Rejoignez-nous

Sport

Football : SLO s'impose et prend ses distances

Publié

,

le

Face au FC Schaffhouse, adversaire direct dans la course au maintien, les Lausannois basés à Nyon ont décroché leurs trois derniers points de l'année. Le bilan intermédiaire est positif, sur tous les plans.

Le FC Stade-Lausanne Ouchy conclut 2019 en beauté. Succès 2 à 0 obtenu hier contre Schaffhouse à Colovray . Une réussite de Gazzetta, puis de Lahiouel dans chaque période ont permis au néo-promu en Challenge League de décrocher sa sixième victoire de la saison.

Ecoutez son entraîneur Andrea Binotto :

Andrea Binotto
Entraineur du SLO
Andrea Binotto Entraineur du SLO

Au classement, les Vaudois terminent donc l’année au huitième rang, avec cinq points d’avance sur son adversaire de samedi et neuf sur la lanterne rouge, le FC Chiasso.

Andrea Binotto :

Andrea Binotto
Entraineur du SLO
Andrea Binotto Entraineur du SLO

 

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sport

Cyclisme : Tadej Pogacar remporte le Tour de France

Publié

le

Tadej Pogacar est le plus jeune vainqueur du Tour depuis... 1904. (©EPA/CHRISTOPHE PETIT-TESSON)

Tadej Pogacar s'est offert un superbe cadeau d'anniversaire à un jour de ses 22 ans lundi. Le Slovène a bousculé l'histoire du Tour de France qu'il a terminé sur la plus haute marche du podium, dimanche sur les Champs-Elysées.

Pogacar est le premier Slovène vainqueur de la plus grande course du monde. Il est resté masqué jusqu'au podium d'arrivée. Comme les autres rescapés de ce Tour si particulier, le plus tardif en date depuis 1903 en raison du décalage de deux mois dû à la pandémie de coronavirus.

"C'est déjà une victoire d'arriver à Paris", s'est félicité le directeur du Tour, Christian Prudhomme, qui a reconnu avoir tremblé avant le départ donné à Nice, en pleine zone rouge. Mais la "grande fête populaire et sportive qui fait la fierté du pays", selon les mots samedi du président de la République Emmanuel Macron, a eu lieu. Même si l'arrivée de la 21e étape, enlevée au sprint par l'Irlandais Sam Bennett, déjà assuré du maillot vert, s'est déroulée devant un public limité à 5000 spectateurs.

A la veille de son 22e anniversaire, Pogacar fait encore mieux - de quelques mois - que son prédécesseur au palmarès, le surdoué Egan Bernal, symbole cette année de l'échec de l'équipe Ineos, anciennement Sky. Une fin de cycle ? Après sept victoires en huit éditions, la formation britannique a été surclassée par sa rivale néerlandaise Jumbo-Visma.

"Une bonne leçon de vélo"

Pour autant, la stratégie des "jaune et noir", en surnombre dans les moments forts de la course, a échoué. A tout miser sur son chef de file, le Slovène Primoz Roglic, elle a pris le risque d'essuyer une terrible et inattendue déconvenue, dans le contre-la-montre de La Planche des Belles Filles, à 24 heures de l'arrivée à Paris.

Légende de son sport, Eddy Merckx s'est montré cinglant dans le journal L'Equipe: "Ils auraient dû comprendre que Pogacar n'allait pas les attaquer, c'était impossible de les piéger en montagne. Mais ils auraient dû essayer de le faire sauter bien avant pour avoir une marge suffisante. C'est une bonne leçon de vélo."

Encore groggy, Roglic a encaissé le coup sans apporter de réelle explication à sa contre-performance qui a ruiné les efforts de ses coéquipiers, au premier rang desquels le Belge Wout van Aert, incroyablement puissant dans les différents secteurs de jeu (troisième temps de la montée de La Planche des Belles Filles !).

Le Slovène, deuxième à 59 secondes, est toutefois monté pour la première fois sur le podium final. Celui-ci était totalement inédit puisque Tadej Pogacar, néophyte, et l'Australien Richie Porte (3e, à 3'30), habitué du Tour, n'y avaient eux non plus jamais figuré.

