Rejoignez-nous

Suisse

La Suisse a connu une hausse des naissances pendant la pandémie

Publié

,

le

Contrairement à d’autres pays, la Suisse a enregistré une hausse du nombre de naissances en 2020 après le 1er confinement dû à la pandémie du coronavirus. (photo symbolique) (© KEYSTONE/DPA dpa-Zentralbild/Z5328/_JENS WOLF)

Le nombre de naissances a augmenté en Suisse pendant la pandémie du coronavirus. La hausse enregistrée après le premier confinement est même une spécificité helvétique.

Au total, 6875 enfants sont nés en décembre 2020 (+1,5% par rapport à décembre 2019), soit neuf mois après le décret d'état d'urgence et le premier confinement. La hausse du nombre de naissance s'est poursuivie de janvier à mars 2021 (+4,5%), a annoncé mardi l'Office fédéral de la statistique (OFS).

De même, les enfants nés entre juillet et octobre 2021 et conçus lors du second confinement (d'octobre 2020 à janvier 2021) ont aussi été plus nombreux: +1629 bébés, +5,5%. Les naissances ont bien plus progressé en Suisse alémanique qu’en Suisse romande suite aux deux confinements.

On aurait pu s’attendre à ce qui a souvent été observé lors des crises économiques, explique l'OFS. Le risque de chômage et l’incertitude quant à l’avenir conduisent une partie des couples souhaitant avoir un enfant à reporter leur projet. Or, contrairement à d’autres pays, l'impact de la pandémie sur les naissances est inattendu en Suisse.

Si la vague de naissances liée au deuxième confinement a été relevée dans différents pays, comme en France, en Italie et en Espagne, la première vague est, quant à elle, spécifique à la Suisse.

Mariages

L’année 2020 est en revanche caractérisée par une forte baisse du nombre de mariages: 35'160 unions ont été célébrées en 2020, soit 9,8% de moins qu’en 2019. Sachant que les réunions familiales et les rassemblements de personnes étaient limités lors du premier confinement (de mars 2020 à juin 2020), on pouvait s’attendre à une baisse marquée à cette période.

Le nombre des mariages a ensuite augmenté jusqu’à atteindre son niveau le plus haut pendant les mois d’été, dont un pic en août (4613). Il a ensuite à nouveau diminué, comme c’est habituellement le cas en fin d’année.

La tendance s’est inversée en 2021, année qui affiche 36'410 mariages au compteur, soit 3,6% de plus qu’en 2020 – mais 6,6% de moins par rapport à 2019. Cette augmentation correspond à un retour à la normale. Malgré la progression observée en 2021 et 2022, le nombre des mariages reste encore inférieur à celui enregistré avant la pandémie.

Divorces

Du côté des divorces enfin, leur nombre a été exceptionnellement bas au premier semestre 2020. Seuls 4790 cas de dissolutions d’unions ont été jugés contre 5671 en 2019 (-17,1%). Le deuxième semestre affiche une augmentation des dissolutions d’unions (+3,5% par rapport au même semestre en 2019). L'OFS en conclut que la pandémie a eu pour effet de réduire drastiquement la propension de chacun à vouloir divorcer.

En 2021, la tendance s’inverse et le nombre de divorces augmente à nouveau: 17 '159 jugements ont été prononcés, soit une progression de 5,9% par rapport à 2020.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hockey

Lausanne, sur un petit nuage, bat Ambrì et intègre le Top 3

Publié

le

Jason Fuchs (gauche), avec 2 assists, a inscrit ses 26e et 27e points. Michael Raffl (droite), avec un doublé, a signé ses 5e et 6e buts en 10 matchs. ©KEYSTONE/Cyril Zingaro

Tout va bien au Lausanne Hockey Club! En battant Ambrì-Piotta 4-1, les Lions signent une quatrième victoire consécutive au meilleur moment de la saison.

Le match s'annonçait serré. Lors des trois premières rencontres entre les deux clubs cette saison, le résultat s’est toujours joué à un but d'écart. Le premier match, à Ambrì, avait été remporté 5-4 par les Tessinois. Ils s'étaient également imposés à Malley 1-2 après prolongations. Et les Lions avaient finalement signé un succès lors du troisième acte en gagnant 2-3 après tirs au but. Mais ce vendredi à la Vaudoise Aréna, les hommes de Geoff Ward ont totalement balayé ce schéma.

