Rejoignez-nous

Sport

Hockey: aucun relégué la saison prochaine

Publié

,

le

Denis Vaucher le directeur de la Ligue a mené l'Assemblée à Berne. (©KEYSTONE/ANTHONY ANEX)
Les clubs ont décidé qu'il n'y aurait aucun relégué dans les 2 ligues de l'élite la saison prochaine, à l'occasion d'une Assemblée générale extraordinaire de la National League et de la Swiss League. Dix équipes prendront par ailleurs part aux play-off.

Devant les dégâts causés par la pandémie du coronavirus, les dirigeants des clubs des deux premières divisions étaient réunis physiquement dans le salon VIP de la PostFinance Arena à Berne après avoir obtenu une dérogation spéciale. La suppression de la relégation en National League et en Swiss League permettra aux clubs de travailler sans un stress supplémentaire sur le plan sportif.

En revanche, il sera possible pour un club d'être promu en National League ou en Swiss League. On pourrait donc assister à un championnat à 13 lors de la saison 2021/2022 tant en National League qu'en Swiss League. Cependant le candidat à la promotion devra avoir enlevé le titre de champion de sa catégorie et présenter un budget "raisonnable" pour jouer à l'échelon supérieur.

Ainsi, pour la première fois depuis la saison 2003-2004, la National League se disputerait avec 13 équipes. "Les clubs ont également accepté qu'il n'y ait pas de relégation automatique au terme de la qualification 2021-2022 si le Championnat se joue à 13 équipes, ", a expliqué Raphaël Berger, le directeur de Fribourg Gottéron, au micro de MySports. Les équipes intéressées par une promotion doivent faire parvenir leur dossier à la Ligue jusqu'en août prochain.

Les matches de la solidarité

Dix équipes au lieu de huit disputeront par ailleurs les play-off au terme de la prochaine saison régulière. Il y aura ainsi l'instauration d'un tour préliminaire des séries finales, entre le 7e et le 10e et entre le 8e et le 9e, dans des séries au meilleur des trois matches. Le vainqueur de la première série entamera les play-offs au 7e rang, le vainqueur de la deuxième série au 8e. Les six premiers seront directement qualifiés pour les quarts de finale, tandis que les équipes classées 11e et 12e auront terminé leur championnat.

La qualification en National League comprendra 52 au lieu de 50 journées. Les deux journées supplémentaires, qui sont prévues dans la première mouture du prochain calendrier les 1er novembre et 14 février, se nommeront les "journées de la solidarité". Elles seront instaurées si le Championnat peut démarrer comme prévu le 18 septembre ou au plus tard en octobre.

"C'est un plus pour nos sponsors et nos supporters qui ont été frustrés par la fin de la dernière saison", précise Raphaël Berger. En principe, les six premières équipes du classement de la dernière saison pourront choisir leur adversaire parmi les classés des rangs 7 à 12 selon leurs propres critères, sportifs ou pour attirer les spectateurs.

Les deux ligues disposent de calendriers alternatifs si le début du Championnat était repoussé plus loin qu'octobre. Toutes ces décisions ont été acceptées à l'unanimité alors qu'il fallait une majorité des trois-quarts était nécessaire. Les clubs étaient vraiment unis cette fois.

Pas de transferts avant la mi-juin

Dans le cadre d'un accord non-écrit entre les clubs, les représentants des clubs de National League et de Swiss League ont aussi décidé qu'aucun joueur disposant d’un contrat valable auprès d'un club de National League ou de Swiss League au 1er mai 2020 ne pouvait être ni contacté, ni faire l'objet de négociations ou d'un engagement par un autre club de NL ou de SL jusqu’à la prochaine Assemblée de la Ligue le 17 juin.

"C'est un très bon accord, respectueux du travail de tous, souligne Philippe Rigamonti, directeur de Genève-Servette. Si un club décidait de baisser les salaires des joueurs de tant de pourcents, ils seraient libres de refuser et de partir ailleurs. Des grands clubs pourraient facilement les récupérer. Clubs et agents ne vont pas s'activer avant la mi-juin."

Concernant le nombre de joueurs étrangers pour l'avenir, les discussions ont été remises sine die à l'Assemblée du mois de juin.

Continuer la lecture
1 commentaire

1 commentaire

  1. Notification automatique: Hockey: none relegated next season – lfm.ch | En24 News

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sport

Hockey sur glace : Malgin délivre Lausanne

Publié

le

Les joueurs lausannois peuvent souffler et se congratuler : ils viennent de remporter l'acte I contre Zurich. (©KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Entre lions vaudois et zurichois, la bataille fut, comme attendu, très disputée. Mais le top-scorer du LHC a fait parler sa technique après 67 minutes de jeu.

