Rejoignez-nous

Hockey

Ambri brille dans sa nouvelle Valascia, Genève s'arrache

Publié

,

le

Ambri a brillé pour son premier match dans la Valascia (© KEYSTONE/TI-PRESS/Samuel Golay)

En National League, Ambri n'a pas manqué son entrée dans son nouvel écrin. Les Léventins ont dominé Fribourg 6-2, alors que Genève l'a emporté 5-4 tab à Langnau.

6775 spectateurs ont rempli cette nouvelle enceinte pour une première soirée de rêve côté biancoblu. On imaginait les Tessinois entrer dans la partie comme des avions et c'est bien ce qui s'est passé. Emmenés par un Brandon Kozun en feu (2 buts/1 assist), les Léventins ont rapidement pris trois longueurs d'avance avant la 9e minute.

Les Dragons ont laissé passer l'orage et Christian Dubé a choisi de remplacer Hughes par Berra après le 3-0. Le Zurichois a permis à sa défense de reprendre ses esprits. Walser a réduit la marque et Fribourg a mieux maîtrisé la rondelle. Mais il était presque écrit que les Tessinois devaient sortir vainqueurs de ce match inaugural.

Le but d'Isacco Dotti à la 24e, sur une erreur de Furrer, a pu être "gommé" par une réussite de Bykov. Mais pas celui de McMillan à 24 secondes de la fin du tiers médian. Frustrés, les Fribourgeois n'ont pas montré leur meilleur visage en fin de rencontre. Ils n'ont en outre pas été aidés par Daniele Grassi, auteur d'un mauvais coup de coude. Mais Chris DiDomenico n'a pas présenté son visage le plus intéressant.

Genève ramène deux points

Sans aller parler de la revanche des cancres de la saison passée, on voit qu'en ce début de saison les "faibles" sont plus solides que l'an dernier. Outre Ambri-Piotta, on peut saluer les performances de Langnau. Bons contre Lugano et même s'ils ont fini par s'incliner aux tirs au but, les Tigres ont été opiniâtres face à Genève-Servette.

Et surtout les Emmentalois peuvent compter sur de très bons étrangers. Jesper Olofsson et Aleksi Saarela ont chacun signé un doublé avec deux assists pour Harri Pesonen. Heureusement que ceux de Genève-Servette ne sont pas en reste avec notamment Henrik Tömmernes et Valtteri Filppula, bien aidés par un Vermin inspiré. A noter que le nouvel attaquant grenat, Josh Jooris, a signé une passe décisive sur le but de Moy. On se gardera pourtant de faire des grandes théories après moins d'une semaine de jeu.

Le caractère biennois

Bienne poursuit son parcours immaculé avec un succès 6-4 à Rapperswil. Et il convient de souligner le caractère des hommes d'Antti Törmänen. Menés 4-2 à la suite d'un but d'Eggenberger (46e), les Seelandais se sont offert un renversement de situation admirable en un peu plus de trois minutes. Rathgeb, Sallinen, Kessler et Haas ont donné l'avantage aux Biennois.

Dans le match au sommet entre les deux immenses favoris du championnat, c'est Zoug qui a marqué son territoire. Enfin, si l'on peut parler de marquage de territoire après un succès 5-4 ap. Comme Fribourg, Zurich a encaissé trois buts en moins de dix minutes, mais les hommes de Grönborg ont su trouver les ressources pour revenir. Le champion en titre a tout de même récolté le deuxième point grâce à Klingberg (64e).

Dans le dernier match, Davos a infligé à Berne sa troisième défaite de rang. Les Grisons se sont imposés 3-1. Les Davosiens ont dominé les Ours 21-4 (!) au niveau des tirs dans le troisième tiers.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hockey

Lausanne termine 3e et affrontera Davos en quarts

Publié

le

La joie des joueurs du LHC, qui ont dominé Zoug 4-1 mardi (© KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD)

Lausanne conclut la saison régulière de National League sur le podium. Les Lions du coach Geoff Ward ont conservé la 3e place en dominant leur premier poursuivant Zoug 4-1 lors de la 52e journée.

Le LHC a survolé les débats dans cette partie, que Zoug devait remporter pour dépasser son adversaire du soir. La statistique des tirs cadrés est éloquente: 30-7 en faveur des Vaudois après deux tiers-temps (alors que le score était de 3-0), et 42-11 au final!

