Rejoignez-nous

Sport

Basketball: les Lions accèdent à la finale au terme d’une série homérique!

Publié

,

le

Les Lions de Genève ont gagné leur pari: ils ont éliminé les champions de Suisse en titre; ils joueront la finale des play-offs.

Les Lions ont gagné une sacré bataille mardi soir à la Salle du Pommier! Vainqueurs de Fribourg Olympic (70-61) , ils remportent (3-1) leur série des demi-finales.
Pourtant, rien n’a été facile pour les basketteurs du Grand-Saconnex lors de ce quatrième match fait de haut et de bas… Largement menés au score, ils se sont remis à gagner la bataille du rebond, pour dominer nettement les dix dernières minutes avec un score partiel de 26-9! Une issue qui ne pouvait que combler leur coach.

Jean-Marc JauminEntraîneur des Lions de Genève

 

Meilleur marqueur avec 21 points, Antonio Ballard a aussi capté un nombre considérable de rebonds (dont 16 en phase défensive!), un compartiment du jeu où les joueurs de Jean-Marc Jaumin ont largement dominé Fribourg Olympic. Peu prolifique offensivement, Marko Mladjan a fait presque aussi bien que l’Américain dans ce secteur (15 rebonds défensifs captés).
Excellents individuellement et collectivement, les Lions de Genève ont non seulement éliminé les champions de Suisse en titre, mais ils ont écarté le vainqueur de la saison régulière. Un résultat remarquable pour une formation qui a terminé au quatrième rang de LNA à l'issue des 25 matches (joués sur trois tours) de la phase préliminaire du championnat.

Steve LouissaintCapitaine des Lions de Genève

 

Les Lions ne connaissent pas encore le nom de l’adversaire qu’ils affronteront dès samedi en finale des play-offs. Mardi, le BBC Monthey est allé battre les Tigres de Lugano (77-75) au Tessin grâce à un panier à trois points inscrits à quelques dixièmes de secondes de la sirène finale!!! Les « Sangliers » bas-valaisans égalisent donc à deux victoires partout dans la série. Le cinquième et dernier match décisif se jouera jeudi soir dans le Chablais.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

International

Abandon de l'Erythréen Girmay

Publié

le

Biniam Girmay blessé par un bouchon de bouteille de prosecco. (© KEYSTONE/AP/Massimo Paolone)

L'Erythréen Biniam Girmay a abandonné le Giro mercredi matin au lendemain de sa victoire historique dans la 10e étape.

Son abandon résulte de sa blessure à l'oeil gauche occasionnée par un bouchon de Prosecco sur le podium, a-t-on appris auprès de son équipe Intermarché.

Girmay est devenu mardi le premier coureur noir d'Afrique vainqueur d'une étape de grand tour.

Mais mercredi, le jeune Erythréen, 22 ans, a malencontreusement reçu dans l'oeil le bouchon de la bouteille géante qu'il devait ouvrir sur le podium protocolaire de Jesi.

Soigné à l'hôpital de Jesi, d'excellente façon selon le médecin de sa formation Intermarché, il a rejoint mardi soir en début de soirée l'hôtel de son équipe Intermarché à Riccione où une petite fête était organisée en son honneur.

Le premier

L'équipe belge avait choisi d'attendre le matin pour prendre une décision sur la suite du Giro pour sa pépite africaine.

Dans l'entourage de l'équipe, on indique que le choix d'abandonner la course a été pris par prudence. D'autres examens ophtalmologiques sont prévus à court terme pour Girmay, qui a quitté l'hôtel mercredi matin avec son manager après avoir salué ses coéquipiers et le staff.

En quelques mois, il est devenu l'un des grands noms du peloton international. Premier coureur africain à inscrire son nom au palmarès d'une classique (Gand-Wevelgem fin mars), en battant notamment le Français Christophe Laporte, il s'est imposé parmi les meilleurs sprinteurs/puncheurs.

Deuxième de l'étape d'ouverture du Giro en Hongrie derrière Mathieu van der Poel, il a dominé le Néerlandais dans un long sprint à l'arrivée de la 10e étape à Jesi.

Au classement par points, il s'était rapproché ainsi à trois points du porteur du maillot cyclamen du meilleur sprinteur, le Français Arnaud Démare.

Sur la ligne, van der Poel avait levé le pouce en signe de respect avant de féliciter son vainqueur.

Le Néerlandais avait lui aussi failli être victime d'un bouchon récalcitrant lors de la cérémonie protocolaire qui a suivi son succès d'étape. Mais il avait reçu le bouchon au niveau d'une épaule, sans que la blessure revête le même caractère de gravité que pour l'Erythréen.

Girmay, qui a rejoint l'équipe Intermarché au printemps 2021 après être passé professionnel l'année précédente dans l'équipe française Delko, s'était signalé dès la saison dernière en décrochant la médaille d'argent de la course espoirs des Mondiaux à Louvain (Belgique).

La 11e étape, longue de 203 kilomètres et dessinée pour les sprinteurs, mène de Santarcangelo di Romagna à Reggio Emilia.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Miami remporte l'acte I contre Boston

Publié

le

Jimmy Butler (22) a mené le Heat à la victoire mardi en inscrivant 41 points (© KEYSTONE/AP/Lynne Sladky)

Jimmy Butler, impérial avec 41 points, a permis à Miami de remporter l'acte I de la finale de la Conférence Est de NBA face à Boston (118-107). Le Heat a aussi pu s'appuyer sur une défense retrouvée.

