Rejoignez-nous

Hockey

Bienne nouveau leader, Fribourg toujours dans la course

Publié

,

le

Le défenseur biennois Viktor Lööv tout à sa joie après son 2-0 contre Lausanne. (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

Bienne leader, Fribourg-Gottéron toujours dans la course au top 6, Lausanne battu sèchement par les Seelandais, un Genève-Servette en détresse, le suspense reste entier en National League.

Bienne aura besoin d'une victoire à trois points samedi pour valider sa première place. Tout autre résultat le mettrait en danger face à Genève-Servette, qui recevra la lanterne rouge Ajoie. Les Seelandais ont repris la tête du Championnat grâce à une leçon d'efficacité infligée à Lausanne (8-1). Les hommes d'Antti Törmänen ne menaient-ils pas 4-0 au terme de deux périodes avec seulement 13 tirs adressés sur la cage vaudoise ? Un réalisme implacable qui a coûté sa place au portier Eetu Laurikainen après le deuxième but de Damien Brunner (36e). Etait-ce la bonne décision ? Son remplaçant Ivars Punnenovs a encaissé le 4-0 sur son premier tir et un mauvais rebond. Les coéquipiers de Martin Gernat ont péché à la finition avec le double de tirs que leurs adversaires.

Fribourg compte sur Lausanne

Fribourg-Gottéron a fait le job à Porrentruy (4-0). Après quatre défaites de rang, les hommes de Christian Dubé ont rapidement pris la direction du jeu. Raphael Diaz a ouvert le score après 76 secondes seulement. A la 9e, Sandro Schmid a doublé la mise pour une première grande option sur la partie. Le but de Marcus Sörensen a permis aux Fribourgeois, terriblement dominateurs - 34-8 aux tirs après 40 minutes - de passer une bonne fin de match. Les coéquipiers de Reto Berra auront besoin d'un coup de main de Lausanne samedi pour espérer devancer Zoug à la 6e place. Mais la marge est étroite puisqu'en cas d'égalité de points, Zoug est devant.

Genève-Servette craque au plus mauvais moment. Concéder quatre défaites consécutives juste avant les séries n'est pas le meilleur dopant. A Zoug, les Genevois ont été complètement dominés pour une défaite sans appel (6-1). Ils ont eu le mérite de tenir le score jusqu'à la mi-match avec un excellent Gauthier Descloux devant les poteaux. Deniss Smirnovs avait entretenu l'espoir en première période avec un tir du poignet qui n'a pas mis à son avantage Leonardo Genoni (17e). Beaucoup d'imprécisions dans les passes, des situations de contres fatales, la troupe à Jan Cadieux était loin de ses standards. Désormais, les Genevois ne sont plus maîtres de leur destin et doivent espérer un coup de main de Lugano contre Bienne.

Kloten en danger

Des Luganais qui devront cravacher pour assurer leur place en play-off puisqu'ils restent sous la menace de Kloten. Ils ont réussi le match presque parfait sur la glace de l'ennemi Ambri-Piotta (4-2), s'offrant le petit plaisir de l'éliminer de la course aux pré-play-off. Kloten paie cher de n'avoir pas su conserver son avance 2-1 contre Rapperswil-Jona Lakers. Les Aviateurs se retrouvent onzièmes et ne sont plus maîtres de leur destin malgré leur succès 3-2 aux tirs au but.

Les Zurich Lions ont assuré leur place dans le top 4 et recevront pour les quarts de finale. Le retour de Sven Andrighetto n'est pas passé inaperçu. Le Zurichois a inscrit le 2-0 31'' avant le 3-0 de Simon Bodennmann.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

La Suisse s'impose en prolongation

Publié

le

Valentin Nussbaumer arme son lancer face au gardien Sebastian Yloenen. (© KEYSTONE/PETER SCHNEIDER)

Second match de préparation contre la France et seconde victoire en moins de 24 heures pour l'équipe de Suisse. Les hommes de Patrick Fischer l'ont emporté 3-2 après prolongation.

A trois semaines du Mondial de Prague et d'Ostrava, les Helvètes n'ont pas confiné au génie, manquant, notamment, d'efficacité dans le dernier geste. Ils auront toutefois eu le mérite de retourner une situation mal emmanchée après le premier tiers (0-2).

Choisi pour défendre la cage helvétique, Sandro Aeschlimann a trébuché sur un dégagement, permettant à Ritz d'ouvrir le score à la 13e. Moins de 2'15'' plus tard, les Tricolores doublaient la mise sur un 2 contre 1 par Farnier, consécutif à une erreur du Genevois Simon Le Coultre.

Réaction au deuxième tiers

Piqués dans leur amour-propre, les Helvètes ont haussé le ton après la première pause. Calvin Thürkauf (24e) a été le premier à battre Sébastian Ylönen. Déjà buteur vendredi et en Slovaquie une semaine auparavant, Tyler Moy a, lui, égalisé, juste après la mi-match (31e), profitant, au passage, d'une seconde pénalité quasi consécutive contre la France.

