Rejoignez-nous

Suisse

Le directeur de Swisscom s'excuse

Publié

,

le

Urs Schaeppi, directeur de Swisscom, assure que tout est mis en place pour éviter d'autres pannes du même type à l'avenir (archives - ©KEYSTONE/ENNIO LEANZA)

Le directeur de Swisscom Urs Schaeppi s'excuse auprès des pompiers et de toutes les personnes concernées par la panne des numéros d'urgence de vendredi dernier. Il assure dans la Neue Zürcher Zeitung que tout sera fait pour éviter de tels incidents à l'avenir.

Interrogé dans l'édition de mercredi du quotidien zurichois, M. Schaeppi affirme que les nombreuses mesures prises par Swisscom après la série de pannes de l'année dernière ont eu un vrai impact. "Swisscom effectue 4000 opérations de maintenance du réseau par semaine", ajoute-t-il également. "Bien que la stabilité du réseau soit une priorité absolue, des pannes peuvent toujours survenir."

A la question de connaître la cause exacte de la panne des numéros d'urgence vendredi, M. Schaeppi répond que Swisscom a assuré la maintenance d'un composant du réseau d'une plateforme de téléphonie destinée aux clients professionnels. Une mise à jour du logiciel a entraîné un dysfonctionnement et déclenché un effet domino.

Swisscom a aussi dû impliquer le fournisseur du composant réseau, ce qui explique selon lui la longueur de la panne. Le système d'appel d'urgence a fini par fonctionner à nouveau, mais comme les centres d'appels d'urgence sont également des clients professionnels du réseau fixe, ils ont eux aussi été touchés.

Simplification défendue

Dans une interview au Temps, Christophe Aeschlimann, responsable des réseaux au sein de Swisscom et membre de la direction, s'excuse lui aussi tout en pointant la complexité du système. "Nous travaillons avec des dizaines de centrales d'alarme différentes en Suisse, chacune avec des procédures différentes", dit-il. "Coordonner tout cela dans un pays très attaché au fédéralisme n'est pas simple."

Quant à simplifier le système, ce n'est pas le rôle de l'opérateur: "Nous sommes un prestataire télécom choisi par ces centrales d'alarme pour acheminer les appels et nous remplissons notre contrat", note M. Aeschlimann.

"Mais il est clair que nous appelons de nos vœux une simplification du système et une attribution claire des responsabilités afin de le rendre plus robuste", poursuit-il. "Car il n'y a pas aujourd'hui de supervision globale du système par l'Etat."

Parmi les meilleurs

Le directeur de Swisscom Urs Schaeppi ne pense pas que les programmes d'économies aient eu des répercussions négatives sur la qualité du réseau. "Swisscom investit chaque année environ 20% de son chiffre d'affaires dans les infrastructures", fait-il remarquer. "Rien qu'en Suisse, cela représente 1,6 milliard de francs."

Selon M. Schaeppi, le réseau Swisscom figure parmi les meilleurs du monde. "Nous avons toutefois besoin d'un modèle de référence aux niveaux technologique et organisationnel pour rendre ces systèmes de numéros d'urgence plus robustes", souligne-t-il encore.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Culture

Promesses tenues pour l'édition hors les murs du Montreux Jazz

Publié

le

La majestueuse scène du lac - là lors de la première soirée du Montreux Jazz Festival (MJF) - a immédiatement conquis les spectateurs, selon le bilan tiré samedi par les organisateurs. (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Pari réussi pour le Montreux Jazz Festival (MJF) qui s'achève samedi: 250'000 festivaliers ont fréquenté cette 58e édition réinventée en raison des travaux au 2m2c. Les scènes du lac et du casino ont tenu leurs promesses, affichant un taux de remplissage moyen de 90%.

"Organiser la manifestation à Montreux sans le Centre des congrès (2m2c) a été l'un des plus grands défis qu'a jamais connu le MJF", a déclaré Mathieu Jaton, directeur du MJF, au moment de clore les seize jours de festival. Il a tenu à exprimer sa gratitude "aux centaines de milliers de personnes qui ont permis de réaliser cette prouesse technique".

"Je pense à la commune de Montreux, à la population perturbée mais adorable, au staff. Tous ont été d'une bienveillance extrême. On ne peut réaliser une telle performance sans l'adhésion de tout le monde et ça a été le cas", s'est -il réjoui.

Unanimité pour la scène du lac

Au niveau musical, d'innombrables moments forts ont marqué la manifestation. A commencer par la soirée d'ouverture sur la scène du lac: "Nous avons pu mettre ensemble deux génies de la Nouvelle Orléans, Trombone Shorty et Jon Batiste, qui ont accepté de jouer sans rideau", avec le Léman comme décor.

Dès les premières notes, il a été clair que cette scène ferait l'unanimité avec son côté majestueux, le coucher de soleil, puis la lune croissante. Le patron du MJF s'est également réjoui d'une acoustique "impeccable", due à de nombreux mois de travail.

Cette scène était l'occasion trop belle pour le groupe Deep Purple de reraconter l'incendie du Casino de Montreux, objet de son mythique tube "Smoke on the Water". "Ils ont bien réussi leur coup avec un show de fumée sur l'eau. Certains à l'autre bout de la ville ont même flippé et appelé les secours", a raconté Mathieu Jaton.

Flèche en plein coeur

Autre moment fort, le concert des Américains de Vulpeck qui jouaient pour la première fois à Montreux et leur unique concert en Europe. Ils ont fait sensation, en installant à l'improviste un de leurs musiciens sur un balcon surplombant la place du Marché.

Mathieu Jaton a également salué la "précision du son de Justice", qui a délivré un show rarement vu au festival. Quant à Raye, 26 ans, qui jouait pour la première fois devant son grand-père suisse, elle a offert une performance vocale digne des plus grandes, avec naturel et authenticité: "Une flèche en plein coeur", a résumé M. Jaton.

