Rejoignez-nous

Sport

Basketball: les Lions accèdent à la finale au terme d’une série homérique!

Publié

,

le

Les Lions de Genève ont gagné leur pari: ils ont éliminé les champions de Suisse en titre; ils joueront la finale des play-offs.

Les Lions ont gagné une sacré bataille mardi soir à la Salle du Pommier! Vainqueurs de Fribourg Olympic (70-61) , ils remportent (3-1) leur série des demi-finales.
Pourtant, rien n’a été facile pour les basketteurs du Grand-Saconnex lors de ce quatrième match fait de haut et de bas… Largement menés au score, ils se sont remis à gagner la bataille du rebond, pour dominer nettement les dix dernières minutes avec un score partiel de 26-9! Une issue qui ne pouvait que combler leur coach.

Jean-Marc Jaumin
Entraîneur des Lions de Genève
Jean-Marc JauminEntraîneur des Lions de Genève

 

Meilleur marqueur avec 21 points, Antonio Ballard a aussi capté un nombre considérable de rebonds (dont 16 en phase défensive!), un compartiment du jeu où les joueurs de Jean-Marc Jaumin ont largement dominé Fribourg Olympic. Peu prolifique offensivement, Marko Mladjan a fait presque aussi bien que l’Américain dans ce secteur (15 rebonds défensifs captés).
Excellents individuellement et collectivement, les Lions de Genève ont non seulement éliminé les champions de Suisse en titre, mais ils ont écarté le vainqueur de la saison régulière. Un résultat remarquable pour une formation qui a terminé au quatrième rang de LNA à l'issue des 25 matches (joués sur trois tours) de la phase préliminaire du championnat.

Steve Louissaint
Capitaine des Lions de Genève
Steve LouissaintCapitaine des Lions de Genève

 

Les Lions ne connaissent pas encore le nom de l’adversaire qu’ils affronteront dès samedi en finale des play-offs. Mardi, le BBC Monthey est allé battre les Tigres de Lugano (77-75) au Tessin grâce à un panier à trois points inscrits à quelques dixièmes de secondes de la sirène finale!!! Les « Sangliers » bas-valaisans égalisent donc à deux victoires partout dans la série. Le cinquième et dernier match décisif se jouera jeudi soir dans le Chablais.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Super League: Lausanne battu chez lui par Saint-Gall

Publié

le

Elie Youan, auteur d'un doublé pour Saint-Gall (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Le Lausanne-Sport s'est incliné 2-1 à domicile contre Saint-Gall lors de la 1re journée de Super League. Les Vaudois, timorés, ont logiquement subi la loi de Brodeurs bien mieux en jambes.

Les visiteurs ont marqué par Youan dans les arrêts de jeu de la première mi-temps. Le Français a surpris Diaw au premier poteau, le gardien du LS ayant anticipé un centre. Youan a aussi inscrit le deuxième but à la 71e face à une défense vaudoise mal alignée et trop passive.

Sur le plan offensif aussi, la prestation des pensionnaires de la Tuilière n'a pas répondu aux attentes. Ils ont beaucoup peiné à poser leur jeu et à se montrer dangereux. Zigi n'a ainsi eu qu'un seul arrêt difficile à effectuer, dès la 6e face à Suzuki. La réduction du score, signée par le remplaçant Ouattara à la 87e, a été trop tardive pour remettre en cause l'issue de la partie.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Janis Moser drafté par Arizona

Publié

le

Janis Moser a été choisi en 60e position de la draft NHL par les Arizona Coyotes (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Janis Moser est le premier Suisse drafté lors du repêchage 2021 de la NHL. Le défenseur seelandais a été choisi par les Arizona Coyotes au 2e tour (60e position).

Agé de 21 ans, le natif de Safnern reste sur une fantastique saison avec Bienne. Il a inscrit 30 points (9 goals) en 48 matches. Il a également représenté la Suisse au Championnat du monde (2 assists en 7 matches).

Janis Moser avait disputé le Mondial 2019 à Bratislava avec la Suisse, mais il s'était blessé après trois matches.

A noter qu'il est très rare de voir son nom appelé aussi haut à un âge aussi "avancé".

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Formule E: désillusion pour Sébastian Buemi à Londres

Publié

le

Sébastien Buemi: toujours pas de podium en 2021 (© KEYSTONE/EPA EFE/HILDA RIOS)

La saison 7 de formule E ne sourit décidément pas à Sébastien Buemi (Nissan e.dams). Le Vaudois, arrivé 4e dans la première course du week-end, a été disqualifié.

Sa voiture, comme celle de son coéquipier anglais Oliver Rowland, a utilisé trop d'énergie durant la course. Les deux Nissan ont donc été sanctionnées a posteriori.

