Rejoignez-nous

Sport

Football - Le Lausanne-Sport va faire entendre sa voix

Publié

,

le

Le milieu lausannois Cameron Puertas, gauche, lutte pour le ballon avec le milieu valaisan Xavier Kouassi, droite, lors d'une rencontre amicale de football entre le FC Lausanne-Sport et le FC Sion le 13 mars 2020 au stade olympique de la Pontaise à Lausanne. Le championnat Suisse de football est actuellement suspendu a cause de l'épidemie de Coronavirus (COVID-19). (KEYSTONE/Cyril Zingaro)
Le Lausanne-Sport s'apprête à hausser le ton. Le leader de la Challenge League a sollicité une réunion avec la Swiss Football League (SFL) en début de semaine prochaine pour obtenir certaines assurances.

A défaut, contrairement à la SFL, de confirmer de manière officielle la tenue de cette réunion, le vice-président du Lausanne-Sport Stefan Nellen fait part de la grande crainte que peut nourrir son club devant la situation extraordinaire provoquée par la pandémie du coronavirus. Le Lausanne-Sport redoute, en effet, que la SFL décrète la saison 2019/2020 "blanche" si le championnat de la Super League ne devait pas reprendre. On le sait, quatre clubs - Lugano, Sion, Neuchâtel Xamax et Thoune - sont opposés à une reprise à huis clos qui a été rendue possible par les mesures d'assouplissement du Conseil fédéral communiquées mercredi.

Plusieurs présidents envisagent une reprise de la saison à la seule condition de pouvoir toujours bénéficier du recours au chômage partiel pour les joueurs. "Je doute que cette mesure pourra s'appliquer. Les RHT ne seront pas vraiment appropriés dans un tel cas, souligne Stefan Nellen. Le salut doit venir d'une aide de la Confédération. Il faut soutenir davantage le sport professionnel en Suisse. Surtout aujourd'hui avec des clubs qui sont vraiment menacés de faillite. Si des faillites sont prononcées, les coûts seront énormes, tant en terme d’emplois que pour le domaine de la formation."

Leader de la Challenge League avec 15 points d'avance sur Vaduz et les Grasshoppers, le Lausanne-Sport mérite sur le terrain mille fois sa place en Super League la saison prochaine. Mais avec la décision de maintenir une formule à dix clubs, le risque d'une saison "blanche" existe vraiment. "Je ne veux pas exagérer en disant qu'il est temps de montrer les dents. Mais nous devons faire entendre notre voix à la SFL, poursuit Stefan Nellen. Je n'aimerai pas que les clubs vaudois soient les grands dindons de la farce après la décision de la Première ligue qui interdit à Yverdon d'évoluer en Challenge League."

A écouter Stefan Nellen, la SFL a commis une erreur fatale: celle de n'avoir pas su imposer une Super League à 12 équipes la saison prochaine. "A situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle. La SFL aurait dû dire aux clubs qu'une Super League à 12 était la seule solution, explique-t-il. L'unique choix à arrêter. Les Grasshopppers ont même avancé une proposition intéressante pour satisfaire les clubs qui s'accrochent à un championnat à 10: que le 11e et le 12e soient reversés en Challenge League après les deux premiers tours." Le dirigeant vaudois pointe, ainsi, une communication trop bâclée de la part des dirigeants de la SFL.

Continuer la lecture
2 Commentaires

2 Comments

  1. Notification automatique: Football – Lausanne-Sport will make its voice heard | En24 News

  2. Badoux Philippe

    6 mai 2020 à 11:03

    cent pour cent derrière le LS

    Afin de léser personnes, ou devrais-je dire les clubs romands la solution d'augmenter la SL à 12 équipes fait partie des 2 seuls solutions acceptable.
    La deuxième étant de basculer vers un championnat annuelle et ainsi de pouvoir finir celui en cours cet automne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

International

L'ex-professionnel Chris Anker Sorensen décède en Belgique

Publié

le

Chris Anker Sorensen (ici lors du TdF 2012) est décédé samedi (© KEYSTONE/EPA/GUILLAUME HORCAJUELO)

L'UCI a annoncé la mort de Chris Anker Sorensen, vainqueur notamment d'une étape sur le Giro en 2010. Le décès est survenu selon plusieurs médias dans un accident de la route alors qu'il était à vélo.

"Nous avons subi une perte tragique aujourd'hui avec le décès de l'ancien cycliste professionnel et journaliste Chris Anker Sorensen", a déclaré l'UCI sur son compte Twitter, adressant ses "pensées" à la famille et aux proches de Sorensen, ainsi qu'à la fédération danoise de cyclisme.

