Rejoignez-nous

Sport

Course à pied : Abraham et Mathys en patrons à Morat-Fribourg

Publié

,

le

Tadesse Abraham vainqueur à Morat-Fribourg (©KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

La Suisse a pu fêter un nouveau doublé sur Morat-Fribourg, dont c'était la 85e édition. Tadesse Abraham et Maude Mathys ont fait honneur à leur statut de favori en s’imposant en solitaire.

Il s’agit pour tous les deux du deuxième succès sur le vallonné parcours de 17,17 km. Tadesse Abraham avait déjà triomphé en 2016, alors que Maude Mathys s’était imposée l’an dernier.

Vice-champion d’Europe 2018 du marathon, Tadesse Abraham a imprimé son rythme en tête de la course dès les premiers hectomètres. Il s’est détaché irrémédiablement dans la montée vers Courtepin, village qu’il a atteint avec une marge de 33 secondes sur ses poursuivants. Vainqueur en 53‘05’'3 (son meilleur temps sur cette épreuve), il a finalement devancé de près d'1'50 son dauphin Teshome Daba Bulesa.

Vice-championne du monde de course de montagne en septembre, Maude Mathys s’est quant à elle retrouvée encore plus rapidement seule en tête du peloton féminin. La Vaudoise a écrasé la concurrence, coupant la ligne sur la Place Georges-Python avec 2'22''9 d'avance sur Laura Hrebec. Victorieuse en 1h01'58''1, elle n'est cependant toujours pas parvenue à passer sous l'heure de course.

 

(ATS)

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hockey

Le LHC déjà dos au mur ?

Publié

le

Connor Hughes sera forcément sous pression jeudi soir lors de l'acte II (© KEYSTONE/ENNIO LEANZA)

Lausanne n'a pas créé la surprise dans l'acte I de la finale de National League mardi, malgré un départ idéal avec une ouverture du score dans le premier tiers.

Battu 2-1 sur la glace des Zurich Lions, le LHC se doit de réagir devant son public jeudi dès 20h.

Le capitaine Michael Raffl et ses équipiers devront se montrer plus efficaces que lors du match no 1. Après avoir exploité un "power play" à la 15e minute grâce à Damien Riat, ils n'ont notamment pas su profiter d'une nouvelle supériorité numérique au début du deuxième tiers alors qu'ils menaient encore 1-0.

Les Zurich Lions, forts de leurs 9 succès en 9 matches joués dans ces play-off, paraissent de plus en plus sereins. Ils font payer la moindre erreur à leurs adversaires, et Lausanne en a fait la cruelle expérience avec ces deux buts encaissés en un peu plus de trois minutes à la mi-match.

Dominé mardi, le "Z" a encore une fois fait parler sa force tranquille. Simon Hrubec a livré la marchandise devant le filet zurichois, avec 34 arrêts, et Derek Grant devant le but adverse, avec son 9e but dans ses play-off pour le 2-1 victorieux. Côté lausannois, on espère un retour du défenseur suédois Christian Djoos, malade et forfait pour le match no 1.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Ligue des champions: le Bayern sort Arsenal

Publié

le

Kimmich a inscrit le but de la qualification (© KEYSTONE/EPA/RONALD WITTEK)

Le Bayern Munich s'est hissé dans le dernier carré de la Ligue des champions. A domicile, les Bavarois ont battu Arsenal 1-0 grâce à une réussite de Kimmich (63e). Il y avait eu 2-2 à l'aller.

Le succès des Allemands est mérité. Ce sont eux qui ont eu les occasions les plus nettes après la pause, notamment sur une tête de Goretzka sur le poteau (47e). Et Sané, dont la vitesse a posé des problèmes à la défense londonienne, a manqué le k.-o. trois minutes après l'ouverture du score, tout comme Musiala (90e).

Arsenal, comme dimanche en championnat contre Aston Villa, a semblé en panne d'inspiration offensive et en déficit d'énergie. Les Gunners paient peut-être une longue saison, eux dont le banc n'a pas la profondeur de certains de leurs rivaux.

Thomas Tuchel et le Bayern peuvent ainsi encore rêver à sauver leur saison en gagnant un trophée. Mais la route est encore longue pour Harry Kane et ses coéquipiers. L'attaquant anglais, ancien de Tottenham, a sans doute pris un plaisir particulier à mettre fin au parcours européen d'Arsenal...

