Rejoignez-nous

Football

Le message fort du Servette FC

Publié

,

le

Chris Bedia ouvre le score pour le Servette FC, (© KEYSTONE/PETER KLAUNZER)

A défaut de réussir le grand huit, le Servette FC a délivré un message fort : oui, il est bien un candidat légitime au titre.

Au Wankdorf devant 31'500 spectateurs, les Grenat, qui restaient sur une série de sept victoires de rang, ont tenu les Young Boys (1-1) en échec. Ce choc au sommet entre deux équipes qui seront en lice en février prochain sur la scène européenne, n’a peut-être pas débouché sur le match de l’année. Mais avec des Genevois qui ont longtemps regardé l’adversaire les yeux dans les yeux avant de céder sur le plan physique en fin de rencontre, il aura finalement tenu bien des promesses.

Ce nul est un "bon" résultat pour les Grenat qui ont été les leaders virtuels de la Super League pendant une cinquantaine de minutes. Ils reviennent comme les Young Boys à un petit point du FC Zurich. Avec St. Gall quatrième à 3 points du FCZ, la lutte pour le titre promet énormément.

Jérémy Frick déterminant

Il y a eu, pour la troisième fois en huit jours, une première relance bien compliquée pour Anthony Racioppi ne donnait pas le bon ton au Bernois. Elle offrait à la 6e minute un assist en or à Miroslav Stevanovic sans que ce dernier puisse le convertir. Mais deux minutes plus tard, le Bosnien cadrait cette fois pour une très balle parade de Racioppi. Seulement, Chris Bedia était plus prompt qu’Aurèle Amenda sur le renvoi du gardien pour ouvrir le score.

La huitième réussite en championnat de l’Ivoirien obligeait les Bernois à se découvrir un peu trop vite sans doute à leur goût. Si l’on excepte un premier arrêt de grande classe de Jérémy Frick sur une tête de Silvère Ganvoula, les Genevois ont vécu une première mi-temps plutôt paisible. Leur avantage à la pause n’avait rien d’usurpé.

Il ne devait toutefois pas tenir plus d’un quart d’heure à la pause. A la 59e, Meschack Elia trouvait Ganvoula qui, cette fois, prenait le meilleur sur Yoan Severin pour ne laisser aucune chance à Frick. A 1-1, le match tournait résolument en faveur des Bernois. Seulement, les Bernois tombaient sur un Frick des grands soirs décisif devant Nsame (70e, 77e et 91e) et Philip Ugrinic (74e). Comme si le capitaine a su profiter de la blessure de Joël Mall pour rappeler qui est le "patron".

undefined

undefined

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Un nouveau coup d'arrêt pour Xherdan Shaqiri

Publié

le

Murat Yakin (au second plan) peut nourrir des inquiétudes: Xherdan Shaqiri est à nouveau blessé. (© KEYSTONE/EPA/PETER KLAUNZER)

La troisième saison tortueuse de Xherdan Shaqiri à Chicago accuse un nouveau coup d’arrêt. Le Bâlois s’est blessé lors de la défaite 4-0 à domicile du Fire devant Real Salt Lake.

Victime d’un choc avec le Grec Alexandros Katranis, Xherdan Shaqiri a dû quitter le terrain peu avant la demi-heure alors que Chicago était mené 1-0. La nature de sa blessure n’est pas encore connue. Mais à moins de deux moins de l’Euro, l’inquiétude est de mise. Déjà en manque de rythme, celui qui a toujours brillé dans les phases finales depuis 2014 risque bien de se présenter en Allemagne à court de condition.

Le mois dernier à Dublin, Xherdan Shaqiri avait donné la victoire à la Suisse face à l’Irlande (1-0) sur une merveille de coup franc. Il avait rappelé à cette occasion combien il était indispensable à la bonne marche de la sélection malgré ses 32 ans, ses kilos en trop et son exil doré en MLS.

Un doublé pour Lionel Messi

Si les nuages s’amoncellent sur la tête de Xherdan Shaqiri et de Chicago, la vie est toujours belle pour Lionel Messi. L’Argentin a signé un doublé lors du succès 3-1 à domicile de la franchise de Floride face à Nashville. A la faveur de cette victoire, l’Inter partage la tête de la Conférence Est avec New York Red Bull.11e à 6 points des leaders, Chicago se retrouve - presque comme d'habitude - sous la barre.

undefined

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

La lutte pour le titre sera-t-elle relancée ?