C'est le trio Salomäki-Fuchs-Riat qui a fait plier un Leonardo Genoni impérial dans le tiers initial avec pas moins de 17 arrêts. Les trois hommes ont cumulé huit points dans la période médiane, inscrivant chacun un but. Dépassé, Zoug boucle ainsi cette première phase en ayant perdu 9 de ses 10 derniers matches!

Les deux premières affiches des quarts de finale des play-off sont donc connues. Elles mettront aux prises d'une part Lausanne et Davos (6e), et d'autre part Zoug et Berne (5e). Les Davosiens ont gagné 4-1 lundi sur la glace d'Ajoie, alors que les Ours ont conquis le point qu'il leur fallait pour rester au 5e rang en s'inclinant après prolongation (4-3) à Fribourg. C'est Ryan Gunderson qui a donné la victoire aux Dragons dans ce derby des Zaehringen, après 61'07.

Lugano-Ambri en play-in

Le 1er tour des play-in sera par ailleurs le théâtre d'un derby tessinois. Ambri-Piotta est allé s'imposer 4-0 à Kloten pour assurer sa 8e place et obtenir le droit d'affronter Lugano. Les Léventins ont cueilli lundi leur quatrième succès consécutif, alors que leurs rivaux cantonaux ont subi dans le même temps une troisième défaite d'affilée en s'inclinant 6-3 face à Rapperswil-Jona. Bienne se frottera au GSHC dans l'autre choc du play-in.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

Ce sera donc Bienne - Genève-Servette en play-in

Publié

le

La joie des joueurs biennois, qui ont décroché leur ticket pour le play-in lundi (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Bienne a assuré sa place en play-in de National League à la faveur de son succès 2-1 à Genève. Et jeudi, les Seelandais se déplaceront... aux Vernets pour tenter de poursuivre leur saison.

L'an passé au mois d'avril, Bienne et Genève se disputaient le titre de champion de Suisse. Ce jeudi et ce samedi, les deux clubs se battront pour avoir le droit de continuer leur saison. Neuvième, Bienne affrontera le dixième, qui n'est autre que le champion en titre. Pour rappel, le vainqueur de ce duel devra ensuite défier le perdant de l'affrontement tessinois entre Lugano et Ambri.

Lundi soir, les Genevois sont bien entrés dans le match. Et à la 13e, c'est Hartikainen qui a pu ouvrir le score au terme d'une jolie triangulation. Au cours du tiers médian, les Seelandais ont pourtant renversé la vapeur. Les Biennois ont tout d'abord égalisé à la 23e sur un lancer de Ramon Tanner dévié dans son but par Mike Völlmin.

Titulaire pour la première fois depuis le 28 novembre dans les buts des Aigles, Gauthier Descloux n'a pas eu de chance sur ce but de Tanner. Mais le Fribourgeois a ensuite réussi de très belles parades alors que les Biennois se sont souvent présentés seuls face à lui. Il a en revanche dû céder à la 33e sur une action de Luca Cunti.

Säteri quasi parfait

En face, Harri Säteri a lui aussi sorti son plus beau costume pour faire le désespoir des Grenat. Le Finlandais a rendu une copie quasi parfaite, notamment en fin de rencontre lorsque les Genevois ont poussé pour égaliser.

Le résultat de cette partie a ainsi rendu celui de la partie entre Zurich et Langnau absolument sans intérêt puisque les Emmentalois devaient compter sur un faux-pas biennois pour espérer se glisser dans le top 10.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

La fête continue pour Roman Josi et les Predators

Publié

le

On n'arrête plus les Predators ! (© KEYSTONE/AP/George Walker IV)

La fête continue pour Nashville ! Portés par un hat-trick de Cody Glass, les Predators ont battu Colorado 5-1 pour signer un huitième succès de rang.

Sur leur glace, le capitaine Roman Josi et ses coéquipiers ont démontré qu’ils traversaient bien un moment de grâce. L’objectif désormais est d’égaler et même de battre la plus belle série de l’histoire de la franchise, dix victoires de rang entre la fin février et le début mars 2018.

Roman Josi a apporté sa contribution lors de ce 35e succès de la saison. Le Bernois a délivré une passe décisive sur le 3-1 de Ryan O’Reilly à 5 contre 4 pour son 61e point. Le Bernois a comptabilisé au moins un point lors de sept des huit derniers matches...

Comme Roman Josi et Nino Niederreiter, auteur d’un doublé avec Winnipeg à Raleigh face à Carolina plus tôt dans la journée, Philipp Kurashev a, lui aussi, brillé. Mais contrairement au Bernois et au Grison, l’attaquant de Chicago a connu l’amertume de la défaite. Devant leur public, les Blackhawks se sont inclinés 5-2 devant Columbus malgré un but et un assist du Bernois, lequel a obtenu la deuxième étoile.

