Rejoignez-nous

Suisse

La Suisse balayée par des vents de plus de 100 km/h

Publié

,

le

La journée de vendredi s'annonce moins venteuse en Suisse (archives). (© KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER)

De forts vents ont soufflé sur la Suisse durant la nuit de jeudi à vendredi, a indiqué SRF Meteo sur le réseau social X (ex-Twitter). Des rafales de 134 km/h ont été mesurées au Säntis, une montagne située à cheval des deux Appenzell et de St-Gall.

La station de mesure du Chasseral (BE) a enregistré des pointes de vent à 133 km/h, précise le service météorologique. Des rafales supérieures à 100 km/h ont également été relevées au Piz Martegnas (GR/ 116 km/h), au Moléson (FR/110 km/h), aux Diablerets (VD/109 km/h), à Schaffhouse (107 km/h) et à Altdorf (102 km/h). Le vent s'est toutefois calmé en deuxième partie de nuit.

Pour vendredi, SRF Meteo prévoit un temps ensoleillé en de nombreux endroits, avec des températures maximales de neuf degrés celsius et un vent modéré du sud-ouest. Quelques averses seront possibles, surtout dans le Jura.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Genève

Ruud rejoint Machac en finale à Genève

Publié

le

Casper Ruud affrontera Tomas Machac en finale à Genève dès 15h (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Casper Ruud (ATP 7) a rejoint Tomas Machac (ATP 44) en finale du Geneva Open.

Le Norvégien s'est imposé 1-6 6-1 7-6 (7/4) en 1h50' face à l'Italien Flavio Cobolli (ATP 56) dans la deuxième demi-finale, disputée sous un soleil retrouvé.

Double lauréat du tournoi (2021, 2022), Casper Ruud est revenu de loin avant de se hisser une troisième fois en finale sur la terre battue genevoise. Mené 0-3 et 1-4 dans la troisième manche, il a dû effacer une balle de match à 4-5 30/40 sur son engagement. Il a ensuite nettement dominé le jeu décisif pour gagner le droit d'affronter le tombeur de Novak Djokovic en finale.

Cette deuxième demi-finale n'avait pas pu se dérouler vendredi en raison des conditions météorologiques, un orage ayant éclaté au-dessus du Parc des Eaux-Vives alors que les deux hommes s'échauffaient. Casper Ruud, qui mène 1-0 dans son face-à-face avec Tomas Machac, a moins de trois heures devant lui pour récupérer avant une finale programmée dès 15h.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Le centre taoïste de Bullet (VD) organise son premier festival

Publié

le

Un public nombreux a assisté à la cérémonie du Kai Guang au Centre Ming Shan de Bullet. (© Keystone/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Le centre Ming Shan de Bullet (VD) accueille ce week-end son premier festival international des arts du Tao. Une dizaine de maîtres de rituels et de musiciens chinois sont présents sur le balcon du Jura, où de rares cérémonies sont programmées.

Ce nouveau festival, qui se veut accessible à tout le monde, invite à "vivre une expérience immersive dans les arts du Tao et élargir ses horizons spirituels et culturels", relève Fabrice Jordan, directeur et co-fondateur en 2019 du centre taoïste de Bullet. Chacune des activités proposées vise ainsi à "ouvrir une nouvelle fenêtre sur les multiples facettes des arts du Tao", poursuit le dossier de presse.

Le programme comprend de nombreux ateliers et démonstrations, entre calligraphie, cérémonies du thé, encens ou astrologie. Les pratiques du qi gong et du tai-chi sont aussi présentées, tout comme la méditation taoïste. Conférences, projections de films, initiation au chinois, compétitions de jeux vidéo, expérience de réalité virtuelle de tai-chi et activités pour les enfants figurent aussi au menu du week-end.

Samedi soir, un spectacle inédit et interculturel, intitulé "Du Tao à la Lumière", sera présenté à l'aula de la HEIG-VD à Yverdon. Il mêlera musique traditionnelle chinoise, arts martiaux wushu et cor des Alpes.

Rares rituels

Le festival de Bullet veut aussi montrer aux visiteurs plusieurs rituels sacrés. Parmi eux figure le "Kai Guang", une cérémonie qui n'a lieu qu'une seule fois dans la vie d'un temple. Elle consiste à rendre "actives" les statues du temple, à les relier "à leur source de pouvoir céleste" par des prières, des mantras, des offrandes, des marches sacrées et des gestes symboliques.

Ce rituel est organisé pour la première fois dans un temple en Europe. "Il est si important et si rare qu'il faut souvent, même en Chine et pour les adeptes taoïstes, attendre des années avant d'avoir la chance d'y assister", relève le dossier de presse.