Adoubé par les anciens champions

Pogacar a reçu les félicitations du président de la Slovénie, sensible à ce moment historique pour le sport de son pays. Il a également été adoubé par d'anciens champions, de Greg LeMond ("pour moi, c'est un très grand vainqueur du Tour de France") à Eddy Merckx ("depuis sa troisième place au Tour d'Espagne l'an passé, je sais que c'est un très grand").

Ni LeMond ni Merckx n'ont émis de réserve sur ce jeune talent, un attaquant révélé par sa victoire dans le Tour de l'Avenir 2018 et passé pro voici 21 mois à peine. Mais les performances très élevées sur ce Tour ont suscité ici et là des interrogations pour l'instant sans réponse certaine, d'autant que les repères habituels ont été brouillés cette année et que les chutes ont décimé la longue liste des candidats au podium, les Français en premier lieu (Thibaut Pinot, Romain Bardet).

Plus jeune vainqueur du Tour depuis... 1904 et le succès de Henri Cornet (19 ans) acquis sur tapis vert quelques mois après la fin de la course, le Slovène de l'équipe UAE Emirates - une émanation de la défunte formation italienne Lampre - change maintenant de statut. Et aussi de responsabilités puisqu'il sera bien plus étroitement surveillé à l'avenir quand il reviendra sur le Tour.

Face aux enjeux, ce fils d'un dessinateur industriel et d'une professeure de français semble plutôt insouciant de caractère, à l'entendre: "J'aime la vie, les petites choses, j'aime m'amuser, j'ai toujours été comme ça."

Continuer la lecture

Sport

Football : retour dans l'élite réussi pour le LS

Publié

le

KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Face à un rival du bout du lac qui a semblé bien en-dessous de son niveau habituel, la troupe de Contini n'a été inquiétée qu'après avoir encaissé un but en fin de match. Pour le reste, le 3-5-2 mis en place a porté ses fruits.

Derby remporté par le Lausanne-Sport pour son retour en Super League. Dimanche après-midi, les Bleus et Blancs ont dominé Servette 2 buts à 1 à la Pontaise.

La partie a tourné à l’avantage de l’équipe locale dès les premières minutes, une supériorité concrétisée par l’inévitable Aldin Turkes.

Face à des Genevois dépassés, Schneuwly a doublé la mise à l’heure de jeu sur coup franc, et même le penalty réduisant l’écart au tableau d’affichage n’a pas fait craquer le néo-promu :

Giorgio Contini
Entraineur du LS
Giorgio Contini Entraineur du LS

Devant le gardien Mory Diaw (auteur de quelques parades salvatrices), la défense à trois composée de Loosli, Nanizayamo et Monteiro s’est notamment montrée intraitable avec ses vis-à-vis offensifs :

Giorgio Contini
Entraineur du LS
Giorgio Contini Entraineur du LS

L'entre-jeu lausannois a lui aussi répondu aux attentes. Schneuwly a marqué et le capitaine Kukuruzovic a, comme à son habitude, distribué les longs ballons espérés. Quant à Cameron Puertas, il ne sait pas arrêté une seconde.

Agé de 22 ans, le milieu de terrain a rendu une copie proche de la perfection. Une attitude irréprochable, des courses à répétition et un nombre de ballons récupérés conséquent ont largement contribué au retour réussi du LS dans l’élite du football suisse :

Giorgio Contini
Entraineur du LS
Giorgio Contini Entraineur du LS

Dans les autres matchs de cette première journée disputée dimanche, Sion s’est incliné à Saint-Gall 1-0. Petit exploit de Vaduz, deuxième néo-promu, qui est allé obtenir un match nul 2 partout à Bâle.

Continuer la lecture

Sport

Football : jour "J" moins deux avant la reprise pour Lausanne

Publié

le

KEYSTONE/ANTHONY ANEX

Une relégation traumatisante en 2018, une saison médiocre en Challenge League et la libération actée le 30 juillet dernier... la formation de la Pontaise est passée par tous les états. Aujourd'hui, elle retrouve l'élite, là où elle espère s'installer à long terme. 

Le Lausanne-Sport lance sa saison de Super League. Après deux ans de purgatoire en seconde division nationale, le club vaudois disputera son premier match dimanche.