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Lawrence Pilut joue beaucoup et il adore ça

Publié

le

Lawrence Pilut a passé près de la moitié du premier acte de la finale sur la glace. (© KEYSTONE/JUERGEN STAIGER)

Face à Zurich lors du premier acte de la finale de National League, Lawrence Pilut a passé près de 29 minutes sur la glace. Malgré la défaite, le Suédois en aurait même accepté un peu plus.

S'il fallait illustrer la passion pour le hockey sur glace, mettre une photo de Lawrence Pilut ne serait pas une mauvaise idée. Au moment de l'interview d'après-match et en dépit d'une défaite 2-1 au sortir de la première rencontre de la finale de National League, l'arrière suédois arborait le sourire de quelqu'un qui a pris un immense plaisir sur la glace.

"Parce que c'est excitant, lance le numéro 20 du LHC avec ses yeux bleus grands ouverts. Ce n'est pas souvent que tu peux jouer une finale. Ce fut une rude bataille des deux côtés et maintenant on est concentré sur le deuxième match chez nous jeudi soir devant notre public."

Près de la moitié du match

En regardant le match, on avait le sentiment de voir Lawrence Pilut une présence sur deux. Un sentiment confirmé par le temps de jeu du Suédois qui a griffé la glace durant 28'50, soit près de la moitié des 60 minutes de la partie. Privé de Christian Djoos, malade, le coach lausannois Geoff Ward a dû revoir son plan de match et répartir les minutes de son défenseur numéro un. Et logiquement, Pilut était un candidat tout désigné pour assumer une plus grosse charge de travail.

"Il a un bon moteur, image l'entraîneur des Lions de Malley. Il peut même jouer davantage si l'on a besoin de lui." De son côté, l'ancien défenseur des Rochester Americans ne se plaint pas du tout de cette charge de travail supplémentaire. "Jamais fatigué! Jamais fatigué, martèle-t-il. J'aime jouer. C'est assez évident pour moi, cela fait partie de mon jeu. J'adore jouer beaucoup de minutes et plus je joue, mieux je me sens dans le match. Evidemment qu'il y a parfois un ou deux shifts plus compliqués, mais on doit faire en sorte de minimiser les creux." Christian Djoos devrait être de retour jeudi et Lawrence Pilut retrouver ses 22-23 minutes de glace.

Energie et passion

Et le Scandinave de réitérer son amour pour son sport: "Tu as envie de jouer, c'est ce feu qui brûle au fond de toi. Plus tu joues, plus tu as envie de jouer. Et quand en plus tu as l'opportunité de jouer une finale, c'est incroyable."

Lawrence Pilut se réjouit forcément de sauter sur la glace jeudi soir à l'occasion du deuxième match de cette finale: "On a eu nos chances mardi, c'était vraiment très serré pour être honnête. Connor (réd: Hughes, le gardien) a de nouveau fait un super match. On doit de toute façon jouer notre jeu et conserver notre structure. On peut le faire pendant soixante minutes et espérer une issue positive. Je suis très excité de revivre tout ça jeudi devant nos fans, parce que l'énergie et la passion qu'ils amènent à la patinoire sont véritablement incroyables."

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Une 50e victoire pour Pius Suter et Vancouver

Publié

le

JT Miller a marqué le 4-1 pour Vancouver grâce à un assist de Pius Suter. (© KEYSTONE/AP/DARRYL DYCK)

Les Canucks de Vancouver ont obtenu le 50e succès de leur saison en battant Calgary 4-1, mardi en NHL. Pius Suter a récolté un nouveau point en signant un assist.

Le Zurichois a été décisif sur le quatrième but des Canucks en troisième période, marqué par JT Miller. Il s'agit de la 15e passe décisive de Suter de la saison (14 buts).

Assurée depuis longtemps de participer aux play-off, la franchise de Vancouver disputera un dernier match de saison régulière jeudi face aux Jets de Nino Niederreiter. De retour après avoir manqué cinq matches sur blessure, l'attaquant grison a lui aussi connu la victoire mardi avec Winnipeg face au Kraken de Seattle (4-3), sans toutefois noircir la feuille des compteurs.

Troisième Suisse engagé lors de cette ronde de NHL, Philipp Kurashev a lui essuyé un nouveau revers avec Chicago, le 53e de l'exercice. A Las Vegas, les Blackhawks se sont inclinés 3-1 malgré le 36e assist de l'attaquant helvétique. Chicago bouclera sa saison calamiteuse avec un dernier déplacement à Los Angeles.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Gémeaux

Constatant une amélioration de vos revenus, vous en profitez pour honorer tous vos paiements en retard. Vous vous sentez considérablement soulagé/e…

Les Sujets à la Une

X