Avec ses 10 buts et ses 24 passes décisives, Philipp Kurashev connait la plus belle saison de sa carrière au niveau de se statistiques. Malheureusement, il patine dans l’équipe la plus faible de la Ligue qui a concédé samedi sa 46e défaite en 61 matches, la sixième de rang...

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Les Lions n'ont pas eu "la bonne mentalité" pour battre les Ours

Publié

le

Les Lausannois sont passés à côté de leur match. ©KEYSTONE/Anthony Anex

Les Lions se rendaient chez les ours ce samedi. Et dans cet avant dernier match de la saison régulière, le LHC s'est incliné 4-1.

Il faudra donc attendre lundi pour connaître la position finale des Lausannois au classement ainsi que leur adversaire pour les quarts de finale. Et ces playoffs, ils sont déjà dans la tête des joueurs car, en début de rencontre, on sentait bien que les deux camps se jaugeaient. "On sait que c'est un potentiel adversaire pour les playoffs. On voulait montrer qu'on était prêts, confirme Aurélien Marti, défenseur lausannois. Je pense que les deux équipes se sont un peu regardées au début."

Ce sont pourtant les Lions qui ont ouvert la marque. Le tir est signé Aurélien Marti (8e, assist: Christian Djoos). Ne demandez pas par où le puck est passé. Mais le palet a trouvé la voie au travers d'un Bernois et d'un Lausannois qui campaient bien serrés devant le but. Adam Reideborn, devant la cage, n’a rien compris lui non plus.

Une première réussite pour Aurélien Marti cette saison, mais pas que. Le n°7 du LHC n'avait pas marqué depuis le 25 février 2022.

Aurélien MartiDéfenseur du LHC

La joie a malheureusement été de courte durée puisque les Ours sont venus égaliser dans la foulée. Connor Hughes prend appui du mauvais côté et Fabian Ritzmann en profite pour marquer (10e, assists: Ville Pokka et Dario Kummer).

Pas assez offensifs

Les Bernois ont ensuite pris l'avantage dans le 2e tiers. Une très belle manœuvre de Thierry Bader et Colton Sceviour, qui se sont fait la passe d'un côté à l'autre de la cage, a déséquilibré le gardien lausannois. Sceviour a ainsi eu la voie libre pour envoyer le puck au fond des filets.

Les hommes de Geoff Ward ont eu une opportunité de revenir au score avec une pénalité infligée à Romain Loeffel. 2 minutes de powerplay qui ne donneront rien, encore une fois.

Les espoirs de valider la 3e place au classement ce samedi s'envoleront définitivement en dernière période. Joël Vermin, très bien servi par Patrik Nemeth et Ramon Untersander a pu s'offrir un joli tête à tête avec Hughes. Et par la même occasion, inscrire le 3-1 (54e). Tristant Scherwey a scellé le score en marquant dans la cage vide trois minutes plus tard (assists: Marco Lehmann et Benjamin Baumgartner).

Un score que les Lausannois assument. "On avait des difficultés à gagner les duels devant notre goal", analyse Aurélien Marti. Ce à quoi s'ajoutent quelques mauvaises décisions.

Aurélien MartiDéfenseur du LHC

Pour Geoff Ward, le constat d'après-match est très simple: "on n'a pas généré assez du côté offensif". C'est tout ce que l'on tirera du coach ce samedi.

"Je sais pas si on est venus avec la bonne mentalité ce soir, lâche finalement Aurélien Marti. Faut rectifier ça pour bien finir cette saison et commencer ces playoffs de la meilleure des façons." Les Lions ne peuvent en effet pas se laisser déstabiliser par cette défaite. Lundi, ils affronteront Zoug, avec qui ils sont à la lutte pour garder la 3e place, à la Vaudoise Aréna. Rappelons tout de même qu'ils sont assurés de finir au pire à la 4e place et qu'ils auront donc de toute manière l'avantage de la glace pour le premier tour. Cette dernière journée de National League déterminera aussi qui de Berne ou Davos sera l'adversaire du LHC en quarts de finale.

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Sagittaire

Des événements imprévus peuvent se glisser dans votre quotidien. Gardez une attitude ouverte, vous serez plaisamment étonné par ce qui vous attend

Les Sujets à la Une

X