Après un début de match plutôt dominé par les Levantins, les Lausannois ont retourné la situation. Tout d'abord à la 16e avec Michael Raffl qui a inscrit le 1-0 à 5 secondes de la fin d'un powerplay (assists: Jason Fuchs et Damien Riat). Janne Juvonen avait pourtant empêché le puck d'entrer après le tir de Jason Fuchs, mais Raffl a profité d'un léger rebond sur la jambière et d'un petit déséquilibre du gardien pour ouvrir la marque.

Et à la 20e sur une réussite de Damien Riat, encore une fois en supériorité numérique. Servi par Raffl et Fuchs qui se trouvait derrière la cage, l'attaquant a pu envoyer le puck, à ras du poteau, au fond des filets. Deux buts qui feront remonter la statistique du powerplay lausannois, mais qui sont tout de même un peu “chanceux”. Le 5 contre 4 reste l'une des principales lacunes des Vaudois, comme le confirme Jason Fuchs.

Jason FuchsAttaquant du LHC

Indépendamment de comment ces buts ont été inscrits lors du powerplay, ils auront au moins le mérite d'enlever une part de "stress" qui a pu se créer ces derniers temps où ça ne fonctionnait vraiment pas. Et d'être plus serein au moment d'aborder ces phases de jeu. "C'est sûr, chaque fois que tu marques un but ça te mets un peu plus en confiance, les choses deviennent plus instinctives, plus naturelles, explique Jason Fuchs. Et ce soir, on va pas se le cacher, le powerplay, ça nous gagne le match. Donc on sait qu'on va devoir continuer à travailler sur ça."

Une fin de match en dents de scie

Les Lions se sont ensuite offert une incroyable occasion d'aller creuser l'écart en début de deuxième tiers. Les Lausannois évoluaient en infériorité numérique, mais ont tenu bon pendant les 2 minutes de pénalité infligées à Ken Jäger. Et c'est justement le n°17 qui, en revenant sur la glace, a pu récupérer le puck et partir tout seul face au but. Mais Juvonen a dit non.

À la mi-match, rebelote avec ce puck qui a fini derrière le gardien tessinois, entre ses jambes et la ligne. Raffl a bien essayé de le pousser au fond des filets mais Laurent Dauphin a réalisé un excellent sauvetage en contrant la canne de l’Autrichien.

C'est finalement Johnny Kneubuehler qui a réduit le score. L'attaquant levantin a fait le tour de la cage pour venir tromper Connor Hughes (36e, assits: Rocco Pezzullo et Nando Eggenberger). À ce moment-là, le score, bien que tendu, n'est pas dramatique. Mais Jason Fuchs déplore un relâchement dans ce deuxième tiers qui n'était "vraiment pas bon". "On a subi, on a eu de la peine", lâche-t-il encore. Est-ce que c'est une question de mental? Les Lausannois se sont-ils trop reposés sur leur avantage? Ou est-ce simplement l'équipe en face qui a posé problème?

Jason FuchsAttaquant du LHC

La fin du match sera une partie de plaisir pour les Lions. Le 3-1 a, encore une fois, été inscrit en powerplay par Damien Riat (45e, assists: Lawrence Pilut et Connro Hughes). Deux passes, relativement rapides, pour faire traverser la glace au puck et permettre au n°9 de marquer sans même avoir besoin de poser le jeu.

Michael Raffl viendra mettre le point final de cette rencontre 30 secondes avant la sirène (assists: Ken Jäger et Fabian Heldner). Suite à un mauvais contrôle des Lévantins, l'attaquant lausannois a pu partir tout seul devant la cage vide, pour le plus grand bonheur des 9'150 supporter présents à la patinoire.

"Jamais trop haut, jamais trop bas"

Le LHC réalise ainsi une excellente opération et surfe sur une très bonne vague. "Je pense que la semaine passée était super importante, analyse Jason Fuchs, surtout avec les deux match à l'extérieur de samedi et dimanche. Et aujourd'hui, c'était peut-être un peu le match piège. Mais on trouve une solution pour gagner les matchs et c'est ça qui est important en ce moment."

Le classement de National League a d'ailleurs belle allure pour les Vaudois. Avec ce succès, ils remontent à la 3e place et comptent 85 points, tout comme Zoug. Ils conservent donc leur confortable avance de 8 points sur leurs poursuivants que sont Lugano et Berne.

Il reste maintenant quatre matchs pour Lausanne dans la saison régulière. Et le secret pour finir en beauté se trouve dans la gestions de cette "euphorie" des bons résultats. Il va en effet falloir s'en servir, sans toutefois être submergé par les émotions.

