Rejoignez-nous

Sport

Tennis : Wawrinka attend Nadal en 1/8 à Toronto

Publié

,

le

A défaut de rejouer le tennis de sa vie, Stan Wawrinka se bat comme un lion. A Toronto, le Vaudois a sauvé quatre balles de match devant Marton Fucsovics (ATP 51) pour défier ce jeudi Rafael Nadal (vers 2h30 dans la nuit de jeudi à vendredi en Suisse).

195e mondial cette semaine, Stan Wawrinka s’est imposé 1-6 7-6 (7/2) 7-6 (12/10) après 2h44′ de jeu devant le Hongrois contre lequel il n’avait marqué que quatre jeux en mai dernier au Geneva Open. Il a écarté les quatre balles de match, dont deux à la relance, dans le jeu décisif de la troisième manche. « Il faut toujours un peu de réussite pour s’en sortir ainsi, reconnaît Stan Wawrinka. Il y a eu notamment un let en ma faveur. Mais je ne veux retenir que la victoire. C’est la seconde de rang que je remporte ici après avoir perdu le premier set. Il n’y a rien de mieux pour la confiance. »

Comme mardi face à Nick Kyrgios, Stan Wawrinka a livré une entame de match catastrophique. Mais comme face à l’Australien, il a eu l’immense mérite de se battre, de s’accrocher pour finalement renverser la table. « C’est vrai que je commence à nouveau très mal… », glisse-t-il.

Ce jeudi en « night session » aux alentours de 20h30 (02h30 en Suisse), Stan Wawrinka retrouvera en huitième de finale Rafael Nadal qui a « lancé » sa tournée américaine avec un succès aisé 6-2 6-3 devant Benoît Paire (ATP 55). Les deux hommes n’ont plus été opposés depuis la finale de Roland-Garros l’an dernier remportée 6-2 6-3 6-1 par le Majorquin.

« Cela s’annonce « compliqué », avoue Stan Wawrinka. Je dois tout d’abord voir comment je vais récupérer. Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas gagné deux matches de suite. Je ne sais pas comment mon corps va réagir. » Face à Fucsovics, il a demandé un temps mort pour soulager son dos juste avant de concéder le break d’entrée de jeu dans la dernière manche. Mais il a su recoller tout de suite au score avant de sortir indemne de la roulette du tie-break de la manche décisif contrairement à la semaine dernière face à Donald Young à Washington.

 

(KEYSTONE-ATS / AP / PHOTO : CAROLYN KASTER)

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sport

Tennis : pas de 101e titre pour Federer à Indian Wells

Publié

le

Roger Federer: une défaite rageante à Indian Wells. (©KEYSTONE/AP/MARK J. TERRILL)

Les finales à Indian Wells se suivent et malheureusement se ressemblent pour Roger Federer. Comme en 2018, le Bâlois a laissé filer un titre qui lui tendait les bras.

Comme l’année dernière lorsqu’il avait galvaudé trois balles de match devant Juan Martin del Potro, Roger Federer n’est pas parvenu à porter l’estocade devant Dominic Thiem. Battu 3-6 6-3 7-5 par l’Autrichien qui cueille son premier titre dans un Masters 1000, le Bâlois gardera encore longtemps dans sa tête le film du huitième jeu du troisième set. A 4-3 0-30, il ratait presque un penalty en coup droit qui lui aurait procuré trois balles de break consécutives. Il en a tout de même joué une dans ce jeu curcial, mais sans pouvoir conclure pour servir au final à 5-3 pour le gain du match.

A 5-5 après être passé à deux points de la victoire à 5-4 30-30, Roger Federer creusait sa propre tombe avec une amortie bien prétentieuse à 30-30 qui a permis à Dominic Thiem de se procurer à son tour une balle de break. Plus incisif en fond de court sur ces ultimes instants de la partie, l’Autrichien la gagnait avant d’enlever à 15 son dernier jeu de service. Après un début d’année bien médiocre, le Viennois a signé en Californie l’un des plus beaux exploits de sa carrière. Il le réalise alors qu’il bénéficie depuis peu du concours du double Champion olympique d’Athènes Nicolas Massu. Le Chilien lui a apporté peut-être cette grinta qui lui manquait encore.

