Rejoignez-nous

Hockey

Bienne leader devant Fribourg, Lausanne se relance, Genève coule

Publié

,

le

Joli succès de Lausanne à Lugano (© KEYSTONE/Pablo Gianinazzi)

Bienne est un fier leader de National League. Les Seelandais ont battu Zoug 4-2 pour reprendre la tête du championnat devant Fribourg, vainqueur de Davos 6-3.

Deux défaites de suite, pas plus. Comme le CP Berne de la belle époque, Bienne a su mettre fin à sa petite glissade matérialisée par les deux défaites qui avaient suivi les huit victoires consécutives du début de saison.

Et contre Zoug, autant dire que ce n'était une mission facile. Surtout avec les blessés dans les rangs biennois. Mais Antti Törmänen a su remettre ses joueurs dans le bon sens. Les jeunes ont répondu présents, à l'image de Ramon Tanner sur le 1-1 à la 18e. Mais le match-winner de cette rencontre s'appelle Michael Hügli avec ses deux buts décisifs (3-2 et 4-2).

A Fribourg, c'est aussi la vie en rose. Après avoir réussi à gagner sans Raphael Diaz, les Dragons le font maintenant sans Reto Berra. Et du coup les joueurs de Christian Dubé sont reçus 5 sur 5. Dernière victime en date, Davos s'est incliné à St-Léonard.

Si Sandro Schmid a compilé trois passes décisives, c'est bien Julien Sprunger qui mérite la citation avec un nouveau doublé. Lorsqu'il est bien servi dans le slot, le capitaine des Dragons possède vraiment une classe à part pour expédier le puck au fond des filets. Et alors qu'Egli a inscrit le 5-3 à la 52e, Nathan Marchon a redonné trois longueurs d'avance à ses couleurs six (!) secondes plus tard.

Lausanne heureux au Tessin

A Lugano, le LHC l'a emporté 4-1 dans un contexte assez pesant. Il faut dire que les voyages outre-Gothard peuvent vite prendre des tournures cauchemardesques si les Tessinois sont bien lunés. Et en plus, vendredi soir, la défaite 3-2 face à Zurich à Malley a été amplifiée par la suspension à l'interne de Joël Genazzi et Jiri Sekac pour des motifs disciplinaires.

C'est donc sans ces deux hommes que Lausanne a disputé cette partie à Lugano. Et le plus drôle, c'est que ces évictions n'ont pas eu d'effet négatif. Au contraire. Fantomatique depuis le début de saison, Phil Varone a ouvert son compteur avec l'aide bien involontaire d'Arcobello. Ce fut d'ailleurs soir de première pour plusieurs Vaudois avec Bozon, Heldner et Frick tous auteurs de leur premier but cette saison.

Genève coule, Charlin coupable

Match spécial aux Vernets et c'est le moins que l'on puisse dire avec un revers 10-4 pour les Aigles contre Ambri. N'y avait-il pas 4-4 à la 41e lorsque Sami Vatanen a réussi l'égalisation? Mais privés de Descloux, malade, les Aigles ont dû faire jouer Stéphane Charlin. Et le jeune gardien a connu une soirée cauchemardesque. Elle a d'ailleurs commencé de la pire des manières sur le 1-0 de Bürgler à la 6e. Un tir anodin pris près de la ligne rouge qui a fini au fond des filets. Et le calvaire de Charlin a évolué drastiquement dans un troisième tiers perdu 6-1! Assez discret en ce début de saison, Inti Pestoni a pris feu en marquant un quadruplé.

Ajoie a quitté la dernière place et poussé leur victime du soir Langnau à la place peu enviable de lanterne rouge. Les Jurassiens se sont imposés 3-2 chez eux. Devos, pourtant pas à 100%, a joué les sauveurs avec une passe pour Asselin et le but décisif à la 46e.

A Zurich, Berne a réussi un solide match défensivement pour l'emporter sur un score de football 1-0. C'est Sciaroni à la 45e qui a marqué l'unique but de la rencontre.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Genève

Genève se paie le leader

Publié

le

Joël Vermin est en feu en ce moment (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Et une dixième victoire en onze matches pour Genève-Servette. Aux Vernets, les Aigles ont épinglé Fribourg, leader de National League, sur le score de 4-1.

En basket, on dirait que Genève a la main chaude. Faudrait-il donc parler de canne ou de patin chaud? Ce qui est sûr, c'est que Jan Cadieux a réussi à redonner une âme au club lémanique. Les Grenat se présentent chaque soir avec la ferme intention de gagner et cela se ressent.

