Rejoignez-nous

Suisse

Des traditions sociales chez les singes vervets

Publié

,

le

L’épouillage, ou "toilettage social", permet de maintenir les liens entre individus chez les singes vervets, selon cette étude. (© Charlotte Canteloup/UNIL)

Des chercheuses de l’Université de Lausanne (UNIL) ont documenté l’existence de traditions sociales chez les singes vervets. Cela se manifeste par davantage d'épouillage mutuel, selon ces travaux publiés dans la revue iScience.

Les mésanges anglaises ont appris les unes des autres à percer l’opercule des bouteilles de lait déposées sur les pas de portes. Sur l’île de Koshima, les macaques japonais se sont mis à laver les patates douces pour les débarrasser du sable. Le règne animal regorge d’exemples de coutumes liées à la nourriture, à l’utilisation d’outils ou à des techniques de chasse.

Cependant, peu de traditions de type social ont été décrites, a indiqué mardi l'UNIL dans un communiqué. Une équipe dirigée par Erica van de Waal et Charlotte Canteloup est parvenue à documenter précisément l’existence de m½urs qui se transmettent sous influence sociale au sein de trois groupes de singes vervets d’une même population.

Davantage d'épouillage mutuel

L’équipe lausannoise se penche, depuis près de quinze ans, sur les capacités cognitives et sociales de ces primates dans le cadre du INkawu Vervet Project en Afrique du Sud. Première auteure de l’étude, Elena Kerjean a analysé 84’702 interactions sociales impliquant 247 singes entre 2012 et 2020.

Elle a calculé un indice de socialité estimant la propension des individus à être plutôt affiliatifs (attitudes sociales positives) ou agonistiques (conflictuels), un indice mesurant la réciprocité du toilettage et un indice quantifiant les comportements sociaux entre membres d’une même famille.

Les résultats montrent que l’un des trois groupes étudiés était globalement plus affiliatif que les deux autres. Les épouillages y étaient davantage rendus, mutuels, et ce, tout au long des neuf années de l’étude. Cette observation était indépendante des variations socio-démographiques entre les trois clans, notamment le sexe-ratio, le nombre et l’âge des individus.

Origine sociale

"De plus, ces variations de socialité ne s’expliquent pas par des différences écologiques et génétiques, car les trois communautés partagent un habitat très similaire avec des territoires se chevauchant et le flux génétique est assuré par les mouvements des mâles entre groupes. Tout cela suggère fortement une origine sociale à ces différences", souligne Elena Kerjean, citée dans le communiqué.

Selon les chercheuses, les membres du groupe auraient développé une "tradition sociale" plus affiliative, et cela sous influence de la communauté ou de certains individus-clés. Fait intéressant, six mâles adultes qui ont migré chez leurs voisins ont adapté leur comportement à celui de leur nouveau foyer, devenant moins sociaux.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suisse

Personne ne devine la bonne combinaison de l’Euro Millions

Publié

le

Lors du prochain tirage de l'Euro Millions mardi, 166 millions de francs seront en jeu (archives). (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Personne n'a trouvé la combinaison gagnante à l'Euro Millions vendredi soir. Pour gagner, il fallait jouer les numéros 2, 13, 16, 24 et 32 et les étoiles 1 et 7.

Lors du prochain tirage mardi, 166 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande. Cette loterie transnationale est proposée dans douze pays européens, dont la Suisse et le Liechtenstein.

https://jeux.loro.ch/games/euromillions

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

Des milliers de personnes manifestent dans les rues genevoises

Publié

le

La grève féministe a rassemblé des milliers de personnes dans les rues genevoises. (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

A Genève, des milliers personnes ont défilé vendredi en fin de journée à l'appel du collectif de la grève féministe. Les manifestants ont revendiqué un féminisme intersectionnel, inclusif, décolonial et sans frontière.

"Le féminisme: c'est l'espoir!" a lancé Françoise Nyffeler, membre du collectif, devant une foule rassemblée dans le parc des Bastions, devant le Mur des Réformateurs. Elle a encouragé à pousser un cri de colère, juste avant que le cortège ne se mette en marche. La clameur a résonné jusqu'en haut de la vieille-ville.

