000 et 2015. Il reste encore à déterminer les deux lieux de compétition dans le nord-ouest de la Suisse. L'édition féminine de cette même compétition junior aura également lieu en Suisse en 2024.

Continuer la lecture

Genève

Retour d'Omark à Genève, qui garde en plus ses Finlandais

Publié

le

Linus Omark avait laissé de délicieux souvenirs à Genève en 2020-21. (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Genève-Servette se muscle pour la saison prochaine. Le club annonce le retour du prolifique attaquant suédois Linus Omark et les prolongations des contrats de Sami Vatanen et Valtteri Filppula.

Omark, 35 ans, avait marqué les esprits en 2020-21 à Genève, lors de son premier passage. Il avait affolé les compteurs (71 points en 59 matches, play-off compris), avant de retourner en Suède pour raisons personnelles. Son retour réjouit les Aigles, qui espèrent "franchir un cap la saison prochaine", indique un communiqué jeudi.

Le Genève-Servette avait accepté de décaler la dernière année de contrat du Suédois sur la saison 2022-2023. Et comme Omark et sa famille s’étaient beaucoup plu à Genève, le joueur a prolongé son bail d’une saison supplémentaire, jusqu’au terme de l’exercice 2023-2024.

Les champions olympiques finlandais Sami Vatanen (30 ans) et Valtteri Filppula (38 ans) ont pour leur part prolongé leur contrat de respectivement deux ans et un an. Avec 39 points en 38 matches, Vatanen a particulièrement brillé pour un défenseur la saison passée. Il formera avec Henrik Tömmernes un duo défensif redoutable. Filppula de son côté s'est révélé un leader dans les vestiaires et sur la glace (77 pts en 48 matches), relève le GSHC. Le club recherche encore un renfort étranger.

Arrivée de Keanu Derungs

GE-Servette annonce par ailleurs que trois joueurs issus de la formation genevoise intégreront le cadre élargi de la 1re équipe. Il s'agit de Thomas Moreno et des internationaux M18 Kelian Fiebiger et Antoine Guignard. L'équipe enregistre en plus l'arrivée de Keanu Derungs (20 ans). L’attaquant suisse débarque du Canada, où il a joué ses trois dernières saisons juniors avec les Victoria Royals (WHL). Il s’est fait l’auteur de 25 points en 33 matches la saison dernière. Il a signé pour deux ans.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Un petit miracle pour les Blues

Publié

le

La joie de Tyler Bozak (au centre) après avoir inscrit le but de la victoire. (© KEYSTONE/AP/David Zalubowski)

St. Louis est toujours en vie. Les Blues ont signé un succès improbable à Denver face à Colorado pour conserver une chance de se hisser en finale de la Conférence Ouest.

St. Louis s'est imposé 5-4 dans l'acte V pour ne plus être mené que 3-2 dans la série. Les Blues ont forcé la décision grâce à une réussite de Tyler Bozak après 3'38'' de jeu dans la prolongation. Cette victoire tient presque du miracle dans la mesure où ils furent menés... 3-0 dans cette rencontre longtemps promise à l'Avalanche. Robert Thomas avait arraché la prolongation à 56'' de la sirène pour St. Louis qui aura l'occasion de revenir à la hauteur de l'Avalanche ce vendredi sur sa glace lors de l'acte VI.

Le triplé de Nathan MacKinnon n'a donc pas suffi à Colorado pour conclure. Après avoir inscrit les deux premiers buts de ses couleurs, le centre canadien pensait bien avoir marqué le but qui devait sceller cette série à la 58e minute...

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

La Suisse finit en tête de son groupe aux Mondiaux

Publié

le

Reto Berra a été intraitable lors des tirs au but (© KEYSTONE/PETER SCHNEIDER)

La Suisse a fini le tour préliminaire du Championnat du monde à Helsinki en tête de son groupe après son succès 4-3 tab contre l'Allemagne. Elle affrontera les Etats-Unis jeudi en quarts de finale.

Sans aller jusqu'à dire que le résultat final est secondaire, on peut tout de même avancer que l'essentiel était de faire un point contre les Allemands pour être certain de finir en tête du groupe. Mission accomplie et c'est un peu tout ce que l'histoire retiendra de cet Allemagne-Suisse.