Selon des organes de presse belges confirmant une information de la chaîne de télévision danoise TV 2 SPORT, Chris Anker Sorensen est mort à Zeebruges, en marge des Mondiaux 2021. D'après la télévision belge Sporza, il effectuait une sortie à vélo quand il a été impliqué dans un accident avec une voiture.

Après sa carrière de coureur, Sorensen était devenu consultant pour la télévision danoise et était en Belgique à l'occasion des championnats du monde sur route, qui débutent dimanche.

Chris Anker Sorensen a principalement porté les maillots des équipes CSC, Saxo Bank et Tinkoff. En plus de la 8e étape du Tour d'Italie en 2010, il avait également remporté la 6e étape du Critérium du Dauphiné en 2008 et le titre de champion du Danemark sur route en 2015, son dernier succès majeur.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

Ligue 1: Bordeaux s'impose à Saint-Etienne

Publié

le

Un premier succès en Ligue 1 pour Petkovic (© KEYSTONE/AP/DANIEL COLE)

Vladimir Petkovic a enfin fêté un succès en Ligue 1. Lors de la 6e journée, Bordeaux est en effet allé s'imposer 2-1 sous le déluge à Saint-Etienne.

Le réalisme de l'attaquant sud-coréen Ui-jo Hwang s'est avéré précieux pour les Girondins dirigés par l'ancien sélectionneur suisse. L'international a signé les deux buts de son équipe (7e/80e), laquelle a arraché un succès assez heureux face aux Verts. Ceux-ci avaient égalisé de manière méritée par Khazri (73e), mais ils n'ont pas su enchaîner. Saint-Etienne attend toujours sa première victoire de la saison.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Stade Lausanne Ouchy sort le FC Sion en Coupe !

Publié

le

Les joueurs du SLO ont largement dominé le match. (© KEYSTONE/ROBERT HRADIL).

Stade Lausanne Ouchy a éliminé le FC Sion en 1/16ème de finale de la Coupe de Suisse. Victoire nette et sans bavure 4 à 0 samedi en fin d’après-midi à la Pontaise. 

4 buts et 4 buteurs différents (13e Chader, 36e Hadji, 49e Ajdini, 89e Bayard). Le plan de match du SLO a parfaitement fonctionné et l'addition aurait pu être plus salée.

Une belle performance qu’analyse l’attaquant du SLO, Zachary Hadji:

Zachary Hadji
Attaquant du SLO
Zachary HadjiAttaquant du SLO

Comme il y a 4 ans au même stade de la compétition, les Vaudois ont donc pris le meilleur sur les Valaisans. Sauf que cette fois-ci, le score a été sans appel.

Andy Laugeois, milieu de terrain lausannois:

Andy Laugeois
Milieu de terrain du SLO
Andy LaugeoisMilieu de terrain du SLO

Les Lausannois ont semblé maîtriser leur match tant au niveau du jeu, que mentalement.

Les explications de Zachary Hadji:

Zachary Hadji
Attaquant du SLO
Zachary HadjiAttaquant du SLO

Le SLO jouera donc son 1/8ème de finale entre le 26 et le 28 octobre prochain. Son adversaire sera connu dimanche, après le tirage au sort qui se tiendra aux alentours de 19h00. 

En attendant, pour le Stade Lausanne Ouchy, les semaines anglaises s’enchaînent. Depuis leur retour de quarantaine le 10 septembre, les Vaudois accumulent les matchs.

Une situation qui semble plutôt plaire à Andy Laugeois, milieu de terrain lausannois:

Andy Laugeois
Milieu de terrain du SLO
Andy LaugeoisMilieu de terrain du SLO

Le prochain match est d’ores et déjà agendé à mercredi soir sur le terrain de Neuchâtel Xamax FCS.

Continuer la lecture

Hockey

Ajoie fête son premier succès, Chris McSorley gagne à Genève

Publié

le

Le Jurassien Jonathan Hazen (à droite) et le Léventin Zaccheo Dotti convoitent le palet. (© KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS)

Ajoie tient sa première victoire de la saison en National League. Au terme de son quatrième match, les Jurassiens ont terrassé 4-0 Ambri-Piotta. Chris McSorley réussit son retour à Genève (5-3).

Les Ajoulots n'ont plus de complexes à cultiver dans la "grande" ligue. Ils ont largement battu les Léventins même si l'écart est un peu flatteur avec un blanchissage à la clé. Bien que privés de leurs Canadiens Jérôme Gauthier-Leduc et Guillaume Asselin, blessés, les joueurs de Gary Sheehan ont complètement étouffé les Tessinois en début de match. Après moins de 14' de jeu, il y avait déjà 3-0 grâce à des réussites de Frossard - déjà sa troisième du Championnat -, d'Eigenmann et de Romanenghi, le Luganais débarqué dans le Jura.