Publié

le

Silvère Ganvoula: frappera-t-il aussi à Winterthour ? (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

Invaincu depuis 12 matches toutes compétitions confondues, le FC Winterthour fera-t-il tomber les Young Boys pour relancer le championnat ? Tel est le souhait du FC Lugano et du Servette FC.

Si les Zurichois s’imposent, les Bernois aborderont le sprint final de la Super League avec 3 points d’avance sur le FC Lugano et 5 sur le Servette FC. Autant dire que tout reviendra possible...

Victorieux 4-2 dimanche dernier au Wankdorf, les Bernois ont toutefois repris des couleurs. Buteur lors des trois derniers matches, Silvère Ganvoula, après des mois bien difficiles, donne enfin sa pleine mesure. Le transfuge de Bochum pourrait s’affirmer comme le facteur X de cette fin de saison.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Une victoire de plus pour le FC Lugano

Publié

le

Milton Valenzuela à la lutte avec deux Lausannois. (© KEYSTONE/Samuel Golay)

Le FC Lugano n’a pas failli. Les Tessinois ont battu le Lausanne-Sport 2-0 au Cornaredo pour conserver leur deuxième place.

Les Tessinois ont plié l’affaire à la 10e minute déjà grâce à des réussites d’Uran Bislimi (4e) et d’Anto Grgic (10e). Avec une telle entame, le FC Lugano a joué sur du velours pour cueillir un huitième succès sur ses neuf derniers matches.

Avec une telle série, la formation de Mattia Croci-Torti peut envisager sa demi-finale de Coupe de Suisse samedi prochain en pleine confiance. Elle peut aussi nourrir les plus grandes ambitions en championnat, surtout si les Young Boys se prennent les pieds dans le tapis ce dimanche à Winterthour. Les Bernois comptent 3 points d’avance sur les Tessinois avant leur déplacement à la Schützenwiese.

Lausanne a très vite été confronté à une sorte de mission impossible. Le mérite des Vaudois fut de ne pas lâcher prise. L’introduction à la pause du joyau Simone Pafundi leur a permis d’élever leur niveau de jeu. Sans toutefois être dans la situation de pouvoir revenir dans le match.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Servette FC: la victoire et c'est tout

Publié

le

Miroslav Stevanovic (de dos) félicité par Timothé Cognat après son but. (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Sans retrouver la flamme qui l’avait porté pendant de longs mois, le Servette FC a enrayé sa chute. Les Grenat ont battu les Grasshoppers 1-0 au stade de Genève pour enfin relever la tête.

Après quatre défaites de rang et à huit jours de sa demi-finale de Coupe de Suisse à Winterthour, cette victoire tombe au bon moment pour le Servette FC. Elle a été acquise sur une réussite de Miroslav Stevanovic à la... 90e seconde. Le Bosnien a exploité une erreur du gardien Justin Hammel pour ouvrir le score.

Positionné sur le flanc gauche, Stevanovic a, avec ce but, donné raison à son entraîneur qui avait tenté des paris pour relancer son équipe. L’un d’entre eux fut la titularisation de Jérémy Frick dans les buts pour un Joël Mall qui ne fut pas son avantage lors des deux derniers matches. Mais au lendemain de l’annonce de la reconduction de son contrat, l’international chypriote s’attendait à tout sauf à ce retour sur le banc.

Incapables de doubler la mise malgré des situations très favorables, les Grenat sont restés jusqu’au coup de sifflet final sous la menace d’une égalisation adverse. Mais bien trop timorés dans les trente derniers mètres, les joueurs de Marco Schällibaum furent finalement loin du compte.

Le SLO perd le derby de la dernière chance

La chance des Grasshoppers réside dans la faiblesse du Stade Lausanne-Ouchy qui leur permettra sans doute d’échapper à la relégation directe. A Yverdon, le SLO s’est incliné 3-0 dans un derby qui était celui de la dernière chance. Battus sur deux premiers buts improbables – une frappe de Kevin Carlos à la 11e après un renvoi curieux et un... corner direct de Liziero à la 51e -, les Stadistes accusent toujours 7 points de retard sur les Grasshoppers. Et il ne reste plus que cinq matches au calendrier...

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Bélier

Important désir de rectifier les choses dans votre environnement. Puisque c'est positif, utilisez cet flux pour évoluer vous aussi en même temps !

Les Sujets à la Une

X