Pour ce premier festival, les organisateurs ont fait venir de Chine une dizaine de maîtres et de représentants des arts du Tao. Ils souhaitent ainsi illustrer l'engagement du centre et du festival "envers l'excellence et l'authenticité des enseignements taoïstes."

Le centre Ming Shan a été ouvert en 2019 à Bullet. Alliant les sagesses orientales aux dernières technologies, il se dit être le seul centre de ce type en Europe. A sa tête, Fabrice Jordan, médecin de profession, fait partie du comité directeur de la Fédération taoïste mondiale, un honneur réservé à seulement six Occidentaux.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Taxe sur la santé: des frontaliers italiens manifestent à Côme

Publié

le

Le syndic de la commune italienne de Lavena Ponte Tresa a pris la parole devant les manifestants. (© KEYSTONE/TI-PRESS/Pablo Gianinazzi)

Quelque 150 frontaliers italiens ont manifesté samedi à Côme contre la taxe sur la santé instituée par le gouvernement transalpin. Cette première manifestation de frontaliers italiens en Suisse était organisée par six syndicats des deux pays.

Le représentant de la Confédération italienne des syndicats (CISL) a dénoncé une loi "illégale". Selon lui, il est "insensé" de vouloir faire changer les frontaliers italiens d'avis avec une taxe, car ils ne travaillent pas en Suisse uniquement pour leur salaire, mais bien plus pour la qualité de vie et de travail.

Des représentants suisses ont également fait le déplacement à Côme, comme le conseiller communal de Lugano Raoul Ghisletta, secrétaire syndical au Syndicat des services publics (SSP), ou des membres d'Unia venus du Valais.

La nouvelle disposition prévoit que les travailleurs frontaliers versent entre 3 et 6% de leur salaire net au système de santé italien, afin de financer des bonus pour le personnel de santé italien et de limiter l'exode des régions frontalières de Lombardie et du Piémont vers la Suisse. Ce sont les régions italiennes qui décident du montant de la taxe.

Le Conseil fédéral se penche également sur cette nouvelle taxe, qui devrait être perçue à partir de 2025. Si celle-ci devait être contraire aux accords internationaux bilatéraux en vigueur entre la Suisse et l'Italie, l'ambassade suisse à Rome interviendrait auprès des ministères concernés, a-t-il indiqué à la fin janvier.

Cette taxe concerne les "anciens" frontaliers, à savoir ceux qui ont commencé à travailler en Suisse avant le 17 juillet 2023. Au total, plus de 93'000 travailleurs italiens traversent la frontière chaque jour, dont plus de 79'000 sont employés au Tessin. Les autres rejoignent les Grisons et le Valais. La grande majorité réside en Lombardie.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Économie

La Poste veut un réseau unique de distributeurs automatiques

Publié

le

La Poste envisage de regrouper tous les postomats et bancomats en un réseau unique (image d'illustration). (© KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER)

La Poste veut regrouper tous les postomats et bancomats de Suisse en un réseau commun. Avec cette mesure, le géant jaune espère pouvoir continuer à garantir l'approvisionnement en argent liquide.

Pour ce faire, les "activités liées à l'argent liquide" doivent d'abord passer à l'interne de Postfinance à la Poste, explique samedi la Schweiz am Wochenende. Interrogée par Keystone-ATS, La Poste a confirmé souhaiter qu'un seul fournisseur garantisse à l'avenir la qualité, la sécurité et une grande disponibilité de l'argent.

Le Conseil d'administration décidera dans le courant de l'année s'il y a lieu de procéder à ce transfert interne. La Poste discute actuellement de l'idée d'un réseau commun de distributeurs automatiques de billets avec les dirigeants de banques suisses. La proposition a suscité de l'intérêt, souligne le géant jaune.

L'ensemble de la clientèle bancaire en Suisse pourrait profiter d'un tel réseau, a déclaré au journal le responsable Réseau postal de la Poste, Thomas Baur. Les clients ne devraient ainsi plus se demander où se trouve "leur" distributeur le plus proche. Cela marquerait une rupture avec la pratique actuelle, où les établissements financiers se facturent mutuellement des frais.

L'argent liquide tend à perdre de son importance en tant que moyen de paiement. Avant la pandémie de coronavirus, début 2020, on comptait en Suisse environ 7200 distributeurs automatiques de billets. Ce chiffre est tombé aujourd'hui à 6120, selon des chiffres récents de la Banque nationale suisse (BNS).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Sagittaire

Vie amoureuse en plein tumulte. En vous laissant, ainsi, cueillir par la jalousie, vous risquez de pousser votre partenaire à s’éloigner...

Les Sujets à la Une

X