Bien sûr, les Jurassiens ont dû faire le dos rond quand les joueurs de Luca Cereda ont tenté de réagir. Mais un excellent Tim Wolf dans les buts a plus d'une fois fait le malheur des Léventins.

Après avoir pris place pendant vingt ans sur le banc genevois, Chris McSorley a dû déroger cette fois à ses habitudes en visite avec Lugano. Le Canadien est reparti en vainqueur des Vernets. Pourtant, ses joueurs avaient raté leur match la veille contre Bienne et un long voyage les attendait encore rallongé par le franchissement du col du Gothard. Mais les Genevois ont été incapables d'en profiter. Au contraire, ce sont toujours les Luganais qui ont mené. Généreusement bombardé, Gauthier Descloux a fini par craquer sur le 3-2 de Josephs (34e). Déjà très sollicité la veille à Lausanne, le Fribourgeois a laissé sa place à Stéphane Charlin pour la dernière période. Le jeune portier ne s'est pas trouvé à son avantage sur le 5-2 de Thürkauf. Le début de saison des Genevois n'est pas folichon.

Bienne leader

Bienne n'arrête plus de gagner. Six matches pour autant de succès, seul Fribourg lui a pris un point. Davos n'a pas fait le poids non plus (3-0). Auteur d'un triplé la veille, Damien Brunner a ouvert le score. Sallinen et Hügli ont complété la fiche des buteurs. Les Seelandais se retrouvent en tête du classement après le point concédé par Zoug face à Fribourg Gottéron (2-1 ap).

Les Fribourgeois ont longtemps contrarié la marche de Zoug. Killian Mottet a ouvert la marque dans son style habituel pour son quatrième but de la saison. Bachofner a pu égaliser juste avant la fin de la première période. Les joueurs de Christian Dubé ont totalement dominé la dernièe période, mais incapables de concrétiser, ils ont été terrassés en prolongation par Kovar.

Lausanne avait sans doute laissé beaucoup d'émotions la veille lors de son succès face à Genève-Servette. Les Vaudois ont été complètement dominés par les Rapperswil-Jona Lakers, qui ont ainsi pu accrocher leur premier succès de la saison (5-1). Avec Boltshauser devant la cage - peu à son avantage sur le 3-0 -, les hommes de John Fust ont manqué de réalisme. Ils ont pourtant tiré plus au but que leur adversaire (28-27), mais le résultat ne se discute pas.

Mauvais week-end pour les Langnau Tigers, étrillés vendredi 1-8 à Berne, et bien malmenés par les Zurich Lions (6-2) samedi. Ils ont encaissé la bagatelle de 14 buts en deux matches. En revanche, les hommes de Rikard Grönborg ont fêté un double succès avec six points pris contre Ajoie et les Emmentalois.

Classement: 1. Bienne 6/17 (24-13). 2. Zoug 6/16 (23-12). 3. Zurich Lions 5/11 (20-13). 4. Lugano 5/9 (18-14). 5. Ambri-Piotta 5/8 (12-12). 6. Fribourg-Gottéron 5/8 (15-16). 7. Davos 4/6 (9-12). 8. Genève-Servette 5/6 (14-16). 9. Langnau Tigers 5/4 (12-23). 10. Ajoie 4/3 (9-15). 11. Berne 5/3 (16-16). 12. Rapperswil-Jona Lakers 5/3 (13-17). 13. Lausanne 4/2 (6-12).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Movistar se sépare de Miguel Angel Lopez

Publié

le

Le Colombien Miguel Angel Lopez quitte Movistar malgré un contrat encore valable deux saisons. (© KEYSTONE/EPA/Manuel Bruque)

L'équipe Movistar a annoncé samedi qu'elle se séparait de Miguel Angel Lopez, deux semaines après l'abandon controversé du coureur colombien au Tour d'Espagne.

Durant l'avant-dernière étape, "Superman" avait abandonné à 60 kilomètres de l'arrivée alors qu'il occupait la troisième place du classement général.

Il avait posé le pied à terre après avoir été décramponné du groupe des favoris, en dépit des réprimandes de ses dirigeants courroucés.

Lopez, vainqueur cette saison du Tour d'Andalousie et du Mont Ventoux Dénivelé, s'était ensuite excusé.

Movistar avait pourtant annoncé en août la prolongation jusqu'en 2023 du Colombien, qui compte à son palmarès trois victoires d'étapes dans la Vuelta.

La séparation, décidée "d'un commun accord" selon l'équipe, prendra effet le 1er octobre.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Cancer

Face à vos proches, vos raisonnements seront bien construits : solidement, sans hâte et avec précision. Vous obtiendrez ce que vous voulez !!!

Les Sujets à la Une

X