Face à une équipe sortie de quarantaine il y a peu, Genève a pourtant eu de la peine à se mettre dans le bon sens. Dominés lors du tiers initial, les Genevois ont encaissé l'ouverture du score à la 24e via l'inévitable Julien Sprunger. Le capitaine des Dragons, auteur de son 11e but cette saison, a profité d'une mauvaise maîtrise du puck du portier Dominic Nyffeler.

Mais le GSHC a répondu à la 30e sur un power-play conclu par Marc-Antoine Pouliot. Et les Genevois ont piégé les Fribourgeois en début de troisième tiers par Joël Vermin qui a habilement dévié un lancer de Vatanen. Le futur Bernois, sélectionné pour les JO par Patrick Fischer, a inscrit le 2-1 et le 4-1 dans la cage vide. L'ancien joueur du LHC en est à sept buts sur ses quatre derniers matches.

Entre ces deux réussites de Vermin, c'est Winnik qui a donné ce petit matelas d'avance aux Aigles à la 53e.

Genève conforte sa septième place au classement et revient sur le 6e, Davos.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Julien Vauclair nouveau directeur sportif du HC Ajoie

Publié

le

Julien Vauclair de retour dans son Jura. (© KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE)

Julien Vauclair est le nouveau directeur sportif du HC Ajoie. Agé de 43 ans, l'ancien défenseur international s'est engagé pour cinq ans avec le club jurassien.

Julien Vauclair a pu se libérer de sa fonction de directeur du scouting du HC Lugago pour se consacrer dès maintenant à sa nouvelle tâche. Il oeuvre de concert avec son prédécesseur Vincent Léchenne qui occupe toujours son rôle de coach assistant.

Vice-Champion du monde avec l'équipe de Suisse en 2013, Julien Vauclair revient dans le club qui a lancé sa magnifique carrière. Il a disputé trois tournois olympiques. Le défenseur s'est très vite imposé comme l'un des joueurs majeurs du HC Lugano. Il a disputé 932 matches avec le club de la Resega entre 1997 et 2020. Il a, également, tenté une expérience en Amérique du Nord avec notamment une rencontre de NHL disputée sous les couleurs d'Ottawa lors de la saison 2003/2004.

Par ailleurs, des discussions vont s'ouvrir avec Vincent Léchenne pour "lui confier d'autres tâches importantes au sein du club", communique le HC Ajoie. Le HC Ajoie précise que le double rôle de directeur technique et de coach assistant "n'est plus compatible avec la National League".

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Fin de série pour Roman Josi

Publié

le

Juho Lammikko (91) se joue de la défense de Nashville. (© KEYSTONE/AP/Mark Zaleski)

Le Nashville du capitaine Roman Josi est dans le dur. Les Predators se sont inclinés 4-1 sur leur glace devant Vancouver pour concéder une quatrième défaite de rang.

Après avoir comptabilisé au moins un point lors de ses six derniers matches, Roman Josi a rendu une copie blanche contre les Canucks. On rappellera qu'il présente une fiche de 40 points cette saison avec ses 13 buts et ses 27 assists. Malgré cette réussite, il n'a pas été retenu pour le prochain All Star Game...

La soirée fut plus souriante pour Nino Niederreiter, auteur d'un assist lors du large succès 7-1 de Carolina à Boston. El Nino comptabilise désormais 18 points (10 buts/8 assists).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Gottéron mate à nouveau les Ours

Publié

le

La joie des joueurs de Gottéron, qui ont battu Berne 3-1 mardi (© KEYSTONE/PETER KLAUNZER)

Fribourg-Gottéron n'a pas manqué sa rentrée en National League.

Au repos forcé depuis sa défaite à Zurich le 2 janvier en raison du Covid-19, le Dragon a dominé Berne 3-1 mardi. Les hommes de Christian Dubé gardent ainsi leurs distances avec Zoug, qui a battu Bienne 3-2 aux tirs au but grâce à un Grégory Hofmann déjà décisif.

Gottéron, qui disputait simplement son deuxième match depuis la pause de Noël, a entamé de manière idéale sa semaine de rattrapage de folie (quatre parties en cinq jours!). Chris Di Domenico a ainsi ouvert la marque après 93'' de jeu face à sa future équipe dans ce quatrième derby des Zähringen de la saison.