Parti en troisième position, Buemi avait cédé un rang vers la mi-course. Le pilote suisse, vainqueur de 13 e-Prix, n'est toujours pas monté sur le podium lors de cette saison 7. Il aura une nouvelle occasion dimanche sur l'atypique tracé londonien, qui présente une portion indoor et une autre en extérieur, ce qui est une première mondiale.

Dennis vainqueur

Le Britannique Jake Dennis (BMW i Andretti) s'est imposé pour la deuxième fois de l'exercice après Valence. Il a devancé le Néerlandais Nyck de Vries (Mercedes), auteur d'une spectaculaire remontée puisqu'il était 9e sur la grille, et le Britannique Alex Lynn (Mahindra), qui était parti en pole position. Le Genevois d'origine italienne Edoardo Mortara (Venturi) a inscrit deux points en finissant 9e.

Au championnat, l'Anglais Sam Bird (Jaguar) reste leader malgré son abandon, avec 81 points. IL mène avec une longueur d'avance sur le tenant du titre, le Portugais Antonio Felix da Costa (DS Techeetah), deux sur Dennis et quatre sur de Vries. Mortara est 6e à sept longueurs.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sport

Casper Ruud vers un doublé

Publié

le

Casper Ruud: un coup droit qui claque merveilleusement à Gstaad. (© KEYSTONE/PETER SCHNEIDER)

Victorieux en mai dernier à Genève, Casper Ruud (ATP 14) peut s'imposer à nouveau cette année en terre helvétique. Le Norvégien disputera ce dimanche la finale du Swiss Open de Gstaad.

Caspar Ruud sera opposé à Hugo Gaston (ATP 155). Le Français a, une fois de plus, déjoué tous les pronostics. Le gaucher s'est imposé 3-6 6-3 6-3 devant le Serbe Laslo Djere (ATP 52). Dans l'Oberland, Hugo Gaston est en passe de justifier toutes les promesses qu'il avait dévoilées l'an dernier à Roland-Garros où il avait éliminé Stan Wawrinka avant d'offrir une magnifique réplique à Dominic Thiem.

Comme aux tours précédents devant Federico Delbonis et Cristian Garin, Hugo Gaston a imposé son jeu tout en variations pour se hisser pour la première en finale d'un tournoi de l'ATP Tour. Il devra cependant élever encore le niveau de son jeu pour avoir une chance ce dimanche face à Casper Ruud.

Le Norvégien s'est, en effet, montré impitoyable lors de sa demi-finale contre Vit Kopriva (ATP 249). Il s'est imposé 6-3 6-0 devant le qualifié tchèque qui avait pourtant signé le premier break de la rencontre. Avec sa puissance en coup droit, le Champion du Geneva Open possède l'arme absolue sur les hauteurs de Gstaad.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Les Suisses en finale par équipes

Publié

le

Eddy Yusof a contribué à la qualification pour la finale par équipes et s'est hissé parmi les 24 gymnastes admis à la finale du concours général. (© KEYSTONE/AP/Morry Gash)

Les Suisses se sont qualifiés pour la finale du concours olympique par équipes de lundi. Christian Baumann, Pablo Brägger, Benjamin Gischard et Eddy Yusof sont sortis 7es qualifications à Tokyo.

En outre, Gischard et Yusof se sont qualifiés, de justesse, pour la finale du concours général (top 24) de mercredi.

Avec la qualification pour la finale par équipes, réservée au top 8, les gymnastes helvétiques réalisent un objectif manqué de peu en 2016 à Rio (9es). L'épreuve par équipes définit par excellence le niveau de la gymnastique dans un pays.

Cette finale constitue l'apogée d'une génération de gymnastes arrivés à maturité et qui ont progressé ensemble tout au long des six ou huit dernières années.

Auparavant, avant Rio, il avait fallu attendre 24 ans pour qu'une équipe de Suisse soit représentée aux JO.

Chutes

Crédités de 249 points dans ces qualifications, les Suisses auraient pu prétendre à mieux sans les deux chutes au dernier appareil, la barre fixe, de Christian Baumann et Pablo Brägger. Celui-ci, champion d'Europe 2017 à cet agrès, n'a pas pu se raccrocher à la barre en redescendant d'une de ses acrobaties.

Il ne participera donc pas à la finale individuelle, qui réunit les huit meilleurs à chaque appareil. Pas plus que ses coéquipiers. Christian Baumann a raté de peu le coche aux barres parallèles.

Mais l'objectif par équipes est bien atteint. Le quatuor s'est dit "très content" de ses prestations, avant même de connaître le verdict. La formation, très homogène, a su notamment surmonter ses difficultés au cheval d'arçons, sa discipline faible, matérialisées par une chute d'entrée de jeu d'Eddy Yusof.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Bélier

Parfois trop individualiste, vous négligez quelque peu un partenaire qui se plaint… Mais vous saurez y mettre bon ordre !!!

Publicité

Les Sujets à la Une

X