Rejoignez-nous

Sport

Hockey sur glace : Meier n’ira pas aux championnats du monde

Publié

,

le

En fin de contrat avec San Jose, Timo Meier ne viendra pas avec l'équipe de Suisse au Mondial, même s'il est éliminé avec son club (©KEYSTONE/AP The Canadian Press/JASON FRANSON)

Patrick Fischer peut déjà tracer plusieurs noms de joueurs évoluant en NHL en vue du Mondial en Slovaquie. La situation contractuelle de Timo Meier le contraint à renoncer à une convocation.

On pourrait presque appeler ça la « Lex Bärtschi ». Disponible pour le Mondial en 2015 car pas qualifié pour les play-off avec les Vancouver Canucks, Sven Bärtschi avait décliné l’appel de Glen Hanlon pour ne pas risquer une blessure et voir son nouveau contrat revu à la baisse.

Engagé en play-off de NHL avec les San Jose Sharks, Timo Meier ferait pareil en cas d’élimination. Avec une saison record de 66 points (30 buts/36 assists), l’Appenzellois ne souhaite prendre aucun risque puisque son contrat de rookie arrive à échéance. Le puissant ailier de 22 ans va très certainement commander un salaire de l’ordre de 5 millions par saison et une blessure pourrait faire baisser sa cote de quelques centaines de milliers de dollars.

Mirco Müller, médaillé d’argent à Copenhague et éliminé de la course aux play-off avec New Jersey, devrait suivre la même voie que Meier et ne pas bouger avant d’avoir un nouveau contrat en poche. La situation pourrait évoluer en cas de signature dans les prochains jours.

Les cas de Kevin Fiala, éliminé avec Minnesota, et Sven Andrighetto, surnuméraire avec Colorado dans son premier tour face à Calgary, sont en suspens. Fiala, d’origine tchèque par son père, aimerait beaucoup être du voyage à Bratislava et une solution est à l’étude malgré, là aussi, un contrat expirant. Si Andrighetto venait à être disponible, il aimerait également pouvoir rejoindre l’équipe dans la capitale slovaque alors que son bail avec l’Avalanche touche à sa fin.

Deux autres potentiels renforts ont d’ores et déjà été refusés par Patrick Fischer: Denis Malgin et Luca Sbisa. Pour le centre soleurois des Florida Panthers, le technicien zougois affirme « qu’à nos yeux, il n’a pas envie à 100% de rejoindre la sélection ». Quant au défenseur des Islanders, presque jamais aligné, il n’entre même pas dans la discussion. Eliminé avec Vancouver après une saison marquée par des pépins physiques, Sven Bärtschi a pour sa part renoncé à une possible sélection car sa femme attend leur premier enfant.

Les autres Suisses encore en lice en play-off – Roman Josi, Yannick Weber, Nino Niederreiter, Dean Kukan et Jonas Siegenthaler – ont de leur côté signalé qu’ils seraient à disposition de Fischer en cas d’élimination avec leur équipe de NHL et si leur santé le leur permet.

Pour l’instant, le seul renfort de NHL se nomme Nico Hischier.

 

(KEYSTONE-ATS)

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sport

Football : Pully tient tête à Bâle avant de s’incliner

Publié

le

Samedi, la fête du football a bien eu lieu au centre sportif de Rochettaz. Les amateurs ont malgré tout été battus 4  à 1 par le club rhénan, après avoir égalisé en toute fin de première mi-temps.  

Une élimination mais surtout des souvenirs inoubliables pour Pully Football. Pensionnaires de deuxième ligue, la sixième division nationale, les Vaudois n’ont pas à rougir de leur défaite concédée en 32èmes de finale de la Coupe de Suisse contre le FC Bâle.

Défaite 4 à 1 pour les hommes de Mario D’Alessandro. Ecoutez justement l’entraineur pulliéran :

Mario D'Alessandro
Entraineurde Pully Football
Mario D'Alessandro Entraineurde Pully Football

Les inhabituels 1’735 spectateurs du centre sportif de Rochettaz ont exulté, lorsque Pully a égalisé sur penalty juste avant la mi-temps.