Jason FuchsAttaquant du LHC

Les Vaudois se déplacent à Zurich ce samedi. Ils accueilleront ensuite Genève-Servette mardi, repartiront sur la route du CP Berne samedi prochain avant de terminer la saison à la Vaudoise Aréna le 4 mars. Un match qui les opposera à Zoug.

Continuer la lecture

Hockey

Le HC Bienne réalise une très mauvaise opération

Publié

le

Jere Sallinen et Bienne ont fini par s'incliner contre Fribourg Gottéron (ici au duel Benoit Jecker). (© KEYSTONE/PETER SCHNEIDER)

Finaliste du dernier championnat, Bienne devra passer par les play-in cette saison, sauf incroyable retournement de situation. La défaite concédée contre Fribourg Gottéron (2-5) devrait avoir scellé le destin de Seelandais qui demeuraient sur neuf succès consécutifs à domicile depuis le 1er décembre dernier.

Contre des Biennois dominateurs dans le jeu et au niveau des occasions, les Fribourgeois ont fait preuve d'un réalisme rare, marquant leurs trois premiers buts sur leurs quatre premiers tirs cadrés. Si Marcus Sörensen s'est fait l'auteur de sa 31e réussite de la saison, les Dragons ont pu également compter sur la verve de leurs défenseurs (Streule, Gundersen), leur efficacité en supériorité numérique (2/2) et sur un excellent Reto Berra pour l'emporter. De retour au jeu après plus de trois semaines d'absence, Damien Brunner a inscrit le 2-4.

LHC: power-play décisif

Dans la lutte pour la sixième place, Lausanne fait partie des gagnants du soir. Le LHC s'est régalé en power-play contre Ambri-Piotta. Michael Raffl (16e) et Damien Riat (20e et 45e) ont profité des trois 5 contre 4 du match pour battre Janne Juvonen. Score final: 4-1. L'ancien junior du LHC, Johnny Kneubühler (36e) a permis aux Tessinois de rester dans le sillage des Vaudois jusqu'au début de l'ultime période.

Ajoie: le doublé de Frossard

Dans la rencontre des extrêmes, les ZSC Lions l'ont emporté aux tirs au but, à Porrentruy, contre Ajoie (3-2). Comme (trop) souvent cette saison, les Jurassiens n'ont pas démérité et ont pu compter sur un Damiano Ciaccio inspiré, mais ont concédé une quatrième défaite cette saison contre les Zurichois. A noter le doublé de Thibault Frossard en 71 secondes (27e et 28e minutes) pour les Ajoulots. En avant-match, le maillot de l'ancien attaquant Steven Barras a été officiellement retiré.

Mauvaise affaire genevoise

A la recherche de précieuses unités pour décrocher une place en play-off, Lugano (5-2 contre Langnau), Berne (4-1 à Zoug) et Davos (3-0 contre Kloten) ont tous signé une victoire à trois points. Des résultats qui ne font pas l'affaire de Genéve-Servette, un autre de leurs adversaires directs.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Rassemblement à Chiètres (FR) pour exiger "un réveil"

Publié

le

La police fribourgeoise a fait état de plus de 400 véhicules, provenant du canton de Fribourg et des cantons limitrophes. (© Police cantonale FR)

Un millier de personnes proches ou issues du monde agricole se sont rassemblées pacifiquement vendredi soir à Chiètres (FR). Elles ont lancé "un appel de réveil à l'administration, à la politique et aux acteurs du marché".

Les participants ont fait le déplacement principalement en tracteur pour ce rendre sur ce terrain privé, a indiqué la police cantonale fribourgeoise. Celle-ci a dénombré environ 420 environ 420 véhicules, provenant du canton de Fribourg et des cantons limitrophes.

Aucune perturbation et aucun incident ne sont à relever, a ajouté la police. Au terme des prises de parole, les participants ont quitté les lieux dans le calme.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Personne ne devine la bonne combinaison de l’Euro Millions

Publié

le

La loterie transnationale Euro Millions est proposée dans douze pays européens, dont la Suisse. (© Keystone/SALVATORE DI NOLFI)

Personne n'a trouvé la combinaison gagnante à l'Euro Millions vendredi soir. Pour gagner, il fallait jouer les numéros 24, 27, 28, 30 et 49 et les étoiles 1 et 12.

Lors du prochain tirage mardi, 25 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande.

https://jeux.loro.ch/games/euromillions

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Sagittaire

Vous savez qu'exprimer son attirance est parfois compliqué. Formulez votre intérêt avec modération pour avoir toutes les chances de créer un lien.

Les Sujets à la Une

X