Dominatrice sans parvenir à scorer dans la troisième période (15 tirs à 2), la Suisse a fini par l'emporter sur une rupture de Tobias Geisser, le Zougois marquant quelques secondes après un petit miracle d'Aeschlimann.

Le bilan de l'équipe de Suisse est désormais de deux victoires pour onze défaites depuis le début de la saison. Elle poursuivra sa préparation avec deux matches contre la Lettonie, le week-end prochain: vendredi à Lausanne et samedi à Kloten.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Live: le LHC mène, puis se fait mener dans le 2e tiers

Publié

le

©KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi

;

Continuer la lecture

Hockey

National League: Zurich doit réagir devant son public

Publié

le

Simon Hrubec doit plaider coupable sur le 3-2 du LHC jeudi (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

L'Acte III de la finale des play-off se disputera ce samedi. Sur leur glace, les Zurich Lions tenteront de reprendre la main après leur défaite 4-2 de jeudi à Lausanne.

Après neuf victoires de rang, Zurich a concédé son premier revers dans ces séries finales. Saura-t-il rebondir face à un adversaire qui veut croire que le scénario de la demi-finale contre Fribourg-Gottéron se reproduira ? Les Vaudois avaient perdu le premier match de la série avant d'aligner quatre succès lors des quatre rencontres suivantes...

La pression est en tout cas dans le camp zurichois. Et notamment sur les épaules du gardien Simon Hrubec, impressionnant dans ses neuf premières sorties dans ces play-off, mais pas à son avantage sur le but décisif jeudi, le 3-2, inscrit par Damien Riat après une longue passe de Robin Kovacs. En face, Connor Hughes a en revanche prouvé une nouvelle fois qu'il pouvait tenir la baraque.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Robin Kovacs, de buteur à passeur

Publié

le

Robin Kovacs (à droite) accepte avec professionnalisme son rôle de joker (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Damien Riat a inscrit le 3-2 décisif du succès du LHC jeudi lors de l'acte II de la finale contre Zurich. Buteur devenu passeur sur cette action, Robin Kovacs s'adapte à son rôle de joker.

Si Lausanne est revenu à égalité dans la série, c'est en partie grâce à lui. A la 51e minute et alors que le score était de 2-2, Robin Kovacs a chipé le puck à Christian Marti, a foncé dans la zone de défense zurichoise et a servi un caviar à Damien Riat. L'attaquant suédois a fait honneur à son prénom Robin en assistant son acolyte Batman Riat.

"J'essaie d'aider l'équipe du mieux que je peux, comme je ne joue pas tout le temps, explique le Suédois avec humilité et professionnalisme. Lors de ce match, je me sentais bien, j'avais les jambes fraîches. Ces temps j'ai de la peine à marquer, alors j'essaie de me rendre utile d'une autre façon."

Passeur émérite

Et ce n'est pas la première fois que celui qui était vu comme un serial buteur lors de son arrivée en Suisse en 2022 se mue en passeur émérite. A l'occasion du deuxième match de la demi-finale contre Fribourg, c'est déjà lui qui avait offert le but de la victoire à la 107e minute à Jason Fuchs.

L'ancien attaquant d'Örebro se sent-il pousser des ailes lors des deuxièmes actes? "Non, il n'y a rien de spécial, glisse-t-il en souriant. Ce qui est sûr, c'est que ce sont des goals importants. Et si j'ai un poil plus de chance, peut-être que je peux marquer deux buts dans ce deuxième match."

A la 58e, Kovacs a en effet trouvé le poteau de Simon Hrubec. Le Suédois s'est consolé en voyant que les Zurichois ont concédé une pénalité et que le LHC a inscrit le 4-2 dans la foulée.

Sincère et touchant, Kovacs n'a jamais donné l'impression de pester malgré la difficulté de sa situation. Le Suédois a travaillé dans son coin sans faire des vagues. "J'ai vécu une situation difficile pendant la saison, raconte-t-il. J'ai vraiment cherché à m'entraîner le mieux possible. J'essaie de saisir ma chance à chaque fois qu'elle se présente et d'aider l'équipe. On verra si j'ai la chance de jouer le prochain match."

Aider l'équipe comme il peut

Comme le prochain match est agendé à Zurich samedi et que Kovacs est aligné lors des rencontres à domicile, il y a doute sur sa participation à l'acte III. Sait-il pourquoi il joue à domicile et pas à l'extérieur? "Il faut demander à Geoff (réd: Ward, le coach). Je me contente d'être prêt le mieux possible chaque jour. Si je ne suis pas dans l'alignement, je vais apporter mon soutien à mes coéquipiers, et si je joue je vais donner le meilleur pour aider l'équipe."

Samedi, c'est à Zurich que les Vaudois tenteront de prendre l'avantage en allant s'imposer sur la glace du "Z". Logiquement, Robin Kovacs y croit. "On n'était pas très satisfait de la manière dont on a joué mardi à Zurich, conclut-il. Là nous avons joué notre jeu de la bonne façon. Ca sera une série intéressante à suivre."

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Capricorne

Une nouvelle romance se profile à l'horizon de votre vie amoureuse... Prenez les devants avec subtilité, n'hésitez pas à engager le 1er pas.

Les Sujets à la Une

X