Bâle alors réduit à dix pour au moins 45 minutes supplémentaires, les mots juste devaient être trouvés dans les vestiaires Mario D’Alessandro :

Mario D'Alessandro
Entraineurde Pully Football
Mario D'Alessandro Entraineurde Pully Football

Yannick Favre aura lui été le héros du jour. C’est lui, le capitaine, qui a inscrit le penalty égalisateur :

Yannick Favre
Capitaine de Pully Football
Yannick Favre Capitaine de Pully Football

Dans les autres matchs de comptant pour les 32èmes de finales de la Coupe de Suisse, Lausanne s’est facilement défait des Soleurois du FC Iliiria 6 à 1.

Servette a pour sa part battu Echallens 6-0, qualification aussi pour Stade-Lausanne Ouchy, Sion, YB, Zurich, GC, Sion, Lugano et Saint-Gall.

Continuer la lecture

Sport

Tennis : après Wawrinka, Federer!

Publié

le

Roger Federer la tête basse: du souci à se faire pour l'US Open? (©KEYSTONE/AP The Cincinnati Enquirer/SAM GREENE)

Après Wawrinka, Federer! Andrey Rublev, 70e joueur mondial, s’est offert le Bâlois dès son premier duel face au Maître, jeudi en 8e de finale du Masters 1000 de Cincinnati.

Un succès 6-3 6-4 qui ne souffre du reste aucune discussion.

Un tennis rock and roll, une allure grunge et le feu, dans les yeux et le bras droit: Andrey Rublev a créé la sensation dans l’Ohio, où Roger Federer (ATP 3) a déjà triomphé sept fois, mais plus depuis 2015. Tant et si bien que le Russe a dominé la partie de bout en bout, s’imposant clairement comme le patron du Center Court.

Rublev, qui avait sorti Stan Wawrinka la veille (6-4 6-4), a donné le ton dès les premiers échanges. Le récent finaliste de Hambourg s’est même offert le luxe de ravir les deux premiers jeux de service du Bâlois, perdant le sien une fois dans l’intervalle. Mais plus jamais le Russe de 21 ans, qui n’avait pas un an lorsque Federer passait professionnel, n’a lâché son os, le regard électrique, presque halluciné.

Andrey Rublev semble véritablement tenir la forme de sa vie en cet été 2019, lui qui s’offre ainsi son deuxième top 5 mondial en un mois (il avait battu Dominic Thiem à Hambourg). Il a à plusieurs reprises menacé Federer dans la seconde manche, trouvant finalement la solution pour breaker et mener 4-3. Fin du match!

Andrey Rublev disputera donc à Cincinnati un quart de finale qui promet d’être très suivi, notamment dans sa Mère Patrie, face à son compatriote Daniil Medvedev (ATP 8).

Il y a de quoi s’inquiéter au sujet de Roger Federer, qui débarquera donc à l’US Open fin août avec une seule victoire dans son escarcelle lors de la tournée américaine précédant le dernier Grand Chelem de l’année (au 1er tour face à Juan Ignacio Londero). Le Bâlois n’avait plus connu un si faible bilan depuis 2008, année où il avait pu se refaire un moral aux JO de Pékin.

(KEYSTONE-ATS)

Continuer la lecture

Sport

Football : Diaw a convaincu, place à la Coupe de Suisse

Publié

le

Pascal Muller Mediasports

Après quatre matchs officiels, le staff du Lausanne-Sport a décidé de donner sa chance à sa récente recrue dans les buts. Elle engrangera ses premières minutes de jeu samedi, contre le FC Iliria.

Grande première pour Mory Diaw. Doublure de Thomas Castella au Lausanne-Sport, le gardien français sera titularisé samedi, à l’occasion de l’entrée en lice du club vaudois en Coupe de Suisse contre le FC Iliria, pensionnaire de 2ème Ligue.

La patience et le travail quotidien auront donc payé pour celui qui préfère voir d’un bon œil la concurrence qui l’oppose à l’indéboulonnable portier du LS depuis deux ans et demi. Mory Diaw :

Mory Diaw
Gardien du LS
Mory Diaw Gardien du LS

Les qualités de Mory Diaw n’ont pas laissé les membres du staff lausannois indifférents depuis son arrivée au début de l’été.

Parmi eux, l’entraineur des gardiens de l’équipe Florent Delay :

Florent Delay
Entraineur des gardiens du LS
Florent Delay Entraineur des gardiens du LS

Le poste de dernier rempart est bien fourni du côté de la Pontaise avec Thomas Castella, Mory Diaw, donc, et le retour de blessure de Dany Da Silva.

