Choisissez votre radio
Connect with us

Tennis : Wawrinka attend Nadal en 1/8 à Toronto

Publicité

Sport

Tennis : Wawrinka attend Nadal en 1/8 à Toronto

A défaut de rejouer le tennis de sa vie, Stan Wawrinka se bat comme un lion. A Toronto, le Vaudois a sauvé quatre balles de match devant Marton Fucsovics (ATP 51) pour défier ce jeudi Rafael Nadal (vers 2h30 dans la nuit de jeudi à vendredi en Suisse).

195e mondial cette semaine, Stan Wawrinka s’est imposé 1-6 7-6 (7/2) 7-6 (12/10) après 2h44′ de jeu devant le Hongrois contre lequel il n’avait marqué que quatre jeux en mai dernier au Geneva Open. Il a écarté les quatre balles de match, dont deux à la relance, dans le jeu décisif de la troisième manche. « Il faut toujours un peu de réussite pour s’en sortir ainsi, reconnaît Stan Wawrinka. Il y a eu notamment un let en ma faveur. Mais je ne veux retenir que la victoire. C’est la seconde de rang que je remporte ici après avoir perdu le premier set. Il n’y a rien de mieux pour la confiance. »

Comme mardi face à Nick Kyrgios, Stan Wawrinka a livré une entame de match catastrophique. Mais comme face à l’Australien, il a eu l’immense mérite de se battre, de s’accrocher pour finalement renverser la table. « C’est vrai que je commence à nouveau très mal… », glisse-t-il.

Ce jeudi en « night session » aux alentours de 20h30 (02h30 en Suisse), Stan Wawrinka retrouvera en huitième de finale Rafael Nadal qui a « lancé » sa tournée américaine avec un succès aisé 6-2 6-3 devant Benoît Paire (ATP 55). Les deux hommes n’ont plus été opposés depuis la finale de Roland-Garros l’an dernier remportée 6-2 6-3 6-1 par le Majorquin.

« Cela s’annonce « compliqué », avoue Stan Wawrinka. Je dois tout d’abord voir comment je vais récupérer. Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas gagné deux matches de suite. Je ne sais pas comment mon corps va réagir. » Face à Fucsovics, il a demandé un temps mort pour soulager son dos juste avant de concéder le break d’entrée de jeu dans la dernière manche. Mais il a su recoller tout de suite au score avant de sortir indemne de la roulette du tie-break de la manche décisif contrairement à la semaine dernière face à Donald Young à Washington.

 

(KEYSTONE-ATS / AP / PHOTO : CAROLYN KASTER)

Continuer la lecture
Publicité
Ceci pourrait vous intéresser …
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sport

Publicité

Populaire

Publicité

Retrouvez LFM sur tous les supports

écrans
To Top
X