Lausanne bat Zurich au bout du suspense. Les Vaudois mènent 1-0 en quart de finale des playoffs de National League après leur victoire acquise mardi à Malley.

3-2 après prolongations, c’est le score final d’une rencontre de haute lutte entre le quatrième et le cinquième de la saison régulière :

Joël Genazzi
Défenseur du LHC
Joël GenazziDéfenseur du LHC

Pour rappel, le système des prolongations est pour rappel différent lors des séries éliminatoires : des périodes de 20 minutes s’enchaînent jusqu’à ce qu’une équipe trouve la faille :

Joël Genazzi
Défenseur du LHC
Joël GenazziDéfenseur du LHC

Le deuxième acte entre le LHC et les ZSC Lions aura lieu jeudi soir au Hallenstadion.

A noter que toutes les équipes possédant l’avantage de la glace se sont imposées hier lors du premier acte. Succès de Fribourg lors de la réception de Genève, de Lugano sur Rapperswil et de Zoug contre Berne.

Continuer la lecture

Sport

Cyclisme - Tour de Romandie: top départ à Oron-la-Ville

Publié

le

Le rouleur champion du monde Filippo Ganna sera l'une des attractions du Tour de Romandie. (© KEYSTONE/AP LaPresse/FABIO FERRARI)

Annulé en 2020, le Tour de Romandie repartira le mardi 27 avril à Oron-la-Ville pour se terminer le dimanche 2 mai à Fribourg pour le contre-la-montre.

Double vainqueur en titre, Primoz Roglic sera absent, mais la présence de Marc Hirschi est gage de spectacle.

Victime du coronavirus, l'épreuve romande n'avait pu avoir lieu l'an dernier. Pour sa 74e édition, les organisateurs ont conservé les mêmes étapes que pour l'édition 2020. La montagne sera largement présente pratiquement tous les jours dans les étapes en ligne. Toutefois, les parcours ont souvent dû être modifiés pour diverses raisons.

Ainsi, l'étape Aigle - Martigny, qui devait servir de test pour les Championnat du monde 2020, annulés eux aussi, ne comportera plus l'ascension de la Petite Forclaz. La montée de Chamoson la remplacera. Les sprinters devront sans doute se contenter de l'étape d'Estavayer pour servir leurs dessein,s mais elle offrira tout de même une dénivellation de plus de 2000 m.

L'étape-reine se disputera entre Sion et Thyon 2000. Ce sera la première fois de la saison que les coureurs friseront les 2000 m. Richard Chassot, le patron de l'épreuve, a précisé qu'il avait déjà mis au point du plan B en cas de mauvais temps. Le classement général prendra sa forme définitive avec le contre-la-montre de Fribourg. Le tracé de 16 km comptera la rude montée de la Lorette (17%) - sans spectateur - au début de parcours.

Un trio de rouleurs

Vainqueur en 2018 et 2019, Roglic a renoncé briguer la passe de trois après un début de saison chargé. Il vient de remporter le Tour du Pays basque. La victoire est donc remise en jeu pour des coureurs comme le Colombien Miguel Lopez (Movistar), l'Australien Richie Porte et le Gallois Geraint Thomas (les deux Ineos), l'Allemand Lennard Kämna (Bora).

Côté suisse, Marc Hirschi, qui avait pris un peu de retard en raison de problèmes à la hanche, devrait se montrer particulièrement à l'aise avec le profil des étapes romandes. Stefan Küng et Sébastien Reichenbach seront de la partie chez Groupama. Le Thurgovien, champion d'Europe du contre-la-montre, livrera un duel épique au champion du monde italien, Filippo Ganna à Oron et à Fribourg. Un autre Thurgovien, Stefan Bissegger (EF Education First) se mêlera à la bataille du chrono.

Les dix-neuf équipes du World Tour seront au départ. Les organisateurs ont réservé une place pour une vingtième équipe. Dans l'idéal pour une sélection de Swiss-Cycling. Une décision de l'UCI devrait tomber dans les jours qui viennent.

Tour de Romandie (27 avril au 2 mai). Parcours. Mardi 27 avril. 1re étape, prologue contre-la-montre à Oron-la-Ville (4 km). Mercredi 28 avril. 2e étape, Aigle - Martigny (168 km). Jeudi 29 avril. 3e étape, La Neuveville - St-Imier (165 km). Vendredi 30 avril, 4e étape: Estavayer - Estavayer (168 km). Samedi 1er mai. 5e étape, Sion - Thyon 2000 (161 km). Dimanche 2 mai. 6e étape, contre-la-montre à Fribourg (16,1 km).