Les Fribourgeois n'ont pas su préserver longtemps cet avantage, Christian Thomas inscrivant le 1-1 à la 12e minute. Ils ont dû patienter jusqu'au troisième tiers pour infliger aux Ours leur sixième défaite de suite, grâce à des réussites de Ryan Gunderson (42e, 2-1, à 5 contre 4) et de Julien Sprunger (51e, 3-1).

Deux points pour Hofmann

Grégory Hofmann n'a donc pas tardé à retrouver ses marques à Zoug. L'ex-attaquant des Blue Jackets s'est même montré décisif dès sa première apparition de la saison en National League, réussissant un but et un assist face à Bienne. Mené 2-0, Bienne a arraché la prolongation grâce à un doublé de Damien Brunner avant de céder dans le "shootout" pour subir sa première défaite en six matches.

Ajoie n'est pour sa part pas parvenu à stopper sa série négative. Le promu, dont le dernier succès date du 19 novembre, s'est incliné 7-3 devant Lugano pour subir sa 13e défaite consécutive. Menés 2-0 à la 15e minute, les Jurassiens ont trouvé les ressources pour revenir à 2-2 dès la 22e. Mais Lugano a pu reprendre le large grâce notamment à un doublé de Mark Arcobello.

Rappi récidive

Les Zurich Lions ont par ailleurs battu Davos 3-2, John Quenneville ayant ouvert la marque après 60'' de jeu pour mener le "Z" vers une huitième victoire dans ses neuf dernières parties. Le dernier match de cette soirée, la première depuis le 4 décembre à comporter six rencontres, a vu Rapperswil-Jona s'imposer pour la deuxième fois en l'espace de 24 heures face à Langnau (3-1).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

Le GSHC gagne le derby lémanique

Publié

le

Winnik (tout à gauche) inscrit le but de la victoire pour le GSHC (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Genève a signé mardi une 9e victoire dans ses dix derniers matches de National League.

Les Aigles ont battu Lausanne 4-3 après prolongation sur une réussite de Winnik après 16 secondes de jeu supplémentaire.

Dominés par les Vaudois le 8 janvier dernier dans la capitale olympique, les hommes de Jan Cadieux ont donc pris leur revanche. Mais il a fallu utiliser le temps réglementaire pour que les Grenat cueillent un deuxième point. Parce que les Genevois, devant par trois fois, ne sont pas parvenus à faire la différence dans les soixante premières minutes.

Dans une rencontre assez brouillonne, les locaux ont pris le match à leur compte mais sans jamais se détacher. Les Lions pensaient bien avoir ouvert le score, mais les officiels en ont décidé autrement. A la suite d'une scène litigieuse où le puck a terminé au fond des filets, Lausanne a même déposé protêt. Selon John Fust, les arbitres seraient allés voir la vidéo pour vérifier si le but avait été marqué de la main, avant de l'annuler pour une crosse haute.

Hughes pas toujours à son affaire

Prêté par Fribourg mais avec l'interdiction de jouer contre son club, Connor Hughes a été préféré à Dominic Nyffeler parce que Genève accueille Gottéron mercredi soir et qu'en outre les Aigles jouent six matches en huit jours. Le portier n'a pas connu un début de rencontre inoubliable.

Après avoir failli coûter l'ouverture du score sur la scène précitée, l'Ontarien à licence suisse n'a pas été plus en réussite à l'occasion de l'égalisation lausannoise à la 11e. Alors que l'indispensable Tömmernes venait d'inscrire son 9e but de la saison et de lancer Genève sur les bons rails, Hughes a laissé passer un tir ras glace de Fuchs 32 secondes plus tard.

Excellent en 2022, Tobias Stephan a lui livré sa meilleure imitation de Dominik Hasek à la 35e face à Marco Miranda. Pour éviter le 3-1, le dernier rempart des Vaudois a lancé ses bottines au bon moment. Arrêt-clé qui plus est puisque moins de deux minutes après, Joël Genazzi a pu servir idéalement Frolik pour l'égalisation. Le Tchèque a su se rendre utile. L'ancien gardien de Zoug et Genève n'a en revanche pas été très heureux sur le 2-1 de Vermin à la 15e.

0,014 point d'écart

Le dernier tiers a vu Genève prendre une fois de plus la main grâce à Vouillamoz (42e). Mais les Vaudois ont pu niveler la marque via Sekac, très opportuniste sur une déviation d'un lancer de Fuchs. Au final, le LHC peut s'estimer heureux de repartir des Vernets avec quelque chose. Au classement, le GSHC passe devant Lausanne avec 0,014 point de bonus. Oui, c'est à ça que cela se joue désormais.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X