Même s’il s’incline en finale devant un joueur qui a livré un grand match, Roger Federer peut nourrir bien des regrets. Il lui a manqué le relâchement nécessaire dans le « money time » pour enlever une sixième couronne en Californie. Mais il quitte Indian Wells avec la conviction qu’il demeure à 37 ans et demi parfaitement dans le coup alors que ce premier Masters 1000 de l’année a été marqué par le forfait de Rafael Nadal en demi-finale en raison d’une douleur au genou et par les errements de Novak Djokovic, battu sans gloire 6-4 6-4 au troisième tour par Philipp Kohlschreiber. Le leader du moment du « Big Three », c’est bien lui !

KEYSTONE-ATS

Continuer la lecture

Sport

Skicross : Fanny Smith à nouveau au sommet

Publié

le

Fanny Smith, ici à Arosa, a décroché son 2e globe de cristal à Veysonnaz (©KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER)

Fanny Smith a décroché le deuxième globe de cristal de sa carrière après celui de 2013. La Vaudoise a pris la 7e place de la dernière épreuve de la saison lors des finales à Veysonnaz.

Fanny Smith a décroché le deuxième globe de cristal de sa carrière après celui de 2013. La Vaudoise a pris la 7e place de la dernière épreuve de la saison lors des finales à Veysonnaz.

Avec 88 points d’avance sur la Suédoise Sandra Näslund, la Villardoue n’avait besoin que de terminer son quart pour valider son triomphe. Elle n’a pas manqué sa course en coupant la ligne en tête. Sans doute soulagée d’avoir rempli sa mission, Fanny Smith n’a pas pu confirmer en demi-finale. Elle a pris la quatrième et dernière place mais le plus important était clairement ailleurs. Dans la petite finale, Smith a sorti une performance assez comparable pour finalement échouer au 7e rang. Il s’agit d’une de ses plus mauvaises courses de la saison puisqu’elle avait fini 7e et 12e à Feldberg en Allemagne.

La victoire est revenue à la championne du monde canadienne Marielle Thompson devant la Suédoise Sandra Näslund et la Française Alizée Baron.

Dans le camp suisse, Sanna Lüdi s’est classée juste derrière Smith au 8e rang. A noter la chute impressionnante de la troisième Suissesse, la jeune Vaudoise Sixtine Cousin. La skicrosseuse est retombée sur le dos après un saut mal maîtrisé.

Cherz les hommes, Romain Détraz a pris une très belle 4e place. Succès pour le Français Jean-Frédéric Chapuis devant le Canadien Brady Leman et le vainqueur du globe de cristal Bastien Midol. Le Vaudois n’a jamais pu espérer faire mieux et c’est sans doute au départ que l’athlète du ski-club de Gryon a perdu toutes ses chances. Alex Fiva a pris la 6e place.

 

(KEYSTONE-ATS)

Continuer la lecture

Sport

Hockey sur glace : les Lions y sont presque

Publié

le

En Emmental, une victoire étriquée permet au LHC de se rapprocher un peu plus de son objectif historique : se qualifier pour le dernier carré des playoff de l’élite du hockey suisse.

Le Lausanne HC à une victoire des demi-finales des playoff. A la patinoire de l’Ilfis, les joueurs de Ville Peltonen ont bataillé pour s’imposer 2 à 1 samedi) soir. Un tir dévié d’Antonietti et un but de Vermin, entaché d’une passe de la main de Jeffrey, permettent à la formation lémanique de mener 3-1 dans la série.

Pour les Bernois, les huit minutes passées en supériorité numérique ainsi que la réduction de DiDomenico à la 58ème n’auront donc pas suffi. Etienne Froidevaux, attaquant et capitaine du LHC :

Etienne Froidevaux
Capitaine du LHC
Etienne Froidevaux  Capitaine du LHC

En cas de victoire mardi à Malley 2.0. contre les Langnau Tigers, les Vaudois se qualifieraient donc pour la première fois pour les demi-finales des playoff. Ils mènent désormais 3 à 1 dans leur série les opposant aux Emmentalois mais Etienne Froidevaux l’affirme : son équipe ne tombera pas dans l’euphorie et sera à la hauteur de l’événement :

Etienne Froidevaux
Capitaine du LHC
Etienne Froidevaux  Capitaine du LHC

Lausanne contre Langnau, acte 5, c’est mardi soir à Malley 2.0. dès 20h.