Continuer la lecture

Sport

Tennis: Federer se retire de l'entry list du Masters 1000 de Rome

Publié

le

Ciao Roma: Roger Federer ne jouera pas le Masters 1000 dans la capitale italienne. (©KEYSTONE/Qatar Open/beIN Sports/SAMER ALREJJAL)

Roger Federer (ATP 7) ne disputera pas le Masters 1000 de Rome (9-16 mai). Le Suisse s'est en effet retiré de l'entry list officielle du tournoi prévu sur la terre battue dans la capitale italienne.

Les raisons du renoncement du Bâlois, âgé de 39 ans, ne sont pas connues. Il devrait normalement entamer sa saison sur terre battue à Madrid lors du Masters 1000 prévu du 2 au 9 mai.

Cette nouvelle pourrait inciter les organisateurs du Geneva Open (15-22 mai) à proposer à Federer d'ajouter un tournoi de préparation supplémentaire à son programme sur l'ocre avant Roland-Garros.

Continuer la lecture

Sport

Tennis: Madrid partage l'organisation de la Coupe Davis 2021

Publié

le

La phase finale de la Coupe Davis 2021 se jouera dans 3 villes. (©KEYSTONE/AP/BERNAT ARMANGUE)

La phase finale de la Coupe Davis 2021 (25 novembre-5 décembre) sera organisée non seulement à Madrid, comme prévu initialement, mais également à Innsbruck et Turin.

"Chaque ville accueillera deux des six groupes, puis Madrid accueillera deux quarts de finale tandis que Innsbruck et Turin en accueilleront un chacune. La capitale espagnole accueillera aussi les demi-finales et la finale", détaille la Fédération internationale (ITF) dans un communiqué.

L'instance dirigeante avait annoncé le 18 janvier une évolution du format controversé de la compétition, instauré en 2019. La durée avait été étendue de sept à onze jours, et l'ITF avait laissé entendre que deux villes pourraient accompagner Madrid dans l'organisation. Autre changement annoncé mais qui ne sera introduit qu'en 2022, le passage de 18 à 16 équipes.

La première édition de la Coupe Davis nouveau format, instaurée en concertation avec l'ITF par son nouveau propriétaire, le groupe Kosmos dirigé par le joueur du FC Barcelone Gerard Piqué, a eu lieu en 2019 à Madrid. La deuxième édition a elle été annulée en 2020 en raison du coronavirus.

L'édition 2019, remportée par l'Espagne devant son public, a été un échec populaire. Le format sur une semaine a également provoqué des problèmes de programmation, plusieurs matchs s'étant terminés au beau milieu de la nuit.

Continuer la lecture

Sport

Quatrième bronze mondial pour le CC Genève

Publié

le

Le Team de Cruz a cueilli sa 4e médaille de bronze dans un Mondial (©KEYSTONE/AP/JEFF MCINTOSH)

Le CC Genève s'est paré de bronze au championnat du monde de Calgary. Ecrasés 11-3 par la Suède dans une demi-finale qui avait démarré deux heures à peine après la fin de leur quart de finale, le skip Peter De Cruz (31 ans) et ses équipiers ont battu la Russie 6-5 dans le match pour la 3e place.

Les champions de Suisse 2021 ont fait la différence dans le 10e et dernier end face à la formation du skip Sergey Glukhov, alors que le score était de 5-5. Forcément sous pression, le no 4 helvétique Benoît Schwarz a alors parfaitement négocié son ultime pierre pour offrir le point de la victoire à son équipe.

Cette médaille est la huitième conquise depuis 2014 par le CC Genève en neuf apparitions à un grand championnat (JO, Mondial et Euro). Le Team De Cruz est même monté sur le podium lors de ses quatre participations à un championnat du monde, conquérant à chaque fois le bronze (2014, 2017, 2019 et donc 2021).

Mais ce bronze a un goût amer. Le CC Genève, qui devait accéder à la finale en Alberta pour assurer sa propre participation aux JO de Pékin 2022, devra à nouveau affronter Berne Zähringen dans un barrage qualificatif pour les Jeux cet automne. Le scénario de ce Mondial n'a pas facilité ses desseins.

Valentin Tanner, Peter De Cruz, Sven Michel et Benoît Schwarz n'ont ainsi pas abordé leur demi-finale avec toute la fraîcheur requise, eux qui avaient battu la Suède dans le Round Robin. Les Suédois, qui n'ont pas eu à disputer de quart de finale, ont forcé la décision grâce à un coup de cinq réussi dans le cinquième end.

L'équipe du skip Niklas Edin a également dominé les débats dans la finale, s'imposant 10-5 devant l'Ecosse de Bruce Mouat en faisant là aussi la différence sur un coup de cinq - réalisé cette fois-ci dans le neuvième end. Il s'agit du troisième titre mondial consécutif pour Niklas Edin (35 ans).

 

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Poisson

Période avantageuse pour toute reconversion de carrière. Un changement de domicile pourrait être envisageable.

Publicité

Les Sujets à la Une

X