Rejoignez-nous

Sport

Tennis: Viktorija Golubic renonce finalement au Ladies Open

Publié

,

le

Viktorija Golubic ne jouera pas à Lausanne la semaine prochaine. (©KEYSTONE/EPA/VICKIE FLORES)

Quart de finaliste à Wimbledon, Viktorija Golubic (WTA 66) ne sera finalement pas la tête d'affiche du Ladies Open de Lausanne, dont les trois coups seront donnés ce lundi.

La Zurichoise a décidé de ne pas honorer la wild card que lui avaient délivrée les organisateurs. Elle a écouté la voix de la sagesse.

Viktorija Golubic a estimé qu'un retour sur terre battue après sa campagne sur gazon et avant les Jeux de Tokyo qui se dérouleront sur un revêtement en dur était sans doute trop périlleux. L'attachement à un tournoi qu'elle a remporté en 2016 à Gstaad pour l'unique titre de sa carrière explique toutefois son hésitation avant de trancher.

Les organisateurs auraient pu, dans un monde idéal, se rabattre sur Belinda Bencic. Contrairement à Viktorija Golubic, la Saint-Galloise a décidé de jouer un tournoi la semaine prochaine. Mais elle a jeté son dévolu sur celui de Prague qui se déroulera sur dur.

Quatre Suissesses dans le tableau

Malgré le renoncement de Viktorija Golubic, le Ladies Open reste le tournoi des Suissesses. Quatre d'entre elles figurent dans le tableau principal de ce tournoi WTA 250 avant l'attribution de la troisième invitation et le verdict des qualifications: Jil Teichmann (WTA 55), Stefanie Vögele (WTA 121), Susan Bandecchi (WTA 218) et Simona Waltert (WTA 243).

Blessée à un pied en mai dernier à Strasbourg, Jil Teichmann espère retrouver au plus vite le niveau de jeu qui lui a permis cette année de se hisser dans le dernier carré du tournoi de Dubaï grâce notamment à des succès sur Petra Kvitova, Ons Jabeur et Cori Gauff. Sa défaite mercredi à Hambourg face à la 198e mondiale Elena-Gabriela Ruse rappelle l'étendue de la tâche qui l'attend.

Avec une demi-finaliste de Roland-Garros

L'opposition proposée aux Suissesses sera de qualité malgré les forfaits de dernière minute de Sloane Stephens (WTA 73) et d'Alizé Cornet (WTA 58), la finaliste de 2019. Tenante du titre, Fiona Ferro (WTA 51) s'avance ainsi comme l'une des autres favorites du tournoi.

La Niçoise, qui a payé elle aussi cette année un certain tribut aux blessures, demeure une joueuse redoutable sur terre battue. Demi-finaliste à Roland-Garros, la Slovène Tamara Zidansek (WTA 47) aura également son mot à dire.

Public admis

Cette édition 2021 du Ladies Open sera le premier tournoi organisé cette année en Suisse qui ressemblera au monde d'avant. Alors que le Geneva Open avait dû en mai dernier composer avec les restrictions imposées à la fois par les autorités sanitaires et par l'ATP, le Ladies Open pourra accueillir du public. Les spectateurs devront toutefois présenter une preuve d'immunité au Covid-19 pour assister aux rencontres, à savoir un certificat de vaccination, un test PCR négatif ou un test rapide antigénique.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hockey

La passe de trois pour Lausanne

Publié

le

Lausanne - Ambri-Piotta: duel entre le Léventin Hietanen et le Vaudois Bertschy. (© KEYSTONE/PostFinance/LAURENT GILLIERON)

En National League, Lausanne a pris le meilleur 3-2 sur Ambri-Piotta tandis que Bienne s'est imposé sur le même score sur la glace de Lugano.

Pour la première fois de la saison, les Vaudois ont aligné une série de trois victoires. Ils ont profité de la venue des Léventins pour poursuivre une collection entamée contre Genève-Servette et Berne. Les joueurs de John Fust ont pris la rencontre par le bon bout. La première pénalité infligée à Ambri-Piotta a été exploitée par Jiri Sekak (6e). 90'' plus tard, Ken Jäger avait doublé la mise et précipité la sortie de Damiano Ciaccio, remplacé par Benjamin Conz devant la cage tessinoise. Superbement lancé par Lukas Frick, Benjamin Baumgartner a crucifié les Léventins (34e). Le but du revenant Steve Moses, prêté aux Léventins par Rapperswil-Jona, n'a pas liquéfié le collectif lausannois devant la cage de Tobias Stephan (51e).