C'est une rencontre aux deux visages que s'est adjugée au forceps Miami mardi. Malmené en première période par Boston et Jayson Tatum alors sur un nuage, le Heat les a brutalement ramenés sur terre pour tout renverser dans le troisième quart-temps (39-14) en retrouvant sa combativité et sa rudesse habituelles.

"On se devait de réagir, c'est ce qui a fait changer les choses. Il a fallu jouer à fond. On a fait beaucoup d'efforts. Ça a été une corvée tout le match face à ces gars-là. Et ce sera la même chose à chaque rencontre", a commenté Jimmy Butler après avoir planté 27 points durant les 24 dernières minutes (9 rebonds, 5 passes).

La réaction d'orgueil des Floridiens a fait l'effet d'une déflagration dont ne se sont jamais vraiment remis les Celtics, qui menaient pourtant sereinement de huit unités à la pause (62-54). Douze minutes plus tard, les C's se sont retrouvés relégués à 17 longueurs (93-76).

Tatum étouffé

En feu lors des deux premiers quarts avec 21 points, son meilleur total en play-off sur une mi-temps, Jayson Tatum n'a inscrit que deux lancers francs durant le troisième. Il a fini avec 29 points (8 rebonds, 6 assists, 4 interceptions). L'ailier n'a évidemment pas démérité mais il a fini étouffé, comme tous ses équipiers.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Sport

LNA: Fribourg Olympic et Union Neuchâtel en finale

Publié

le

Williams menace la défense d'Union malgré Giddens (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Le titre de champion se décidera entre Fribourg Olympic et Union Neuchâtel en LNA. Les deux clubs ont décroché leur billet lors de l'acte IV des demi-finales, remportant leur série respective 3-1.

Union a battu Massagno 76-73 au terme d'une partie très serrée. Les Neuchâtelois ont dû serrer la garde en fin de rencontre quand les Tessinois sont revenus à 69-69 puis à 73-73. Un panier de Popovic et un lancer franc de Timberlake leur ont donné la victoire dans les ultimes instants.

Côté Union, quatre joueurs ont inscrit au moins 10 points, à savoir Colon (18), Giddens (12), Fofana (11) et Popovic (10). Les Tessinois ont été plombés par la prestation discrète des frères Marko et Dusan Mladjan (11 et 2 points) ainsi que de Kovac (3). Marko Mladjan a aussi manqué le panier de l'égalisation à une seconde de la sirène.

Pour sa part, Fribourg Olympic n'a pas tremblé au bout du lac Léman. Les visiteurs se sont imposés 66-51 après avoir mené dès le premier quart, gagné 15-5. Jankovic (16 points) et le nouvel étranger Kelly (11) ont été les Fribourgeois les plus efficaces.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

Medvedev battu dès son entrée en lice

Publié

le

Daniil Medvedev a été battu dès son entrée en lice à Genève (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Daniil Medvedev n'aura fait qu'une brève apparition au Geneva Open. Exempté de 1er tour, le no 2 mondial s'est incliné 6-2 7-6 (7/5) devant Richard Gasquet (ATP 75) en 8e de finale.

Le Russe, qui n'avait plus joué depuis le 31 mars en raison d'une opération à une hernie, espérait pouvoir enchaîner les matches sur terre battue avant d'attaquer la quinzaine de Roland-Garros. Mais il devra se contenter de cette seule rencontre de préparation sur la surface qu'il apprécie le moins.

Daniil Medvedev n'a pourtant rien lâché mardi sous le chaud soleil du Parc des Eaux-Vives. Mené 6-2 3-1, le vainqueur du dernier US Open a connu un beau sursaut d'orgueil, empochant trois jeux de suite pour relancer ses actions. Mais il a craqué au pire moment, commettant une double faute au moment de faire face à la première balle de match.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

Nikles bat Riedi en sauvant 6 balles de match

Publié

le

Johan Nikles a sauvé 6 balles de match avant de battre Leandro Riedi (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Johan Nikles (ATP 317) a remporté le derby suisse programmé mardi au 1er tour du Geneva Open, s'imposant 5-7 7-6 (7/3) 7-5 en 2h31' devant Leandro Riedi (ATP 301).

Issu des qualifications sur la terre battue du Parc des Eaux-Vives, le Genevois de 25 ans est revenu de très loin avant de s'offrir un premier succès sur l'ATP Tour. Il a en effet écarté pas moins de six balles de match dans la deuxième manche. Sans même devoir sortir le grand jeu: Leandro Riedi a en effet craqué au moment de porter l'estocade à 7-5 5-4 sur son engagement.

Le Zurichois de 20 ans, qui jouait le deuxième match de sa carrière sur l'ATP Tour (après Gstaad en 2021), semblait avoir partie gagnée à 40/0 dans le dixième jeu de la seconde manche. Il a gâché six opportunités de conclure dans ce jeu, commettant à deux reprises une double faute.

Johan Nikles a su surfer cette vague, dominant nettement les débats dans le jeu décisif. Le Genevois a ensuite su attendre son heure dans l'ultime manche, où il ne s'est jamais retrouvé en danger sur son service. Et à 5-5, Leandro Riedi lui a offert le break décisif, sur une double faute, après avoir également mené 40/0.

Face à Griekspoor au 2e tour

Récompensée par un chèque de 9380 euros (le plus important de sa carrière), cette victoire permettra à Johan Nikles de défier Tallon Griekspoor (ATP 64) mercredi en 8e de finale. Il se mesurera pour la première fois au Néerlandais, qui avait "explosé" en fin de saison dernière en s'adjugeant cinq titres consécutifs en Challenger.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X