Alors oui, avec un peu plus de réussite de Timo Meier (tirs sur les montants aux 38e et 55e), la Suisse aurait pu finir sur un septième succès dans le temps réglementaire et faire aussi bien qu'à Stockholm en 2013. Pas grave.

Ceci dit, les Suisses ont une fois de plus souffert contre les Allemands, même s'ils ont dominé ces derniers 22-13 aux shoots dans les deuxième et troisième tiers. Comme si les fantômes de Pyeongchang 2018 et de Riga l'an passé n'étaient finalement jamais très loin. En triomphant lors des tirs au but avec un excellent Reto Berra, les Helvètes les ont peut-être éloignés un peu de la Finlande.

Un deuxième tiers maîtrisé

Les joueurs de Patrick Fischer ont surtout fait preuve de paresse après l'ouverture du score d'Ambühl à la 2e. Pas franchement secoués par ce but, les Allemands ont attendu leur premier power-play pour répliquer. Les Helvètes ont offert un boulevard à Wissmann et le défenseur ne s'est pas fait prier pour fusiller Reto Berra (12e).

Les hommes de Toni Söderholm ont même pris l'avantage à la 16e en mettant du trafic devant Berra. Le tir de Moritz Seider a trouvé Loibl pour une chanceuse déviation. Mais les Allemands ont su comment faire pour ennuyer Hischier et Cie. Quand les Suisses sont bousculés, ils sont moins efficaces: CQFD.

Mais s'il y a une constante au sein de cette équipe de Suisse, c'est cette capacité à réagir lors du tiers médian. En sept matches, la Suisse en a gagné...sept. Là encore, les Helvètes ont mieux géré ces vingt minutes-là que les vingt premières. Pius Suter a égalisé d'un joli lancer à la 22e. Moins dérangés, les joueurs à croix blanche ont retrouvé un terrain plus propice à leurs qualités.

Laxisme

Et lorsque le premier power-play est tombé à la 38e, le trio Meier-Moser-Malgin a joliment combiné pour donner enfin l'avantage à la sélection nationale. Dommage que la défense ait fait preuve de laxisme sur le 3-3 de Plachta à la 48e en le laissant s'infiltrer bien trop facilement dans le territoire helvétique. A corriger pour jeudi.

Car jeudi, ce sera le quart de finale face à une jeune équipe américaine, quatrième du groupe B. Les Etats-Unis ont perdu deux de leurs six premiers matches face à la Finlande (4-1) et la Tchéquie (1-0), mais ils ont réussi à dominer la Suède 3-2 ap. La Suisse partira favorite, mais les matches à élimination directe ne sont jamais une science exacte.

Continuer la lecture

Hockey

Le Lightning toujours aussi irrésistible

Publié

le

Andrei Vasilevskiy: un gardien en état de grâce. (© KEYSTONE/AP/Chris O'Meara)

Double tenant du titre, Tampa Bay disputera sa sixième finale de la Conférence Est en huit ans. Le Lightning a éliminé Florida sur le score sans appel de 4-0.

Devant son public, Tampa Bay a remporté 2-0 l'acte I face à la meilleure équipe de la saison régulière. Auteur de 49 arrêts, Andrei Vasilevskiy a été le grand homme de la soirée. Surnommé "Big Cat", le Russe a cueilli sa 57e victoire en play-off, la sixième de rang. On rappellera que Tampa Bay avait été mené 3-2 par Toronto au tour précédent.

Le Lightning a ouvert le score à la 57e grâce à Pat Maroon avant de signer le 2-0 dans la cage vide par Ondrej Palat à 23'' de la sirène. En finale de la Conférence Est, Tampa Bay retrouvera le vainqueur de la série entre le Carolina de Nino Niederreiter et les New York Rangers.

A l'Ouest, Colorado mène désormais 3-1 devant St. Louis. L'Avalanche s'est imposé 6-3 dans le Missouri pour un succès sans doute capital dans cette série grâce à la verve de Nazem Kadri, l'homme du match avec un triplé et un assist.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Vierge

Il y a du succès dans l’air pour vous durant ce dernier jour avant le week-end, vous allez pouvoir saisir au vol, une véritable aubaine !

Les Sujets à la Une

X