Grâce à ce succès, Lausanne repasse septième devant Genève-Servette, son prochain adversaire mardi aux Vernets.

Un but seulement entre Zurich et Zoug

Bienne marche bien sans faire trop de bruit. Les Seelandais se sont imposés 3-2 sur la glace de Lugano pour enchaîner une série de cinq victoires. Hormis, les quinze premières minutes de jeu où Lugano a dominé, les joueurs de Antti Törmänen ont mieux joué. Deux réussites en supériorité numérique par Yakovenko et Rajala en troisième période ont permis aux Seelandais de s'imposer. Triste week-end pour Lugano, battu deux fois dans le week-end (0-5 à Zoug samedi).

Entre deux favoris du Championnat, les Zurich Lions et Zoug, il a fallu aller en prolongation après un étonnant 0-0. C'est finalement les tenants du titre qui se sont imposés sur une réussite de Lino Martschini. Quelques secondes auparavant, Denis Malgin avait ajusté les deux poteaux sur le même tir ! Cette victoire zougoise met fin à une série de sept succès consécutifs des Zurichois.

Classement: 1. Fribourg-Gottéron 34/71 (115-84). 2. Zoug 35/70 (111-79). 3. Rapperswil-Jona Lakers 37/70 (120-93). 4. Bienne 37/69 (115-92). 5. Zurich Lions 38/68 (125-100). 6. Davos 37/65 (107-91). 7. Genève-Servette 36/53 (97-101). 8. Lausanne 35/52 (95-99). 9. Lugano 37/51 (103-109). 10. Berne 36/46 (104-106). 11. Ambri-Piotta 38/43 (93-106). 12. Langnau Tigers 37/32 (103-136). 13. Ajoie 35/18 (62-154).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Un beau dimanche pour Liverpool

Publié

le

Jordan Henderson et Liverpool ont passé un bon dimanche. (© KEYSTONE/AP/Jon Super)

Vainqueur de Brentford (3-0), dimanche, pour la 22e journée de Premier League, Liverpool s'est emparé de la 2e place du classement.

Les Reds se sont aussi réjoui de voir un rival dans la course au podium, West Ham battu (3-2) à domicile par Leeds.

Avec 45 points, les Reds dépassent Chelsea (43 pts), battu samedi à Manchester City (1-0), qui caracole en tête du classement.

Avec 11 longueurs de retard sur le leader, mais avec aussi un match en moins, les hommes de Jürgen Klopp semblent les derniers à avoir encore une toute petite chance de priver les tenants du titre d'un quatrième sacre en cinq ans.

La défaite des Hammers, 4es du classement, a fait aussi passer à huit unités l'avance des Reds sur cette place offrant la denière qualification directe pour la Ligue des champions, d'autant que les Londoniens sont à jour dans leur calendrier.

Frustré après son nul (0-0) contre Arsenal en demi-finale de la Coupe de la Ligue, jeudi, bien qu'il ait joué 65 minutes en supériorité numérique, Liverpool s'est vengé sur le promu.

Il a fallu attendre la toute fin de la première période pour voir Fabinho convertir un centre de Trent Alexander-Arnold et donner un avantage mérité à Liverpool (1-0, 44e).

C'est à Alex Oxlade-Chamberlain, de la tête, qu'est venu l'honneur de doubler la mise deux minutes plus tard (2-0, 69e), avant que Takumi Minamino, tout juste entré en jeu, ne se rattrape de l'occasion immanquable qu'il avait raté contre Arsenal, en parachevant ce succès aisé (3-0, 77e).

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

L'entraîneur d'Everton Rafael Benitez limogé (club)

Publié

le

Rafael Benitez n'a pas réussi dans sa mission à Everton. (© KEYSTONE/EPA/Peter Powell)

Le club anglais d'Everton a annoncé qu'il se séparait de son entraîneur espagnol Rafael Benitez à la suite d'une série de mauvais résultats, dont une défaite, samedi, chez la lanterne rouge Norwich.

"Everton confirme le départ de Rafael Benitez en tant qu'entraîneur de l'équipe première", ont écrit les Toffees, actuellement 16e de Premier League, avec six points d'avance sur la zone rouge, dans leur communiqué.

"D'autres informations sur son remplaçant définitif seront faites en temps utile", ajoute l'autre club de Liverpool.

L'arrivée de Benitez à l'été 2021, pour remplacer Carlo Ancelotti, parti au Real Madrid, avait déjà été mouvementée, l'Espagnol de 61 ans étant devenu le premier entraîneur à manager Everton et Liverpool, les deux équipes du Merseyside, depuis les années 1890.