Dans la série opposant Genève-Servette à Berne, l’avantage de la glace porte plutôt mal son nom : quatrième affrontement et quatrième défaite pour l’équipe recevante hier soir. Les Grenat ont une nouvelle fois été battus aux Vernets par les Ours sur le score de 2 buts à 1. 2 partout donc entre les deux équipes.

De son côté, Zoug est la première équipe qualifiée pour les demies, succès acquis en prolongations à Lugano hier. Score net de 4 à 0 dans la série. Enfin, Ambri-Piotta s’est offert un sursis en venant à bout de Bienne, 3-1 au total en faveur des Seelandais.

Continuer la lecture

Sport

Tennis : Nadal forfait, Federer en finale à Indian Wells

Publié

le

Pas de demi-finale pour Rafael Nadal. (©KEYSTONE/AP/MARK J. TERRILL)

Il n’y a pas eu de miracle pour Rafael Nadal à Indian Wells ! Touché au genou vendredi lors de son succès 7-6 7-6 devant Karen Khachanov, le Majorquin a déclaré forfait contre Roger Federer.

Roger Federer accède donc à la finale de ce Masters 1000 d’Indian Wells qu’il a remporté déjà à cinq reprises. Il affrontera dimanche Dominic Thiem (ATP 8), sorti victorieux d’un terrible bras de fer contre Milos Raonic (ATP 13). L’Autrichien s’est imposé 7-6 6-7 6-4 devant le Canadien pour obtenir le droit de défier une cinquième fois le meilleur joueur de tous les temps. Les deux hommes en sont à 2-2 avant cette finale d’Indian Wells. Désormais dirigé par le double Champion olympique d’Athènes Nicolas Massu, Dominic Thiem n’abordera pas cette finale dans la peau de favori. Malgré la puissance de son lift, l’Autrichien risque d’être dépassé par le tennis d’attaque du Bâlois, lequel trouve en Californie des conditions de jeu qu’il affectionne.

« Je me suis échauffé ce matin. Je voulais vraiment jouer cette demi-finale. Mais j’ai senti que mon genou était trop douloureux pour être en mesure de défendre mes chances », explique Rafael Nadal. Le no 2 mondial va désormais soigner son genou droit qui avait lâché la dernière fois il y a six mois à l’US Open. Il fera bien sûr l’impasse sur Miami pour se donner les moyens de disputer sa saison sur terre battue. « Je ne change pas mon programme pour la terre battue, précise-t-il. Je serai à Monte-Carlo, à Barcelone, à Madrid, à Rome et à Paris. »

 

(KEYSTONE-ATS)

Continuer la lecture

Sport

Ski alpin : Holdener battue par Shiffrin en slalom pour 0 »07

Publié

le

Wendy Holdener a frôlé la victoire à Soldeu (©KEYSTONE/AP/ALESSANDRO TROVATI)

Wendy Holdener attend toujours sa première victoire en slalom. La Schwytzoise a échoué à 0 »07 de Mikaela Shiffrin lors des finales de Coupe du monde à Soldeu pour signer son 22e podium.

Meilleur temps de la première manche avec 0 »28 d’avance, la Suissesse n’est pas parvenue à aller au bout. Mais une fois encore, il ne lui a pas manqué beaucoup. Une certaine déception s’est logiquement lue sur son visage. « Cela fait mal. J’ai perdu la course peu avant la fin », a-t-elle dit au micro de la RTS.

Mikaela Shiffrin a pour sa part remporté sa 16e victoire – la 8e en slalom – d’une saison extraordinaire. L’Américaine est véritablement la superstar de ski alpin féminin. Elle a gagné même en commettant plusieurs petites fautes lors de ses deux parcours.

Le podium a été complété par la Slovaque Petra Vlhova, très régulière tout au long de l’hiver. L’autre Suissesse en lice, Aline Danioth, est sortie en deuxième manche après avoir été 12e le matin.

 

(KEYSTONE-ATS)

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Poisson

Manque de clarté dans vos sentiments. Vous avez du mal à définir vos désirs et à rester constant... Situation homérique !!!

Publicité

Les Sujets à la Une

X