Parmi les autres moments magiques, il a cité la venue pour la première fois au MJF de Dionne Warwick, 83 ans. Cette diva, sommet de l'élégance, a bouleversé la salle du Casino. Ou de Nick Mason de retour à Montreux plus de 50 ans après y avoir joué avec les Pink Floyd.

L'engouement populaire pour la scène du lac a largement dépassé le périmètre de la place du Marché. Des centaines de personnes ont profité d'une vue partielle sur l'écran depuis la rue ou les balcons du voisinage, ainsi que depuis des bateaux sur le lac. Notamment pour les concerts à guichets fermés de Lenny Kravitz et Sting qui ont eux aussi procuré leur lot d'émotions.

Résultat "exceptionnel"

Même s'il est "super difficile de donner une estimation, le but de départ, à savoir une fréquentation similaire à celle de l'an dernier - soit 250'000 festivaliers - est atteint", a-t-il relevé. Un record de fréquentation a d'ailleurs été battu le samedi 13 juillet avec une foule impressionnante sur les quais et sur la route limitée au trafic.

Concernant les soirées payantes, douze sur seize ont affiché complet à la scène du lac. Un résultat exceptionnel étant donné qu'elle peut accueillir mille spectateurs de plus que l'auditorium Stravinski. Son taux de remplissage s'est monté à 92%. Le casino a enregistré de très bons chiffres également avec dix soirées à guichets fermés et un taux de remplissage de 88%, a précisé M.Jaton.

Le budget de 30 millions sera tenu, a-t-il assuré. Côté gratuit, 570 concerts et activités ont été proposés. "Nous allons maintenant prendre du recul et demander les retours des autorités, des commerçants et de la population".

La prochaine édition également prévue hors les murs aura lieu du 4 au 19 juillet 2025. Les travaux au Centre des congrès devraient s'achever au printemps 2026.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

L'Euro Millions fait deux nouveaux millionnaires

Publié

le

La loterie transnationale Euro Millions est proposée dans douze pays européens, dont la Suisse. (© Keystone/SALVATORE DI NOLFI)

L'Euro Millions a fait deux heureux gagnants vendredi qui ont chacun empoché 25,39 millions de francs. Pour gagner, il fallait jouer les numéros 15, 22, 35, 44 et 48 ainsi que les étoiles 6 et 7.

Les bulletins des deux gagnants ont été validés en France et au Portugal. Lors du prochain tirage mardi, 16 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande. Cette loterie transnationale est proposée dans douze pays européens, dont la Suisse et le Liechtenstein.

https://jeux.loro.ch/games/euromillions

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Lausanne

Femme mortellement happée par un train entre Villeneuve et Roche

Publié

le

Les trains ne circulaient que de manière restreinte entre Roche et Villeneuve vendredi en fin de journée (photo d'illustration) (© KEYSTONE/PABLO GIANINAZZI)

La perturbation du trafic ferroviaire vendredi en fin de journée entre Villeneuve et Roche (VD), sur la ligne Lausanne-Brigue, est due à un accident. Une Suissesse de 69 ans domiciliée en Valais a été happée par un train alors qu'elle traversait les voies hors passage à niveau. Son mari qui l'accompagnait est indemne.

Selon les premiers éléments de l'enquête, le couple a traversé les voies lorsqu'un train arrivait de Villeneuve à grande vitesse peu après 15h00. Malgré un freinage d’urgence, le train n’a pas pu s’arrêter et a heurté la victime qui est décédée sur place, a indiqué en fin de soirée la police cantonale vaudoise dans un communiqué.

Le trafic ferroviaire sur la ligne Lausanne-Brigue a connu des perturbations jusqu'à 20h30. Les lignes régionales IR90, RE, RE33, R3 et R4 ont été concernées, avec des retards et des suppressions de trains. Les voyageurs entre Villeneuve-gare et Aigle-gare et inversement ont dû utiliser les bus de remplacement, a précisé l'ex-régie fédérale.

Les lignes longues distances ont circulé avec un retard d'une dizaine de minutes et sur une seule voie, ont précisé les CFF, interrogés par l'agence Keystone-ATS.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Douze personnes sont mortes dans des accidents agricoles en Suisse

Publié

le

Deux personnes sont décédées lors du renversement d'un tracteur ou un transporteur (archives). (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Douze personnes ont perdu la vie dans des accidents agricoles en Suisse depuis le début de l'année, dont trois enfants. Deux personnes avaient déjà atteint l'âge de la retraite.

Trois enfants âgés de 6 à 9 ans ont perdu la vie en lien avec des véhicules ou des machines, indique vendredi le service de prévention des accidents dans l'agriculture (SPAA). Deux personnes sont décédées lors du renversement d'un tracteur ou un transporteur. Une personne a été écrasée lors de l'attelage d'un outil porté.

Deux personnes ont perdu la vie dans un accident dû aux gaz dans la fosse à lisier. Une personne est décédée dans une grange en feu. Deux personnes ont fait une chute mortelle d'un toit ou d'un grenier à foin. Et une personne a été retrouvée sans vie dans un box à chevaux, précise le SPAA.

Pour celui-ci, les risques sont souvent trop peu perçus, sous-estimés ou ignorés. Le SPAA et agriss veulent sensibiliser les personnes qui travaillent dans l'agriculture à prendre au sérieux les "dangers invisibles" et à ne pas prendre de risques pour leur sécurité ou leur santé.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Bélier

Calmez cette anxiété qui influence votre humeur, détendez-vous et arrêtez de chercher à tout faire toute seule... Acceptez l’aide qu’on vous propose !

Les Sujets à la Une

X