Des banderoles menaçantes et insultantes avaient été déployées par des supporters avant même l'officialisation de sa nomination, non seulement parce qu'il avait déjà dirigé les Reds, mais parce qu'il avait alors qualifié Everton de "petit club" après un derby en 2007.

Entraîneur également de Newcastle, du Real Madrid, de Naples ou de l'Inter Milan, Benitez avait conduit Liverpool à une victoire mythique en finale de la Ligue des champions 2005, aux tirs au buts (3-3, 3-2 ap. t.a.b.), après avoir été mené 3-0 par l'AC Milan, et à la finale en 2007.

Mais après un démarrage encourageant avec Everton, avec 3 victoires et 1 nul sur les 4 premières journées, les mois d'octobre et novembre avec 2 nuls et 6 défaites dont un 1-4 dans le derby à Goodison Park, avaient considérablement fragilisé sa position.

Note:

Complété

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

Vladimir Petkovic en grand danger

Publié

le

Vladimir Petkovic: l'hiver est bien rude... (© KEYSTONE/EPA/CAROLINE BLUMBERG)

Vladimir Petkovic passera-t-il l'hiver à Bordeaux ? Après la défaite cinglante 6-0 concédée dimanche à Rennes, la position de l'ancien sélectionneur de l'équipe de Suisse devient intenable.

Ce revers en Bretagne survient après la défaite "historique" à domicile devant Marseille, la première depuis 44 ans qui fait tant de mal aux supporters girondins. Elle survient aussi trois jours après la décision du club de se séparer de quatre joueurs, dont le capitaine Laurent Koscielny. Elle traduit surtout les lacunes édifiantes d'une équipe qui possède la pire défense de Ligue 1 avec... 50 buts encaissés en 21 matches.

Pas l'homme de la situation

Même si le montant - plus de 2 millions et demi de francs par année - et la durée - au 30 juin 2024 - de son contrat le protègent en raison de la situation financière du club jugée très précaire, Vladimir Petkovic peut nourrir bien des inquiétudes. Celui qui a mené l'été dernier la Suisse en quart de finale de l'Euro n'est pas l'homme de la situation dans cette équipe qui lutte contre la relégation dans un championnat dont il ignorait tout il y a encore six mois. Le fait qu'il ne maîtrise toujours pas le français ne lui facilite sans doute pas la tache pour faire passer ses messages.

A Rennes, Bordeaux n'a adressé son premier tir cadré qu'à la... 83e minute. Les Girondins ont tenu une demi-heure avant lâcher complètement prise. Menés 2-0 à la pause, ils ont eu le malheur de se retrouver à dix à la 50e minute après l'expulsion pour deux avertissements du demi Issouf Sissokho. La suite du match ne fut plus qu'un long calvaire pour la formation de Vladimir Petkovic. Et pour les supporters d'un club dont le riche passé riche de six titres de Champion de France semble de plus en plus lointain.

Shaqiri a joué

L'Olympique Lyonnais s'est imposé 1-0 sur la pelouse de Troyes grâce à un penalty de Moussa Dembelé. Xherdan Shaqiri est entré à la 66e minute à la place d'Houssem Aouar. Le Bâlois s'est fait l'auteur d'un coup franc enroulé dangereux.

Blessé, Shaqiri n'avait plus joué depuis le 5 décembre suite à une blessure et à une infection au Covid-19.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Andri Ragettli s'impose pour son retour

Publié

le

Ragettli s'est imposé en Coupe du monde à Font Romeu dimanche (© KEYSTONE/AP The Aspen Times/KELSEY BRUNNER)

Andri Ragettli a signé un retour gagnant à trois semaines des JO.

Le Grison de 23 ans s'est imposé en slopestyle dimanche en Coupe du monde à Font Romeu, où il revenait à la compétition dix mois après sa grave blessure au genou gauche. Fabian Bösch (6e) et Valentin Morel (8e) complètent la belle performance d'ensemble helvétique.

Auteur notamment d'un impressionnant Triple Cork 1440 sur son premier "run" en finale, Andri Ragettli disputait son premier concours depuis sa chute survenue le 16 mars à Aspen. Le Grison s'était blessé aux ligaments croisés et internes ainsi qu'au ménisque sur son troisième saut en finale du Big Air des Mondiaux, trois jours après avoir cueilli l'or en slopestyle.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Lion

Mettez-vous en accord avec ceux qui vous approchent et déployez tout votre charme. Grâce à cette attitude, l’amour va vous ouvrir les bras. 

Les Sujets à la Une

X