Un poste qui pourrait encore un peu plus s’étoffer, selon Florent Delay :

Florent Delay
Entraineur des gardiens du LS
Florent Delay Entraineur des gardiens du LS

Iliria contre Lausanne, match comptant pour les 32èmes de finale de la Coupe de Suisse à suivre samedi en fin d’après-midi. Coup d’envoi à 18h.

 

Continuer la lecture

Sport

Hockey sur glace : le réalisme russe piège les Lions

Publié

le

Un monde sépare le HC La Chaux-de-Fonds du CSKA Moscou. Moins d’une semaine après avoir aisément battu (7-3) la formation neuchâteloise, Lausanne en a logiquement fait l’expérience face aux Russes.

Défaite pour le LHC dans le cadre des Hockeyades. A la Vallée de Joux, les joueurs de Ville Peltonen ont subi la loi du CSKA Moscou mercredi soir, sur le score de 2-0. Des buts encaissés en fin de premier, puis de second tiers-temps leur ont été fatals.

La différence de niveau entre les deux formations s’est trop souvent fait ressentir pour espérer meilleur résultat. Etienne Froidevaux, capitaine du LHC :

Etienne Froidevaux
Capitaine du LHC
Etienne Froidevaux Capitaine du LHC

Comme annoncé par le club quelques minutes avant le coup d’envoi, les six joueurs ayant rejoint les bords du Léman cet été (Stephan, Oejdemark, Heldner, Jooris, Almond et Pulkkinen) ont participé à cette rencontre, non sans un manque logique d’automatismes.

Une question de temps pour Etienne Froidevaux :

Etienne Froidevaux
Capitaine du LHC
Etienne Froidevaux Capitaine du LHC

Le prochain match amical du Lausanne HC se disputera ce samedi à 19h30 contre Grenoble, toujours à la Vallée de Joux.

Continuer la lecture

Sport

Tennis : retour gagnant pour Federer à Cincinnati

Publié

le

Federer s'est imposé en deux sets pour son retour aux affaires (©KEYSTONE/AP The Cincinnati Enquirer/SAM GREENE)

Roger Federer (ATP 3) a signé un retour gagnant sur le circuit mardi soir à Cincinnati. Le Bâlois s’est imposé 6-3 6-4 devant l’Argentin Juan Ignacio Londero (ATP 55) au 2e tour du septième Masters 1000 de la saison. Il pourrait bien retrouver Stan Wawrnka (ATP 23) en 8e de finale.

Sacré à sept reprises dans l’Ohio et finaliste malheureux l’an dernier, Roger Federer a mis un peu plus d’une heure – 61′ précisément – pour remporter son premier duel avec Juan Ignacio Londero. L’interruption due à la pluie, survenue à 2-2 au deuxième set, fut d’ailleurs aussi longue que cette rencontre.

Et Roger Federer a parfaitement négocié cette pause forcée, signant l’unique break de la deuxième manche au retour des vestiaires, dans le cinquième jeu. Le Bâlois avait fait plus rapidement la différence dans le premier set, dont il avait remporté les trois premiers jeux au pas de charge en tout juste sept minutes.

Le Maître, qui n’avait plus joué depuis sa mortifiante défaite subie en finale à Wimbledon devant Novak Djokovic, a maîtrisé son sujet mardi. Il a dû faire face à une seule balle de break, dans le sixième jeu du deuxième set, et il a pu écarter le danger. Auteur de 9 aces, il n’a d’ailleurs perdu que 11 points au service.

« Je suis heureux d’être de retour sur les courts », a lâché Roger Federer, qui a tenté d’oublier son échec londonien au cours de vacances en caravane passées en famille dans les montagnes suisses. Et qui a droit à un jour de congé mercredi, alors que Stan Wawrinka en découdra avec Andrey Rublev (ATP 70) au 2e tour.

Roger Federer et Stan Wawrinka ont déjà été opposés à deux reprises dans l’Ohio, la dernière l’an passé au stade des quarts de finale. Le Bâlois, qui mène 23-3 dans leur face-à-face, s’était alors imposé 6-7 7-6 6-2. Il n’a en revanche jamais affronté le jeune Russe Andrey Rublev (21 ans).

(KEYSTONE-ATS)

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Poisson

Besoin de stabilité pour travailler efficacement… Or, les contretemps de la journée pourraient vous déstabiliser grandement.

Publicité

Les Sujets à la Une

X