C’est un derby face à Servette qui l’attend au Stade de la Pontaise, devant un millier de spectateurs. Retrouver l’élite, c’est l’assurance de disputer des rencontres d’une toute autre intensité :

Giorgio Contini
Entraineur du LS
Giorgio Contini Entraineur du LS

Un match très attendu pour les Vaudois, qui devrait une nouvelle fois permettre aux jeunes talents de s’exprimer. Ces derniers ont déjà eu l’occasion de fouler régulièrement les pelouses en fin de saison dernière :

Giorgio Contini
Entraineur du LS
Giorgio Contini Entraineur du LS

Lausanne face à Servette, première journée de Super League, coup d’envoi dimanche à 16h. Côté lausannois, les absences de Koura, Schmidt et Geissmann sont à noter en raison de diverses blessures.

 

Continuer la lecture

Sport

Football: la Suisse en baisse au classement FIFA

Publié

le

La Suisse doit défendre sa place dans les dix meilleures nations européennes en vue du tirage au sort des qualifications pour la Coupe du monde 2022. (©KEYSTONE/EPA/PETER KLAUNZER)

La Suisse a perdu trois rangs au classement mondial FIFA par rapport à sa dernière édition publiée en février. La sélection de Vladimir Petkovic occupe désormais la 15e place.

Depuis la dernière publication du classement, la Suisse n'a disputé que deux matches, qui se sont soldés par une défaite contre l'Ukraine (1-2) et un match nul contre l'Allemagne (1-1).

La Suisse a été dépassée dans le classement par l'Italie, les Pays-Bas et l'Allemagne. Un constat qui n'est pas anodin dans la perspective du tirage au sort des qualifications pour la prochaine Coupe du monde au Qatar. L'hiver prochain, les dix meilleures équipes européennes figureront dans le chapeau no 1. La Suisse occupe actuellement le 10e rang au niveau européen.

En tête du classement, le statu quo est de mise. La Belgique mène toujours devant le champion du monde, la France et le Brésil.

Classement FIFA (septembre 2020): 1. (évrier: 1.) Belgique 1773. 2. (2.) France 1744. 3. (3.) Brésil 1712. 4. (4.) Angleterre 1664. 5. (7.) Portugal 1653. 6. (5.) Uruguay 1645. 7. (8.) Espagne 1642. 8. (6.) Croatie 1628. 9. (9.) Argentine 1623. 10. (10.) Colombie 1622. Puis: 12. (13.) Italie* 1612. 13. (14.) Pays-Bas 1603. 14. (15.) Allemagne 1602. 15. (12.) Suisse 1600. 21. (23.) Pays de Galles* 1550. 32. (29.) Turquie* 1485.

* = adversaire de la Suisse lors du tour final de l'Euro 2021

Continuer la lecture

Sport

Hockey sur glace : Dallas en finale de la Coupe Stanley

Publié

le

Dallas est en finale de la Coupe Stanley. (©AP/CANADIAN PRESS/JASON FRANSON)

Dallas est en finale de la Coupe Stanley. Les Stars se sont débarrassés des Vegas Golden Knights en cinq matches en finale de la Conférence Ouest. Ils retrouveront Tampa Bay ou les New York Islanders au tour suivant.

La franchise texane s'est imposée 3-2 après prolongation lundi à Edmonton dans l'Acte V de cette série. C'est l'ailier russe Denis Gurianov qui a offert la qualification à son équipe après 3'36'' en "overtime", signant sa 9e réussite dans ses play-off en reprenant directement une passe de John Klingberg en supériorité numérique.

Finaliste malheureux de la Coupe Stanley en 2018, Vegas avait pourtant pris un départ idéal dans cette rencontre. Les Golden Knights ont ainsi marqué le 2-0 après 15'' de jeu seulement dans la troisième période. Mais Dallas est revenu à hauteur à la 57e minute sur un but de Joel Kiviranta, inscrit également en "power play".

C'est la troisième fois que les Stars se hissent en finale de la Coupe Stanley depuis que la franchise a été relocalisée à Dallas en 1993/1994. Sacrés en 1999 aux dépens des Buffalo Sabres, ils avaient subi la loi des New Jersey Devils de Martin Brodeur en 2000 pour leur dernière apparition au stade ultime de la compétition.

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Balance

Travail particulièrement passionnant en ce moment. N’hésitez pas à consolider vos avoirs puisque le ciel vous est favorable.

Publicité

Les Sujets à la Une

X