Pendant tout l'après-midi, les prises de paroles se sont succédé pour revendiquer l'égalité salariale, la fin des discriminations, une protection sérieuse contre les violences sexistes ou des assurances sociales équitables et dignes. La montée de l'extrême-droite en Europe a été fustigée. "On ne lâche rien!", ont martelé plusieurs personnes sur la scène.

De nombreuses associations ont exprimé leur soutien aux peuples opprimés. Des performances musicales, dont un "Bella ciao!" revisité, ont fait monter l'ambiance. Le cortège est parti des Bastions peu après 18h30. "Solidarité avec les femmes du monde entier!" ont scandé les manifestants au son des tambours. Ou encore "Patriarcat tu es foutu, les féministes sont dans la rue".

Selon le collectif de la grève féministe, entre 25'000 et 30'000 personnes ont exprimé vendredi leur colère dans les rues genevoises. L'estimation fournie par la police se situe entre 6000 et 8000 personnes. La manifestation s'est déroulée sans incident.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a atterri à Zurich

Publié

le

L'avion de Volodymyr Zelensky a atterri peu après 17h00 à l'aéroport de Zurich. Le président ukrainien est ensuite monté dans un hélicoptère pour se rendre directement au Bürgenstock (NW). (© KEYSTONE/MICHAEL BUHOLZER)

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a atterri vendredi après-midi à l'aéroport de Zurich, a constaté un photographe de Keystone-ATS. Il a ensuite poursuivi son voyage en hélicoptère jusqu'au Bürgenstock (NW) où débute samedi la conférence de paix sur l'Ukraine.

L'avion ukrainien transportant Volodymyr Zelensky a atterri peu après 17h00, comme l'a constaté un photographe de Keystone-ATS sur place. Le président ukrainien a été accueilli notamment par l'ambassadeur suisse en Ukraine, Felix Baumann, et par l'ambassadrice ukrainienne en Suisse, Iryna Wenediktova.

Au total, 92 pays seront représentés par 57 chefs d'Etat et de gouvernement à la conférence du Bürgenstock. La vice-présidente des Etats-Unis Kamala Harris et le président français Emmanuel Macron y sont attendus, de même que le chancelier allemand Olaf Scholz, le premier ministre canadien Justin Trudeau et son homologue japonais Fumio Kishida.

La conférence de deux jours entend créer les conditions d'un sommet pour la paix avec participation russe. Elle doit aussi traiter de sujets humanitaires comme la sécurité de l'approvisionnement en denrées alimentaires.

La Russie, qui mène une guerre d'agression contre l'Ukraine depuis février 2022, n'est pas représentée au Bürgenstock. Moscou a qualifié la conférence d'événement de propagande occidentale. La Chine a également refusé d'y envoyer une représentation.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Bürgenstock: 92 pays et près de 60 chefs d'Etat et de gouvernement

Publié

le

L'Arabie saoudite enverra son chef de la diplomatie au Bürgenstock (NW). (© KEYSTONE/EDA/POOL/URS FLUEELER)

Un total de 92 pays, dont près de 60 chefs d'Etat et de gouvernement, participeront à la conférence pour la paix en Ukraine au Bürgenstock (NW). Le Premier ministre britannique Rishi Sunak est désormais annoncé. L'Arabie saoudite enverra son chef de la diplomatie.

Dans la liste publiée en ligne vendredi par le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) figurent près d'une cinquantaine de pays occidentaux. Comme prévu, le Brésil sera observateur, comme le Saint-Siège.

Jeudi encore, des sources proches du dossier affirmaient que la délégation britannique serait emmenée par le secrétaire aux affaires étrangères David Cameron. Désormais, M. Sunak, en difficulté à quelques semaines des élections dans son pays, est annoncé.

Parmi les BRICS, l'Inde a décidé d'envoyer un haut responsable du ministère des Affaires étrangères, Pavan Kapoor, jusqu'à récemment ambassadeur en Russie. L'Arabie saoudite dépêchera elle son ministre des Affaires étrangères Faisal bin Fahrad al-Saud.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Verseau

Vous parvenez toujours à comprendre le pourquoi et le comment des choses, cependant, faites en sorte que cela ne vous complique pas trop la vie !

Les Sujets à la Une

X